AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2280391597
Éditeur : Harlequin (07/03/2018)

Note moyenne : 3.96/5 (sur 77 notes)
Résumé :
Elle est incapable d’aimer un autre homme que lui.
Il est incapable d’aimer tout court.

Lola aime Dante. C’est une vérité universelle depuis qu’elle a croisé son regard, treize ans plus tôt, alors qu’ils étaient encore adolescents et que Dante sortait avec sa grande sœur. Aujourd’hui, elle décide de tenter le tout pour le tout : elle va le séduire, quitte à se faire passer pour une femme qu’elle n’est pas vraiment, une femme que Dante laissera... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (67) Voir plus Ajouter une critique
Saiwhisper
  23 septembre 2019
Ayant apprécié plusieurs titres de Fleur Hana et me souvenant de la belle critique de mon amie Mikasa (qui avait trouvé quelques défauts, mais passé un bon moment), j'ai décidé d'acquérir « Nous deux à l'infini ». Je reconnais que ce fut divertissant toutefois, j'ai surtout adhéré au dernier tiers ! le début fut assez malsain et j'ai eu du mal à accrocher aux personnages qui sonnaient assez clichés, notamment Dante incarnant l'archétype du mec sexy au passé douloureux qui ne cherche plus de relation stable… Oui. Encore !… Je pense d'ailleurs faire un petit break avec la New Romance, car c'est le point commun de tous les protagonistes masculins de mes quatre dernières lectures appartenant à ce genre ! C'est assez lassant et répétitif, d'autant que l'on sait d'avance que l'héroïne va faire changer d'avis le bellâtre grâce à son amour et sa personnalité.
La narration utilise le procédé classique du double point de vue : celui du garçon et celui de la demoiselle, ce qui permet de connaître les pensées de chacun. J'apprécie toujours autant cette technique, car elle permet d'avoir une bonne vision d'ensemble ! Néanmoins, si le beau Dante avait souvent la parole en début d'ouvrage, j'ai trouvé dommage que l'on ne découvre plus ses pensées une fois la seconde moitié du livre passée ! Dante est un trentenaire de prime abord assez froid, travailleur, hautain, écorché, égoïste, colérique, vicieux et renfermé. Il semble ne plus adresser la parole à son frère et préfère vivre dans un misérable studio qu'il peine à payer avec ses deux emplois : celui d'aide-soignant le jour et de gogo-dancer le soir… Il apparaît comme une personne ayant un sale caractère, sauf avec la jolie Lola, la soeur de son ex qui, une nuit, va sonner à sa porte en lui demandant de l'aide… Comme elle l'a souvent soutenu par le passé et qu'il la considère encore comme une gamine malgré ses vingt-sept ans, il va accepter de l'héberger et de l'écouter… Sa bienveillance et sa patience (assez relative) m'ont d'abord fait espérer qu'il serait un héros attachant malgré son tempérament… Hélas, sa relation avec cette « petite soeur » insolente, entreprenante, insouciante, têtue et sans gêne m'a déroutée ! Très vite, le bad boy s'est mis à fantasmer sur elle et n'a pas hésité un seul instant lorsqu'elle lui a proposé un plan cul régulier… Or, on apprend très vite que Lola est secrètement amoureuse de lui depuis plus de treize ans et qu'elle accepte de coucher avec lui uniquement avec l'espoir qu'il l'apprécie enfin. Sauf que lui est bien déterminé à simplement se faire plaisir ! Les scènes de sexe sont assez nombreuses, détaillées et pas spécialement romantiques… Mais j'ai surtout eu de la peine pour la pauvre Lola qui s'empêtre dans ses mensonges et n'ose avouer ses sentiments à celui qui fait battre son coeur.
Leur relation stagne assez pendant un long moment, oscillant à plusieurs reprises entre calme plat, puis binôme explosif, intense et sensuel. de ce fait, j'ai cru que j'allais légèrement m'ennuyer cependant, la plume de l'auteure reste fluide et facile à lire. Cela m'a permis de passer outre cette histoire d'amour particulière et de laisser la chance au tandem de me toucher petit à petit. Par ailleurs, les personnages secondaires comme Chris, le meilleur ami de Lola, ou le groupe de gogo-dancers de Dante se sont révélés très sympathiques et utiles au scénario ! Une fois le dernier tiers dépassé, chacun va jouer un rôle important dans cette romance, ce qui va permettre au duo d'ouvrir les yeux, de se remettre en question, de réfléchir sur la situation, d'aller de l'avant et d'apprendre à s'ouvrir. C'est réellement cette dernière partie qui m'a convaincue car, en dépit du mal-être des narrateurs, l'humour est présent et le récit progresse enfin de façon « normale » ! Lola m'a particulièrement touchée, si bien que j'espérais qu'elle connaisse rapidement le bonheur d'une façon ou d'une autre. Certes, la fin est prévisible pourtant, il aurait été difficile d'imaginer un autre dénouement que celui-ci…
Ce fut donc une lecture en demi-teinte. Pour moi, ce n'est pas le meilleur titre de l'auteure : je vous recommande surtout « Avec toi, m'envoler » ou encore « On comptera les étoiles ».
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          162
Mikasabouquine
  26 avril 2018
Cela fait longtemps que je souhaite découvrir la plume de Fleur Hana. J'ai d'ailleurs le tome 1 de « Follow me » dans ma pal depuis un certain temps. Et finalement, c'est avec « Nous deux à l'infini » que je débute ma découverte de l'auteure. Je remercie chaleureusement le site Net Galley France et les éditions Harlequin qui m'ont fait confiance avec ce service de presse numérique.

Dans un premier temps, ce one-shot m'a attiré grâce à sa jolie couverture pleine de douceur. Elle change un peu des clichés du beau mal torse nu que l'on retrouve souvent sur les couvertures de romances New Adult. Et je trouve important de le préciser. Puis, bien évidemment, c'est le nom de Fleur Hana qui m'a définitivement convaincue de découvrir cet ouvrage. L'auteure a très bonne réputation sur la toile et il me tardait de la lire à mon tour. C'est chose faite, et je ressors conquise de ma lecture !

J'ai beaucoup apprécié la plume de l'auteure, elle est fluide et immersive. J'ai été happé par l'histoire dès la première page. Dante m'a tout de suite plu. Son côté bad boy révèle très rapidement un homme écorché et quelqu'un de bien. Malgré les apparences, il vient en aide à Lola avec beaucoup de bienveillance. Tous deux aux antipodes, leur histoire est tout bonnement touchante. Lola est poisseuse dans l'âme et manque de confiance en elle. La profondeur et la sincérité des sentiments qu'elle éprouve pour Dante m'a beaucoup émue, de même que son dévouement envers lui. Auprès de l'homme qu'elle aime, cette jeune femme plutôt discrète lâche prise, prend confiance et ose. de son côté, Dante est un homme sûre de lui qui collectionne les filles d'un soir. Il aime sa tranquillité et l'insouciance, mais au contact de Lola son for intérieur se révèle. Un très beau couple attendrissant et complémentaire. Ne dit-on pas que les opposés s'attirent…?
Lorsqu'ils sont ensemble l'attraction est palpable. Ils sont comme deux aimants qui se résistent mais finissent inévitablement par se rapprocher.

Alors, certes, cette romance n'est pas exempte de clichés mais ils ne sont pas non plus démesurés. J'avoue aussi que plusieurs événements sont prévisibles. Mais qu'importe ! J'ai passé un excellent moment de lecture, et c'est bien là l'essentiel. Cette histoire est fraîche et divertissante. C'est une romance très agréable où sentiment et sexe sont justement dosés. D'ailleurs, ce que j'ai apprécié dans cette lecture (entre autres) c'est que le sexe n'y est pas omniprésent ni vulgaire. Dante et Lola c'est torride (euh oui oui lol) mais aussi émouvant.
J'ai également été sensible à l'humour de Fleur Hana, elle a su me tirer un certain nombre de sourires ! De plus, j'ai beaucoup aimé avoir le point de vue alterné des deux personnages. Être dans la peau de chacun permet de les comprendre plus facilement. Fleur Hana a fait le bon choix.

En débutant ma lecture je ne savais pas que ce titre avait un lien avec le roman « Feeling good », où l'on suit le personnage de Sandro, le frère de Dante. Sachez que « Nous deux à l'infini » peut se lire complètement indépendamment sans aucun souci de compréhension. Pour ma part, dès que l'occasion se présentera je pense découvrir ce titre car mon immersion dans les romances de Fleur Hana ne fait que commencer ! ;)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          125
TheLovelyTeacherAddictions
  11 mars 2018
Précédemment publié sous le titre Golden Boys, je n'avais fait la connaissance que de Sandro , le frère d'un des Golden Boys, dans L'assistant de Fleur Hana. Autant vous dire que je suis partie en terre inconnue et je ne me souvenais même pas d'un détail d'une importance capitale en lien avec l'intrigue. Quand j'ai découvert la couverture ( qui est tout simplement sublime et tellement en lien avec le roman) et le résumé , je savais que je voulais à tout prix lire ce roman.
Lola est une jeune femme de 28 ans qui a mis entre parenthèses sa vie sentimentale car depuis ses 15 ans , elle est amoureuse de Dante, le petit ami de sa soeur. J'ai adoré le personnage de Lola car tout au long du roman, elle va nous faire vivre des tas d'émotions différentes. Au premier abord, on pourrait la prendre pour une gamine capricieuse ( oui je sais c'est difficile à croire alors qu'elle a 28 ans) mais elle s'est embourbée dans un rôle et elle ne peut plus faire marche arrière. Dante est sorti de sa vie au même moment où il est sorti de la vie de Carmen. Je n'en dirai pas plus mais leur relation a explosé à la toute dernière minute créant des secousses sismiques d'une importance incroyable. Quand je dis qu'elle a mis sa vie amoureuse entre parenthèses , je ne plaisante pas car elle n'a toujours vécu que pour Dante. Après tant d'années à fantasmer, il est temps de passer aux choses sérieuses et sur les conseils de son meilleur ami Chris de foncer. On va donc beaucoup rire des scènes entre Lola et Dante car tel un boulet de canon , elle va réapparaître et tout mettre sans dessus dessous. Il faut dire que Lola n'a pas sa langue dans sa poche et aucun filtre pour empêcher de sortir de sa bouche toutes ses pensées. J'ai aimé cette héroïne qui va décider de jouer un jeu pour espérer remporter le gros lot.
Mais Lola n'a pas seulement réussi à me faire rire car j'ai énormément souffert à ses côtés. Quand on la découvre , on a l'impression qu'elle est volatile, qu'elle n'a pas la tête sur les épaules et qu'elle est même frivole mais tout cela n'est qu'un masque. Dante ne l'a toujours vu que comme une gamine et si elle veut espérer lui ouvrir les yeux, elle doit se transformer en jeune femme désinhibée , qui assume sa sexualité libérée ( enfin c'est ce qu'elle veut lui faire croire). Elle a un plan et elle pense que ça va marcher mais quand les sentiments entrent en compte, rien ne va se passer comme prévu. Heureusement , elle pourra compter sur son ami mi gay mi hétéro Chris, pour être à son écoute. On se rend compte au fil des pages que Lola , malgré sa nature joviale, est très seule. L'arrivée de Dante dans son appartement va apporter un peu de présence ( et de nuisance lol) mais le constat est terrible la concernant. J'ai vraiment eu mal au coeur pour elle car elle a certes quelques amies mais c'est vraiment Chris qui sera toujours là à ses côtés dans les pires moments de sa vie. Il sait tout, écoute tout, entend tout et veut l'aider du mieux qu'il peut. Il saura prendre soin d'elle en temps voulu tout en la poussant hors de ses retranchements aux moments opportuns. J'ai vraiment apprécié ce personnage car il est la définition même du bon ami. Lola ne pourra évidemment pas compter sur Carmen, sa peste de soeur , que je vous laisse découvrir et détester . Si elle n'existait pas , il faudrait l'inventer .. ou pas.
Dante Novelli est notre héros de 34 ans et je n'ai cessé de me dire "oh le con" "Non il va pas faire ça" et si il l'a fait. J'ai "live-commenté" via messenger ma lecture avec Fleur et je n'arrêtais pas de lui dire que je voulais lui filer des baffes. Il est vrai que la maturité n'est pas encore présente et que des erreurs il va en faire. Certes son passif amoureux l'a détruit et l'a poussé à devenir un homme qu'il ne voulait pas devenir mais cela n'excuse pas pour autant ses actes ou ses paroles. Il fait donc partie des Golden Boys, un groupe de 4 strip teasers dirigé par Yoann. Et dit en passant , j'ai aimé le personnage de Yoann qui prend plus d'ampleur vers la fin de l'intrigue et j'espère prochainement découvrir son histoire car il sera un élément aussi déterminant du dénouement. Mais revenons à notre cher Dante . Il a donc changé radicalement de vie après sa rupture avec Carmen. Il a coupé les ponts avec la famille et il est lui aussi un peu seul même si Matt , Matthias et Ben sont de bons potes. Il n'a donc pas la vie dont il rêvait et il reste assez amer . Il y a donc deux facettes chez lui qui sont autant délicieuses qu'agaçantes.
D'un côté , on a ce mec qui sait que son corps peut charmer les femmes et qui prend son plaisir là où il est sans jamais se poser de questions. Il a tenté d'avoir son happy ending et il s'est pris une belle tarte dans la figure. Aussi il ne veut plus jamais s'attacher et il est clair avec les femmes qu'il rencontre en ne leur promettant jamais rien. Il aime danser donc je dirais qu'il aime son métier même si on voit un homme plus doux et plus ouvert quand il met son costume d'aide soignant et qu'il prend soin par exemple d'Hortense ( sacré Hortense lol) . Mais d'un autre côté , il est devenu complètement hermétique aux sentiments et de ce fait, il est reste ancré dans le passé, dans cette vision négative des femmes et de la souffrance qu'elles peuvent provoquer. Il enrage en présence de Lola car elle est agaçante mais en même temps il est attiré par elle. le marché qu'ils vont conclure est une fois de plus à sens unique car si Lola est claire dans ses baskets, ce n'est pas le cas de Dante. J'attendais donc avec impatience les chapitres écrits de son point de vue car je mourais d'envie de savoir ce qu'il pensait. Fleur Hana a réussi à doser subtilement les points de vue et c'est à la fois frustrant et une idée géniale car on passe parfois plusieurs chapitres avec un personnage tout en désirant plus que tout connaître les idées de l'autre personnage. J'ai donc eu envie de secouer Dante, de lui ouvrir les yeux, de le baffer , de lui donner un coup de pied dans les partie intimes. Il m'a fait ressentir des émotions intenses mais tellement cohérentes avec son vécu et son personnage.
Bref, je ne peux que vous recommander de vous jeter sur cette nouvelle romance de Fleur Hana car les personnages sont très attachants et nous font vivre des moments palpitants et émouvants. Nous deux à l'infini est une superbe histoire d'amour qui se dévore et qui nous dévore parfois le coeur. J'ai adoré la plume de Fleur Hana qui parvient parfaitement à nous faire ressentir presque en symbiose les émotions des personnages. Certaines scènes sont d'une sensualité parfaite tout en retenue et nous aussi retenons notre souffle pour espérer que l'amour sera au rendez vous et partagé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesMissChocolatinebouquinent
  30 mars 2018
Je découvre pour la toute, toute, toute première fois l'univers de la pétillante Fleur Hana. Auteure incontournable de la romance française. J'ai toujours coeur à dire que les premières rencontres sont à la fois fascinantes et inquiétantes. Que les premières pages sont un sacré défi : aimer ou pas aimer, telle est la question ! Comme philosopher n'est pas ma tasse de thé, autant rentrer dans le vif du sujet !
Je me dois de commencer par cette couverture : Mon Dieu ! Elle est juste sublime. Cet homme, cette femme, en miroir, comme si leur personnalité se reflétait, se fondait. Une position incitant le pardon, la peine, la résignation. Et ces couleurs : sobres et douces. Je craque complétement, une invitation à peine voiler, pour découvrir cette histoire.

