AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226088245
Éditeur : Albin Michel (21/11/1996)
Résumé :
L'abrutissement de l'époque est tel qu'on ne parle plus du tabac que pour le condamner. Les fumeurs eux-mêmes sont traités en malades, voire en assassins.
Ce livre donne de l'air. Il vient à point pour rappeler que le tabac est un plaisir. Tout en détaillant les "vertus" du tabagisme, il n'hésite pas à combattre scientifiques, médecins et autres cuistres qui, sous prétexte de santé publique, entendent régenter nos vies, autant dire limiter notre liberté. Avec... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Groucho
  15 janvier 2017
Anti-fumeurs et adeptes du politiquement correct passez votre chemin, cet ouvrage n'est pas pour vous ! Stéphane Hoffmann livre ici une violente charge en faveur du tabac, faisant feu de tout bois.
Ouvrage rafraichissant au demeurant les amateurs de tabac, pour les pourfendeurs du politiquement correct.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
GrouchoGroucho   15 janvier 2017
A la fin de l'aventure napoléonienne, précisément le 7 octobre 1815, Michel Ney, duc d'Elchingen, prince de la Moskova et maréchal de France, demanda, avant de commander lui-même son peloton d'exécution, la grâce d'un dernier cigare. Cent soixante-cinq ans plus tard, un autre soldat, Romain Kacew, dit Romain Gary, s'accorda lui aussi, bien qu'il ne fumât plus depuis trois ans, un dernier cigare avant de se tirer une balle dans le cœur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
GrouchoGroucho   15 janvier 2017
La reine Victoria qui regardait de travers tous les plaisirs innocents et assomma le monde entier par son intolérance, était une championne de la lutte anti-tabac. Lorsque enfin elle cassa sa pipe, son fils Edward VII, à l'ouverture de son premier conseil des ministres,en 1901, alluma un double corona et déclara : "Messieurs, vous pouvez fumer."
Commenter  J’apprécie          00
GrouchoGroucho   15 janvier 2017
On nous dira que, au rebours de la cuisine et de l'amour, fumer n'est pas un besoin naturel. Certes, mais le canard à l'orange et Napoléon sur les remparts ne sont pas non plus des besoins naturels. Non plus que les sonates de Beethoven ou le château de Versailles.
Commenter  J’apprécie          00
GrouchoGroucho   15 janvier 2017
S'il sent son entourage contrarié, le fumeur de pipe ou de havane verra son plaisir gâché. Il choisira. Et c'est son plaisir qu'il choisira, car s'il est souvent agréable d'être seul avec une femme, il n'est jamais pénible d'être seul avec un cigare.
Commenter  J’apprécie          00
GrouchoGroucho   15 janvier 2017
On n'entend plus guère parler du tabac que pour le condamner. Le réduire aux pertes de mémoire, vieillissement de la peau et cancers, c'est réduire l'amour aux trahisons, jalousies et chaudes-pisses, et la cuisine à la ventripotence.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Stéphane Hoffmann (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stéphane Hoffmann
Les belles ambitieuses, de Stéphane Hoffmann
autres livres classés : libertéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
404 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre