AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2375748433
Éditeur : MxM Bookmark (10/07/2019)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
"Il existe un monde caché aux yeux de tous."

Kaoru vit un quotidien des plus rangé. Entre sa dernière année de Lycée, son amitié fusionnelle avec Shiro et ses petits problèmes de sommeil, tout se passe pour le mieux. Et ce Tanuki devant les grilles du lycée ? Une simple hallucination. Rien qui ne pourrait bouleverser sa petite vie tranquille.
Enfin, ça, c'était avant que sa route ne croise celle d'un énigmatique étranger en kimono.
Alor... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
levri
  15 juillet 2019
Kaoru est en dernière année de lycée, il partage son emploi du temps routinier avec Shiro, son ami de toujours si attentionné, une vie tranquille et sans surprise. Cependant, insomnies, céphalées et visions dérangeantes se multiplient … en qu'en est-il de ce Tanuki, qu'il semble seul à voir, toujours présent à l'entrée du lycée ?
Jusqu'à ce qu'il rencontre un homme mystérieux et magnifique qui lui annonce qu'il est chargé de le former il avait des doutes sur sa santé mentale …

J'avais fait l'impasse sur ce livre, mais au vu des commentaires élogieux j'ai fini par tenter le coup … et j'aurai mieux fait de m'abstenir. En fait nous avons en main de la romance qui conviendrait à des pré-ados, n'était la scène de masturbation et le rêve humide du héros, si tant est que ce genre de scène puisse choquer des pré-ados de nos jours. Un zeste marginal de fantastique japonais pour donner un côté exotique et l'affaire est emballée.
L'histoire se résume aux tribulations d'un lycéen de dix huit ans selon l'auteur, mais qui pourrait tout aussi bien avoir treize ou quatorze ans, un garçon tranquille et casanier dont nous allons découvrir le menu alimentaire par le détail, nous sommes au japon et l'auteur prend soin de nous expliquer les mots employés. Il se sait gay depuis longtemps mais il n'en a parlé à personne, désirant ne pas se démarquer, il a un meilleur ami dont il est amoureux mais ne fait rien, ne sachant pas si s'est réciproque et ne voulant pas prendre le risque d'un râteau … heureusement que Shiro est plus volontaire, il se décide à embrasser Kaoru à la fin du livre, je suppose que le tome deux développera, mais ce sera sans moi.

Il y a des longueurs soporifiques, l'écriture est assez plate, la lecture est facile, point positif les mots japonais sont expliqués dans les dialogues. Vous avez certainement compris que ce livre ne m'a vraiment pas convaincu, mais je suppose qu'il conviendra à certains.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
NicolasFJ
  12 juillet 2019
Un excellent BL en format roman

Un Boy's Love tout en douceur avec une ambiance fantastique (yokais et temples) mêlée à des thématiques très réelles.
Moi qui ne lis jamais de romans japonais, j'ai été ravi de retrouver le vocabulaire et l'univers auxquels je suis habitué dans les mangas.
Même l'attitude des personnages et les thèmes sont très japonais !
Je l'ai lu très rapidement : l'écriture est très fluide et l'intrigue accrocheuse. Les personnages deviennent vite attachants.
La suite est très prometteuse. J'ai hâte de passer plus de temps avec le kitsune, de découvrir plus profondément le quotidien d'un shinigami, et de voir la dynamique amoureuse évoluer malgré les obstacles.
Je recommande à tous les fans de M/M et de culture japonaise !
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
levrilevri   15 juillet 2019
Il y avait peu de chance, voire aucune, qu’un évènement incroyable ne se produise entre Shiro et moi. Alors, ça ne servait à rien de regarder ma table de chevet où était rangée une boite de préservatifs achetée il y a quelque temps déjà. Elle n’avait jamais servi avec qui que ce soit. Mais ça m’avait permis de découvrir la texture et la difficulté d’en enfiler un. J’imaginais que c’était un coup à prendre, mais j’avais fini par en faire un ballon après avoir passé plusieurs minutes à essayer de le dérouler convenablement. Finalement, j’avais terminé mon affaire avec mon Tenga sans connaître la sensation que pouvait procurer un préservatif. Et ce n’était pas ce week-end que ça arriverait non plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
levrilevri   15 juillet 2019
— Et tu avais une bosse de la taille d’une mandarine, c’était drôle à voir.

Je n’en doutais pas. Shiro déposa le livre sur la table de chevet et se pencha vers moi pour soulever doucement la bandelette froide et observer mon ecchymose.

— C’est moche à voir, mais ça a bien dégonflé, constata-t-il.

— Je suis défiguré, dramatisai-je.

— Mais non, tu es toujours aussi... beau, termina-t-il en détournant le visage, comme s’il avait honte d’avoir prononcé de tels mots.

Tirant le drap vers le haut de mon visage, j’en dissimulai une partie pour ne laisser apparaître que mes yeux.

— Je rêve ou tu viens de me... complimenter ? demandai-je, amusé.

Embarrassé, il ne répondit pas et ne me regarda pas non plus, une légère rougeur commençant à être visible sur le haut de ses joues.

— Allez, j’ai besoin d’entendre des trucs sympas ! Je suis un accidenté ! exagérai-je en lui donnant un coup de genou au travers du drap.

La vérité, c’est que l’on ne m’avait jamais qualifié ainsi et que ses paroles faisaient naître quelque chose en moi. Un sentiment plus qu’agréable, quelque chose d’indéfinissable. Mais ça me faisait tellement plaisir…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
levrilevri   15 juillet 2019
— J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle pour toi : la bonne, c’est que bientôt tu ne seras plus « dérangé » par les yôkai. La mauvaise, c’est que tu les verras toujours et ça ne fera qu’empirer. Ils sont des milliers tout autour de nous et tu n’as pas encore la capacité de les voir. Ce que tu as aperçu, c’était juste une brève introduction. Une démo de ce que sera ton quotidien.

J’avais dû mal entendre. Une partie de moi refusait bien sûr d’y croire, mais l’autre se devait d’accepter la réponse aux phénomènes étranges qui survenaient depuis peu. En revanche, qu’il sous-entende que ça continuerait ne me plaisait vraiment pas du tout.
— Et pour répondre à ta question du « pourquoi », c’est simplement car tu as fêté tes dix-huit ans il y a quelque temps. C’est un âge clef pour les shinigami.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
levrilevri   15 juillet 2019
— Je t’attendais, Hasegawa, dit-il.

Un frisson parcourut mon échine. Comment connaissait-il mon nom ?

— Excusez-moi mais, on se connait ? balbutiai-je.

— Je sais que ça doit être insupportable pour toi. Tu dois les sentir, les entendre, mais tu es incapable de les voir, n’est-ce pas ?

Complètement désarçonné face à ce type qui me parlait de manière énigmatique, je commençais à m’inquiéter pour ma sécurité ; mes doigts se mirent à trembler légèrement.

— Qui êtes-vous ? Vous me suivez ?

— Tu peux continuer à fuir, mais sache que ça continuera à empirer. Tes visions, tout ce que tu ressens, ce n’est pas près de s’arrêter. Lorsque tu en auras assez, tu sais où me trouver, déclara-t-il alors, en continuant sa route, sans même se retourner.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
levrilevri   15 juillet 2019
Depuis ce jour, mon quotidien avait complètement changé. Incapable de me pardonner mes dissimulations, Shiro ne me parlait plus.

Il ne m’attendait plus le matin à l’entrée du campus, ne mangeait plus avec moi, et ne m’adressait même pas un regard, me laissant seul avec ma conscience.

Cette situation me déchirait et me poussa à ne plus me rendre au club de basket, lieu où l’intérêt résidait à partager une activité sportive en sa compagnie. Mais sans notre complicité, l’envie de m’y rendre s’était évaporée. Je passais davantage de temps à Ikenoue, auprès de Mikio, afin de comprendre chaque jour un peu plus le véritable monde qui m’entourait, sans le voir réellement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : Mythologie japonaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Jane Austen

Qui a publié ses "mémoires" ?

son père
sa soeur ainé
son neveu
sa fille

8 questions
48 lecteurs ont répondu
Thème : Jane AustenCréer un quiz sur ce livre