Dante, jeune trentenaire (oui on est toujours – jeune – quand on a dépasser la barre des 30 :p ), est un homme peu commun. Sa vie est un immense foutoir, quoique assez bien organisé. Elle se résume aux femmes d'un soir, les relations longues sont bannies ; à son boulot d'aide soignant et de gogo dancer. Oui, oui vous avez bien lu. de suite il me vient à l'esprit, Channing Tatum, qui, en passant, en prend pour son grade tout au long de l'histoire toujours avec une pointe d'humour et surtout autour d'une histoire de string !! Dante aime danser, mais n'apprécie guère les dames du troisième âge qui vivent une seconde jeunesse en voyant se trémousser ces jolis petit culs mis en valeur dans les costumes totalement ringards mais hyper attrayants. le fantasme des pompiers …. !! Dante a pour habitude de s'éclater et surtout d'empocher du fric. Sa vie est partie complétement en cacahouète lorsqu'il découvre sa future femme dans une position absolument pas catholique avant de lui filer la bague au doigt. Depuis Dante se refuse toutes effusions sentimentales, toutes relations. le plaisir, pour le plaisir ! Dante s'est forgé une personnalité en adéquation à son mode de vie. Arrogant, prétentieux, exécrable, exigeant, insensible… Mais une jeune fille va bouleverser son monde en un claquement de doigt. Il l'a vu grandir, se mettre dans des situations délicates, avoir de relations douteuses. Une princesse pourrie gâtée mais qu'il a toujours protégé et soutenu. Son rôle de grand frère protecteur lui tenait à coeur, mais peut-être se voilait-il la face 8 ans plutôt ?

Elle refait surface dans sa vie, telle une furie. Lola est devenue une jeune femme indépendante. Toujours aussi casse couille, elle a une tendance accrue à se mettre dans des situations cocasses. Et celle dont elle a planifié ne va pas tout à fait se dérouler selon son plan. Mais elle se devait de revenir dans sa vie. Elle devait savoir. le revoir, le charmer, l'envouter, lui dire ce que cache son coeur. Elle n'est plus cette adolescente turbulente. En adulte responsable, elle se doit d'affronter sa plus grande crainte : Dante. J'adore le personnage de Lola. Fleur Hana la dépeint avec beaucoup d'honnêteté. On se retrouve un peu en elle. Malgré son franc parler, c'est une femme timide, qui ne sait plus aligner deux mots quand elle est en face de lui ; et qui a une tendance à s'enliser dans des foutus mensonges. C'est une catastrophe ambulante mais qui a tout un tas d'idées derrière la tête. Aider par son meilleur copain, elle tente, malgré la difficulté, à faire tourner la tête à Dante. On la trouve très vite sympathique et attachante. Elle est loin d'être une potiche. On découvre au fil des pages, l'étendu de ses sentiments envers Dante. La tâche va s'avérer très compliquée mais on l'encourage de tout notre coeur. On l'accompagne dans ses déboires, on la booste, on rigole avec elle, on pleure, on déprime.

Lola et Dante sont un duo explosif, détonnant et charismatique. On les suit dans une histoire émouvante et fracassante. Une histoire impossible, difficile. Une histoire où une flopée d'émotions te prend par surprise et ne lâche plus jusqu'au point final.

J'allais oublier de vous parler des personnages principaux. L'entourage familial de Lola et Dante qui plombe l'atmosphère. En même temps les histoires de famille sont toujours compliquées. A contrario, les potes de Dante, les gogos dancer, apportent de la détente et de l'humour surtout avec leur histoire de string !

Vous aurez vite deviné que cette première rencontre avec l'univers de Fleur Hana est un véritable coup de foudre ! Une plume envoutante, simple et efficace. Elle dépeint parfaitement les émotions de ses personnages, les rendant inévitablement accessibles. Je me suis prise vite au jeu de nos deux protagonistes. Vivant chaque scènes et rebondissement avec intensité. J'aime beaucoup l'atmosphère qui s'en dégage à la fois tendre et désespérante. Les scènes totalement clichées ont eu le mérite de me faire rire au larmes ! le texte à deux voix est très judicieux et m'a permis de suivre aisément le fil conducteur des pensées de Lola et Dante.

NOUS DEUX A L'INFINI est une magnifique romance ! Celle qui te liquéfiera. Celle qui t'envoutera. Celle qui t'enchantera ! Celle qui te plongera dans les méandres des coeurs abimés et remplis d'espoir.
