AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266272414
416 pages
Éditeur : Pocket Jeunesse (19/01/2017)

Note moyenne : 4.32/5 (sur 154 notes)
Résumé :
A six ans, Dean Holder a assisté impuissant à l'enlèvement de sa voisine, la petite Hope.
Dix ans plus tard, c'est sa sœur jumelle, Less, qu'il a perdue brusquement.
Aujourd'hui, après une année difficile, il s'apprête à abandonner ses études. Mais une rencontre imprévue bouleverse ses plans : au premier regard, Sky le désarme et lui rappelle cruellement Hope.
Pour passer plus de temps avec elle et tenter de percer son mystère, Holder décide de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (56) Voir plus Ajouter une critique
Gaoulette
  15 février 2017
Je tiens à remercier ma copinaute Missnefer qui a voulu faire une LC avec moi en Vf car elle avait eu la chance de le lire en espagnol. N'étant pas bilingue et jalouse d'elle j'ai du patienter ! Grrr et en plus je savais que c'était un coup de coeur pour elle plus qu'Hopeless….. (Petite précision elle avait commencé la traduction pour assouvir mon fantasme lol)
Allez je commence :
Je suis une perverse de la romance.
Je vous faire rire et pleurer dans la même page.
Je suis une perverse du héros romantique.
Je donne des fantasmes à une femme de 35 ans sur un jeune homme de 18 ans.
Je suis la plume magique de la littérature new-adult et young-adult.
On est absolument sous le charme de ses romans d'amours et ses personnages hors du commun.
Je vous offre des romans exceptionnelles avec des histoires toutes simples et réalistes.
A mes yeux tu es la reine.
Je suis. Je suis. Je suis……………….. Colleen Hoover ma déesse de la littérature !!!
Et oui le coup de coeur bouleversant pour la suite d'Hopeless vue par Holder, mon héros, mon preux chevalier, dont je ne devrais pas fantasmer. Mais ma Coho joue avec nos nerfs et vous chamboule avec ce jeune homme exceptionnel.
Donc quoi dire. Après avoir lu Hopeless, avoir été bouleversée par l'histoire de Hope/Sky, il me tardait de faire plus ample connaissance d'Holder. de rentrer dans son âme et connaitre son passé : sa vie avec Less, son année d'absence, ses émotions face à Sky. Et bien je n'ai pas été déçue. le roman commence 13 mois avant la rencontre avec Skye et franchement vous êtes prise dans une montagne russe d'émotions dès les premières lignes. Je pouvais avoir les larmes aux yeux et rire aux éclats dans le même chapitre souvent grâce à Daniel. Et la relation épistolaire qu'entretien Holder me retournait le bide. C'était si sincère, si sensible, si touchant, je ne pouvais plus lâcher cette pépite d'or de Coho.
Ce roman est au-delà de nos espérances et il va plus loin qu'Hopeless. Car oui Sky obtient ses réponses mais Holder va plus loin dans l'avenir et lui aussi arrive à sa quête qui lui enleve ce lourd fardeau qu'il portait depuis la disparition d'Hope. Je l'idolâtrais dans le tome 1 malgré son jeune âge mais là il m'a complétement conquise.
Coho nous a toujours offert des héros de tous les jours fantastiques : Miles, Ridge, Will, Owen, Silas, Warren et Holder. Franchement Ce dernier rentre dans mon top 3 mais je crois qu'il a décroché la médaille d'or du héros qui m'aurait fait le plus fantasmer. Ridge arrive en seconde position avant Ridge…. Vous ne les connaissait pas, foncez !!!!! Ugly Love, Maybe someday, Confess…… que des merveilles livresques !
Donc pour moi ce roman n'est pas le spin-off d'Hopeless mais sa suite et vous savez quoi il me tarde avec impatience de découvrir Daniel qui m'a fait mourir de rire comme Six dans Hopeless.
Colleen Hoover est la reine, la prêtresse, la gourou de la romance littérature !!! C'est mon maitre Yoda et donc j'attends avec impatience le 4 mai pour November 9 son prochain chef d'oeuvre je l'espère. Ma dernière déclaration : Je t'aime ma plume magique !!!!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          132
Saiwhisper
  07 février 2020
Après avoir adoré « Hopeless », j'étais curieuse de découvrir « Losing Hope » qui est en fait la même histoire, mais du point de vue d'Holder. J'avais néanmoins quelques appréhensions : je craignais, par exemple, une redite de la première histoire. Or, c'est ce qui est malheureusement arrivé… Je n'ai qu'à m'y prendre qu'à moi : il fallait que je laisse plus de temps entre ma lecture du premier et du second volet ! Il aurait au moins fallu patienter plusieurs mois afin de ne plus avoir certaines révélations ou passages en tête. Hélas, je souhaitais vivement retrouver les personnages que j'avais aimés ! La belle erreur… « Losing Hope » est une véritable copie d'« Hopeless », puisque l'on revoit les mêmes scènes avec les mêmes dialogues. La seule chose qui change, c'est que l'on se retrouve dans la tête de Dean et non de Sky… Au moins, la couverture n'a pas menti. de ce fait, on ne peut pas parler de surprise scénaristique ou de suspense. C'est très répétitif et on n'a plus le sentiment de découverte. L'ensemble a perdu un peu de sa saveur, car l'intérêt du premier tome résidait beaucoup sur l'inattendu. C'est dommage !
Le point de vue d'Holder apporte toutefois quelques éléments supplémentaires. En effet, il met en lumière le passé du jeune homme, en particulier le moment où il a perdu sa soeur. On le suit dans toute sa phase de deuil grâce à un journal intime dans lequel il va s'adresser directement à Less. Il lui confie ses peines, ses questionnements, ses doutes, sa rancoeur et son quotidien. On assiste à son avancée face au deuil. Ces messages à sa soeur m'ont émues car, comme toujours avec l'auteure, on ne reste pas insensible ! C'est criant de sentiments et de réalisme. On ressent beaucoup d'empathie… J'ai d'ailleurs eu un énorme pincement au coeur lorsqu'on a découvert la lettre d'adieu de la demoiselle. Colleen Hoover sait réellement trouver les bons mots. Que d'émotions ! Nul doute que certains lecteurs devront sortir les mouchoirs ! Tout le passage sur la résilience est très réussi, que ce soit chez Holder ou chez sa mère.
Malgré le sentiment de redite, j'ai aimé comprendre les réactions parfois violentes et déstabilisantes d'Holder. Sa psychologie est enfin développée et apporte une réelle consistance à ce protagoniste qui était déjà cher à mon coeur. En revanche, j'ai trouvé que l'on allait parfois un peu vite, en particulier dans le dénouement. Ceux n'ayant pas lu « Hopeless » seront certainement un peu frustrés par ces chapitres rapidement expédiés ! Cela dit, le reste du roman est compréhensible par tous. Les révélations surprendront certainement ceux qui n'ont pas lu le point de vue de Sky. Enfin, on notera que l'on voit un peu plus Breckin, l'ami de l'héroïne qui m'avait beaucoup plu, ainsi que Daniel, le meilleur ami d'Holder. Ce dernier ne m'avait absolument pas marquée et, après la lecture de cette suite, je dois reconnaître l'avoir trouvé sympathique (bien qu'assez particulier dans ses rapports avec autrui !). J'ai noté qu'il recherchait sa « Cendrillon », une fille avec qui il a eu une relation dans un placard à balais et qu'il cherche à retrouver… Voilà une belle amorce pour le troisième volet bonus qui va bientôt débarquer dans ma boîte aux lettres ! Cette fois-ci, je pense que j'apprécierais davantage l'histoire, car cela ne sera pas redondant et me permettra de découvrir des personnages secondaires qui ont éveillé ma curiosité à travers ces deux opus.
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Missnefer13500
  10 novembre 2015
Après Hopeless , j'ai découvert qu'il existait un tome 2 et j'aime bien aller au bout des sagas, surtout quand l'histoire m'a emballée et c'etait le cas avec Hope/Sky et Holder. du coup j'ai souhaité les suivre encore un peu, tout en sachant que ce tome n'était pas vraiment une suite mais plus ou moins une version des événements perçus par Holder
En vérité c'est bien plus que çà. Parce que si le premier tome vous a bouleversés, et bien celui, c'est waouh!
D'abord je voudrais dire qu'il faudrait que ce tome arrive enfin en France , parce que ce n'est pas juste que tous les fans de Collen Hoover ne puisse découvrir ce volet. Mince ce livre est sorti en 2013 aux USA.J'ai eu beaucoup de chance j'ai pu le lire en Espagnol, beaucoup plus facile comme lecture pour moi que l' anglais, toutefois , en petite curieuse que je suis, je dois avouer que même en VO assez jouable, grâce au style litteraire assez simple de l'auteure.
Et croyez moi , je ne suis passé à coté de rien, ce roman m'a remué encore plus que le premier et des le premier chapitre, parce que l'histoire commence bien avant la rencontre avec Sky. L'histoire débute un an avant ,au moment du suicide de Less. et c'est ...
j'ai pleuré , c'est pour dire, car Holder ne nous épargne pas avec ses sentiments qu'il nous renvoi à travers les lettres qu'il écrit à Less.
Nous découvrons vraiment ce que la mort de sa soeur a provoqué chez lui, pourquoi il a battu ce garçon et quitté le lycée, pourquoi il déteste Grayson.
Nous comprenons également cette attirance pour Sky, sa culpabilité depuis la disparition de Hope, et milles autres petites choses qui font de lui ce garçon si charismatique et attachant.
Nous faisons la connaissance de Daniel, son meilleur ami, je reconnais que j'étais assez surprise, il n'en fait nulle allusion dans le précédent tome, à moins que je n'ai pas remarqué,, mais je sais qu'il existe un tome 3 qui va concerner Six et Daniel.
Si dans Hopeless j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire , et bien ici ce n'est pas le cas parce que l'auteur, nous en balance plein la tête dès le début
On retrouve quelques scènes communes avec Hopeless, bien sur, mais surtout à travers les lettres que Holder écrit à Less, que nous partageons les émotions,
Et que dire du final fracassant ? Parce que Colleen Hooper lâche une belle petite bombe, et croyez moi celle là on ne l'a voit pas du tout venir.
Elle nous en met plein la figure et ce jusqu'aux dernières lignes. le style litteraire et le vocabulaire est très simple , c'est pourquoi si vous avez quelques notions d' anglais lancez vous.
Un volet très addictif et un énorme coup de coeur pour moi

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          74
Walkyrie29
  06 août 2018
Une version masculine de Hopeless qui se lit avec plaisir
mais qui va peut-être un peu trop vite.
Mon avis risque d'être un peu expéditif et brouillon puisque j'ai lu ce roman il y a un petit moment déjà et je n'avais pas encore trouvé le temps de le rédiger. J'avoue me souvenir de mon ressenti mais pas forcément de tout ce qui était important à dire sur ce titre.
Je ne suis pas habituellement une fan des suites qui racontent la même histoire mais d'un point de vue d'un autre personnage, je n'y vois pas trop l'intérêt, un ressenti différent peut-être, une autre vision de l'histoire, tout une affaire de point de vue et l'occasion d'étoffer psychologiquement un peu plus un personnage qui fut fort apprécié dans le premier opus ? J'avoue que Holder n'était pas dénué d'intérêt dans Hopeless, j'avais dévoré ma lecture, embarquée par cette histoire d'amour d'apparence légère qui cachait au fond un drame familial horrible. Alors oui, j'avais bien envie de découvrir ce que lui avait pensé de tout ça, ce que lui avait ressenti, ce que lui, personnage d'apparence fort et protecteur avait de failles dans cette histoire qui aura finalement fait beaucoup de mal à Hope, à Holder mais aussi à leur entourage.
De manière générale, le roman se lit bien, il est très prenant, certainement lié au style de Colleen Hoover, ou on aime, ou on aime pas, moi j'aime bien ! Colleen Hoover, c'est une auteure qui aime raconter de belles histoires mais en y instillant un fond dramatique, elle aime écorcher ses personnages, les rendre un peu fébriles psychologiquement, en faire des êtres profondément abîmés, mais qui grâce à l'amour d'une autre personne peuvent potentiellement se reconstruire, se retrouver, redevenir soi. Je vous l'accorde ça fait un peu mélodrame mais parfois le monde réel qui n'est pas toujours beau s'intégrant dans un univers un peu plus édulcoré, bah ça fait du bien tout simplement, un peu d'espoir ne fait pas de mal, après tout si l'amour dominait les hommes, plutôt que leur égoïsme, on aurait peut-être un peu moins de souci… Bref, je m'égare complètement.
Losing hope est donc conté du point de vue d'Holder. Holder, c'est un jeune homme qui a vu sa meilleure amie d'enfance se faire enlever quand il était encore petit, qui adolescent a perdu sa soeur jumelle qui s'est suicidée, qui vient de passer une année loin de sa ville, loin de son lycée suite à un comportement douteux. Pourtant, il est de retour et les commérages vont bon train, où était-il réellement durant cette année ? On parle de maison de correction. Vous l'aurez compris, c'est un personnage qui traîne un bagage émotionnel assez important. Aujourd'hui Holder doute de son avenir, de ce qu'il doit faire, porte en lui une colère qu'il a appris plus ou moins à maîtriser, où du moins en apparence. Au détour d'un supermarché, il croise une jeune fille Sky, elle lui rappelle quelqu'un et le sentiment qu'elle lui soulève est tellement fort qu'il va malencontreusement l'effrayer. Plus tard, alors qu'il rentre d'un footing, il la recroise en face de chez lui, un hasard, en tenue de course et pleine de sueur, c'est l'occasion de se rapprocher d'elle et de comprendre pourquoi il se sent si attiré.
Si l'on doit comparer les deux ouvrages, je dirai que celui – ci à le désavantage d'être un peu plus rapide, peut-être moins fouillé, je ne sais pas, finalement les moments importants sont assez peu développés. Bon, c'est à nuancer, parce qu'il a du coup un aspect plus personnel qui se révèle aussi très intéressant. On se concentre essentiellement sur la psychologie du personnage, sur les secrets qui se révèlent au fur et à mesure, sur ses échanges épistolaires avec une soeur défunte à qui il en veut beaucoup de l'avoir laissé, il en veut surtout à lui même de ne pas l'avoir comprise assez tôt pour éviter le drame et cet aspect est plutôt touchant puisque très intime et révélateur de la nature profonde du personnage. Holder finalement va se réveiller au contact de Sky, va tenter de canaliser cette montagne d'émotions qui ne sait pas toujours gérer et contrôler, son point de vue permet également d'ouvrir un nouveau regard sur cette histoire, d'en élargir la compréhension et de s'imprégner complètement ce qui lie ces deux personnages.
Dans ce tome, on fait par ailleurs la connaissance du meilleur ami d'Holder, Daniel, un personnage très amusant et un peu frivole que l'on retrouvera dans le tome 3 de la série, Finding Cinderella, une histoire qui s'annonce assez pimentée comme je les aime.
En bref, une chouette romance entre deux personnages abîmés par des passés douloureux, des épreuves dont ils ne guériront pas mais dont ils peuvent tenter de les surmonter ensemble. Forcément, idéal pour celles et ceux qui assument leur côté fleur bleue !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
9004089
  03 avril 2016
J'avais quelques appréhensions en commençant ma lecture car j'accroche rarement aux trilogies lorsqu'il s'agit de romance, même si Colleen Hoover en est à l'origine. Je m'attendais donc à lire la même histoire mais d'un autre point de vue, ce qui n'est clairement pas ma tasse de thé. Je me suis trompée car contrairement à sa première série, l'auteure a réussi à me captiver en ajoutant de nouvelles scènes et en ne se contentant pas de reprendre le même récit.
Les protagonistes sont les mêmes et nous redécouvrons donc la romance entre Sky et Holder, du point de vue masculin cette fois. J'ai toujours le même ressenti global sur nos héros, je les apprécie mais je n'en suis pas ‘amoureuse' (encore que ce volume m'a fait m'attacher davantage à Holder). Mais ce qui est intéressant ici c'est l'arrivée d'autres personnages. En effet, la nouveauté c'est que la meilleure amie de Sky, Six, laisse place au meilleur ami de Holder, Daniel. C'est quelqu'un que j'ai beaucoup apprécié pour son humour, sa manie de renommer les gens et son amitié sans bornes pour Holder. Je suis déçue qu'il n'ait pas été mentionné dans le premier tome car du coup j'ai l'impression qu'il arrive un peu comme un cheveu sur la soupe, mais Colleen Hoover a réussi à l'introduire correctement comme si elle l'avait déjà en tête dès le premier tome mais ne trouvait pas comment en parler avant (ce qui est peut-être le cas…) Un petit aperçu de Daniel qui montre un des traits de sa personnalité, sa manie de renommer les gens autour de lui :
« Holder : Est-ce qu'il existe une personne que tu appelles par son vrai prénom ?
Daniel : Pourquoi je ferais ça ? »
Pour finir avec les personnages, on découvre un peu plus la famille de Holder, notamment Les, sa soeur jumelle, et j'ai beaucoup d'affection pour eux. On apprend d'ailleurs des choses vraiment intéressantes à la toute fin et j'ai été vraiment très touchée.
Même si l'histoire est la même, le lecteur découvre ici de nouvelles scènes auxquelles Sky n'a pas assisté. J'ai personnellement adoré celles avec Daniel et Breckin (dont je n'ai pas parlé avant car il n'est pas assez exploité à mon goût, mais c'est le meilleur ami de Sky). On en apprend aussi plus sur le tragique incident concernant Les, mais également sur ce qu'a vécu Holder avant sa rencontre avec Sky et pendant la naissance de leur relation. C'était particulièrement intéressant d'autant que Colleen Hoover a encore trouvé une jolie façon de rédiger son livre. On retrouve de l'originalité avec une numérotation de chapitres inhabituelle (chapitre six et demi, chapitre six et trois quarts…) mais aussi de l'intensité avec les lettres de Holder à sa défunte soeur. J'ai vraiment aimé ce point et j'ai trouvé que c'était une très bonne idée.
Il y a également deux autres points positifs à ce livre, mais les deux sont très personnels. le premier c'est que je n'avais pas bien saisi un élément dans le premier volume et que je l'ai parfaitement compris grâce à ce second tome. le second c'est que j'ai découvert que le beau garçon de la couverture est Griffin Peterson (je ne l'avais pas reconnu) et je pense que c'est la première fois que lui et Colleen Hoover ont collaboré. Je suppose qu'il travaille en étroite collaboration avec l'auteure depuis, afin de nous offrir de sublimes chansons qui accompagnent les différents ouvrages. (Je vous parle un peu plus de lui dans ma chronique de ‘Maybe Someday‘.)
J'ai mis une meilleure note à ce second tome tout simplement car comme je l'ai dit plus haut, je m'attendais à être déçue, voire à m'ennuyer, et qu'au final j'ai passé un très bon moment. J'ai adoré découvrir le point de vue de Holder et les nouvelles scènes venant intensifier le tout, et je suis impatiente de lire le troisième tome de cette trilogie qui sera sur Daniel et Six (prévisible, je l'admet) et promet d'être intéressant car les deux sont des personnages atypiques. Autant j'avais trouvé que la première trilogie de Colleen Hoover trainait en longueur, autant celle-ci me tient du début à la fin. C'est donc avec un peu plus d'enthousiasme que je la recommande !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (52) Voir plus Ajouter une citation
LaFouineuseLaFouineuse   01 août 2016
“So how are you liking Sky?” my mom asks. She’s seated at the kitchen table eating her breakfast and reading the paper. I’m surprised she remembers her name. I only mentioned her once. I shut the refrigerator door and walk to the bar.
“She’s great,” I say. “I like her a lot.”
My mom puts down the paper and cocks her head. “She?” she says with an arched eyebrow. I don’t understand her confusion. I just stare at her until she shakes her head and laughs. “Oh, Jesus,” she says. “You’ve got it bad.”
Still confused. “What do you mean? You asked how I liked Sky and I answered you.”
She’s laughing even harder now. “I said school, Holder. I asked how you were liking school.”
Oh.
Maybe I do have it bad.
“Shut up.” I laugh, embarrassed.
She stops laughing and picks the newspaper up, holding it out in front of her. I grab my drink and my backpack and head toward the door. “Well?” she asks. “How do you like school?”
I roll my eyes at her. “It’s fine,” I say, backing out of the kitchen. “But I like Sky more.”
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ExulineExuline   08 mai 2018
"-J'ai préféré prendre de la distance et te laisser m'en vouloir, parce que, c'est vrai, j'ai beaucoup de problème. Seulement, je n'en suis pas prêt à t'en parler. Et j'ai tout fait pour t'oublier, mais au final, j'en suis incapable. Je ne suis pas assez solide pour nier éternellement ce qu'il y a entre nous. [...]
ça me tue car je n'ai pas envie que tu passes un jour de plus sans savoir ce que je ressens pour toi. Je ne suis pas prêt à dire que je suis amoureux car ce n'est pas le cas. Pas encore. Mais quelle que soit la nature de mes sentiments, c'est bien plus que de l'attachement. Tellement plus ! ça fait des semaines que j'essaye de faire le point, de comprendre pourquoi il n'existe pas d'autre mot. J'aimerais pouvoir te l'expliquer avec précision, mais je ne trouve pas un seul terme dans ce fichu dictionnaire qui décrive ce stade entre l'"affection" et l'"amour". Pourtant, il faut que je trouve. Je veux te le dire [...]
-Vivant, murmure-t-elle-enfin[...]
-Quoi, vivant ?
-Tu peux utiliser le verbe vivre, si tu veux. Plus qu'attaché mais pas tout à fait amoureux, tu te sens vivant."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BouquissenciaBouquissencia   19 mai 2016
There is one thing about her that worries me, though, and that’s the fact that she seems to be a little emotionally detached. And as noticeable as it was when I saw her with Grayson, I don’t see that at all when she’s with me. I’m almost convinced she feels different about me, but I would be lying if I said I wasn’t worried that she wouldn’t feel anything if I kissed her. Because dammit, Les, I want to kiss her so fucking bad but I’m too scared. I’m scared if I kiss her too soon, it’ll feel like every other kiss she’s ever received. She’s feel nothing.
I don’t want her to feel nothing when I kiss her. I want her to feel anything.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ptitelily01ptitelily01   09 mars 2017
Je suis presque convaincu qu’elle n’est pas insensible à ma personne, mais je mentirais si je disais que je n’angoisse pas à l’idée qu’elle ne ressente rien si un jour je l’embrasse. Car ça, tu peux me croire, Less : je meurs d’envie de l’embrasser. Mais j’ai la trouille ! Si je me lance trop tôt, j’ai peur que mon baiser lui fasse le même effet que tous les autres avant moi, c’est-à-dire : aucun.
Le jour où je l’embrasserai, je veux qu’elle s’enflamme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MelieGreyMelieGrey   23 février 2017
Sa réplique me fait encore rire joyeusement. C'est alors que je me pose une question : est-ce qu'on tombe amoureux d'une personne petit à petit, ou est-ce sa personnalité tout entière qui nous fait craquer d'un coup ? Parce qu'en l’occurrence, je crois que je viens de tomber amoureux de son sens de la repartir. Et de son franc_parler. Et peut-être même de sa bouche, mais je ne me permettrai pas de la fixer davantage pour en avoir la confirmation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Colleen Hoover (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Colleen Hoover
Mélusine reçoit Colleen Hoover, l'auteure de November 9, Jamais Plus, Maybe Someday, Ugly Love, et Never Never !
Suivez-nous sur les réseaux sociaux ! - Instagram : https://www.instagram.com/hugonewroma... - Facebook : https://www.facebook.com/HugoNewRomance/ - Twitter : https://twitter.com/HugoNewRomance - Snapchat : @HugoNewRomance
Pour commander November 9 : PAPIER Amazon : http://amzn.to/2xFWr7O Fnac : http://bit.ly/2iPUh2W Cultura : http://bit.ly/2gZbFBW Chapitre : http://bit.ly/2A26SnI Decitre : http://bit.ly/2lzLOli
NUMÉRIQUE Amazon : http://amzn.to/2xHRtr1 Fnac : http://bit.ly/2zTsguI Playstore : http://bit.ly/2yhkHBD Nolim : http://bit.ly/2z5Or3C
Si vous avez aimé cette vidéo, n?hésitez pas à vous abonner et mettre un petit pouce bleu, ça fait toujours plaisir ! La #TeamNewRomance
+ Lire la suite
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quizz - Ugly love

Quelle est le prénom du personnage principal (féminin)?

Rachel
Tate
Colleen
Bella

9 questions
65 lecteurs ont répondu
Thème : Ugly Love de Colleen HooverCréer un quiz sur ce livre

.. ..