AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Yaël Hassan (Autre)
EAN : 9791096935697
Le muscadier (04/02/2021)
3.91/5   74 notes
Résumé :
Junior est un collégien en classe de 4e. Leur professeur de français leur demande de rédiger la biographie documentée d'une personnalité qui a tenté de changer le monde. À la lumière de la mort de George Floyd et des nombreuses manifestations antiracistes qui s'ensuivirent à travers le monde, le jeune homme choisit de raconter la vie de Tommie Smith, athlète afro-américain qui s'était distingué par son poing levé aux Jeux olympiques de 1968. Ce roman, profondément a... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (76) Voir plus Ajouter une critique
3,91

sur 74 notes
5
21 avis
4
13 avis
3
11 avis
2
2 avis
1
0 avis

anniefrance
  25 avril 2021
Quel plaisir de retrouver Yaël Hassan que je connais depuis son premier roman: un grand-père tombé du ciel; elle ne m'a jamais déçue abordant toujours des thèmes sensibles. Ici, c'est le racisme sous divers aspects, à partir d'un exposé sur Tommie Smith écrit par Junior, collégien d'origine antillaise. Il s'agissait de répondre à la demande du prof de français d'une biographie de quelqu'un qui a tenté de changer le monde. Junior a choisi cet athlète afro-américain, né le 6 juin 44!, médaille d'or aux JO de 1968 qui a levé le poing en signe de protestation contre le sort des noirs .
Junior se passionne pour son héros, aidé de la voisine qui traduit le texte anglais (au charme de laquelle il est sensible) La question du racisme est abordée en famille, le père est un peu dans le déni, les soeurs se sentent victimes et s'engagent. Cela se passe de nos jours en plein confinement.
Bel éditeur, et belle collection: Rester vivant qui s'adresse aux lecteurs ados comme aux autres afin d'éveiller l'esprit critique
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Mouche307
  03 mars 2022
Pendant le confinement de 2020, Junior doit préparer "une biographie documentée d'une personnalité qui a tenté de changer le monde". Il choisit Tommie Smith, l'athlète noir qui a brandit son point levé sur le podium des Jeux Olympiques de Mexico en 1968. le récit mêle ses recherches, la période particulière des cours à distance, l'actualité sur la mort de George Floyd, les réminiscences de celle d'Adama Traoré, mais aussi sa vie d'adolescent français et noir, ses amies musulmanes et sa voisine pianiste.
L'auteur est habituée des récits pour la jeunesse et aborde dans ce court récit beaucoup de thèmes propres à l'adolescence, tout en les inscrivant dans une plus large perspective historique. Elle prend même la peine de citer ses sources par des notes en bas de pages qui peuvent permettre d'aller plus loin pour les lecteurs qui le souhaiteraient. Les débuts de chapitres reprenant la biographie de Tommie Smith sont particulièrement intéressants.
Commenter  J’apprécie          80
calypso13
  14 février 2022
Ce roman paru aux Editions le Muscadier appartient à la collection «Rester vivant». Celle-ci a pour objectif d'éveiller les consciences, l'esprit critique des lecteurs, sur un événement, une thématique particulière ou le comportement d'individus. Poing levé entre parfaitement dans la collection puisqu'ici, le lecteur est amené à réfléchir sur la notion de racisme.
Si c'est le thème majeur du livre, la période du confinement que nous avons connue en 2020 prend aussi une grande place.
Nous suivons en effet Junior, un adolescent d'origine martiniquaise, scolarisé en classe de 4ème. Comme beaucoup, en 2020, il connaît le confinement lié à la pandémie. Son professeur de français donne alors un devoir à la classe : réaliser un exposé sous forme de biographie documentée sur une personne qui a tenté de faire évoluer les choses dans le monde. Pour Junior, le sujet est déjà choisi : Tommie Smith, un athlète afro-américain qui s'est battu pour la cause Noire et s'est fait remarquer lors des Jeux Olympiques de 1968 avec son poing levé.
Mais cette histoire qui s'est jouée il y a plusieurs dizaines d'années est toujours d'actualité. Les USA s'embrasent suite à la mort de Gorge Floyd, tué par un policier. le débat est houleux dans la cellule familiale de Junior. Les choses ont-elles vraiment évolué depuis l'époque de Tommie ?
Dans le même temps, le covid modifie le quotidien des gens. Dans certains foyers, l'intégrisme s'étend et fait des ravages alors que d'autres ont d'agréable surprise lorsqu'ils découvrent les résidents des maisons voisines…
Yaël Hassan propose ici un récit court mais percutant qui ne peut laisser indifférent, entrainant ainsi le lecteur à se poser des questions sur sa façon de voir le monde et d'y vivre en tant que citoyen.
Seul bémol, j'aurai aimé en savoir plus sur le devenir d'Anissa, entrée dans une spirale bien difficile à cause d'un frère qui a sombré dans l'intégrisme. Quelles solutions auraient pu lui être proposées ? Mais nous sommes peut-être ici sur une autre histoire à part entière.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
liliterre
  01 juin 2021
Le premier chapitre de ce roman m'a déstabilisée. le titre de celui-ci part d'un titre du JT, puis nous découvrons un texte sans rapport direct. Après ce court texte placé entre guillemets, nous lisons alors un autre type de texte, moins littéraire mais qui présente le personnage principal : Junior. Chaque chapitre se présente ainsi, nous rappelant des titres de l'actualité en rapport avec l'affaire Floyd ou l'affaire Adama Traore, suivis d'extrait de l'autobiographie de Tommie Smith, sur laquelle Junior doit travailler.
J'ai beaucoup aimé ces extraits et cela m'a donné envie de lire l'autobiographie, mais j'ai malheureusement compris qu'elle n'était pas traduite en français. D'où l'appel au secours de Junior vers Anna, sa voisine, élève surdouée et bilingue. Comme tout roman cherchant à accrocher les adolescents, il y aura bien évidemment les affaires de coeur de Junior, un langage parfois familier, et comme tout roman jeunesse cherchant à accrocher les parents ou les professeurs, on y trouve des interrogations qui font réfléchir et évoluer le lectorat : qu'est-ce qu'être noir ? Pourquoi y'a-t-il un certain communautarisme dans les cités ? Est-ce qu'il y a vraiment de la discrimination de la part de la police en France ou est-ce que ceux qui se font interpeller ne l'ont pas cherché ?...
L'autre force de ce roman est de recontextualiser le récit dans un vécu récent (le confinement, l'école à distance…) ; les adolescents s'identifieront donc facilement. Et peut-être auront-ils envie, comme Junior, d'étudier des personnages forts de l'histoire, peut-être comprendront-ils qu'ils sont privilégiés et que le travail n'est pas qu'une contrainte, qu'il peut nous permettre d'évoluer et briller… Je regrette juste que l'aspect du poing levé des Jeux Olympiques de Mexico n'ait pas été davantage développé… Mais ce roman fut très agréable et me semble très facile à lire pour des élèves de 4ème.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lecteurs_berthe
  06 janvier 2022
J'ai bien aimé ce livre car on voit un jeune homme Junior fier de ce qu'il est.J'ai aussi aimé ce livre car c'est inspiré de certains faits réels (mort de George Floyd) . Ce livre est quand même triste car on voit le vrai racisme dans le monde .C'est un livre facile a lire , je vous le conseille !. (Martin Luther King).


Junior est en classe de 4e. Pendant le premier confinement, son professeur de français lui demande de faire une recherche sur une personnalité. Il décide de s'intéresser à Tommie Smith. Parallèlement, il est attiré par l'actualité aux Etats Unis qui tourne autour des violences policières et de la mort de George Floyd. le confinement, les sorties limitées aux alentours du domicile sur un temps limité, le rôle des soignants lui permettent d'échanger avec ses camarades sur ces thématiques et de développer la question du racisme. Parallèlement, il tombe amoureux de sa voisine, qui joue merveilleusement bien du piano. Les sujets d'actualité sont traités avec humour, sincérité, la question du confinement et de ses conséquences sont également assez développées, tout comme des thèmes de société tels que la religion, le sport, les manifestations antiracistes à travers le monde. J'ai beaucoup apprécié également le dialogue familial au sein de cette famille où les discussions, les points de vue sont toujours mis en exergue. Ce livre est assez court, mais résonne beaucoup par rapport à notre propre actualité. Je le trouve très émouvant. Il permet également de se documenter sur certaines thématiques, j'ai beaucoup appris sur Tommie Smith par exemple. Cette collection est poignante et me donne envie de découvrir de nouveaux ouvrages. Je conseille cet ouvrage aux personnes qui aiment établir des parallèles entre ce qu'ils lisent et l'actualité. Je le conseille également à ceux qui aiment les histoires courtes et humoristiques, les faits de société. La question des violences policières est bien traitée. C'est un très beau récit de vie. (Aeron Man)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
JuinJuin   06 mars 2021
- Vous savez ce qui est arrivé, à moi ? embraie Arthur dont le visage s'assombrit. J'étais au supermarché avec ma mère quand une dame, qui avait enlevé son masque, l'a remis en passant près de nous en avertissant bien fort son mari: " Fais attention aux Chinois, c'est à cause d'eux, le corona !"
- Et tu n'as rien répondu ? s'insurge Junior.
- Non , mais ma mère a répliqué tout haut: "Arthur, écarte-toi de ces gens là car la connerie, c'est plus contagieux encore que le Corona ! "

p 90
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
JuinJuin   06 mars 2021
Junior soupire.
- Je ne sais pas quoi te dire, Anna. Ca a toujours été comme ça. L'homme blanc s'est toujours senti supérieur. C'est tout. L'esclavage, les colonisations, le racisme, la ségrégation…
- Ce que j'aimerai comprendre , l'interrompt-elle, c'est la raison qui autorise les Blancs à se sentir supérieur?
- Rien ne les y autorise, Anna, mais c'est un fait.
( p 97)
Commenter  J’apprécie          60
5emedeClaudeMonet5emedeClaudeMonet   01 juin 2022
"- Vous savez ce qui m'est arrivé, à moi ? embraie Arthur dont le visage s'assombrit. J'étais au supermarché avec ma mère quand une dame, qui avait enlevé son masque, l'a remis en passant près de nous en avertissant bien fort son mari : "Fais attention aux Chinois, c'est à cause d'eux, le corona !"
- Et tu n'as rien répondu ? s'insurge Junior.
- Non, mais ma mère a répliqué tout haut : "Arthur, écarte-toi de ces gens-là car la connerie, c'est plus contagieux encore que le corona !""

"Junior soupire.
- Je ne sais pas quoi te dire, Anna. Ca a toujours été comme ça. L'homme blanc s'est toujours senti supérieur. C'est tout. L'esclavage, les colonisations, le racisme, la ségrégation...
- Ce que j'aimerai comprendre, l'interrompt-elle, c'est la raison qui autorise les Blancs à se sentir supérieur?
- Rien ne les y autorise, Anna, mais c'est un fait."

"- Je ne vous insulte pas ! Je vous dis la vérité ! Vous êtes raciste et vous ne l'assumez même pas. C'est vous qui m'avez mal parlé. Alors que j'ai été tout à fait correct et poli avec vous."

" La ségrégation nous suivait donc jusque dans la tombe."

Nathan
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Mouche307Mouche307   03 mars 2022
-La main droite de Tommie, commente Junior, représentait la force de l'Amérique noire, la main gauche de Carlos, l'unité de l'Amérique noire et, ensemble, leurs mains formaient une arche symbolisant la force et l'unité. Le foulard noir autour du cou de Tommie symbolisait la fierté noire. Enfin, les chaussettes, noires elles aussi, représentaient la pauvreté dans l'Amérique raciste.
Commenter  J’apprécie          20
Mouche307Mouche307   03 mars 2022
-Je ne vous insulte pas ! Je vous dis la vérité ! Vous êtes raciste et vous ne l'assumez même pas. C'est vous qui m'avez mal parlé. Alors que j'ai été et tout à fait correct et poli avec vous.
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Yaël Hassan (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yaël Hassan
Le rendez-vous d'Angérôme de ce mois-ci, vous présente les 5 titres Gulf stream éditeur en parution en juin 2021 ! Attention, sable fin et pépites littéraires au rendez-vous !
Les nouveautés de juin : - Pour les 3 ans et + : Suzon et la photo de classe d'Emilie Chazerand et Amandine Piu (collection Mes petits héros) : https://gulfstream.fr/produit/suzon-et-la-photo-de-classe/
- Pour les 7 ans et + : LE slip de bain de Julien Artigue et Loïc Méhée (collection Premiers romans) : https://gulfstream.fr/produit/le-slip-de-bain/
- Pour les 8 ans et + : Les Addictions de Sylvie Baussier et Aurélien Boudault (collection Parlons-en !) : https://gulfstream.fr/produit/les-addictions/
- Pour les 9 ans et + : Agatha et Hercule, tome 3 - Bienvenue à Burger Land de Sylvain Tristan : https://gulfstream.fr/produit/agatha-et-hercule-3-bienvenue-a-burger-land/
- Pour les 13 ans et + : Haut nos coeurs de Yaël Hassan et Matt7ieu Radenac (collection Échos) : https://gulfstream.fr/produit/haut-nos-coeurs-version-numerique/
+ Lire la suite
autres livres classés : ségregationVoir plus
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus





Quiz Voir plus

Huit titres "jeunesse" de Yaël Hassan.

Un grand-père tombé ...

des nues
du ciel
sur la tête
par terre

8 questions
30 lecteurs ont répondu
Thème : Yaël HassanCréer un quiz sur ce livre