AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2221156153
Éditeur : Robert Laffont (17/09/2015)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 159 notes)
Résumé :
Bonnie Rae Shelby, superstar mondiale, a tout pour elle : l'argent, la beauté, la gloire et... l’envie d'en finir avec la vie.
Finn Clyde, lui, n'est rien et ne possède rien, à part son intelligence et son cynisme à toute épreuve. La seule chose qu'il demande : qu'on lui donne enfin sa chance.
Une main tendue et quelques coïncidences plus loin, et les voilà engagés dans un périple qui pourrait les transformer aussi bien que les anéantir.

... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (89) Voir plus Ajouter une critique
Nymphea
23 décembre 2015
En commençant ce livre, je pensais que ça allait encore être un coup de coeur. Eh ben non !

J'ai beaucoup aimé le début, en retrouvant l'univers d'Amy Harmon que j'avais tant aimé dans Nos faces cachées. Puis, plus j'avançais dans ma lecture, plus j'avais l'impression que l'auteure tombait dans le commun et dans les clichés du genre, j'avais le bête sentiment de lire une romance quelconque comme on en voit à chaque coin de rue (ou plutôt de rayon). Les protagonistes sont loin d'être aussi approfondis que dans Nos faces cachées, ils ont la fâcheuse tendance d'avoir une mentalité de héros, à dire ce qu'il faut au bon moment « malgré leur passé houleux » et « malgré le fait que oui, ce sera dur »...
L'intrigue (si on peut appeler ça une intrigue) et les transitions sont trop faciles, trop superficielles pour être réelles (bon d'accord, il s'agit d'une fiction, mais je n'aime pas trop les fictions trop fictives... si vous voyez ce que je veux dire ! Je préfère quand elles se rapprochent du réel).
Et finalement le magnifique message que j'avais saisi (sur la conception de la beauté, la guerre, les attentats, les relations humaines) dans Nos faces cachées m'a cruellement manqué dans L'infini+un. Pas de message subliminal pour nous dans ce livre (ou, si vous l'avez trouvé, merci de m'en faire part immédiatement !!!). Une fin franchement bof bof, où tout se passe comme dans un conte de fées.
Je tiens également à mentionner le résumé, plutôt mensonger. Je n'ai pas trouvé Finn (ou Clyde, choisissez, c'est le même) cynique - en tout cas il ne dispose pas « d'un cynisme à toute épreuve »- ; Bonnie n'a pas plus envie que ça d'en finir avec la vie, je dirais plus qu'elle a envie d'en finir avec sa grand-mère et ses règles, mais pas avec LA vie ; "où il est question d'étoiles filantes" ? Où est-il question d'étoiles filantes dans ce roman ?...

En résumé, une bonne lecture (ça, c'est assurément vrai), mais qui je pense repose un peu trop sur le buzz du précédent roman de Amy Harmon. Mais laissez-vous tenter sans appréhension, L'infini+un est addictif et nous remue !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Loryane
06 décembre 2015
Un road-trip à la Bonnie et Clyde, un voyage de sensation et d'émotion. Une lecture abordant beaucoup de thème. L'introduction produit un petit moment de perplexité, une journaliste retrace l'histoire de Bonnie Parker et de Clyde Barrow, mais ensuite il est question d'une autre Bonnie et d'un autre Clyde, où les péripéties ont quelques similitudes, en étant quand même très loin de la légende passée. L'infini + Un raconte le récit de deux jeunes personnalités à l'opposée l'une de l'autre ; l'une est populaire et lasse de la vie, l'autre n'est rien aux yeux du monde et il souhaite vivre et avoir enfin sa chance. Pourtant ces deux héros ont beaucoup en commun, tellement plus que leur rencontre ne devient plus une coïncidence ; le destin et leur ange-gardien personnel les ont réuni. Ce n'est pas un roman où le suspense a sa place de mon point de vue, c'est plutôt une oeuvre sur la psychologie moderne et sur une philosophie de vie, avec d'abord une amitié naissante et par la suite allant au-delà de ça, peut-être même plus loin qu'une histoire d'amour. L'originalité n'est pas forcément le point fort de ce One-Shot, surtout en ayant déjà lue des ouvrages avec un road-trip ; mais je suis formellement conquise par les messages que l'auteur souhaite faire passer, par la façon dont tourne ce périple drôle, attendrissant et émouvant. Amy Harmon canalise la synopsis sur la sincérité des sentiments et l'authenticité des personnages, sur les déclarations et les dialogues tenu pour davantage de richesse et de leçon sur l'existence.

