AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782253103509
408 pages
Le Livre de Poche (22/05/2024)
3.76/5   50 notes
Résumé :
Douze ans ont passé depuis les événements de Bird Box, où des entités dont la seule vue pousse les gens à se donner violemment la mort ont envahi le monde. Malorie, qui a échappé au massacre, se cache désormais, un bandeau sur les yeux, prête à tout pour protéger ses enfants.
Mais des rumeurs courent sur les créatures : elles seraient plus nombreuses, et plus horribles encore. Pourtant, quand Malorie entend parler d’un nouveau refuge, elle repart sur les rout... >Voir plus
Que lire après MalorieVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
3,76

sur 50 notes
5
6 avis
4
10 avis
3
5 avis
2
0 avis
1
0 avis
La sortie de Bird Box en 2014 avait été un choc. Josh Malerman avait réussi avec brio à mettre en mots une idée, certes formidable, mais sacrément casse-gueule.

Par son style, il est parvenu à insuffler avec maestria une peur viscérale, à rendre vivant un texte qui ne montre que des personnages « aveuglés », avec une écriture très sensorielle.

Le film qui en a été tiré n'a pas rendu l'ambiance du livre, mais comment le pouvait-il alors que tout l'effet vient de ce que les protagonistes imaginent, eux qui ne voient rien, toujours avec les yeux fermés ou bandés !

Malgré mes doutes de l'époque, le roman tenait la route du début à la fin, ce qui n'était pas le moindre des exploits. le lecteur était partie prenante du ressenti d'un petit groupe, c'était la grand force du livre.

On pouvait s'attendre à voir apparaître très rapidement une suite, même si ce n'était pas indispensable. Il aura fallu au contraire attendre 6 longues années. Une preuve que l'auteur n'avait pas l'obsession de profiter du filon, mais d'écrire ce deuxième roman quand il se sentirait prêt.

Malorie se déroule principalement 10 ans après les événements qui concluaient Bird Box. Une décennie à l'aveugle pour Malorie et ses deux enfants, loin de tout et toujours les yeux bandés, les entités qui rendent fou étant de plus en plus présentes.

Mais une information de seconde main, improbable, va chambouler cette vie d'ascète, et pousser la petite famille à retourner vers le monde (du moins ce qu'il en reste).

Inutile d'insister sur le fait qu'il est absolument indispensable d'avoir lu Bird Box avant de se pencher sur sa suite.

Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, peur de lire une suite inutile, excité de retrouver cet univers. Verdict de ma lecture ? Je suis partagé.

La surprise n'est évidemment plus là, ce qui joue beaucoup dans le ressenti de lecture. C'était inévitable.

Cette suite se révèle tout de même prenante, par intermittence. Avec un Josh Malerman un peu sur courant alternatif, capable par moment de reproduire l'ambiance du premier tome, d'autre fois de donner l'impression d'être un peu en roue libre.

Comme l'explique bien l'auteur dans son intéressante postface, cette histoire en deux épisodes se veut avant tout celle de Malorie. Par sa force de caractère, sa volonté à ne jamais rien lâcher même plus de dix ans après les premières apparitions maléfiques, son rigorisme envers les règles qu'elle a elle-même instaurées, elle force le respect.

D'autant plus qu'elle se retrouve maintenant avec deux ados à gérer, qui n'ont jamais connu le monde d'avant, et qui ont de plus en plus de mal à suivre ses « lois ». Ces relations sont le coeur de ce roman, parfaitement bien rendues et fortes en émotions. le gros point fort du livre.

Les trois personnages vont se lancer dans une quête de l'inconnu. Sans savoir où et comment ils vont atteindre leur objectif chimérique. C'est un peu aussi l'impression que donne l'auteur, comme s'il naviguait parfois à vue.

Il y a vraiment quelques excellentes nouvelles idées, qui méritent le détour, mais j'en attendais clairement davantage. Surtout que certaines sont à peine ébauchées alors que d'autres sont vraiment bien exploitées.

Reste un ressenti en demi-teinte, mais dont j'ai envie de garder le positif. Cette histoire terrifiante est avant tout celle de l'espoir.

Parce que ce roman fantastique horrifique n'oublie jamais l'ingrédient essentiel : l'émotion. Et s'avère suffisamment attractif pour un bon moment de lecture, même s'il ne restera pas gravé en mémoire comme Bird Box.
Lien : https://gruznamur.com/2022/0..
Commenter  J’apprécie          151
Je viens de terminer "Malorie", second tome de "Bird Box". J'étais vraiment excité à l'idée de lire cette séquelle dans l'espoir d'avoir les réponses aux questions du premier tome afin d'assouvir ma frustration. Comment? Pourquoi? D'où viennent ces créatures, et à quoi ressemblent-elles? Malheureusement, on continue de couvrir les yeux au lecteur jusqu'à la fin. J'aurai aimé une narration neutre et objective dans ce second roman, des yeux extérieurs au récit. L'histoire quant à elle, est moins bonne qu'au premier opus. Sans réponses, l'auteur aurait dû en rester avec ce dernier. Je sais que beaucoup ont dit que c'est justement tous ces mystères qui ont fait le succès de "Bird Box". Je fais parti de ceux qui pensent que l'auteur a choisi une certaine facilité. J'ai peut-être tort, mais c'est mon ressenti. Une petite déception donc finalement.
Commenter  J’apprécie          181
Les suites probablement imprévues, puisque la fin de Birdbox se suffisait, me font parfois un peu peur comme beaucoup de personnes j'imagine.
Et puis lorsque j'ai lu Birdbox la première fois, l'adaptation n'existait pas. J'avais adoré le roman.
Alors après lecture et après visionnage du téléfilm, difficile de ne pas lire Malorie sans imaginer Sandra Bullock.
M'attendant donc au pire : me voilà agréablement surprise !!
C'est une très bonne suite et qui tient toujours en haleine comme le premier. de nouvelles idées et beaucoup d'attachements pour les personnages.
Commenter  J’apprécie          130
Aujourd'hui, je vous parle de « Malorie » de Josh Malerman et c'est chez Calmann-Lévy Noir .
L'auteur vous propose un thriller qui est la suite directe de « Bird box » et c'est une suite à la hauteur de mes attentes.
*****
Quand j'ai reconnu Malorie sur cette couverture, il était impensable pour moi de ne pas l'acheter, de la retrouver dans ce monde terrifiant. Pour tout vous dire, j'avais vu le film sur Netflix mais je ne l'avais pas lu en livre. Je vous précise donc qu'il a quelques petites différences entre les deux, notamment sur la destinée de certains personnages mais l'essence même de l'histoire est préservée.
L'histoire commence deux ans après la fin de Bird box. Attention SPOIL, pour celles et ceux qui n'ont pas encore lu « Bird box », je vous conseille de ne pas lire ma chronique.
Exit la plénitude acquise à leur arrivée dans cette école de malvoyant, l'auteur embraye de suite sur une situation catastrophique qui rappelle bien des mauvais souvenirs à Malorie. Cependant, la menace semble avoir évolué puisqu'elle touche dorénavant les aveugles. Comment est-ce possible alors même qu'il suffisait de se bander les yeux dans le tome 1 pour survivre à ces choses dont nous ne savons pas grand-chose en dehors du fait que, les voir, nous mène à notre mort.
Bon, sachez que l'auteur a développé certaines choses sur ce point afin d'alimenter cette nouvelle intrigue. En même temps, il fallait bien ça pour continuer à surfer sur la vague du succès tout en se renouvelant.
Après avoir fui ce premier danger, nous retrouvons Malorie et ses enfants, 10 ans après. Tom et Olympia ont bien grandi et les envies de chacun vont s'affirmer voire leur faire prendre des risques. Je ne vous en dis pas plus.
J'avais beaucoup d'appréhension au début, Je me demandais ce que l'auteur pourrait bien ajouter de plus par rapport à ce qui s'était passé dans « Bird box ». Et bien je n'ai pas été déçue. Il a su enrichir son histoire, ses personnages. Il a su faire évoluer de façon juste et pragmatique les besoins et les envies de chacun dans ce monde toujours aussi effrayant. Tom et Olympia sont désormais des personnages à part entière et ils sont un rôle très important.
Josh Malerman a su capter mon attention de façon constante en glissant des petits pics de stress par-ci, par-là. Quelques surprises ... de taille vous attendent !
Je ne peux pas vous en dire trop car j'ai peur de vous enlever la saveur de cette lecture et de vous orienter bien malgré moi vers cette fin qui vous attend.
Je conclurai donc en vous disant que j'attendais beaucoup de cette lecture car j'avais vraiment adoré « Bird box » et j'en suis ressortie pleinement satisfaite.
Commenter  J’apprécie          30
J'avais eu un énorme coup de coeur pour le premier tome de Bird Box. Je lis très peu de romans d'horreur et il m'avait véritablement scotché au point de ne pas pouvoir aller me coucher avant d'avoir fini le livre vers 1h du matin. Je n'ai su que très récemment qu'il y avait eu une suite et je me le suis procurée en occasion.

Malheureusement, je n'ai pas du tout eu le même engouement pour cette suite. Malorie a bien changé (qui ne le serait pas dans ces circonstances) mais je l'ai trouvée antipathique au possible, vivant constamment dans le passé sans véritablement évoluer. le roman manque également de rythme et est inégal dans son intrigue : il ne se passe pas grand-chose dans les deux premiers tiers. Je me suis ennuyée devant les atermoiements de l'héroïne. La dernière partie, au contraire, est trop rapide et résout un peu trop vite les arcs narratifs. Cinquante pages avant la fin, j'étais persuadée qu'il y aurait un troisième tome, c'est dire.

Enfin, j'ai trouvé que le recit manquait de crédibilité. Je veux bien que les personnages en 17 ans depuis l'apparition des créatures aient fait preuve d'adaptation et de résilience. Mais, marcher 50 kilomètres avec les yeux bandés ou courir après un train sans rien voir, c'est un peu exagéré. Il en est de même avec l'apparition inopinée d'un personnage du premier tome, j'ai trouvé cela raté.

Bref, une suite que je ne recommanderai pas.
Commenter  J’apprécie          70


critiques presse (1)
LeJournaldeQuebec
04 novembre 2022
Étouffant, effrayant, le roman d’horreur par excellence.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec

Videos de Josh Malerman (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Josh Malerman
An Interview with Writer & Musician Josh Malerman via Famous Interviews with Joe Dimino
autres livres classés : post-apocalyptiqueVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (149) Voir plus



Quiz Voir plus

Bird Box "Don't Open Your Eyes!"

Comment s'appelle le personnage principal de l'histoire?

Brittany
Malorie
Abbie

7 questions
49 lecteurs ont répondu
Thème : Bird box de Josh MalermanCréer un quiz sur ce livre

{* *}