AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782709644716
450 pages
Éditeur : J.-C. Lattès (07/06/2017)

Note moyenne : 4.11/5 (sur 155 notes)
Résumé :
Au fil des jours, Kelsea Glynn apprend à assumer ses nouvelles responsabilités de souveraine. Mais en stoppant les livraisons d'esclaves au royaume voisin de Mortmesne, elle a provoqué la colère de la tyrannique Reine rouge, qui tire son pouvoir de la magie noire. En représailles, sa terrible armée déferle sur le Tearling pour s'emparer de ce qui, selon elle, lui revient de droit. Rien ne peut arrêter l'invasion.
À mesure que l'armée Mort se rapproche, voici ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (65) Voir plus Ajouter une critique
Daniella13
  17 octobre 2018
Ce que j'adore cette trilogie !!! Il y a toujours autant de mystère et de suspense dans ce deuxième tome. Impossible de s'ennuyer on se croirait vraiment dans l'histoire. L'invasion du Tearling ne vous laissera pas indifférents...
Kelsea Glynn assume pleinement ses nouvelles responsabilités et va se retrouver confrontée à ses propres décisions. La Reine rouge n'a toujours pas encaissé l'arrêt des livraisons et prend la décision d'attaquer le Tearling bien que la sombre chose, lui ait interdit de le faire...
La reine du Tearling va devoir trouver une solution rapidement pour sauver son peuple mais elle manque de temps...
Tout d'abord on apprécie toujours autant l'écriture de Erika Johansen qui est toujours aussi captivante. A un passage du livre quand le père Tyler s'enfuit je me disais « mais vite dépêche toi bon sang » tellement je m'y croyais dedans.
En ce qui concerne les personnages, nous retrouvons pour la plupart les mêmes.
Kelsea a quant à elle bien changée. de la petite fille assez discrète et gentille elle devient une jeune femme de 19 ans très sure d'elle et ne supporte plus trop que l'on se mette en travers de son chemin. Elle a aussi ce côté d'aimer faire souffrir qu'on ne lui connaissait pas. Son personnage est en pleine évolution.
J'ai aussi beaucoup apprécié ce retour en arrière où elle se retrouve confrontée à la vie de Lily à travers ses songes. Elle vivait trois siècles avant elle et au final, leur vie est étroitement liée. On en apprend plus sur la création du Tear et sur le premier Roi Tear qui rêvait d'un monde meilleur et va l'offrir à ses troupes les plus fidèles.
Au niveau de la Reine rouge on en connaît aussi d'avantage. On apprend pourquoi elle est comme ça, ce qu'elle a vécu dans son enfance, les souffrances qu'elle a ressenti, le rejet, l'indifférence et on peut comprendre qu'aujourd'hui elle souhaite se venger. Je me suis retrouvée comme la Reine Kelsea, attendrit par son enfance même si au fond elle reste méchante et veut tout détruire pour assouvir sa vengeance.
Le père Tyler, ce que j'ai pu avoir de la peine pour lui. Il se retrouve « le cul entre deux chaises ». D'un côté, être aux ordres de l'église représentée par le Saint-Père Anders, qui n'a pour but que de détruire Kelsea et avoir le monopole sur le royaume et de l'autre être au côté de la Reine pour qui il a du respect. Il se retrouve entre le marteau et l'enclume et ne sait pas de quel côté il doit se ranger. Mais quand il prend enfin sa décision on a envie de le soutenir à fond et surtout savoir ce qu'il devient... Car là en fermant le livre, nous ne savons toujours pas où il est et s'il est à l'abri ou non... j'espère vite le découvrir dans le dernier tome.
En ce qui concerne la sombre chose, à savoir Row Finn, qui réussit à voyager à l'aide du feu, il est aussi très intriguant. Il va ou le vent le mène et se sert des gens à son avantage trouvant toujours un profit personnel. Cependant, quelles seront les conséquences du choix de Kelsea de lui avoir pardonné ses erreurs passées et ainsi de l'avoir libéré ?
En fermant ce livre, il y a encore beaucoup de mystères non élucidés qui nous tiennent en haleine et j'ai hâte de finir cette saga afin d'en connaître le fin mot.
De toute évidence je recommande cette trilogie qui est vraiment captivante et vous emmène dans un monde incroyable qui vous tiendra éveillé même la nuit...
Un petit clin d'oeil aux éditions JCLattès pour leur superbe couverture pour chacun des tomes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          600
nekomusume
  19 février 2019
Il y a beaucoup de choses inattendues dans ce deuxième tome de la trilogie du Tearling. C'est un peu un livre charnière sur beaucoup de domaines.
Tout d'abord, il y a l'alternance entre la vie de Kelsea et celle de Lily, une jeune femme de l'époque pré-traversière qui "hante" en quelque sorte notre héroïne. Cette partie de l'histoire a au moins le privilège de nous faire connaître l'époque qui a précédée la colonisation du continent, époque peu réjouissante que Margaret Atwood n'aurait par reniée.
Le personnage de Kelsea est très ambivalent depuis son accession au trône, d'une jeune fille timide et ignorante des usages de la royauté nous voyons émerger progressivement une reine sans pitié qui ne fait pas forcément les bons choix. Il est parfois difficile de continuer à l'apprécier. Est-ce la faute des saphirs ou est-ce sa nature profonde qui se révèle? Ses mortifications suite à ses choix impulsifs nous laissent imaginer les deux possibilités.
On apprend beaucoup de choses dans ce tome également sur l'ascendance de Kelsea, sur la Reine Rouge, sur le chose sombre, sur le monde dans lequel on évolue; mais chaque révélation apporte son lot de questions qui nous tient en haleine alors qu'il n'y a pas vraiment de suspense soutenu. C'est d'ailleurs le paradoxe de cette partie durant laquelle on attend l'invasion par l'armée Mort, les nouvelles étant toujours plus désespérantes mais où en même temps il n'y a pas réellement d'angoisse profonde à ce sujet tant on est pris par le reste.
J'ai regretté l'absence du Fletch, la mise au second plan de beaucoup de personnages secondaires qui auraient mérité une implication plus importante dans la destiné du royaume, les dérives extrémistes de l'Eglise que je ne m'explique pas dans le déroulement de l'histoire. Peut-être tout cela prend-il un sens dans le dernier tome. C'était parfois un peu déroutant, et un peu long (696 pages!).
J'espère beaucoup de révélations et de rebondissement dans le dernier tome, plus d'action aussi parce que celui-ci était assez calme dans l'ensemble.
Une suite très attendue pour une lecture qui m'a laissée dans l'expectative, en espérant que le dernier tome de la trilogie conclue l'histoire d'une manière originale.
#Challenge MauvaisGenre
#ChallengePavés2019
#ChallengeSéries2019
#ChallengeMultiDéfis2019 item 38 un roman dont le titre mentionne textuellement l'un des cinq éléments: terre, eau, feu, air, amour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Aelynah
  11 septembre 2017
Après un premier tome vraiment prenant à mi-chemin entre la dystopie et la fantasy j'avais hâte de retrouver Kelsea, jeune reine de 19 ans dans la tourmente, Massue son bras droit, le Fetch, homme sombre et mystérieux et même la Reine Rouge.
Chaque personnage a sa part de mystère et même si dans le tome 1 on ne s'en rend pas forcément compte pour certains cela va se développer dans ce deuxième opus plus sombre, plus trouble et plus mystérieux.
Kelsea a bien changé depuis que Massue est allée la chercher chez Carlyn. Les événements de la passe l'ont endurcie et ce n'est plus une jeune fille qui en est revenue mais une reine.
Son peuple l'adule et beaucoup de choses changent.
Pourtant sa dernière décision de ne plus envoyer de convoi a entraîné le conflit avec la Reine Rouge et l'armée Mort campe aux abords des frontières.
Nous en sommes là quand l'auteure nous prend totalement au dépourvu en nous présentant un nouveau personnage : Lily.
Lily vit à Manhattan dans l'Amérique prétraversienne. Et vous comprenez là mon désarroi d'avoir quitté abruptement le Tearling pour le monde réel quoique d'un lointain passé. Qui est-elle? Quel lien peut-elle bien avoir avec notre royaume lointain et son conflit en cours? C'est ce que l'auteure va nous amener à découvrir au fil des chapitres et de la vie pas si rose de cette jeune femme. Lily est mariée à Greg. Ils sont riches et puissants. du moins est-ce le cas de Greg. Lily est sa femme. Sa propriété puisqu'elle n'a ni compte en banque Perso ni rien qui lui appartienne vraiment. Elle a choisi cette vie de femme au foyer en échange de la sécurité. Pourtant elle n'est pas heureuse et cache un secret. C'est sa vie et ses décisions que nous allons suivre sous les visions de Kelsea. Ce sont aussi ces éléments qui vont apporter quelques informations cruciales au passé du Tearling.
Si dans « la reine du Tearling » l'auteure nous plongeait ainsi activement dans la souveraineté naissante de Kelsea, cette fois d'autres éléments vont apparaître pour bouleverser la donne. le passé avait déjà une grande place dans la vie de notre jeune reine. Son éducation particulière auprès de Carlyn et Barty en était un pan. Ses découvertes sur le caractère et les décisions de sa mère en furent un autre pas très réjouissant.
Avec la venue de Lily et des pans de sa vie dans le scénario, nous allons à la fois suivre deux histoires parallèles, deux destins de femme dans la tourmente.
La lutte de Kelsea d'une part contre l'invasion du Tearling, ses choix pour sauver son peuple, son évolution. Car Kelsea change. Sa lutte face à une ennemie plus âgée, plus puissante et plus expérimentée, elle, la jeune reine de 19 ans va la pousser à s'endurcir. Cela avait déjà commencé avec son implication dans la bataille de la passe. Mais cela va s'amplifier avec le conflit qui s'amorce.
Et d'autre part, ce que vont nous confier les visions de Kelsea sur la vie de Lily. Sur leurs implications sur le Tearling au travers des âges. Sur la vie même et la façon de penser de Kelsea.
Le Tearling n'est pas prêt à subir une invasion et même si Kelsea est bien entourée, ses choix ne font pas l'unanimité. Cela apporte ainsi une ambiance lourde de tension et de heurts. de peur aussi et de rage contenue.
Il y a toujours autant de rebondissement que de révélations. Les pièces du puzzle commencent à se mettre doucement en place, laissant entrevoir les fils tissés par l'auteur.
Bien évidemment, encore de nombreuses zones d'ombres attendent d'être révélées mais je ne doute pas que l'auteur nous réserve encore de belles surprises pour la suite.
Si je devais faire quelques reproches à ce tome, ce serait les modifications physiques que l'auteure apporte à son héroïne. Même si tout cela est bien amené, que cela paraît logique et concevable, je n'en ai pas ressenti la nécessité. Kelsea était une jeune fille mal dans sa peau, au physique agréable sans plus. Cela lui donnait une certaine normalité. Dorénavant les saphirs semblent lui octroyer de nouveaux pouvoirs que nous découvrons au fil des pages et un physique plus avantageux. N'aurait-elle pu rester cette jeune femme à l'aspect ordinaire ? Elle dont la force de caractère, le courage et l'altruisme font sa puissance.
J'ai cependant très hâte de retrouver cet univers et ses personnages toujours aussi bien travaillés et exploités dans le tome 3 qui sort dans quelques semaines
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
MarquePage
  08 octobre 2018
Ce deuxième tome me laisse assez perplexe. Il est à la fois assez addictif, on ne voit pas le temps passé, la lecture est facile et rapide, et en même temps il ne s'y passe pas grand-chose, l'intrigue n'avance pas beaucoup. Mais j'en suis sortie globalement satisfaite de ma lecture.
Durant ces 686 pages, l'armée Mort approche, mettant en danger le royaume du Tearling. On a le droit à quelques échauffourées et quelques réunions de crise mais rien de très central. On n'apprend pas grand chose sur ce conflit qui semble presque secondaire. En effet tout est centré sur Kelsea et surtout ses visions. On en apprend plus sur le monde Pré-Traversienne. Sans qu'on arrive à voir le rapport avec l'histoire qui nous occupe. Jusqu'à la fin où on entrevoit quelques informations pouvant être utilisées. Si à la fin tout s'accélère et nous promet plus d'actions pour la suite, c'est assez facile, on se demande pourquoi tant de choses écrites pour être si peu réutilisées pour l'instant. Comme Bradshaw, le père Tyler ou Row Finn. Peut être seront plus utiles dans le dernier tome.
Il y a beaucoup de personnages secondaires intéressants et atypiques, que ça soit Massue, la Reine Rouge, le Fetch, le père Tyler ou même Andalie. Mais ils sont très peu approfondis, on en sait à peine plus sur Massue. On suit Kelsea qui se pose toutes sortes de questions plus ou moins existentielles, plus ou moins intéressantes mais qui ne font rien avancer. Je ne l'ai pas beaucoup apprécié dans ce tome, se comportant comme une adolescente capricieuse la plupart du temps.
J'ai été à la fois déçue et envoûtée par la lecture de ce deuxième tome.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
LeslivresdeRose
  03 mars 2018
Je suis très contente de vous présenter aujourd'hui mon premier coup de coeur 2018 !! :-D J'avais adoré le tome 1 et je ne saurais dire lequel des deux je préfère. Ils sont, l'un comme l'autre, juste parfaits (de mon point de vue 😉) !!
Ma lecture du tome 1 remonte à avril 2017. J'ai un peu laissé trainer les choses… ! Pourtant ce n'est pas faute d'avoir acheté le tome 2 et 3 dès leur sortie !! .. :-/ L'envie de lire cette suite était forte mais j'avais peur, je pense, qu'elle ne me plaise pas autant, raison pour laquelle j'ai longtemps repoussé ma lecture… Quelle erreur après coup ! Ce second tome est tout aussi bon que le premier !
J'ai choisi de me plonger dedans sans relire le tome 1. de ce fait, j'avoue avoir eu quelques difficultés à remettre chaque personnage dans son contexte, au départ. Autant je suis très visuelle et je garde en tête très longtemps le souvenir d'un visage, autant au niveau des noms des personnages, je les oublie très vite (même ceux que j'adore !!). Je me souviens uniquement de l'image que je me suis faite d'eux ! En ce qui concerne l'héroïne et les protagonistes principaux (Massue, le père Tyler, la Reine rouge,…), j'ai réussi assez vite à les resituer. Par contre, j'ai eu plus de mal à me rappeler d'Alan Thorne, de la sorcière albinos, du capitaine Hall, d'Arliss ou encore du Saint Père. Heureusement, tout s'est, finalement assez rapidement, remis en place dans mon esprit et j'ai pu poursuivre ma lecture sans souci !
J'aime toujours autant Kelsea, cette héroïne assez atypique ! J'apprécie son énergie, son courage et son franc-parler (qu'elle doit souvent réfréner en raison de sa position) ! Les décisions qu'elle doit prendre dans ce tome ne sont pas évidentes ; elle se remet énormément en question, culpabilise et doute beaucoup (ce qui me parait assez sein dans sa situation) ! Je la trouve terriblement humaine et attachante ! Je regrette juste un peu le changement qui survient dans ce second tome et que je n'estimais pas forcément nécessaire ni spécialement judicieux ! Pour moi, cela rend Kelsea moins originale, comme si l'auteure, après avoir été audacieuse, avait finalement fait un pas en arrière.
Kelsea est régulièrement sous l'emprise de sortes de transe qui l'entraînent, un peu à la façon d'un rêve, dans le passé. Elle y découvre Lily, une femme en apparence complétement soumise à son mari, qui subit son existence plutôt que de la vivre pleinement. Lyli est une femme douce qui, malgré tout, n'accepte pas tout sans réagir. Elle est, en réalité, plus forte qu'elle ne le croit ! J'ai beaucoup aimé ce personnage effacé et son évolution. Tout comme j'ai détesté son mari, Greg !
Massue, le père Tyler et Pen sont trois personnages qui ont également su me toucher : Massue pour son côté bourru au grand coeur, le père Tyler pour sa bonté à toute épreuve et Pen pour sa loyauté et sa gentillesse. La Reine Rouge s'avère plus complexe qu'il n'y parait au premier abord, tout comme la Sombre Chose, ce qui ne les rend pas moins détestables mais plus intéressants !
Comme je vous le disais, certains passages de ce roman racontent l'histoire de Lily et de la vie avant la Traversée. Je ne pensais pas du tout découvrir comment le Tearling, ce pays exempt de toute technologie mais temporellement plus récent que le nôtre, avait été créé. J'ai donc été agréablement surprise ! D'autant que les événements du passé viennent éclairer et expliquer ceux du présent ! Des liens se tissent par-delà le temps ! J'ai beaucoup aimé cette construction du récit et l'intrigue qui la sous-tend. J'avais l'impression de lire deux histoires en une et j'étais tout aussi impatiente de retrouver Lily que Kelsea.
Les deux univers sont, d'ailleurs, très différents. L'un ressemble à notre monde actuel, mais avec des technologies encore plus développées. Un monde sous haute surveillance où les caméras sont partout. L'autre fait davantage penser à un royaume moyenâgeux remplis de châteaux, de terres cultivables, de nobles et de paysans. Dans le premier, j'avais l'impression de m'immerger dans une dystopie, dans le second d'être plongée dans un récit de fantasy (malgré les fréquents rappels à notre culture, notamment littéraire : Harry Potter et d'autres classiques modernes sont ainsi évoqués). Pour revenir au monde « principal », celui où se situe le Tearling, en dehors de ce royaume existent aussi ceux de Mortmesne (d'où est issue la Reine Rouge) et de Cadare. Il y a pas mal d'interactions (bonnes ou mauvaises) entre ces pays et le Tearling, dans ce second tome. J'ai apprécié en découvrir plus à leur propos !
L'intrigue est passionnante : entre le passé et le présent, le Tearling et Mortmesne. Les actions et les rebondissements ne manquent pas. L'auteure m'a tenue en haleine du début à la fin et j'ai eu du mal à lâcher ce roman. Pourtant, paradoxalement, je n'avais aucune envie d'arriver à la fin... Au niveau de la temporalité, peu de jours s'écoulent finalement dans ce second tome mais le compte à rebours est lancé. C'est donc assez stressant et très prenant !!
En bref, une saga à commencer absolument pour ceux qui ne l'auraient pas encore fait et un second tome à la hauteur du premier ! L'histoire est addictive, l'univers orignal et bien développé et les personnages très attachants et atypiques ! Je n'ai qu'un mot (ou plutôt trois en un) à dire de plus : Foncez, foncez, foncez !!! 😊

Lien : https://leslivresderose.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
Daniella13Daniella13   14 octobre 2018
De petits gestes attentionnés sont comme des graines. Celui qui les sème voit sa bonté largement récompensée. Cette loi naturelle échappe seulement aux esprits bornés.
Commenter  J’apprécie          343
Daniella13Daniella13   12 octobre 2018
Un seul moment de faiblesse, et le processus de corruption commence
Commenter  J’apprécie          380
Daniella13Daniella13   13 octobre 2018
Certaines femmes n’existent qu’à travers leur apparence
Commenter  J’apprécie          340
MarquePageMarquePage   08 octobre 2018
Nous croyons toujours savoir ce qu'est le courage. Le moment venu, je n'en manquerai pas, et je répondrai à l'appel sans hésiter, nous disons-nous. Jusqu'à ce que, le moment approchant, nous nous rendions compte que ce qu'exige le véritable courage est bien différent de ce que nous avions envisagé, il y a longtemps, par un clair matin, quand nous nous sentions pleins de bravoure.
Commenter  J’apprécie          40
Marine45510Marine45510   06 mai 2019
- Monsieur ?
Ewen s'était avancé, l'air désemparé, les joues mouillés de larmes. Aisa en eut le cœur serré. Chacun savait qu'Ewen vouait à la reine une véritable adoration, et il ne comprenait sans doute pas bien ce qui s'était passé.
- qu'y à t'il, Ewen ? Demanda massue, avec juste un brin d'impatience dans la voix.
- qu'allons nous faire monsieur ?
Ainsi Aisa vit Qu'elle s'était trompée : il avait compris.
Massue descendit de l'estrade et donna à Ewen une petite tape sur l'épaule.
- la seule chose Qu'il nous reste à faire. Nous allons la ramener.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Video de Erika Johansen (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Erika Johansen
La nouvelle série Fantasy des Éditions JC Lattès : Après la mort de sa mère la Reine Elyssa, Kelsea Raleigh a grandi en exil, loin des intrigues du Donjon royal où son oncle diabolique a pris le pouvoir. le jour de ses dix-neuf ans, une garde dévouée l?escorte de son repaire à la capitale, où elle devra reconquérir la place qui lui revient de droit et devenir Reine du Tearling.
Kelsea ne s?est jamais sentie aussi peu capable de gouverner. Pourtant, les atrocités qu?elle découvre vont la pousser à commettre un acte d?une incroyable audace, qui jette tout le pays dans la tourmente et déchaîne la vengeance de la Reine rouge.
La quête de Kelsea pour sauver son royaume et aller vers son destin ne fait que commencer. Long périple semé d?embûches, empli de bruit et de fureur, de trahisons et de combats farouches. Une épreuve du feu, qui forgera sa légende? ou la détruira.
Erika Johansen nous entraîne dans une épopée flamboyante où une jeune princesse insoumise devra lutter pour monter sur le trône.
+ Lire la suite
autres livres classés : royaumesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3119 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre