AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070648699
Éditeur : Gallimard Jeunesse (26/04/2013)

Note moyenne : 3.62/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Partage le journal de Reïzel, et vis avec elle son bouleversant voyage, de la Russie à New York. " 9 juillet 1914. Tandis que Ma somnole, la tête sur mon épaule, j'observe nos compagnons d'infortune qui ont bravé les difficultés pour se construire une vie meilleure, ici, où nous sommes si mal accueillis.

Que de désillusions ! On nous avait prévenues, pourtant, qu'il n'y a pas de pire épreuve que celle d'Ellis Island. Je me rappelle ce que disait Ethe... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Canatou
  15 juillet 2013
Reïzel, jeune fille russe juive, va partir incessamment avec sa mère, pour rejoindre aux Etats-Unis son père et ses deux frères aînés, partis pour une vie meilleure mais aussi fuir les discriminations récurrentes dont est victime cette population. Elle nous décrit son déchirement face à sa famille (grands-parents, oncle, tante…) qu'elle va laisser sur place mais également son excitation face aux nouveaux défis qui s'offrent à elle. Elle raconte son long trajet en train pour rejoindre Anvers où l'attend le paquebot qui la conduira à Ellis Island. La dure réalité qui l'attend à cet endroit et puis les retrouvailles avec son père et ses frères dans ce quartier juif de New-York où règne pauvreté et misère. Mais Rose, ainsi rebaptisée pour mieux s'américaniser, n'aura de cesse d'apprendre l'anglais afin de pouvoir se fondre dans cette société dont elle attend tellement.
Basé sur des faits réels, ce journal romancé est une belle leçon de courage, de volonté, d'optimisme face à toutes les difficultés rencontrées par les migrants. Reïzel/Rose, malgré parfois les désillusions notamment face aux discriminations dont sont victimes les noirs américains, n'en conserve pas moins une énergie et un entrain qu'elle voudra, par la suite, mettre au service des personnes qui, comme elle, franchiront le pas de tout quitter en vue de jours meilleurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
heleneleroy
  28 juin 2014
1914. Reïzel est tout excitée : enfin, le départ pour l'Amérique ! Avec sa mère, elle quitte leur petit village russe pour rejoindre son père et ses deux frères, installés à New York. Après les préparatifs du voyage et un long périple en bateau, elles doivent encore subir l'examen d'entrée à Ellis Island avant d'être admise sur le territoire américain.
Ce livre fait partie de la sélection du Grand Prix des Jeunes Lecteurs PEEP 2014. Il nous plonge dans le quotidien d'une jeune fille juive s'inspirant d'une histoire vraie . J'ai appris beaucoup de choses sur la religion juive d'une part et d'autre part, sur cette vague d'immigration vers les Etats-Unis, au début du 20e siècle, que je connaissais mal. le dossier documentaire en fin d'ouvrage permet d'ailleurs d'en savoir un peu plus. La forme du roman, le journal intime, permettra aux jeunes adolescents de se mettre dans la peau de Reïzel qui découvre un monde nouveau. Un roman que je proposerai à mes élèves pour préparer la venue de Yaël Hassan au prochain salon du livre de Péronne, sur le thème de l'Histoire, en janvier 2015.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ruedupetitvillage
  17 janvier 2016
Reïzel a 13 ans en 1914 et vit dans une zone juive de l'empire russe. Son père et ses frères sont déjà installés aux Etats-Unis. Avec sa mère, elles vont enfin entreprendre le voyage rêvé pour rejoindre les leurs. C'est cette aventure que nous raconte Reïzel : la traversée, l'arrivée à Ellis Island, les retrouvailles, la première année en Amérique. Son journal est le réceptacle de ses joies, de ses espoirs mais aussi de ses constats : elle a quitté le racisme pour un autre racisme ; la vie quotidienne n'est pas simple. Entre traditions ancestrales et nouveau mode de vie, il faudra trouver un juste milieu.
Yaël Hassan lève le voile sur une communauté méconnue des adolescents, celle des immigrants juifs du début du XXè siècle. A travers une fiction parsemée d'éléments autobiographiques, elle nous propose un récit autobiographique et historique. Sans occulter la réalité, elle laisse la place à l'espoir. Son message est le suivant : grâce à la volonté et l'instruction, l'intégration est toujours possible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Histoiredenlire
  30 juillet 2015
Yaël Hassan décrit un phénomène important de la fin du XIXème et du début du XXème siècle : l'immigration vers les Etats-Unis et le désenchantement pour beaucoup de personnes qui ont tout quitté en Europe et subirent d'autres humiliations dans ce nouvel état à l'histoire pas toujours glorieuse, notamment vis-à-vis de la population noire.
L'auteure s'inspire de faits réels, en s'appuyant notamment sur le témoignage de Dorothy Kraus qui vécut "cette épopée".
Il s'agit d'un roman qui se lit très bien et est très enrichissant sur ces voyages et la désillusion qui s'ensuivit.
Lien : http://www.histoiredenlire.c..
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Yaël Hassan (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yaël Hassan
Interview de Yaël Hassan, pour son roman "La Fille qui n'aimait pas les fins" (coécrit avec Matt7ieu Radenac, aux éditions Syros, collection Tempo). Entretien réalisé en direct par téléphone depuis le salon du livre jeunesse Ruralivres, à Fruges (Pas-de-Calais).
Le site internet de Yaël Hassan : http://minisites-charte.fr/yael-hassan "La Fille qui n'aimait pas les fins" chez son éditeur : http://www.syros.fr/index.php?option=com_catalogue&page=ouvrage¶m_y=F_ean13&value_y=9782748514384&Itemid=2
autres livres classés : racismeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Huit titres "jeunesse" de Yaël Hassan.

Un grand-père tombé ...

des nues
du ciel
sur la tête
par terre

8 questions
28 lecteurs ont répondu
Thème : Yaël HassanCréer un quiz sur ce livre