AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 229034091X
Éditeur : J'ai Lu (24/08/2005)

Note moyenne : 3.7/5 (sur 129 notes)
Résumé :
Une victime et une quinzaine de témoins à la barre. La victime est morte assassinée. Cosmo était comédien célèbre, Berrichon né durant la Seconde Guerre mondiale, retrouvé trépassé à l'arme blanche. Les témoins sont presque autant de suspects : Fiona, Franck, Elke (maîtresse de Cosmo), Josette, Sandrine, un expert psychiatre...

Des êtres ordinaires auxquels s'ajoutent même le personnage de Don Juan et la romancière qui n'hésite pas à intervenir, pren... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
latina
  15 juillet 2018
S'il est vrai que nous sommes faits par les histoires des autres et que nous nous construisons, Nancy Huston a ici parfaitement développé ce propos !
C'est l'histoire d'un personnage – de roman ? – qui est circonscrit par toute une série d'autres personnages. Une histoire en creux, en quelque sorte. Un roman choral. Une suite d'interventions comme au tribunal, où chacun vient témoigner de ce qu'il sait de Cosmo, le comédien célèbre assassiné. Même le couteau qui l'a tué parle. Même la passerelle sur laquelle le comédien s'est essayé à inventer ses sketches. Même la baguette de pain...Même la romancière.
Et à qui s'adressent tous ces « gens » ? Au juge. Mais qui est le juge ? le lecteur ?
Un parti-pris très vivant, une mise en scène audacieuse.
Mise en scène est bien le mot approprié, car tout au long de cette lecture amusante et tragique à la fois, je m'imaginais au théâtre – il est vrai que je reviens du festival d'Avignon - .
Une focalisation multiple, donc, et très humaine, qui met le doigt sur beaucoup de thèmes quotidiens abordés avec justesse et passion : la maternité, le couple, l'amour, l'enfance et l'adolescence, le statut de comédien, l'homosexualité, l'art, la folie, et j'en passe.
Et la fin ! Non, je ne la dévoilerai pas. Très déroutante, en tout cas, et à la hauteur de la narration.
Bref, un roman très hustonien, très original, peut-être à certains moments répétitif, mais à retenir. A lire. A siroter. A...adorer ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          630
zabeth55
  30 décembre 2017
Encore un bon roman de Nancy Huston.
Ici, ce n'est pas tant l'histoire en elle-même qui est remarquable, mais plus particulièrement la construction du récit.
L'histoire, on la connaît très rapidement. Cosmo, un acteur a été poignardé.
Pour connaître les tenants et les aboutissants de ce crime, chaque personnage ayant fréquenté Cosmo va se présenter à la barre pour témoigner.
Des audiences qui dureront treize jours
Outre les personnages, des éléments interviennent, comme le couteau, la glycine, un pont….
C'est subtilement mené
Par moments, j'ai eu une petite sensation de longueur, mais vraiment une toute petite sensation, parce que, franchement, c'est un excellent livre
Commenter  J’apprécie          310
kathy
  29 septembre 2011
L'idée de départ et la construction de ce roman sont très originales : Cosmo, un célèbre comédien, est mort. Les différents « présumés coupables » témoignent les uns après les autres devant un Juge, -le lecteur- en charge de découvrir qui est le coupable.
C'est ainsi que nous écoutons les multiples témoignages des personnes et objets (la glycine, le cèdre du Liban, le couteau (l'arme du crime), la baguette de pain, la passerelle) qui ont côtoyé Cosmo. A travers ces dépositions nous découvrons la vie des habitants d'un petit village, la vie de Elke, -mère de deux enfants- serveuse dans un banal bistrot de village, -glauque ou accueillant, selon l'humeur des clients et la météo-, dont l'activité préférée est de rêver.
Un samedi soir du mois de mai, alors que Cosmo, natif du village, a convié tous les villageois à sa soirée d'anniversaire au café « La Fontaine », et alors que Elke travaillait à toute vitesse parce que le café était bondé et l'ambiance, électrique, pour ne pas dire explosive, Elke fait la connaissance de Cosmo. C'est alors « qu'au moment de poser le plateau sur la table d'honneur, Elke lève les yeux vers Cosmo, son regard attrape le sien et le reflète involontairement dans un sourire. Ainsi autorisé, le regard de Cosmo glisse un instant vers le bas et je le sens qui me caresse comme une main, passant chaudement sur mes seins, mon ventre et mes hanches avant de revenir à mon visage. Bien qu'elle ne dure qu'un instant, cette caresse immatérielle » fait chavirer Elke…
Beaucoup d'amour et de sensualité dans ce roman teinté aussi d'humour, de jalousie et de haine. Des personnages aux caractères bien marqués réunis pour faire de ce livre, malgré les digressions amenées toujours bien à propos, un roman original et agréable à lire. Les interventions « non humaines » apportent une dimension féérique à ce roman qui pourrait (presque) le faire ressembler à un conte…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
TCHITAT92
  29 avril 2015
Quand j'étais adolescente, ma mère m'étourdissait avec sa "Nancy Houston", dont elle était une grande admiratrice. Elle m'avait même offert "la Virevolte", dont, je l'avoue, je ne garde guère de souvenirs, et encore moins positifs !
Le temps a passé... et me voilà digne héritière de ma maman, conquise par le grand talent de Nancy Houston, dont je prends conscience, peu à peu.
Certes, son style est particulier, ardu parfois, ces histoires, souvent polyphoniques, sont exigeantes, intellectuellement parlant, mais quelle virtuosité dans l'écriture, dans la construction ! Et la profondeur de son analyse psychologique de ses personnages, c'est plus qu'admirable !
Bien que les thématiques (du moins pour ceux que j'ai lus jusqu'à présent) ne soient pas guillerettes-folichonnes, on s'y retrouve toujours un peu, on s'y noie de plaisir artistique, on se creuse de questions...
Peut-être que les femmes se retrouveront plus facilement dans cette écrivaine, dans sa sensibilité toute féminine, son humanité, son hymne à la Nature...mais que cela ne vous empêche pas, membres de la gente masculine, de faire une incursion dans l'univers un et multiple, varié dans la continuité, de Madame Huston, devant laquelle je m'incline humblement, pleine d'admiration (et non d'adoration ! ;) )
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
jolimoisdemai
  15 août 2013
Nancy Huston nous convoque, nous lecteurs devenus juge, à l'audience d'un procès comme une enquête sur le meurtre de Cosmo qui aura semé autour de lui l'amour de tous voué à devenir une adoration.
Les témoins se succèdent et l'on apprend à rester neutre et indulgent.
Elle dresse des portraits foutraques, émouvants, parfois la violence devient ordinaire, mais toujours ils racontent comment et combien l'amour que leur a porté Cosmo les a transformés.
Chaque chapitre se présente comme une journée d'audience, parfois on s'ennuie, parfois, on se perd, mais le fil reste présent durant toute la lecture et la résolution de l'enquête reste une surprise...
On y trouve des thèmes chers à l'auteure: le féminisme, la violence, l'art et les sentiments intérieurs.
Commenter  J’apprécie          110
Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
kathykathy   28 septembre 2011
Elle dit qu'on est comme des planètes lancées sur des trajectoires, absorbant et reflétant la lumière les unes des autres, entrant en collision, en interaction et en fusion les unes avec les autres, qu'on le veuille ou non, on est des bouts de matière qui se précipitent à travers le temps en se transformant sans cesse, et la seule différence entre nous et les autres bouts de matière c'est que nous on est conscients de notre voyage et on s'en étonne, du coup on peut le raconter aux autres et ça fait des histoires de l'Histoire : tu me racontes ta vie, je te raconte la mienne, ta vie fait désormais partie de la mienne et inversement, ce que tu me dis s'intègre à moi, se mélange à moi, aussi intimement que le langage lui-même, qui n'est pas à moi mais sans lequel je ne serais pas moi, je ne serais rien: il m'est venu des autres, des millions d'autres dans une longue chaîne ou plutôt un dense réseau de chaînes qui remontent jusqu'aux brumes de la préhistoire. Ainsi, dit maman, seconde après seconde et siècle après siècle, depuis les troglodytes jusqu'aux cosmonautes, les idées aussi, les histoires aussi, et tout ça forme la nourriture avec laquelle on fabrique notre esprit, un peu comme on fabrique notre corps avec du lait. Etre humain, dit maman, c'est faire partie de cette prodigieuse circulation de mots et d'idées et d'histoires qui a commencé il y a des millénaires et qui ne s'arrêtera que quand les flammes du soleil seront éteintes, ou quand on aura réussi à pulvériser notre précieuse planète bleue et verte pour en faire un milliard de petites planètes nouvelles et silencieuses.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
kathykathy   24 septembre 2011
Vous devriez être au courant, les choses ne sont plus aussi simples de nos jours, si tant est qu'elles aient jamais été simples, ça n'existe plus la famille nucléaire, elle a explosé comme la bombe du même nom, de nos jours tout le monde se sépare et divorce et déménage et se quitte et se poignarde dans le dos et se trompe et se dispute et s'adopte et s'adapte et se clone et sème de petites graines à droite et à gauche et, si vous permettez Votre Honneur, je doute que vous même ayez grandi de la naissance à la majorité avec votre mère et votre père biologiques ou alors ce serait un miracle...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
EipocaEipoca   01 avril 2011
Idiot, ça veut dire unique. Seul de son espèce. En fait, c'est à la portée de n'importe qui de devenir idiot, il suffit de le vouloir. Mais la plupart des gens en ont peur. Ils préfèrent être comme tout le monde - même si, au fond d'eux mêmes, ils savent qu'ils sont idiots. Ce n'est pas facile à admettre. On n'a même pas le droit d'adhérer au club des idiots parce que alors on ne serait plus unique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
kathykathy   29 septembre 2011
Nous sommes tous des romans ambulants, foisonnants de personnages principaux et secondaires, ponctués par des ellipses, des moments de suspense et de drame, de longues descriptions ennuyeuses, des apogées et des dénouements. Tu me racontes ton histoire et je te raconte la mienne, ton histoire fait désormais partie de la mienne...
Commenter  J’apprécie          60
kathykathy   24 septembre 2011
La vie nous colle à la peau et nous empêche d'avancer -ou, pour prendre une autre image, chaque choix est comme un pieu dans la palissade qui peu à peu se dresse autour de nous, nous empêchant de voir le reste du monde et même de regretter les choix abandonnés... Les exilés, eux, savent qu'il y a un autre monde, et qu'ils y ont renoncé. Les pieux de leur palissade sont fichés dans leur coeur. La nostalgie leur donne la rage. Et Cosmo, lui, il avait la rage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Nancy Huston (27) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nancy Huston
Retour en vidéo sur la présentation des coups de coeur de nos libraires pour la rentrée littéraire 2018 !
Merci aux 50+ les participants de notre première rentrée littéraire. Retrouvez la liste des livres présentées sure notre site : https://www.librairiemartelle.com/239-a-la-une-presentation-rentree-litteraire.html
Fabien présente « Frère d?âme » DAVID DIOP - ÉDITIONS SEUIL https://www.librairiemartelle.com/98022-litterature-francaise-grand-format-frere-d-ame.html
Fabien présente « Et j'abattrai l'arrogance des tyrans » ABDECKER MARIE-FLEUR - ÉDITIONS FORGES VULCAIN https://www.librairiemartelle.com/99950-romans-historiques-et-j-abattrai-l-arrogance-des-tyrans.html
Alice présente « En nous beaucoup d'hommes respirent » MARIE-AUDE MURAIL - ÉDITIONS ICONOCLASTE https://www.librairiemartelle.com/101058-litterature-francaise-grand-format-en-nous-beaucoup-d-hommes-respirent.html
Alice présente « Arlo Finch » JOHN AUGUST - ÉDITIONS MILAN https://www.librairiemartelle.com/103929-romans-11-et-plus-arlo-finch--tome-01---le-mystere-des-longs-bois.html
Sophie présente « Le malheur du bas » INES BAYARD - ÉDITIONS ALBIN MICHEL https://www.librairiemartelle.com/99441-litterature-francaise-grand-format-le-malheur-du-bas.html
Sophie présente « Trancher »   AMÉLIE CORDONNIER - ÉDITIONS FLAMMARION https://www.librairiemartelle.com/100691-litterature-francaise-grand-format-litterature-francaise---trancher.html
Pierrick présente « Les enfants de coeur » HEATHER O'NEILL - ÉDITIONS SEUIL https://www.librairiemartelle.com/98019-litterature-etrangere-grand-format-les-enfants-de-coeur.html
Pierrick présente « La vraie vie » DIEUDONNE ADELINE - ÉDITIONS ICONOCLASTE https://www.librairiemartelle.com/101059-litterature-francaise-grand-format-la-vraie-vie.html
Pierrick présente « Trois fois la fin du monde » SOPHIE DIVRY - ÉDITIONS NOIR BLANC https://www.librairiemartelle.com/100106-litterature-francaise-grand-format-trois-fois-la-fin-du-monde.html
Pierrick présente « Le mur invisible » MARLEN HAUSHOFER - ÉDITIONS ACTES SUD https://www.librairiemartelle.com/52870-litterature--etrangere-format-poche-le-mur-invisible-babel-44.html
Clémentine présente « Le manuel de survie à l'usage des jeunes filles » MICK KITSON - ÉDITIONS MÉTAILLÉ https://www.librairiemartelle.com/101280-litterature-etrangere-grand-format-manuel-de-survie-a-l-usage-des-jeunes-filles.html
Clémentine présente « Dans la forêt » HEGLAND JEAN - ÉDITIONS GALLMEISTER https://www.librairiemartelle.com/35864-litterature-etrangere-grand-format-dans-la-foret.html
Clémentine présente « My absolute darling » TALLENT GABRIEL - ÉDITIONS GALLMEISTER https://www.librairiemartelle.com/70704-litterature-etrangere-grand-format-my-absolute-darling.html
Clémentine présente « Lèvres de pierre » NANCY HUSTON - ÉDITIONS ACTES SUD https://www.librairiemartelle.com/99056-litterature-francaise-grand-format-levres-de-pierre---nouvelles-classes-de-litterature.html
Anne présente « Capitai
+ Lire la suite
autres livres classés : canadaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3543 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..