Bonnie Rae Shelby est une célébrité de vingt-et-un ans, passionnée par le chant mais prisonnière de sa grand-mère, sa manageuse. Après un concert, elle prend la fuite et tente de se suicider. Tout le monde connaît cette chanteuse de country internationale mais personne ne perçoit son mal-être grandissant. C'est une jeune femme pleine de vie en dehors de ses fantômes et de son enchaînement, ce que j'apprécie plus que de raison chez Bonnie c'est sans aucun doute sa générosité et son bon coeur, mais en vérité c'est sa folie qui est charmante. Elle a connu la pauvreté avant d'avoir un compte en banque remplit, ses finances elle ne s'en occupe même pas. Elle est imprévisible et elle cherche la liberté, son évolution est intéressante tout comme ce qu'elle peut éprouver dans des moments particuliers. Cette héroïne a perdu sa moitié, une partie d'elle-même, son reflet ; comment reprendre goût à la vie après une tragédie comme celle-ci ? Son seul repère est parti, peut-on rebondir après ça ? Ce n'est pas une femme suicidaire, malgré ce début déstabilisant, un instant très poignant ; sa détermination pour se jeter dans le vide, son regard sans même le voir réellement est plein de défi. Je me suis attachée à elle, je l'ai aimé pour son éloquence amusante, son addiction pour le chant, sa bonté face aux autres, ses croyances et sa frénésie dans tout ce qu'elle entreprend, les idées qu'elle façonne et les décisions dont elle se saisit. Bonnie Rae Shelby n'est pas simple à vivre mais elle est surtout unique, une héroïne inoubliable, une étoile brillante cachée par des petits nuages.

Et puis, il y a ce garçon avec un prénom impensable mais tellement magnifique, je suis tombée amoureuse de cet homme en partie grâce à ça ; Infini Clyde. Ce n'est pas un détail insignifiant, son prénom fait référence au titre tout comme à une résolution de mathématique. Donc Finn est un personnage évitant les personnes pouvant lui causer des ennuis importants, depuis son séjour en prison il veut vivre sa vie sans faire de vague, juste de la simplicité en restant lui-même, le garçon croyant aux choses concrètes dont les mathématiques, un jeune homme calme et posé, avec une apparence de bad-boy, une âme solitaire recherchant la reconnaissance de ses pairs. Son comportement n'est pas étrange, sauvant une jeune fille avec une coupe à la garçonne ; mais il est loin de se douter que cette dernière va lui attirer problème sur problème, qu'elle va le faire tourner en bourrique et qu'il va ressentir des sentiments inattendu et dont il ne désirait absolument pas. Mais le monde réserve de grande surprise et les mathématiques n'ont pas toujours raison. Son intelligence est extraordinaire et presque hors-norme mais j'ai aimé ses explications sur cette matière difficile pour beaucoup de monde, sa façon d'en parler est passionnante. Son personnage est complexe dans le cas de son passé douloureux pour lequel j'ai ressenti une certaine tendresse, ses antécédents m'ont mise sans dessus-dessous. Sa méfiance envers les autres est compréhensible. C'est quelqu'un d'imparfait, avec des craintes ; je me suis prise d'affection pour Infini, un accrochement bouleversant. Il est pour ma plus grande joie un homme de valeur, troublant de justesse et de présence.

Ce n'est pas un remake sur l'histoire de l'illustre couple de criminels des années 1930, malgré quelques ressemblances. Pendant que les pages se tournent l'interrogation qu'on se pose est évidente : Est-ce que Bonnie Rae Shelby et Infini Clyde subiront-ils le même dénouement que leurs congénères ? L'angle du road-trip palpite d'aventure et de sentiment, grâce à ce voyage imprévu pour eux ils font connaissance, ils vont apprendre à se connaître à travers l'Amérique. La vie de ces deux protagonistes est similaire, pourtant ils sont loin de se ressembler mentalement, ayant une personnalité à des années lumières l'un de l'autre. Une histoire d'amour commençant par une amitié profonde, de temps en temps ils ne s'entendent pas sauf que l'alchimie, cette connexion ; est bien trop puissante pour pouvoir les éloigner ou les séparer. Ensemble ils hurlent à l'égard de la liberté, et afin de peut-être s'aimer tout en tranquillité. Une aventure sur les routes de l'Amérique, des confidences, des morceaux du passé de nos héros, une légende culte intégrée sans être une reproduction, une romance où le destin a sa place, des péripéties parfois amusantes et de temps à autre désolantes. de plus avec les chansons et les remarques de mathématique ; cette oeuvre ne peut qu'être intéressante, d'ailleurs cette matière sonne comme de la poésie avec ce roman. le récit est recherché, avec autant de thème évoqué ; le vrai mystère est dans l'unique question que je me suis posée et dans les souvenirs des personnages.

Je n'ai pas eu les larmes aux yeux ou la boule dans la gorge comme avec « Nos faces cachées », toutefois « L'infini + Un » est une contre-attaque – C'est un renversement sur les sentiments, j'ai éprouvé une quantité de bonheur et de folie, avec des multiples sourires sur les lèvres et aucune perle d'eau tombant de mes yeux. Ce livre donne une pêche d'enfer, donnant le désir d'être parmi Bonnie et Finn dans leur voyage face à l'inconnu. Les unes à travers les autres, le mélange de toute sorte d'émotion ; du désespoir au bonheur, de la peur à l'amour, de la rage passagère à la mélancolie... Installe une croisière de sensations intenses et vivantes, dépourvue de niaiserie.

Amy Harmon est une écrivaine que j'admire beaucoup, pour le sens de ses phrases et les nuances sur les faits-divers ; toujours des notes de réalisme. Dans cet ouvrage, en dehors des évènements de la vie de tout les jours ; ce qui prime c'est l'idée des coïncidences, montrant un lien infini... le coeur, le rythme, la poésie et la fluidité harmonise l'histoire, les paroles d'Amy se dégustent et se respirent jusqu'au plus profond de nous-mêmes, grattant les cordes de notre âme.

« L'infini + Un » est un coup de coeur. Dans mon cas, cette oeuvre affecte un choix important : Quel est mon roman préféré au final ? Les deux d'Amy Harmon, tout simplement. le premier est marquant émotionnellement, le deuxième est touchant de signification, de hasard, de rêverie et d'une ballade au sein de l'Amérique. Ce livre est une merveille ; de gaité, d'espoir et d'une quête de liberté et de reconnaissance. Une chevauchée toute en douceur et en chaleur. Bonnie et Finn, deux héros, deux étoiles dans mon coeur ; tout naturellement, ils me manquent déjà. Une écriture addictive, de toute beauté avec une tempête de frénésie. On tombe au coeur d'un souffle de liberté, on tombe de tendresse envers Bonnie et Finn, on tombe doucement dans une légende revisitée, on tombe pleinement dans une aventure surprenante, vibrante et déraisonnable. On tombe amoureux d'une histoire d'amour... Un récit parfait, des personnages parfaits par leurs imperfections, une auteure divine.
Lien : http://thecultural.skyrock.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
basileusa
09 décembre 2015
Deux jeunes adultes se rencontrent un soir à Boston ,sur un pont. Bonnie est prête à se jeter du pont ,Clyde (en fait c'est Finn Clyde) lui sauve la vie . Ils partent ensemble à travers les Etats-Unis , Clyde est suspecté par la police d'avoir enlevé Bonnie ,chanteuse célèbre...et bien sûr la véritable histoire de Bonnie et Clyde est en toile de fond...
J'ai bien aimé l'histoire entre les deux personnages ,leur fragilité et leur folie . C'est ce qui m'a plu dans le roman . Mais le scénario ne m'a pas vraiment convaincu , c'est un peu gros tout de même . Bonnie appelle la police et hop on en parle plus . Et puis les références à Dieu ...chacun ses croyances hein mais ça m'a agacé !
J'aime bien l'idée du road trip par contre , j'avais lu un roman sur deux personnages qui se rencontraient justement dans un bus pendant leur voyage( mais je me souviens plus du nom ) et c'est un peu le même concept dans ce roman .
Une lecture agréable donc mais quelques défauts pour moi .
Commenter  J’apprécie          180
EnjoyBooks
04 octobre 2015
L'infini + un d'Amy Harmon. (Genre : Contemporain).
Editions : Robert Laffont
Prix : 17,90€ (Partenariat)
Année de parution française : 2015
Année de parution originale : 2014
Titre version originale : Infinity + One.
Résumé : Bonnie Rae Shelby, superstar mondiale, a tout pour elle : l'argent, la beauté, la gloire et… l'envie d'en finir avec la vie.
Finn Clyde, lui, n'est rien et ne possède rien, à part son intelligence et son cynisme à toute épreuve. La seule chose qu'il demande : qu'on lui donne enfin sa chance.
Une main tendue et quelques coïncidences plus loin, et les voilà engagés dans un périple qui pourrait les transformer aussi bien que les anéantir.
Mon avis : Après mon énorme coup de coeur pour « Nos faces cachées », je me devais de lire le nouveau roman d'Amy Harmon. Je voulais voir si l'essai était transformé ou si elle avait simplement eu de la chance avec son histoire. Tout comme la couverture en VO, celle en VF est magnifique et surtout identique. La collection R a l'habitude de se démarquer au niveau du visuel de ses livres. C'est encore une fois réussi. Pour le résumé, je ne l'avais pas lu… mais je savais que ça parlait de mathématiques et d'une jeune fille superstar. Même si « L'infini + un » n'a pas été un coup de coeur comme son prédécesseur, j'ai adoré ma lecture ! L'essai a donc été transformé avec brio.
Amy Harmon ne perd pas de temps avec les fioritures. Dès le prologue, j'ai été intrigué par l'histoire de ces fugitifs. Je me suis demandé s'ils copiaient l'histoire des vrais Bonnie et Clyde. Ou si seulement par hasard, leur histoire avait pris l'allure du célèbre couple. Et puis j'ai commencé le chapitre 1… j'ai découvert une jeune fille troublée, tourmentée et prête à mettre fin à ses jours. L'auteure est directement entrée dans le vif du sujet. Les questions ont fusé dans ma tête et du coup, on lit sans s'en rendre compte. Bonnie va faire la rencontre de Finn et tout va changer.
Bonnie et Finn sont les personnages centraux du récit. D'un premier abord, on pourrait croire que tous les opposent. Que ce soit au niveau du caractère, de la façon de penser, d'agir ou de voir les choses. Bonnie, c'est la jeune femme qui cache son mal-être derrière un côté fofolle et un peu naïve. Une fille qui est prête à aider son prochain même si elle ne le connaît pas. Parfois bavarde outrancièrement, elle peut aussi être dans ses pensées pendant des heures. Finn a eu beaucoup de mal avec elle… et ça peut se comprendre. Finn quant à lui est plus réfléchi que Bonnie. Il raisonne de manière logique et pragmatique pour éviter les ennuis… ce que Bonnie a du mal à faire. Leur ressemblance n'est pas physique ou même psychologique, elle l'est sur leur vécu, sur leur histoire, leur passé et par rapport à leur famille respective. Chacun cache un mal-être, un malaise par ce qu'il a vécu. Une envie d'extérioriser sans pouvoir y arriver, une envie de lâcher prise et de profiter, une envie d'être et de se sentir vivant. Ce qui est impossible tout seul, sera possible à deux. L'auteure a véritablement bien construit ses personnages. Leur passé, les événements qui les ont troublés et perturbés. Elle les rend terriblement attachants et avec eux on rigole, on est triste, on espère et nos coeurs palpitent. Par contre Gran est une vraie pourriture, je n'en dis pas plus !
Le rythme est bon malgré quelques longueurs par-ci par là. Et je pense que ce sera le défaut majeur de ce bouquin. Ce road-trip à travers les Etats-Unis est vraiment intéressant parce qu'il permet aux personnages de se chercher et de se connaître. Mais parfois, j'avais envie que ça avance plus vite, qu'on s'attarde moins sur des détails. Les chapitres ne sont pas énormes, il y a des séparations avec des sigles « infini » pour savoir qu'on change de point de vue (même si on reste à la narration à la 3ème personne). Cette alternance amène un petit plus au récit non négligeable. Et puis le fait que Bonnie et Finn bougent à travers les USA, qu'ils rencontrent des gens au hasard. Ça dynamise le récit. Et puis on se demande s'ils vont se faire rattraper parce ce qu'ils ont entrepris.
J'en viens au point essentiel de ce bouquin : l'histoire d'amour entre Bonnie Rae Shelby (j'adore prononcer ce nom ^^) et Finn Clyde. Amy Harmon ne fait pas dans la dentelle. Au départ, c'est simple, ils se détestent. Chacun pense qu'il sera débarrassé de l'autre au prochain carrefour. Mais petit à petit, l'auteur dévoile ses personnages (qu'elle connaît d'ailleurs à la perfection). Elle nous montre leurs blessures, leurs histoires qui font étrangement échos. Et puis… l'histoire d'amour commence. Chacun trouve en l'autre cette petite étincelle qui le rend plus vivant. Ce petit espoir qui permettra d'avancer. Amy Harmon arrive parfaitement à lier les mathématiques et la chanson. Cette fusion des genres est juste incroyable. On sent le travail de recherche, on sent l'implication. Mon petit coeur a vibré avec eux et c'était juste trop bien.
La plume de l'auteure est terriblement addictive. Elle a comme un goût de reviens-y. Des petites phrases, des petits mots qui font toute la différence. Dans certaines situations Amy Harmon sait trouver les mots justes. Ce que je lui reprocherai cependant c'est que vers le milieu du roman, ça manquait d'intensité et j'avais envie d'avancer plus vite. Je pense que c'est pour ça que ce n'est pas un coup de coeur. La fin m'a beaucoup plu ! C'est comme si tout ce hasard, ces histoires entremêlées avaient forgé leur véritable histoire. J'ai deux questions à vous poser : croyez-vous que les mathématiques pourraient vous sauver la vie ? / Combien font « l'infini + un » ? Vous trouverez vos réponses en lisant ce bouquin, que je vous recommande fortement !
Ma note : 8,5/10.
Lien : http://enjoybooksaddict.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
claireo
02 février 2016
Road trip, roman d'amour , c'est aussi un très bon livre sur une histoire improbable et touchante, la rencontre de deux personnes en souffrance qui ont du mal à trouver leur place dans le monde. J'ai apprécié cette lecture et l'écriture subtile de l'auteur.
Commenter  J’apprécie          200
Citations & extraits (92) Voir plus Ajouter une citation
ostencostenc02 mai 2016
— Si. J’ai l ’impression d’être un vieux pervers parce que j e m’apprête à te suggérer de dormir collés serrés pour nous tenir chaud et toi, tu te marres.
— Tu allais proposer qu’on… dorme ensemble ?
La stupéfaction a réglé le problème du ricanement.
Finn s’est passé les deux mains sur le visage, comme pour effacer ce qu’il venait de dire.
— D’accord, ai-j e dit d’une toute petite voix.
Il m’a regardée, surpris. Je n’ai pas pu m’empêcher de sourire. Un grand sourire joyeux.
— Tu as bien compris qu’on était dans la merde ? a demandé Finn comme s’il avait peur que j’aie perdu l’esprit. (Mais un sourire a fait frémir ses lèvres.) C’est pas une soirée pyjama avec tes copines.
— Hé, Clyde ?
— Ouais, Bonnie ?
— Demain matin, tu auras officiellement couché avec Bonnie Rae Shelby. Tu ne vas pas me demander un autographe, hein ? Genre de signer ton cul avec un feutre indélébile pour envoyer la photo à US Weekly ?
— T’as un ego un peu surdimensionné, non ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
ostencostenc31 mai 2016
Puis ses lèvres se sont entrouvertes et déplacées. Ici. Là. Dessus. Dedans. Autour. Mes paupières palpitaient, mon estomac papillonnait et la lourdeur de mes membres me donnait envie de plonger dans ce baiser comme une ancre dans le sable et de creuser, alors même que j’éprouvais une étrange sensation de légèreté. Puis il a glissé les deux mains dans mes cheveux pour s’assurer que ma bouche ne lui échapperait pas et il m’a maintenue en place tandis qu’il goûtait mes lèvres en réclamant l’accès à ma langue. Je l ’ai accueilli avec un soupir qui a glissé dans la nuit froide et s’est éloigné comme ma chanson. C’était un nouveau couplet un duo de lèvres, la fusion de deux bouches. C’était un crescendo de cymbales tonitruantes et ça ne ressemblait à aucune chanson de ma connaissance. Et même quand il a reculé, le baiser a résonné autour de moi, m’invitant à répéter la musique de sa bouche sur la mienne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
claireoclaireo26 avril 2016
— Je n’ai pas vraiment envie de mourir.
Il a tourné les yeux vers moi et m’a dévisagée un instant avant de reporter son attention sur la route.
— Je n’ai juste pas très envie de vivre, ai-je poursuivi. Mais ça s’arrangera peut-être si je peux prendre un peu de distance et comprendre qui je suis et ce que je veux. Alors, oui, j ’aimerais bien rester avec toi.
Commenter  J’apprécie          200
ostencostenc26 février 2016
— Je m’appelle Clyde.
Il me tendait toujours la main, comme s’il attendait que j e la lui serre pour le saluer. J’ai baissé les yeux, hébétée. Il avait de grandes mains, assorties à son corps. Mais il n’était pas baraqué comme Bear.
Bear était costaud, puissant et bâti comme un blockhaus, et ça tombait bien puisque c’était son job. Clyde était longiligne et élancé, avec des épaules larges et des mains semblant capables et fortes, si tant est que
ça veuille dire quelque chose.
— Clyde, ai-j e répété, sidérée.
Ce n’était pas une question mais une façon de le mettre à l ’épreuve. Ce prénom ne lui allait pas. Il n’avait pas l ’air d’un Clyde. C’était le nom du pompiste de la minuscule station-service en bas de la colline de Grassley, Tennessee, où j ’avais passé les seize premières années de ma vie, avant que Gran ne
convainque mes parents qu’on deviendrait riches s’ils me laissaient partir pour Nashville. Le Clyde que
j e connaissais n’avait plus que deux dents et aimait gratter son banjo qui n’avait plus que deux cordes.
Deux dents, deux cordes. Je n’avais jamais fait le rapprochement avant. C’était peut-être son chiffre
préféré.
— Comment tu t’appelles, la folle ? a demandé le nouveau Clyde, la main toujours tendue comme s’il
attendait que nous devenions amis.
— Bonnie, ai-j e marmonné.
Il a explosé de rire, comme si j ’étais vraiment folle. Je m’appelais Bonnie et lui Clyde. Bonnie et
Clyde. Génial, non ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
claireoclaireo28 avril 2016
— Finn ? demanda Bonnie. T’as déjà assisté à la cérémonie des Oscars ?
Elle savait bien que non. Mais sa question en cachait une autre, implicite, et il l’avait bien compris. Bonnie voulait qu’il y aille avec elle. Et malgré tout ce qui s’était passé, il en avait envie, lui aussi. Il était cuit, et il le savait depuis la veille, lorsqu’il l’avait surprise en train de chanter en direction des étoiles, perchée sur le toboggan, clamant à la face du monde qu’elle était une voyageuse solitaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Videos de Amy Harmon (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Amy Harmon
???? PLUS D'INFOS SUR LA VIDEO???? Quelques livres de la vidéo : http://amzn.to/21a6mLO / http://amzn.to/1GRbw3v / http://amzn.to/1UUOEMb
? Les livres présentés dans la vidéo :
- Did I Mention I Love you de Estelle Maskame : http://amzn.to/21a6mLO - Les messagers des vents de Clelie Avit : http://amzn.to/1mosNOc - Treize raisons de Jay Asher : http://amzn.to/1JCd3e9 - Maybe Someday de Colleen Hoover : http://amzn.to/1GRbw3v - Max : http://amzn.to/1AJUZfe - La voleuse de livres : http://amzn.to/1F9hxx3 - Paranoïa de Melissa Bellevigne : http://amzn.to/1WT4jZR - Nos âmes jumelles de Samantha Bailly : http://amzn.to/1S4GVHM - L'ange mécanique de Cassandra Clare : http://amzn.to/1UUOEMb - Nos faces cachées de Amy Harmon : http://amzn.to/1Q2JXaM
? Les chaines cités dans la vidéo :
Margaud : https://www.youtube.com/user/corentyne23 Emilie : https://www.youtube.com/user/bulledop Lili : https://www.youtube.com/user/drawinthecity
_________________________________________
Système de notation :
?????????? : Coup de coeur ! ????? : J'ai vraiment adoré adoré ma lecture ! ????? : Une lecture très agréable ! ????? : Une lecture comme une autre ????? : Une lecture en demi teinte, un avis mitigé ????? : J'ai été déçue ????? : Je n'ai pas aimé DU TOUT DU TOUT.
_________________________________________
Retrouvez-moi sur :
? Facebook : http://www.facebook.com/NiNeGorman ? Twitter : http://twitter.com/#!/NiNeGorman ? Instagram : http://instagram.com/NiNeGorman ? Goodreads : https://www.goodreads.com/ninegorman ? Blog : http://www.ninehank.com ? Mail : nine(@)ninehank.com ? Wattpad : w.tt/1X4b4rq
_________________________________________
Si j'ai pas répondu à ton commentaire alors que j'ai répondu aux commentaires au dessus ou en dessous du tien, c'est surement parce que tu ne m'as pas ajouté à tes cercles Google + et que je suis dans l'impossibilité de te répondre.
_________________________________________
Tu veux connaître tous les romans que j'ai lu, ceux qui sont dans ma pile à lire, ainsi que ceux que je lis actuellement ? Toutes ces informations sont disponible sur mon profil Goodreads que je mets à jour quotidiennement ! https://www.goodreads.com/ninegorman
_________________________________________
? Pour m'écrire :
NiNe Gorman 8 impasse du Romarin BP24 83210 La Farlède France
_________________________________________
Tous les liens vers Amazon sous mes vidéos sont des liens affiliés, ce qui veut dire que je touche un petit pourcentage ( autour de 5% ) quand vous achetez via ces derniers. Cela ne veut en aucun cas dire que vous payerez les produits plus cher, le prix reste le même. D'ailleurs, vous n'êtes en aucun cas obligé d'acheter via mes liens, mais si vous le faites je vous en remercie, c'est un bon moyen d'apporter votre soutien à la chaine si vous le désirez :)
_________________________________________
+ Lire la suite
autres livres classés : road tripVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

L'infini+un

Comment Bonnie et Finn se rencontrent-ils ?

au supermarché
Finn empêche Bonnie de sauter d'un pont
chez le père de Finn
au concert de Bonnie

5 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : L'infini+un de Amy HarmonCréer un quiz sur ce livre
. .