AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782756423449
232 pages
Éditeur : Pygmalion-Gérard Watelet (24/04/2019)

Note moyenne : 3.58/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Qui n’a jamais entendu parler des Templiers, cet ordre militaire et religieux, tellement novateur dans la société médiévale ? Nous pourrions considérer que tout a déjà été dit, et pourtant... Malgré la qualité des recherches effectuées par les historiens, beaucoup de zones d’ombre demeurent autour de sa création et de son histoire.Une chose est certaine, la dimension politique est bel et bien présente d’emblée, facilitant grandement la reconnaissance officielle de l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
cocomilady
  19 juin 2019
L'histoire des templiers, de leur création à leur disparition.
On a souvent entendu parler des Templiers, mais cet ordre militaire religieux restant très opaque et mystérieux, j'étais ravie de découvrir ce livre.
L'auteur nous y raconte en détail ses origines, son histoire, son fonctionnement, le rôle qu'il a joué dans l'histoire, l'influence de ses différents maîtres... et bien sûr les causes de sa chute.
Encore une fois, la démonstration est faite que les religions sont toutes assoiffées de pouvoir. Pour lui et l'argent, elles sont étrangement capables d'adapter leurs principes quand ça les arrange. C'est ainsi que le pape et le Vatican, qui devraient réprouver la violence, le meurtre d'autrui, la richesse... vont continuer à le faire pour le commun des mortels bien évidemment, mais pas pour eux. Ils vont trouver totalement normal de créer un ordre militaire pour guerroyer en leur nom en terre sainte.
Bien sûr, ne peuvent faire partie des chevaliers templiers que des nobles, qui sont liés au pouvoir et ont déjà de l'argent, des biens et des terres, les autres ne peuvent les rejoindre qu'en tant que servants, simples guerriers... Fait intéressant, des femmes en ont fait partie, et ont même perduré après leur chute d'ailleurs.
L'ordre va ainsi enrichir la chrétienté pendant plus de deux cents ans, devenir une entité gouvernante à part entière qui va faire de l'ombre au Roi, ce qui causera sa perte.
C'est tout cela que nous raconte Dominique Labarrière, certes avec parfois trop de détails, de noms qui s'accumulent et nous perdent un peu, mais ce qui est certain, c'est qu'il a regroupé tout ce qu'il a pu apprendre sur l'ordre, même s'il restera toujours des zones d'ombre à éclaircir.
Cela fait de ce livre un récit assez complet et détaillé qui enchantera les férus d'Histoire.
Lien : http://cocomilady2.revolublo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
Domichel
  26 juillet 2019
En 1095, le Pape Urbain II demande de prendre les armes pour protéger et accompagner les pèlerins en Terre Sainte à Jérusalem (la première croisade). 20 ans plus tard, l'ordre de l'Hôpital étant chargé de cette mission, une autre institution voit le jour pour une action plus militaire : la milice du Christ. Puis d'autres ordres se greffent sur les premiers pour aboutir à une plus grande organisation, l'Ordre des Chevaliers du Temple.
Entre la fondation de l'ordre des Templiers en 1129 par Hugues de Payns et approuvé par le Pape Innocent II, et sa dissolution définitive en 1312 par un autre Pape, Clément V, cette fois, il se sera écoulé moins de deux siècles.
Très tôt les rivalités entre les Rois de France et les Souverains pontifes virent le jour, chacun réclamant l'autorité militaire pour les premiers et l'autorité religieuse pour les seconds. Entre les deux parties les Templiers construisaient un empire sur les terres d'Europe, créant des commanderies qui étaient nourries financièrement par les dîmes, les prêts (sans intérêt ?), les legs et donations. Cette puissance militaire, financière et religieuse devenant par trop insupportable aux yeux des régnants, sur le Vatican, comme sur le trône de France, on finit par trouver de bonnes ou mauvaises raisons pour instituer des tribunaux inquisitoriaux et mettre un terme à cette Chevalerie qui avait pris une importance vraiment gênante et mettre la main sur les fortunes amassées si facilement et rapidement.
L'Histoire retiendra la mort en 1314 du dernier grand maître, Jacques de Molay qui scella définitivement le règne des Templiers et inspira de nombreux ouvrages dont le plus célèbre restera « Les Rois Maudits » de Maurice Druon.
Du mystère volontaire entourant les pratiques réelles ou chimériques des Templiers naquirent pléthore de légendes qui font le bonheur encore aujourd'hui de chasseurs de trésors supposés (ou réels ?). L'ouvrage de Dominique Labarrière est à ce titre révélateur de ce que l'imaginaire peut encore faire dire ou penser à nombre de gens.
Partagé en trois grandes époques, “Le Temple : canal historique”, “Le Temple : puissance temporelle”, “Le Temple à l'hallali”, le livre repose sur des faits avérés, des dates précises et des personnalités importantes de notre histoire. Des rois de France aux Souverains pontifes successifs, des Chevaliers partis aux Croisades, aux Grands Maîtres de l'Ordre, les éléments ne manquent pas et les conflits nés entre les uns et les autres sont décrits en grand détail. À ce titre l'abondance de précisions rend la lecture un peu ardue, car nombre de protagonistes dont la lignée est expliquée, détaillée, sont des personnages inconnus du grand public, tout au moins en ce qui me concerne, et j'avoue m'être égaré, voire distrait au milieu de tous ces gens. L'écriture, étayée par tant d'arguments devient très (trop) technique, et à mon goût, manque singulièrement d'ouverture sur l'aventure elle-même des croisades, des combats menés en Terre Sainte et j'oserai dire, d'exotisme. On reste enfermé en France et c'est un peu dommage.
Cependant la fin du livre reprend en quelques pages, les règles de l'Ordre, l'acte d'accusation du procès, la liste des vingt-trois grands maîtres et les dates essentielles qui sont autant de jalons dans l'épopée des Templiers. J'ai d'ailleurs beaucoup apprécié ces addenda.
En conclusion l'ouvrage de Dominique Labarrière mérite tout l'intérêt des lecteurs férus d'histoire et connaisseurs de cette époque. N'étant pas personnellement un spécialiste, je n'ai pas pris le plaisir que j'en attendais, sans doute me suis-je trompé dans le choix de mon livre lors de l'opération Masse critique. Je remercie néanmoins Babelio et les Éditions Pygmalion pour cette découverte, somme toute intéressante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Aurelien38
  21 juillet 2019
Merci aux éditions pygmalion et à Babelio pour cet ouvrage.
Dans ce livre, Dominique Labarrière s'intéresse à un ordre qui fascine autant aujourd'hui que lors de sa création : les Templiers. Cet ouvrage est le résultat d'un journaliste qui met en avant principalement le déclin des templiers et de leur fameux procès au début du XIVème siècle. L'auteur a cherché ce qui a mené à cet épisode sombre en étudiant particulièrement les causes politiques.
Un sujet passionnant mais quelle déception à la lecture de ce livre. Je m'attendais à un livre d'histoire sur cet ordre du moyen-âge, malheureusement j'ai très vite déchanté en me rendant compte que c'est l'oeuvre d'un journaliste passionné de sociétés secrètes. Ce livre n'apporte aucune nouvelle connaissance sur les templiers et se contente de survoler leur histoire. D'ailleurs l'essentiel de l'ouvrage ne s'intéresse qu'au procès, que l'auteur évoque dès le premier chapitre. Les deux siècles d'existence de l'ordre sont abrégés (aucune bataille réellement étudiée ou les contacts de l'ordre avec les populations locales en terre sainte) pour aboutir sur les circonstances qui ont amené à leur fin. le titre n'est donc pas révélateur du contenu puisque l'on s'intéresse seulement à la décadence, aucune grandeur supposée ne se dégage de cet ouvrage.
On se rend également très vite compte que Dominique Labarrière n'est pas historien. Pour illustrer ses propos, l'auteur utilise de nombreux termes anachroniques : TVA, multinationale, putsch, FISC, etc... qui n'ont aucun sens rapporté au moyen-âge. de plus l'auteur livre son avis personnel sur les personnages historiques et en juge certains. On comprend bien que l'auteur prend Jacques de Molay, dernier maitre de l'ordre du temple, pour un simplet dépassé et égocentrique. Quelle critique facile quand on se place au XXIème siècle !
Enfin le plus frustrant est sans doute que ce livre ne se base sur aucune source historique. Dominique Labarrière utilise de nombreuses références pour appuyer ses propos, cependant TOUTES font références à des ouvrages des XIXème et XXème siècles. Par ailleurs l'essentiel des travaux de l'auteur se base sur des ouvrages qui ont plus de 30 ans et bien souvent l'auteur s'appuie sur Michelet, figure de renom… du siècle dernier. Enfin les quelques sources mentionnées par l'auteur sont en fait reprises dans ces ouvrages, aucun document d'archive n'a été ouvert pour la rédaction de ce livre. Finalement il s'agit d'une synthèse des ouvrages d'il y a 30 ans et que l'auteur modernise par ses hypothèses et suppositions qui ne s'appuient sur aucunes sources.
Finalement, l'erreur que j'ai faite à ne pas reproduire serait de prendre cet ouvrage pour un livre d'histoire. Si vous le prenez comme une fiction il a de l'intérêt.
De manière humoristique, a mon sens ce livre ne mériterai pas meilleure fin que le dernier Templier Jacques de Molay.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Aliseya
  04 mai 2019
Qu'on se le dise, malgré toutes les guerres, épidémies et autres conflits. le moyen âge fait partie de l'une des époque que j'apprécie le plus et si en plus on rajoute les templiers. C'est le combo gagnant.
Dans cet ouvrage, oubliez le mythique trésor des templiers et autres secrets de polichinelle. Ici, on décortique les événements qui ont créés, façonnés l'histoire et amené avènements de l'ordre des templiers sous l'impulsion du pape Urbain II lors de son appel à la première croisade.
J'ai beaucoup apprécié que l'on envoie les chimères aux oubliettes et que l'on raconte la vérité sur cet ordre qui avait pour but premier d'escorter les pèlerins jusqu'au lieux de culte en orient. j'ai également aimé que l'on traite des rivalité religieuses et politiques qui survient surtout lors du règne de Philippe le Bel et le pape Boniface. On se rend compte que celui-ci utilise les ordre des templiers et autres pour accroître son pouvoir sur le royaume chrétien.
On y voit aussi, la monté en puissance des templiers, que ce soit côté religion qu'économique car oui l'ordre des templiers n'étaient pas que des hommes armés seulement dédiés au culte, ils ont aussi été des sortent de banquiers et autres. Ce qui leur à valu des jalousies, de la haine. Un parfait bouc émissaire pour le roi qui cherche à remplir ses coffres et à annihiler le pouvoir du pape. Gros bonus grâce aux annexes avec les règles primitives de l'ordre, les noms des grands maîtres et les chefs d'accusations lors de la chute des templiers.
Pour conclure, j'ai adoré ma lecture. On ne tourne pas autour du pot. Ce livre documentaire est riche en détails et casse les mythes. Il éclaire sur la vie des templiers, sur leur utilité et leur chute plus de deux siècles après la création de l'ordre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
FramboiseVanille
  05 juillet 2019
Livre reçu grâce à la dernière Masse Critique Babelio.
Sujet complexe et très dense à traiter. Cet ouvrage permet de un bon aperçu des points clés de l'histoire des Templiers et les enjeux politiques de l'époque. Il permet de remettre au clair réalité vs mythes et de tout reposer "au propre". Je regrette du coup ce côté trop "résumé" du livre et son titre trop emphatique par rapport au contenu.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Aurelien38Aurelien38   21 juillet 2019
Le feu du scandale couve souvent fort longtemps avant l'embrasement. Parfois, une étincelle suffit. Quelqu'un, quelque part, se met à parler, et un raz-de-marée de révélations suit.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Dominique Labarrière (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dominique Labarrière
Les grandes arnaques sont révélatrices de leur époque. C’est ce que démontre l’écrivain et journaliste Dominique Labarrière dans son nouveau livre qui raconte 12 des plus grandes arnaques de l’Histoire. Dominique Labarrière. – « 12 arnaques qui ont changé l'Histoire », de Dominique Labarrière est publié aux éditions Pygmalion.
autres livres classés : templiersVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "La conspiration de Chambord" de Dominique Labarrière.

Comment est tué Bonnault ?

empoisonné
par arme à feu
étranglé

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : La conspiration de Chambord de Dominique LabarrièreCréer un quiz sur ce livre