Lien : https://lesmisschocolatinebo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
audrey1704
  15 janvier 2019
Rire, pleurer, rire, pleurer de chagrin, exploser de rire, pleurer encore, pleurer de rire. Oui j'ai beaucoup pleuré lors de ma lecture.
Ce livre est un trop plein d'émotions, de sensations, de saveurs, de couleurs, de tout. Un débordement d'intensité qui a fait exploser mon coeur en une myriades de petits éclats. J'ai lu ce livre il y a 15 jours et à l'heure où j'écris celà je cherche toujours les morceaux de mon coeur qui sont restés éparpillés au travers des pages de ce livre. Cette histoire m'a bouleversée et me hante encore. 15 jours que je n'ai presque pas lu, incapable de me plonger réellement dans un nouveau récit. C'est déstabilisant et affolant, l'effet que les mots de Fleur Hana ont eu sur moi. Je ne parle presque jamais de moi, de ma vie et surtout dans mes chroniques, je reffoule beaucoup d'émotions mais là, mes larmes ont coulé toutes seules, incapable de les retenir, un flot de larmes dignes des chutes du niagara. Cette histoire, m'a replongée à une période très ancienne et douloureuse de ma vie, une période que je pensais avoir oubliée, dont je pensais être guérie mais tout est remonté comme un raz de marée qui dévaste tout sur son passage. Adieux les certitudes, bonjour les souvenirs. Écrire cet avis me coûte beaucoup car même si ma vie à changé aujourd'hui, cette sensation de ne pas exister pour l'être aimé a forgé une partie de la personne que je suis aujourd'hui. Ce manque d'assurance qu'il faut combler par un peu de folie, par des mensonges, par une personnalité qui n'est pas la nôtre, par une carapace… tout ça sont des choses que je fais encore aujourd'hui.
Mon avis n'est peut-être pas objectif car je me suis tellement retrouvée en Lola que ça me trouble, que ce livre me touche plus que n'importe qu'elle autre histoire et qu'au final il m'apporte une sorte d'apaisement. Ce livre c'est plus qu'un coup de coeur pour moi. Comme dirait une amie à moi, c'est un « coup d'âme ».
Bon, j'arrête de vous parler de moi et je vous parle un peu du livre quand même.
Lola aime Dante depuis son adolescence. Il est entré dans sa vie et elle a su. Elle l'a aimé au premier regard sans réellement le connaître mais elle savait que c'était lui. Mais Dante, plus âgé, n'était pas libre, pas accessible. Il était le petit ami de sa soeur donc intouchable. Et à ses yeux, elle n'était que la petite soeur envahissante mais adorable de sa dulcinée. Lola s'est résignée à n'être que la petite soeur, et la vie a suivi son cours.
Plusieurs années plus tard, Lola est éperdument amoureuse de Dante, toujours et décide de retrouver ce dernier et de forcer le destin, tenter le tout pour le tout, s'imposer dans sa vie. Elle débarque chez Dante avec sa valise. Elle n'a pas vu ce dernier depuis des années mais elle doit savoir si ses sentiments ne sont pas des chimères.
Face à Dante, c'est une autre Lola qui fait surface. Une Lola femme-enfant, une Lola rebelle et fragile mais prête à tout pour être aux côtés de celui qu'elle aime même à s'oublier elle même, à cohabiter avec lui et n'être qu'une amie, à subir les plans culs de monsieur à longueur de nuit.
Fleur Hana nous ouvre les portes d'une cohabitation détonante et d'une romance captivante, palpitante, rafraîchissante pleine de rebondissements, d'humour, d'intensité et de charme. Elle nous happe dans les effluves de son récit avec tendresse, sincérité et sensibilité. Sa plume est un véritable petit bonheur: riche, pure, simple mais touchante et audacieuse. Elle ne nous laisse aucun autre choix que de plonger coeur, corps et âme au travers de son histoire sans attaches, sans retenue. C'est additif dès les premières lignes. La lecture est fluide et l'auteur nous emporte aisément dans sa trame bien aboutie, à travers ses dialogues piquants, ses passages à mourir de rire, ses moment où règne une aura émotionnelle à couper le souffle. Jamais je n'ai vécu pareille intensité durant la lecture d'un livre. C'est un capharnaüm émotionnel qui a débordé des pages et qui a fait palpiter et s'ebranler mon coeur, qui a compresser mes poumons m'empêchant de reprendre mon souffle.
Fleur Hana nous offre un récit dense et riche, une histoire troublante et touchante à laquelleelle apporte, par moment, des touches de légèreté, des notes sexy, un brin de volupté. Avec son style épuré et émouvant, propre à la reine de la romance française qu'elle est, Fleur Hana a encore réussi à me séduire, à me charmer, que dis-je à me combler. Elle a fait de moi une femme fontaine qui n'a cessé de pleurer, une femme aux abdos d'acier à force de rire, une femme émue, boulversée mais heureuse et remplie d'espoir. Alors merci et bravo.
Je me sens directement concernée par le ressenti émotionnel que dégage cette histoire car j'ai vécu cet amour à sens unique mais l'histoire, les personnages, le style… rien de tout ça ne peut laisser quiconque indifférent. Cette histoire saura toucher les coeurs à coup sûr car elle est juste magnifique. Je pourrais lire ce livre encore et encore car il fait vraiment du bien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (28) Voir plus Ajouter une citation
MikasabouquineMikasabouquine   21 avril 2018
- Je ne chante pas faux, finit-elle par me répondre. C'est juste qu'avec les écouteurs je ne m'entends pas, alors forcément, ce n'est pas très juste.
- C'est complètement faux.
- Personne ne s'est jamais plaint.
- Parce que tu as achevé tous ceux qui t'ont déjà entendue chanter. Hémorragie cérébrale.
Commenter  J’apprécie          72
MikasabouquineMikasabouquine   23 avril 2018
Lola est en train de danser et chanter. Le son est vraiment... curieux. Bon sang, est-il possible d'être si petite et mignonne et de chanter aussi faux? Aussi mal? Je crois que je viens de découvrir une nouvelle arme de torture et je suis sûr que si je la vendais au gourvernement je pourrais en tirer un prix intéressant. Sérieusement, il n'existe pas une loi quelque part pour interdire de chanter aussi mal?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          32
gabrielleviszsgabrielleviszs   28 mai 2018
Je ne dis rien, lui non plus. Je m’assois en face de lui et il me sert un bol de chocolat chaud. Le silence ne me dérange pas, alors je le savoure, ainsi que mon breuvage sucré. Je pourrais ne m’alimenter que de cette boisson jusqu’à la fin de mes jours : si j’avais un bunker, je n’y stockerais que de quoi en préparer, ça me suffirait. Je me concentre sur les volutes de chaleur qui me chatouillent les narines et nous restons ainsi un moment. Je ne suis même pas perdue dans mes pensées, je suis juste là, dans cette parenthèse partagée avant d’entamer un nouveau chapitre. Une petite voix me dit « commun, le chapitre », mais le fait est que je ne suis plus cette adolescente qui fantasmait sur le mec de sa sœur en s’imaginant vivre un conte de fées avec lui. Parce qu’avec Dante c’est loin d’être idéal.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AnalireAnalire   12 octobre 2018
- Et vous, mon petit, vous avez quelqu'un dans votre vie ?
- Non... Vous savez, je suis plutôt du genre à ne pas me caser.
- Vous caser ? Je suis toujours étonnée de voir les termes que les jeunes de nos jours emploient pour parler du mariage. Vous voyez ça comme une prison, une entrave, la fin de la liberté... Alors que lorsqu'on trouve la bonne personne, c'est tout le contraire.
Commenter  J’apprécie          30
MikasabouquineMikasabouquine   21 avril 2018
- Tu comptes faire quoi, maintenant ? Parce que j'imagine que ce doit être difficile, non ?
- Ceci est un euphémisme, mon cher.
- Oh ! C'est le jour du nouveau mot ? Je peux prendre des notes ?
- Hilarant.
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Fleur Hana (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fleur Hana
Fleur Hana, marraine de notre premier Prix de la Romance, adresse un message à sa filleule Marine Ienzer, récompensée pour son roman "L'amour entre deux rives".
autres livres classés : seconde chanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3535 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..