AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070531127
176 pages
Éditeur : Gallimard (23/11/1990)
3.56/5   9 notes
Résumé :
Il y a dix mille ans, l'homme trouvait dans la nature, au gré de ses déplacements, abri et nourriture. Il chassait et cueillait, vivait ici et mourait là. Puis, issue de quelques régions orientales, la civilisation néolithique imposa peu à peu un nouveau mode de vie. Muni de sa hache de pierre, l'homme se mit à déboiser, couper, tailler. De bois, de pierre et de terre, il bâtit des maisons. Il inventa la céramique, créa des outils complexes pour transformer les denr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
H-mb
  08 janvier 2021
Un petit livre de la collection Découverte de Gallimard.
Le Néolithique apparaît avec la pierre polie, l'agriculture et l'élevage, la céramique, des croyances et cultes. J. Cauvin postule que le facteur déterminant dans les premières expériences agricoles est l'initiative humaine et non le fruit d'une pression du milieu. L'agriculture serait une adaptation aux tensions internes des sociétés, tensions dues au développement démographique.
De même, au Moyen Orient, les figurines féminines précèdent la mise en place de l'économie de production, laissant entendre que le développement des croyances et des cultes là aussi conditionne le développement technologique. On voit apparaître les premiers dieux à l'image de l'homme en totale rupture avec les représentations animales du paléolithique.
Sur la façade atlantique se multiplient les monuments mégalithiques - qui requièrent des hommes et une organisation sérieuse. Ils sont l'expression d'une société qui se hiérarchise progressivement.
Vers la fin du Néolithique, des transformations sociales importantes se font jour, l'égalité sociale et économique recule avec l'apparition de la métallurgie du cuivre et la spécialisation du travail - et bientôt l'apparition de l'écriture et le début de l'histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          82
Athalenthe
  28 août 2018
Au Néolithique : Les premiers paysans du monde fait partie de la collection découvertes Gallimard qui propose des ouvrages de bonne qualité, à la fois très accessibles et fiables puisque composés par des spécialistes.
De plus, ils présentent de très nombreuses images, ce qui permet de mieux intégrer les informations et est particulièrement commode dans le cadre d'études d'histoire de l'art.
Catherine Louboutin, auteur du livre, a d'ailleurs travaillé au Musée des Antiquités Nationales à Saint Germain-en-Laye et a enseigné à l'Ecole du Louvre, ce qui en fait un ouvrage particulièrement précieux pour réviser le programme d' archéologie nationale mais aussi celui d'archéologie orientale, puisqu'il aborde le Néolithique de manière transversale, en Orient et en Europe.
Ce livre couvre l'essentiel à savoir sur la période néolithique.
Catherine Louboutin aborde d'abord le mouvement de diffusion du néolithique à travers l'espace et le temps, puis développe ses différents aspects : la sédentarisation, la domestication des espèces végétales et animales, la spécialisation des activités et des outils, l'artisanat et les échanges, les éléments d'unité et de diversité culturelle, les pratiques religieuses et funéraires. Enfin, la transition vers le Chalcolithique est rapidement évoquée.
Une bibliographie et de nombreux documents extraits d'autres livres sont joints à la fin de l'ouvrage.
Je recommande donc ce livre aux personnes néophytes mais aussi à mes collègues étudiants !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Xian_Moriarty
  04 juin 2019
Un petit livre intéressant.

Ce que j'aime avec cette collection Découverte Gallimard, c'est sa très riche iconographie. Une fois encore, c'est ce qui fera la force de ce petit livre.
L'ouvrage synthétise de très nombreuses informations sur le Néolithique et principalement sur celui européen. Bien que quelques éléments soient désormais datés ou obsolètes, le livre reste encore lisible. Cependant, je trouve qu'il vole souvent d'une zone géographique à une autre, ce qui rend parfois la lecture un peu fastidieuse.

Pas grand-chose à dire sur ce livre qui reste avant tout un vrai plaisir pour les yeux avec sa riche iconographie.

À découvrir.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
MedullaMedulla   07 juillet 2020
La domestication va donc tendre à privilégier et accentuer des attributs tout à fait opposés à ceux qui permettent aux espèces sauvages de survivre.
Commenter  J’apprécie          20

Dans la catégorie : ArchéologieVoir plus
>Histoire du monde ancien>Histoire générale du monde ancien>Archéologie (64)
autres livres classés : néolithiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2426 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre