AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266171062
Éditeur : Pocket (01/04/1994)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 207 notes)
Résumé :
Dimanche 13 décembre : une lettre est déposée à la Maison-Blanche. Le plus fantastique chantage de tous les temps commence. Trente-six heures d'un suspense diabolique où va se jouer le destin de la plus grande ville du monde.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
Crossroads
  30 janvier 2011
Livre datant de 1980 incroyablement d'actualité !!!
Tout le monde connait les quatre cavaliers de l'apocalypse ( Athos ,Porthos , Aramis et D Artagnan - ah , on me dit qu'il y a confusion , c'est possible...) , Collins et Lapierre viennent ici agrandir la famille en nous en proposant un 5e : le terrorisme !
Trois terroristes palestiniens (freres et soeur) oeuvrant pour le compte de Kadhafi parviennent a dissimuler une bombe h en plein coeur de New-York . le maire dispose desormais de 36h pour convaincre les Israeliens de rendre leurs terres aux Palestiniens sous peine de voir sa ville rayée purement et simplement de la carte ! S'il echoue , boum , s'il fait evacuer , boum (je mets boum car je ne connais pas l'onomatopée d'une bombe nucleaire....) .
D'habitude , je suis assez réservé sur le genre politique-fiction qui a tendance a rapidement m'ennuyer mais là , mais là..qualifier ce bouquin de chef-d'oeuvre serait peut-etre excessif mais il est a mes yeux l'un des meilleurs qu'il m'est été donné de lire ! Tout d'abord , il convient de rendre grace aux auteurs pour la crédibilité de ce récit datant d'il y a plus de 30 ans et qui s'est révélé plus que plausible un certain 11 septembre.. Plus fort que 48 h chrono ( forcément , y a 12 h de moins..) .Chaque page vous fait ressentir l'incroyable travail en amont des deux acolytes ! Quatre ans et d'innombrables rencontres : ministres , psys , terroristes , espions..rien n'a été laissé au hasard et contribue a la fluidité du récit , a sa vraisemblance...
Autre acteur incontournable , la ville en elle-meme qui fait partie integrante de cette aventure au point d'en devenir une entité !
Un bouquin qui se devore plus qu'il ne se lit !!! Il instruit , il divertit , il met tout simplement dans le mille !!! Une fois ouvert , le compte a rebours est lancé et decroit au rythme de nos heures de sommeil perdues ! Je ne parlerai pas des differents personnages car ils sont plus au service de l'histoire que l'histoire elle-meme .
L e Cinquieme Cavalier : en piste !!!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          184
Eve-Yeshe
  15 avril 2013
j'ai dévoré ce livre à sa sortie (il y a donc très longtemps) et c'était un des premiers à Khomeiny en Iran et je l'ai trouvé passionnant à point tel que je n'ai dû interrompre la lecture que très peu de fois( pour manger ou dormir en gros).
je l'ai retrouvé hier en rangeant ma bibliothèque et j'ai eu envie de le redécouvrir car l'enthousiasme est resté intact.... toujours d'actualité, je pense qu'il n'a pas pris une ride étant donné le talent de Mrs Lapierre et Collins.
Commenter  J’apprécie          225
madameduberry
  10 octobre 2014
Terrorisme international, menace nucléaire, paralysie des institutions et inefficacité des plans de sauvetage et d'évacuation face à une catastrophe naturelle et/ou un attentat, piège des grandes villes, guerre des polices et mépris des bureaucrates vis à vis des flics de terrain, cas de conscience des protagonistes confrontés à un dilemme, rythme haletant et documentation solide et précise de deux journalistes d'investigation, co-auteurs de ce page turner de 1980, qui n'a pas pris une ride, contrairement à certains d'entre nous. Car si le contexte politico économique mondial s'est bien modifié, le scénario imaginé par Let C n'a rien d'impossible de nos jours, et la pagaïe qui précéderait et suivrait toute catastrophe ne serait pas moindre. D'ailleurs, qui aurait, en 1980, osé imaginer le scénario des Twin towers?
Commenter  J’apprécie          121
chriskorchi
  13 juin 2013
Le cinquième cavalier" est un roman qui ne peut se lâcher avant d'être arrivé à la dernière page. Loin des thrillers politiques compliqués, il se lit avec délectation et passion. Les auteurs nous plongent dans une ambiance noire, tendue. le président des USA est confronté à un effroyable dilemme : soit accomplir les volontés du chef de l'état libyen, soit sacrifier la ville de New York, dont la population est sous l'emprise d'une bombe H introuvable... Durant les 36 heures que dure ce chantage nucléaire, on est plongé dans une enquête passionnante. Un grand livre qui se doit d'être lu !!!
Commenter  J’apprécie          91
thomassandorf
  20 octobre 2015
Une menace terroriste majeure : des bombes atomiques en plein coeur de New York. Une mobilisation sans précédent décrite par les deux auteurs des forces de police, de l'armée, des renseignements. Une fiction précise, un travail sérieux et une narration qui fait froid dans le dos. Une séquence forte : la conférence télévisée entre Carter et Kadhafi piégée par un détecteur de mensonge.
Commenter  J’apprécie          101
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
JcequejelisJcequejelis   11 février 2019
Ben Gourion, … avait engagé Israël sur la voie de l'atome dès le début des années 50.
Son premier soutien dans ce domaine avait été la France qui, défiant ses alliés anglo-américains, s'était elle-même embarquée dans un programme d’armement nucléaire indépendant. N'ayant plus accès à la technologie des ordinateurs américains, les Français firent appel, pour certains calculs aux cerveaux de l'institut Weizmann de Rehovot, dans la banlieue de Tel-Aviv. Les Israéliens leur communiquèrent également un procédé de fabrication d'eau lourde. En échange, la France leur permit de participer à l'essai nucléaire de sa première bombe atomique au Sahara, faveur qui épargna Israël d'avoir à se livrer à ses propres expériences. Enfin, en 1957, les Français acceptèrent de lui vendre un réacteur expérimental fonctionnant à l'uranium naturel, un réacteur dont les savants des deux pays savaient qu'il pourrait un jour produire du plutonium de qualité militaire.

3207 – [Le Livre de poche n° 5606, p. 187]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
JcequejelisJcequejelis   07 février 2019
Le frère et la sœur restèrent assis côte à côte pendant un moment, unis en silence par le lien des souffrances qu'ils avaient autrefois partagées. Ni l'un ni l'autre n'avaient connu l'horreur des camps de réfugiés, mais l'épreuve de l'exil n'en avait été moins cruelle. Ils incarnaient un aspect du drame palestinien qu'un monde uniquement sensibilisé aux misères des camps avait rarement l'occasion d'entrevoir : drame de cette Palestine qui avait jadis produit l'élite du monde arabe, une élite d'érudits, de médecins, de savants, de négociants. Enracinés depuis quarante-cinq générations sur les collines de Jérusalem, les Dajani avaient donné une succession ininterrompue de chefs et de penseurs à la sainte cité. Mais deux fois, en 1947 puis en 1968, ils avaient été chassés de leur maison. En 1968, les bulldozers juifs avaient réduit leur demeure ancestrale à un tas de décombres pour faire place à un immeuble habité par des Israéliens.

3205 – [Le Livre de poche n° 5606, p. 98/9]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
GrouchoGroucho   30 mai 2015
Aucun peuple au monde n'est plus entraîné ni mieux équipé que les Israéliens pour réagir comme l'éclair en cas de crise. La vitesse de réaction et un réflexe de vie ou de mort pour cette petite nation dont la principale agglomération ne pourrait compter que sur deux minutes de préavis en cas d'attaque aérienne venant du nord, et sur cinq si elle venait du sud.
Commenter  J’apprécie          41
JcequejelisJcequejelis   18 février 2019
Cette étude faisait partie d'un programme secret, entrepris par la C.I.A. depuis la fin des années 50. Il avait pour objet d'appliquer les techniques de la psychiatrie à l'étude, dans les détails les plus intimes, de la personnalité et du caractère d'un certain nombre, de leaders internationaux. Le but était de prévoir avec quelque certitude leurs réactions en cas de crise, Castro, Nasser, Charles de Gaulle, Khrouchtchev, Brejnev, Mao Tsé-Tung, le Chah, Khomeini, tous étaient passés sous les microscopes des dissecteurs de la C.I.A.. Certains élément des profils de Castro et de Khrouchtchev, avaient notamment apporté une aide décisive à John Kennedy pour conduire les négociations avec les deux hommes pendant la crise des missiles de Cuba. Chaque profil était le fruit d'un effort financier et technique prodigieux.

3209 – [Le Livre de poche n° 5606, p. 208]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
petchpetch   15 décembre 2012
Il [...] regarda le soleil embraser la voûte céleste au-dessus de son désert. Ce spectacle lui permettait de reprendre contact avec les vraies valeurs de l'existence. Dans l'austérité de cet infini dénudé il se retrouvait face à face avec lui-même.
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Dominique Lapierre (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dominique Lapierre
Vidéo de Dominique Lapierre
autres livres classés : politique fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1678 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..