AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1093594136
Éditeur : Editions Ateliers Henry Dougier (18/09/2014)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Les Ukrainiens, qui sont-ils ?... "Oukraïna" signifie "aux confins", et les Ukrainiens sont par conséquent "ceux des confins", rendus presque éphémères par la puissance du maelström géopolitique actuel. Si l'Ukraine fait la Une, les Ukrainiens, eux, plus rarement : un reportage à chaud, produit dans l'instant, n'offre que rarement au lecteur la possibilité de saisir l'esprit d'une nation en devenir, résultat d'un passé complexe et lointain.
Il est temps de ra... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
lanard
  01 mai 2015
Je pourrais m'étendre en éloges sur ce petit livre qui inaugure une collection nouvelle (Lignes d'un peuple) d'une nouvel éditeur (HD, atelier Henry Dougier). En réalité ce n'est que la maison d'édition qui est nouvelle, car l'éditeur Henri Dougier n'est en rien un débutant pour qu'il fonda autrefois la maison Autrement.
La construction de l'ouvrage s'inscrit dans la manière d'Autrement qui mêle connaissance géographique et historique à des interviews et des témoignages, le tout organisé de façon vivante et sans lourdeur par un auteur qui connaît parfaitement l'Ukraine pour y vivre depuis de nombreuses années.
Mais la recension que donne Médiapart de cet ouvrage sera bien plus convaincante que ma propre prose pour vous vous inviter à découvrir par ce livre
un peuple et un pays trop méconnu chez nous.
Lien : http://www.mediapart.fr/jour..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
lanardlanard   01 mai 2015
A Kiev, le ravin de Babi Yar, site bien connu comme sépulture de 100 000 personnes essentiellement juives, tuées par ballesou enseveliies vivantes par les nazis, a été goudronné et transformé en route à six voies dès les années 1960. Le poète soviétique Evgueni Evtouchenko raconte l'état d'origine du ravin en 1959: "Tout d'un coup, je vis une simple décharge (...) sous nos yeux, les bennes déversaient des poubelles à l'endroit même où se trouvaient toutes ces victimes." Le visite de Babi Yar inspire à Evtouchenko d'écrire l'un des plus fameux poèmes du "dégel" soviétique, dont les premiers vers, "Babi Yar n'a pas de monument...", provoquent au sein de l'intelligentsia de son pays un début de réflexion sur la valeur de la mémoire historique, et, chez le compositieur Dmitri Chostakovitch, une émotion qu'exprime sa 14è symphonie.
Le monument officiel aux victimes de Babi Yar, finalement érigé en 1966, ne comporte aucune mention de l'origine juive des victimes, désincarnées par la qualification de simples "soviétiques". En 1991, un monument financé par Israël appelle enfin au souvenir de la Shoah. Il existe aussi d'autres mémoriaux érigés de manière tout à fait spontanée à l'extrémité sud du ravin, toujours à l'état sauvage: des croix en fer forgé pour des victimes anonymes ("Ici sont mort des humains", peut-on déchiffrer sur la plaque), une sculpture à la mémoire des enfants, aux Tsiganes et aussi aux "nationalistes Ukrainiens". Concurrence des mémoires et des récits historiques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : ukraineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Sophie Lambroschini (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Tentation - Stéphanie Meyer

Au début du roman, Bella fête ses ...

17 ans
18 ans
19 ans

10 questions
124 lecteurs ont répondu
Thème : Twilight, tome 2 : Tentation de Stephenie MeyerCréer un quiz sur ce livre