AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791038100183
392 pages
Éditeur : MxM Bookmark (24/02/2020)
4.2/5   10 notes
Résumé :
C'est au coeur de deux familles ennemies de la Cité des Anges que se passe notre histoire... London Sinclair était le garçon contre lequel ma mère m'avait mise en garde toute ma vie. Son nom à lui seul apportait honte et souffrance à ma famille. C'est donc tout naturellement qu'il est devenu mon ennemi juré dès notre première rencontre. Avec son regard de braise et son sourire arrogant, toutes les filles sont sous son charme. Il me reste une année de cours avant de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Winifred86
  24 juin 2020
Quel plaisir de pouvoir lire un roman de Monica James, je l'avais découverte avec sa duologie Addicted to Sin dont le deuxième tome avait été un gros coup de coeur. Quand les éditions MxM Bookmark ont annoncé la sortie de ce diptyque, j'étais plus qu'heureuse d'avoir enfin un nouveau roman d'elle entre les mains. On peut dire que je n'ai pas été déçue puisque j'ai dévoré ce premier tome que j'ai adoré et qui n'est pas passé loin du coup de coeur.
Le prologue nous permet de faire la connaissance de Delores Brooks dont la famille sont des immigrants hollandais, elle va rencontrer Kayla Sinclair qui va devenir sa meilleure amie. Un événement va détruire leur amitié et nous allons les retrouver plusieurs années plus tard avec leurs enfants respectifs, Holland Brooks Ferris et London Sinclair.
Il est de notoriété publique que les familles Ferris et Sinclair ne s'apprécient pas et il en est donc de même pour leurs enfants. Seulement voilà, de la haine à l'amour il n'y a qu'un pas et cela va être le cas pour Holland et Sinclair mais bien évidement les choses ne vont pas être simple.
Nous voilà dans une romance à la Roméo et Juliette et moi qui adore cette pièce de Shakespeare je suis comblée, surtout que l'on y fait référence dans le roman. Holland vient d'une famille aimante, celle-ci ne roule pas sur l'or alors elle doit à tout prix décrocher une bourse pour aller dans l'université de ses rêves, Stanford. London est la star du lycée, ses parents sont riches mais sa famille est loin d'être aussi chaleureuse que celle de Holland.
Ce roman a été pour moi l'équivalent des montagnes russes. Tout d'abord, j'ai adoré comment l'auteure a construit son roman entre le prologue qui relate commente ces deux familles en sont venus à se détester, puis la relation entre Holland et Sinclair. J'ai adoré le personnage de Holland, cette jeune fille qui veut rendre fière ses parents, elle a toujours détesté London mais peu à peu elle va développer des sentiments contradictoires envers lui. Entre temps, sa meilleure amie Belle va sortir avec lui et cela va compliquer la situation.
Nous n'avons pas le point de vue de London, ce qui fait de lui quelqu'un d'énigmatique mais nous le voyons à travers les yeux de Holland et je peux vous dire que j'ai aimé ce que j'y ai vue. La relation entre ses parents et ceux de Holland ne va pas faciliter ses relations avec celle-ci mais on va se rendre compte que ses actes ont toujours eu une très bonne raison. J'aurais bien aimé être dans sa tête et connaitre ses émotions, il faudra attendre la fin du roman pour avoir certaines explications et un chose est certaine, j'ai totalement craqué pour lui.
Le livre se poursuit de nos jours, les actes du passé ont encore une fois eu des conséquences sur la vie de nos protagonistes puisqu'ils sont maintenant adultes. Leurs vies ont évolué mais certains sentiments n'ont pas changé. J'ai totalement été happée par l'histoire de Holland et Sinclair, j'ai adoré leurs confrontations et leur joutes verbales, ils ont tous les deux de forts caractères et n'hésite pas à se tenir tête. La température monte entre ses deux-là et Monica James a parfaitement su retranscrire cette relation amour/haine.
J'ai tout aimé dans ce livre, l'histoire, les personnages, l'écriture. le style de Monica James est addictif, j'en voulais toujours plus et je n'avais pas envie de lâcher le roman avant de lire la dernière page. J'ai ressenti tout un tas d'émotions, amour, tristesse, colère, rage, stupéfaction, tout y est passé. En refermant ce livre j'étais sous le choc et j'ai éprouvé de la frustration de ne pas avoir le second tome sous la main car l'auteure nous laisses avec une révélation à laquelle je ne m'attendais pas du tout et qui va redistribuer les cartes pour la suite. Il va falloir patienter un peu puisque le second tome ne sort qu'en septembre en numérique.
En bref :
J'ai adoré ce roman du début à la fin, c'était un ascenseur émotionnel. Cette romance à la Roméo et Juliette m'a captivé, j'ai totalement été subjugué par l'histoire de Holland et London. Les personnages sont forts et attachants, je ne me suis pas ennuyé une seule seconde. La plume de Monica James m'a transporté dans cette histoire d'amour semé d'embuche. La fin du roman nous laisse avec une révélation qui m'a cloué sur place et une chose est certaine, je lirais la suite dès que possible.
