AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2896905790
Éditeur : Goélette (01/01/1900)

Note moyenne : 3.56/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Parce qu’on lit une bonne histoire de filles comme on part en vacances au soleil en hiver, pour se détendre et pour s’évader, Histoires de filles sous le soleil, c’est…

Trois romans dont les héroïnes passent une semaine dans le Sud pendant l’hiver. En croisière, dans un tout-inclus avec sa famille ou avec ses meilleures amies, chacune d’entre elles saura tour à tour vous faire rire, vous emballer et vous attendrir.

Trois auteures aux pl... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
ninon16
  21 août 2014
j'avais beaucoup entendu parler de cette nouvelle collection des éditions Kennes, celle du Quebec. Ses livres me tentaient beaucoup, alors je suis contente que l'occasion se soit présenté de lire un de ces livres. Et l'été est la période parfaite pour ce roman très sympa, histoires de filles sous le soleil.
-Donne-moi ton coeur : Eva accompagne sa soeur lors de son mariage sur une île paradisiaque. L'endroit et les descriptions font rêver, surtout en ce moment ! L'histoire est très divertissante et possède des moments loufoques. J'avais senti les divers rebondissements par contre, aucune surprise de ce côté-là. J'ai trouvé Eva et sa soeur attendrissante mais j'ai eu un peu de mal avec François, qui se révèle assez égoïste. le mariage est un bon moment aussi, ainsi que les explications quant à la relation de Simon et Eva. Une histoire que j'aurais aimé vivre, drôle et inoubliable !
-¡Salud ! : on découvre tour à tour 5 filles, amies dans une passe difficile de leur relation. Elles décident de faire un voyage au Mexique d'une semaine. Les découvrir une à une m'a plu car certaines peuvent paraître assez énervantes de l'extérieur mais finalement on arrive à les comprendre. Je me suis sentie proche d'elles et des événements qui leur arrivent, si drôles ! Les retrouver dans une sorte d'épilogue m'a également beaucoup plu, ça permet de voir ce que ce voyage leur a apporté et comment elles se sont rapprochées. J'ai eu un peu du mal avec l'écriture par moments car je n'arrivais pas toujours à traduire les termes québecois qui étaient assez nombreux, comme ceux anglais ! Une belle histoire d'amitié.
-Un petit navire : je dois dire que, comme d'autres personnes, le caractère de gamine de Julie m'a un peu énervée. Celle-ci se retrouve embarquée "de force" sur un navire en croisière avec ses amies et leur famille, après une grosse dispute avec son petit ami. Peu à peu, j'ai appris à apprécier ce caractère si enfantin et de mauvaise foi de Julie, qui m'a fait éclater de rire à de nombreux moments. Les événements se succèdent avec humour et j'ai bien aimé découvrir la relation de Julie avec les enfants de ses amies. La fin est également très drôle.
-Histoires de filles sous le soleil : il s'agit réellement de la première fois que je lis des romans québecois. J'ai apprécié l'écriture, belle et drôle à la fois, la plume parfois sarcastique et douce en même temps et je renouvellerai l'expérience des romans québecois avec plaisir. N'hésitez pas à lire histoires de filles sous le soleil, un roman qui fait rêver d'amitié, de moments drôles et de complicité !
Lien : http://livresdecoeur.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Cielvariable
  24 juin 2014
Ce roman combine en fait trois histoires différentes. La première a été écrite par Nadia Lakhdari King et c'est de loin la pire des trois. D'abord, ses personnages sont idiots comme ce n'est pas possible, ensuite son écriture est médiocre (que dire d'une auteure qui intègre ce type de phrase allègrement dans un roman: "À enfin m'oublier un peu, et en toute honnêteté, ça me fera crissement du bien."!) et son récit n'est que clichés et déjà-vu.
La deuxième histoire n'est pas vraiment plus originale ni intéressante, mais l'écriture de Catherine Girard-Audet est au moins dépourvue de vulgarité à outrance (peut-être parce qu'elle fait habituellement de la littérature pour la jeunesse) En fait, cette deuxième histoire cible surtout les trentenaires célibataires immatures sur le plan affectif et les mamans ayant eu trop jeunes leurs enfants et regrettant de ne plus être simplement des "femmes".
Finalement, la troisième histoire, écrite par Caroline Allard, est plutôt marrante et, malgré quelques irritants, j'ai apprécié le divertissement que sa lecture m'a procuré.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
thaisvdb
  02 juillet 2014
Encore un coup de coeur pour un roman publié aux éditions Kennes, dans la collection du Québec ! Je vous parle, bien sûr, d'Histoires de filles sous le soleil.
Dans ce roman chick-lit, nous découvrons trois histoires écrites par trois auteures différentes; histoires de femmes parties pour une détente d'une semaine sous le soleil brûlant d'Amérique du Sud.
Pour la première histoire, Eva, jeune trentenaire, se rend à Cuba assister au mariage de sa soeur cadette Sandrine. En couple avec François, Eva cache un petit secret dans son ventre… Son séjour dans un hôtel tout-inclus ne sera cependant pas de tout repos vu les aventures rocambolesques qu'elle va vivre ! Elle va, en effet, faire une rencontre inattendue.
Nous suivons ensuite quatre jeunes femmes dans leur voyage au Mexique. Emmanuelle, Caroline, Mélodie et Charlotte, toutes différentes de par leur situation actuelle et leur tempérament, veulent se retrouver entre amies pour renouer le lien d'une amitié qui s'était quelque peu distendu.
Enfin, nous retrouvons Julie qui veut échapper à son homme Laurent et part en croisière avec deux couples d'amis et leurs enfants. Elle n'avait pas prévu de côtoyer en permanence, et pendant une semaine, la marmaille de ses amies mais s'habitue finalement à la situation. C'est sans compter sur toutes les aventures qu'elle va vivre à bord du Princess Fantasy !
Je ne voulais pas encore répéter les éloges déjà formulées à l'endroit des éditions Kennes et de la collection du Québec mais je n'y résiste pas. J'ai dévoré ce roman en une demi-journée… sous le soleil, bien sûr !
J'ai vraiment accroché aux trois histoires et pourtant, au début, je craignais d'être déçue après le plaisir que m'avait procuré la lecture de Bébé Boum de Josée Bournival. Je ne suis pas non plus une addict de la chick-lit (et pour tout vous avouer, je n'en avais jamais lu avant de découvrir les éditions Kennes) et j'ai pris plaisir à me plonger dans les vies quelque peu chamboulées de ces femmes.
De plus, leur écriture fluide et leur humour typiquement québécois ont fait de ce roman un cocktail exotique et extrêmement savoureux !
Une excellente lecture pour les vacances! Mais également pour l'hiver afin de ramener un peu de soleil dans nos vies froides ;-)
Lien : http://mademoiselle-litterat..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mdg-lire
  14 avril 2015
J'aime beaucoup ce livre! Cependant défois c'est mal décrit et il faut relire plusieurs fois. Je trouve que les personnages sont biens décrit.
Commenter  J’apprécie          10
Saefiel
  09 septembre 2014
Un recueil de nouvelles parfait pour lire sous le soleil de l'été. Si j'ai moins aimé Salud ! ; Donne moi ton coeur m'a fait passer un moment très sympathique et ça a été un vrai coup de coeur pour Il était un petit navire qui est vraiment idéal passer un bon moment à rire. le vocabulaire québécois amène une petite touche de nouveauté dans la lecture que j'ai trouvé vraiment très agréable.
Chronique complète en suivant l'URL
Lien : http://lespetitsmotsdesaefie..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   19 avril 2018
Je m’apprête à retourner m’asseoir quand un mouvement étrange attire mon attention. Là, au fond de la terrasse, derrière cette plante tropicale… On dirait quelqu’un qui gesticule. Je m’avance lentement. La personne mystérieuse réagit en gesticulant encore plus. Je plisse les yeux pour tenter de mieux voir. (Ça doit être la fatigue. Trente ans, c’est trop jeune pour commencer à être myope.)

Yeux plissés ou pas, je me rends vite compte que la personne qui bat des bras comme un contrôleur aérien est ma sœur, Sandrine. Mais qu’est-ce qu’elle fait là ?

– Mais qu’est-ce que tu fais là ?

– Chuut ! Viens ici.

Elle me tire le bras avec une force inattendue. Je la suis jusqu’à sa chambre, savourant mon cocktail virgin de ma main libre.

– Eva, l’heure est grave.

Je m’assois sur son lit et j’examine mon vernis à ongles, qui semble mal tolérer la chaleur. Je savais que j’aurais dû essayer le Shellac.

(Non, je ne suis pas une sœur ingrate ; Sandrine commence 90 % de ses phrases avec cette expression. L’heure est toujours grave, avec elle. Elle aime avoir l’impression de vivre sur la corde raide. Vraiment, elle aurait été plus à sa place aux urgences d’un grand hôpital ou à la tête d’un centre d’épidémiologie qu’en design d’intérieur.)

– La mère de Marc me rend folle, continue-t-elle.

Ah, tiens, là ça devient intéressant.

– Tu me connais, Eva. Mon mariage est organisé à la seconde près. J’ai tout choisi sur Internet avant d’arriver. La musique, les fleurs, le photographe, les centres de table, la disposition des chaises. Et elle veut tout changer ! Sous prétexte que ce n’est pas assez chic.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   19 avril 2018
4 h 48

– Maman ! Ne laisse pas traîner ton passeport, voyons !

J’expire bruyamment, partageant mon exaspération avec la préposée à l’enregistrement d’Air Canada (qui, de toute évidence, a déjà vu pire : pas un sourire en coin, pas un regard compatissant).

Tiens…

C’est à ma mère que la préposée adresse un sourire en coin, avec un petit regard compatissant.

Aargh !

C’est inévitable. Absolument inévitable.

Dès que je me retrouve avec ma famille, je redeviens une ado de treize ans. Morose, wanna-be rebelle, critiquant tout, rétorquant « Rapport ? » comme si c’était un argument à tout casser.

Malgré mon chum (François), malgré mon condo (flambant neuf), malgré mon boulot-de-femme-responsable-de-trente-ans (directrice des ventes publicitaires dans un magazine de jardinage, poste un tantinet ennuyeux mais plus payant que mon ancien rôle de journaliste pigiste, avec lequel j’aurais peiné à payer l’hypothèque dudit condo flambant neuf).

Et voilà que je m’apprête à passer SEPT JOURS avec ma famille. Sur une presqu’île isolée. Dont on fait le tour à pied en trente minutes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   21 décembre 2013
En fait, c’est que… je ne suis pas encore tout à fait en retard.Je ne veux donc pas lui annoncer la nouvelle tant qu’on ne pourra pas la confirmer en faisant un test de grossesse. François est très cartésien, il a besoin de certitude.Mais nous, les femmes, on sent ces choses-là. On n’a pas besoin qu’un morceau de plastique nous les confirme.Je vais avoir un bébé !
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   19 avril 2018
En effet, ma mère a tendance à être un peu flamboyante. C’est pire depuis qu’elle est célibataire. J’ai déjà essayé de lui dire que chez les oiseaux, ce sont les mâles qui se parent de couleurs vives pour attirer les femelles, et veut-elle avoir l’air d’un paon, mais elle s’est contentée de hausser les sourcils en appliquant une autre couche de fard à joues rose.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   21 décembre 2013
La pêche aux hommes,c’est un peu comme la pêche aux poissons : les truites mordent plus quand il pleut et les hommes mordent plus après le coucher du soleil !
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Nadia Lakhdari King (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nadia Lakhdari King
Samedi de lire du 26 octobre 2013 avec l'auteure Nadia Lakhdari King - Partie 1
autres livres classés : cancerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La Chick lit vous a-t-elle séduit?

Que signifie le terme de "chick lit" ?

littérature de jeunettes
littérature de femmelettes
littérature de poulettes
littérature de belettes

12 questions
138 lecteurs ont répondu
Thèmes : chick litCréer un quiz sur ce livre