AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782756016498
250 pages
Éditeur : Delcourt (02/12/2009)
4.33/5   29 notes
Résumé :
Dans l'empire de Jésameth, être un hors-caste, c'est n'être pas tout à fait un homme. Alim est de ceux-là. Tanneur de profession, il a la charge de recycler les corps sans vie des sirènes tueuses qui viennent s'échouer sur les plages de la cité impériale. Mais le destin redistribue parfois les rôles. Un soir pas comme les autres, l'océan vient confier au plus humble des hommes le plus grand des secrets.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Alfaric
  13 novembre 2015
Les auteurs nous offrent un monde imaginaire avec sa flore (ah les cosses volantes d'Asphèle), sa faune (ah les jaguarondis géants !), sa géographie, sa mythologie… en mélangeant les équivalents fantasy des orients musulmans et hindouistes, de l'Empire du Milieu, du Pays du Soleil Levant, et des cultures africaines, méso-américaines et mélanésiennes. Ils s'amusent beaucoup à passer tout cela à la moulinette et c'est un grand plaisir que de retrouver tel ou tel détail des civilisations concernées (comme le palais du Potala ou les pyramides de Teotihuacan ^^). Pour ne rien gâcher c'est magnifique à contempler avec les dessins faussement enfantins de Virginie Augustin, surtout quand on passe des montagnes enneigées à la verdoyante canopée après avoir traversé déserts et marais, donc j'ai immanquablement pensé au vénérable "La Quête de l'oiseau du temps". Dommage que l'alchimie entre dessins, encrage et couleurs soit sensiblement moins réussis après le départ de Geneviève Penloup
On nous raconte l'histoire d'Alim, l'hors-caste tanneur de peaux de sirènes tueuses, un père veuf qui veut protéger sa fille Bul de sa débordante imagination incompatible avec l'idéologie religieuse véhiculée par l'ordre établi de la Nef Iasoubine... Car le melting-pot réalisé par Wilfrid Lupano n'a d'autre but que se livrer à un réquisitoire contre l'intégrisme et du totalitarisme, le vocabulaire fondamentaliste se mariant décidément très bien avec la novlangue fasciste (c'est quand même autrement plus intelligent et plus subtil que de dessiner en boucles des figures religieuses à poil au nom du droit au blasphème…). Mais plus la fin du cycle approchait, plus j'ai eu l'impression qu'on s'intéressait davantage aux allégories qu'au récit, et quelque part là aussi c'est bien dommage !

Tome 1 :
http://www.babelio.com/livres/Augustin-Alim-le-tanneur-tome-1--Le-Secret-des-eaux/50409/critiques/914963
Tome 2 :
http://www.babelio.com/livres/Lupano-Alim-le-tanneur-Tome-2--Le-vent-de-lexil/50411/critiques/915751
Tome 3 :
http://www.babelio.com/livres/Augustin-Alim-le-tanneur-Tome-3--La-Terre-du-prophete-pale/50410/critiques/916721
Tome 4 :
http://www.babelio.com/livres/Lupano-Alim-le-tanneur-Tome-4--La-ou-brlent-les-regards/177965/critiques/918172
3,5 étoiles au final arrondies 4 étoiles
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          470
Josephine2
  08 février 2015
Alim est un hors-caste, qui vit avec sa fille et son beau-père. Sa fille lui occasionne quelques soucis et se fait souvent rappeler à l'ordre par le Commissaire Janissaire. En effet, les cerfs-volants sont interdis à Bramhalem, ainsi que de jouer sur la plage.
Alim doit s'occuper de décarcasser une sirène venue s'échouer sur la plage avant la grande fête donner en l'honneur de Jésameth, homme qui est aller défier les dieux, par bateau, naviguant sur la mer, ce qui est totalement interdit. Depuis ce jour, il est honoré lui-même comme un dieu. Et gare à celle ou celui qui oserait remettre en question cette légende.
Mais ce jour-là, Bull, fille d'Alim, découvrit un heaume, un torque et une épée qui avait dû appartenir à Jésamet, dans le corps de la sirène, découvrant ainsi que Jésamet n'avait jamais rencontré les dieux, mais qu'il a finit dans l'estomac d'une sirène.
Bull ne pouvant retenir sa langue, remis en cause, devant toute la cour et le Commissaire Janissaire, l'histoire de Jésamet. Ils réussirent à s'enfuir de Bramhalem après bien des péripéties et, depuis cet instant, errent à travers les pays, poursuivis par les sbires du Commissaire Janissaire et de Khélob le Victimaire (homme chargé de faire les sacrifices humains lors de la fête en l'honneur de Jésameth).
Alim, Bull et son grand-père sortiront-ils indemnes de cette poursuite ?
A travers Torq Djihid, guerrier sanglant et sans limite, Lupano fait référence à bien des faits d'aujourd'hui, et notamment à des djihadistes, qui, sous couvert de « religion », tuent, violent, kidnappent sans restriction. Car c'est de cela dont il s'agit dans cette BD. Une dénonciation des atrocités faites au nom de « dieu » et d'endoctrinement. Encore une fois bravo à Lupano.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Erik_
  29 août 2020
Alim le tanneur est une série ayant pour cadre un pseudo-monde oriental où religion et pouvoir se partage un empire. Ce mélange entre fantasy et orient est tout à fait original dans le monde de la BD. Un rythme soutenu et des personnages attachants concourent à la réussite de cette série. Elle est particulièrement intéressante car elle pose une réflexion sur les dérives d'une religion à travers son fanatisme et obscurantisme.
Les dessins sont sublimes, les couleurs très agréables, les décors sont fouillés… Une très bonne série très prometteuse avec une véritable poésie du trait et d'utilisation subtile de la colorisation. le coup de foudre a d'ailleurs été immédiat. Elle marque pour moi une espèce d'évolution un peu plus marquée de la bd moderne qui s'aventure aux frontières des religions sur des sujets pas très faciles d'accès et souvent assez polémiques. Les tomes se succèdent et ne se ressemblent pas !
Tome 1: le secret des eaux
Le premier tome apporte un vrai moment de lecture rafraichissante avec une histoire traitée de manière intelligente. Les personnages sont souvent touchants et émouvants. Bref, l'alchimie opère avec le lecteur.
Tome 2: le vent de l'exil
Le second tome a réussi le coup d'essai avec un final époustouflant. On suit l'exil des personnages en proie à une nature un peu hostile. C'est comme une espèce de course-poursuite. Les couleurs chatoyantes du premier tome laissent la place au blanc froid. Oui, il y a une véritable évolution avec un dessin qui reste toujours aussi beau. On ne peut que souffrir avec les personnages devant tant d'injustice et d'intolérance.
Tome 3: La terre du prophète pâle
Le troisième est un véritable bonheur tant au niveau de l'intrigue que de celui des paysages magnifiques à la vue des couleurs pastelles si bien choisies. le thème est toujours celui de la dérive du pouvoir théocratique telle que la colonisation et l'asservissement des peuples. Il marque également une rupture certaine car l'action se passe bien des années après. On a perdu de vue certains personnages et pas des moindres. Est-ce que cela sera pour mieux les retrouver ? On suit toujours Alim dans sa nouvelle vie mais en proie avec son passé.
Tome 4: Là où brûlent les regards
Le dernier tome était le plus attendue pour marquer le final de cette saga extraordinaire. le décors change encore. Bref, la linéarité ne sera pas de mise. L'évolution de cette histoire aura de quoi nous surprendre. le résultat final sera bien à la hauteur de nos espérances. Alim va rentrer dans la légende d'une certaine bd plus adulte et plus mâture.
Note Dessin : 4.5/5 – Note Scénario : 4.5/5 – Note Globale : 4.5/5
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
scrambledspirit
  22 février 2015
Cette bd est une perle ! tout d'abord parce que les dessins sont superbes… c'est en général ce qui me fait acheter une BD en premier. On s'attache très vite aux personnages principaux mais c'est surtout le message qui passe au travers de ce livre qui me plait. Nous sommes dans une civilisation dominée par une religion stricte dictée par une ancienne histoire (comme beaucoup de religion) dont la véracité semble indiscutable.
Un jour Alim le Tanneur et sa fille font une découverte qui remet toute l'existence de cette religion en cause. Ils sont condamnés mais réussissent à s'échapper… commence alors pour eux un très long voyage qui leur fait découvrir un monde finalement très proche du nôtre. Alors que leur civilisation tente de remettre la main sur Alim. Celle-ci cherche également à s'étendre sur toute la surface de leur monde en répandant un climat de terreur où seule leur religion est autorisée.
Cette bd m'a vraiment plut pour ce message qui nous dit de ne pas suivre aveuglément ceux qui ont le pouvoir. Elle remets en question pas mal de choses laissant apparaître que généralement les chefs d'une religion, d'une civilisation sont les premiers à enfreindre leur propre loi. Une bd qui fait comprendre l'absurdité des guerres de religion et de l'intolérance à l'égard d'autres vues que la sienne. On parle ici surtout de religion mais finalement on peut tout aussi bien parler ainsi de la politique d'un pays.
Finalement on demande toujours au peuple de bien se tenir alors que leurs dirigeants n'en font qu'à leur tête…
Cette BD sans en avoir l'air touche un sujet encore et toujours très actuel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
issablagaissablaga   06 avril 2015
-Toutes ces histoires peuvent bien attendre, vous devez avoir faim.
- Merci, vous êtes très généreux, mais...
Nous ne pouvons pas partager votre repas... Nous sommes des hors-castes !
- HA ?! Eh bien, jje ne sais pas ce qu'est un "Orkast", mais si ça empêche de manger quand on a faim... Ça ne me dit trop rien !
Commenter  J’apprécie          70
Erik_Erik_   30 septembre 2020
Ce que la chèvre fait subir au genévrier, le tanneur le fait subir à la peau de la chèvre.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Wilfrid Lupano (72) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Wilfrid Lupano
"Blanc Autour", c'est la rencontre de deux talents indéniables du monde de la BD : Wilfrid Lupano et Stéphane Fret ! Ils nous racontent l'histoire de la première école pour jeunes filles noires aux État-Unis et font le portrait sans fard d'une Amérique qui lutte contre le racisme latent d'une époque. Coup de coeur !
Retrouvez nous sur notre site : https://www.librairie-critic.fr/ Et sur les réseaux : https://www.facebook.com/librairie.CRITIC https://www.instagram.com/librairiecritic/
autres livres classés : intégrismeVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Le singe de Hartlepool, de Lupano et Moreau

A quelle époque se situe l'histoire ?

1714
1814
1914

10 questions
36 lecteurs ont répondu
Thème : Le singe de Hartlepool de Wilfrid LupanoCréer un quiz sur ce livre