Lien : http://luniversdewinifred.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Audreyjgn
  29 mars 2021
Je viens de refermer le premier tome de la duologie de Monica James et ce fut une très bonne découverte malgré certains points qui m'ont moyennement plus.
Nouc faisons la connaissance de London et Holland fille et fils d'ennemis jurés depuis une adolescence chaotique dans les années 80/90. Ce sont leurs parents qui les ont formaté et les ont fait se détester. J'ai aimé ce parallèle avec l'histoire de William Shakespeare c'est orginial et très bien exploité par l'auteure.
J'ai aussi apprécié le choix de la temporalité sur trois temps, cela nous permet de d'aborder des temps forts sans que des longueurs s'installent.
Quant aux personnages principaux et à leur histoire je suis un peu plus mitigée car je me suis un peu lassée des "je t'aime /je te déteste" et du manque de dialogues entre eux. C'est eu ce ressenti sur une bonne partie de l'histoire et c'est dommage car cela s'est traduit par un manque d'attachement pour eux.
L'intrigue mis en place par l'auteure est bien construite et plutôt addictive. Je trouve pour le coup que le conteste hors romance est très bien maîtrisé et donne du rythme à l'histoire. Cet aspect là à réussi à contrebalancer mon avis mitigé sur la romance et ma donné envie de continuer. Fort heureusement car le dernier tiers a bouleversé toutes mes convictions et j'ai dévoré les dernières pages et avec en bonus un cliffhanger de folie !
En conclusion, même si il n'y a rien de novateur dans cette histoire et un début laborieux, l'histoire de London et Holland reste une très bonne histoire et trouvera sans conteste son public. Je terminerai par la plume de Monica qui reste splendide et fluide me donnant envie de lire tous ces livres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lesplumesensorceleuses
  03 mars 2021
Ce livre est apparu dans ma PAL suite à une publication de ma part demandant des conseils lectures. Il faisait partie des propositions et je l'ai acheté sans m'attarder sur le résumé. N'ayant jamais été déçue par les livres publiés par les éditions Bookmark, celui-ci n'a pas dérogé à la règle. Je dois même dire qu'il a frôlé le coup de coeur ! C'était une bombe !
D'un côté, on a Holland. Au départ, c'est une adolescente issue d'un milieu modeste qui méprise ceux qui la méprisent, c'est-à-dire les personnes riches qui peuplent pourtant sa vie. Elle se ferme à l'amour, préférant étudier, et déteste ces jeunes filles qui offrent leur virginité au premier venu. En grandissant, elle devient cette personne que la version plus jeune d'elle aurait détestée : une adulte au compte en banque généreux et à la garde-robe chic. Sa vie pourrait être parfaite. Seulement, à l'aube de son mariage, alors qu'elle retourne à L.A, là où elle a grandi, elle se rend compte qu'elle n'a jamais pu oublier cette fameuse nuit depuis laquelle la culpabilité l'écrase de tout son poids. Elle est imparfaite, fait des erreurs, parfois il est trop tard pour les réparer, parfois non. Je l'ai adorée pour ça, parce qu'elle paraît réelle. Sur la fin, cependant, elle m'a un peu agacée à une fois encore s'énerver alors que toutes les preuves de l'amour de Landon sont littéralement sous son nez. C'est l'unique raison pour laquelle je n'ai pas mis 5/5.
De l'autre, se tient London. Méprisable en apparence, on se rend compte que tout ce qu'il a fait subir à Holland durant leur scolarisation est motivé non par la haine mais par amour, amour qu'on lui a interdit d'éprouver. Jeune, il n'a pas su gérer comme il fallait, il l'a fait à sa manière, ce qui a provoqué un désastre et la fuite de Holland. Plus tard, il se révèle enfin et on l'apprécie enfin à sa juste valeur. Il est irrésistible, juste miam miam, tout ce qu'on aime dans les romances.
Comme le présente la quatrième de couverture, c'est un Roméo et Juliette des temps modernes. Haine, amour, on ne sait plus trop où est la limite. Holland et London se cherchent, tout n'est pas clair. de par le passé de leurs familles respectives et les événements en cours, ça explose. C'est juste addictif, sulfureux ! Les quiproquos sont présents et séparent à chaque fois les personnages… ou les lient.
Côté personnage secondaire, je vais juste mentionner Lincoln, le supposé futur mari de Holland. Comme les deux personnages principaux, il a fait des erreurs, le rendant humain en fin de compte. Je n'ai pas réussi à le détester, il m'a plutôt fait pitié, parce que finalement, il a tellement souffert du rejet de son père, de sa compétition avec London où il se classe « toujours » second que ça le rend à mes yeux attachant. À voir dans la suite.
L'histoire, elle, est pleine de petits détails qui nous amènent à des révélations et à cette fin ultra frustrante ! Je ne vous en révèle pas trop à ce sujet, sinon c'est vous gâcher la surprise. Rien n'est laissé au hasard et tout est superbement amené. de plus, ce livre ne se contente pas d'une seule période dans la vie des personnages, j'ai adoré cette façon étonnante de relater l'histoire. Non seulement, vous suivez le couple phare sur plusieurs années, mais en plus, on a également le droit à un long épilogue expliquant la relation des parents. C'est tellement immersif, ça donne tellement plus de profondeur.
En bref, si vous recherchez une bonne romance, je recommande à mon tour celle-ci. L'écriture est fluide, certaines réflexions justes et joliment tournées. Foncez, vous ne le regretterez pas !
Lien : http://lesplumesensorceleuse..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
izabulle
  17 avril 2020
Cette romance se déroule sur trois temps, nous offrant deux romances Young Adult et une romance contemporaine.
En effet, le prologue nous raconte l'histoire de Dolores, petite fille d'immigré ayant accès à une école privée grâce à l'assurance vie de son père décédé. Cette petite fille est attachante et forte car malgré les recommandations de sa maman, elle ne cache pas à ses riches camarades qu'elle vit dans le ghetto. Toutefois, à l'âge de 16 ans elle fait l'erreur de tomber amoureuse du garçon le plus populaire du lycée et de surtout convoité par sa meilleure amie.
16 ans plus tard, Hollande, la fille de Dolores, et London, le fils de l'amie trahie, se trouvent au milieu de ces ressentiments toujours vifs. Ils n'ont d'autre choix que de se détester, car leurs familles sont ennemies. Mais de la haine à l'amour, il n'y a qu'un pas...
Si j'ai pu trouver Dolores émouvante, je n'ai pas du tout accroché au personnage d'Hollande, sa fille. Les références à l'argent, les vêtements de marque, le maquillage, les fêtes, sont tellement nombreuses, qu'elles la rendent superficielle et matérialiste, alors que je ne suis pas certaine que tel était le souhait de l'auteur. J'ai tempéré toutefois mon agacement, car nous étions en présence d'adolescents et finalement l'immaturite dont pouvait faire preuve Hollande s'expliquait par son jeune âge. Toutefois, la troisième partie du roman nous amène à découvrir Hollande à l'âge de 28 ans, et je n'ai constaté pour autant aucun changement dans le style d'écriture de l'auteur. Voyant même Hollande reproduire les mêmes erreurs que dix ans auparavant.
La relation entre Hollande et London est faite de "Je t'aime, moi non plus". Beaucoup de dissimulations, de non dits, de tromperies... Pour moi, leur relation manque réellement de profondeur pour être crédible. L'ensemble ne repose que sur une attirance physique et l'interdit posé par leurs deux familles. Malgré les nombreux rebondissements, je n'ai pas été réellement surprise par l'histoire proposée, qui est selon moi du déjà vu et revu, notamment depuis la saga "After" d'Anna Todd.
Pour conclure, je réalise que cette romance n'était clairement pas faite pour moi, mais je pense pour autant qu'elle aura du succès, auprès d'un lectorat à la recherche de couples qui se déchirent pour mieux se retrouver et où la richesse et les apparences sont omniprésentes.
Lien : http://evenusia.canalblog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LaChroniquedesPassions
  24 juin 2020
Ahhhhh le plaisir de la lectrice quand elle tombe sur une lecture coup de coeur !
C'est fait car je dois avouer que côté lecture, je n'avais pas trouvé le sésame qui fait battre mon p'tit coeur romantique depuis très longtemps...Donc merci Mme James !
Alors on a une histoire originale. Deux meilleures amies finissent par se vouer une haine éternelle à cause d'un homme qu'elles aimaient toutes les deux. Les deux femmes ont des enfants, une fille et un garçon qui sont élevés dans cette haine qui ne faiblit pas. Pourtant London et Holland se détestent mais développent également d'autres sentiments et ça donne une magnifique histoire d'amour qui oscille entre passion et haine.
C'est géniale !
J'attends avec impatience le tome 2 qui clôture la série.
Il est prévu en septembre.
Lien : https://www.lachroniquedespa..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Lecturesde_LoLecturesde_Lo   24 décembre 2020
Je sais de qui il s’agit sans même avoir à regarder.

Des milliers de pensées m’assaillent, mais celle qui me domine est qu’il est revenu. Sin est de retour.
Commenter  J’apprécie          00
oceanedeepaoceanedeepa   27 février 2021
Personne ne devrait avoir à subir les chants de Noël, surtout pas ceux remasterisés par Mariah Carey.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : romanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4101 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre