AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9973580923
Éditeur : Editions Elyzad (11/04/2017)

Note moyenne : 4.36/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Aux abords de Nawa, village de l'arrière-pays, le Don, apiculteur, mène une vie d'ascète auprès de ses abeilles, à l'écart de l'actualité. Pourtant, lorsqu'il découvre les corps mutilés de ses "filles", il doit se rendre à l'évidence : la marche du monde l'a rattrapé, le mettant face à un redoutable adversaire. Pour sauver ce qu'il a de plus cher, il lui faudra conduire son enquête dans une contrée quelque peu chamboulée par sa toute récente révolution, et aller che... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
MicheleP
  16 février 2018
Ce titre bizarre est le nom de la méthode de défense mise au point par les abeilles japonaises pour lutter contre les attaques meurtrières des frelons chinois. La question posée est : le peuple tunisien pourra-t-il, lui aussi, en se réunissant et en agitant les ailes pour produire de la chaleur, griller les indésirables, ces fanatiques religieux qui ont un jour surgi dans le pays ?
Le récit achevé, la question reste posée, avec, tout de même, une petite note d'espoir.
C'est dire qu'il s'agit là d'une fable, l'histoire d'un brave homme, apiculteur dans un douar isolé et pauvre (nommé Ouallou), dont les ruches sont un jour ravagées par ce frelon arrivé dans des frusques importées, distribuées à la population en échange d'un petit bulletin de vote. L'histoire est alertement menée, avec beaucoup d'humour : le peuple des campagnes, habitué à sa misère et à ses traditions, a vu placidement un dictateur (Le Beau) en remplacer un autre (Le Vieux), puis la nuée des fous de Dieu envahir le village – la scène du sermon de leur imam et des réactions des paysans est irrésistible. Les personnages sont bien esquissés, en général sympathiques, les malheurs récents de la Tunisie post-révolution du jasmin rappelés avec cocasserie et le style est plein de trouvailles, comme ces deux amis qui s'étaient perdus de vue et qui, se téléphonant d'un continent à l'autre « tombent dans la voix l'un de l'autre ».
Une très jolie lecture, très amusante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Dosamuse
  28 juillet 2017
Un énorme coup de coeur pour ce roman qui, sous forme de conte, dresse un portrait tellement juste de la Tunisie d'après 2011.
Un vieil apiculteur trouve ses ruches décimées et avec l'aide de ses proches et des habitants du village, il tente de trouver une solution à ce mal venu d'ailleurs pour perturber la quiétude de cette paisible contrée.
Une très belle métaphore des événements que subit la Tunisie, le mal venu d'ailleurs étant l'obscurantisme et l'intégrisme politique.
C'est drôle, cynique même, philosophique par moments, tendre, cruel.
Des clins d'oeil à l'actualité où les barbus et le Qatar en prennent pour leur grade.
A lire pour ceux qui veulent découvrir ou redécouvrir le 'printemps' tunisien de manière romancée.
Commenter  J’apprécie          90
2saori
  01 décembre 2017
Dans les terres reculées d'un Etat d'Afrique du Nord, le Don, un apiculteur, constate avec effarement le massacre d'une partie de ses abeilles.
Parallèlement les premières élections libres du pays se mettent en place.Le Don, vit presque en ermite parmi ses ruches, comprend ses abeilles, leur parle. Ils vivent en harmonie, sans agression ni agressivité. C'est par l'observation, l'analyse et la connaissance qu'il va découvrir l'ennemi qui attaque « ses filles », le frelon asiatique. En l'identifiant et en l'étudiant il va trouver une solution pour sauver ses abeilles.Plus qu'un réquisitoire pour la beauté et la protection de la nature, Yamen Manai construit un parallèle intéressant entre l'attaque des ruches, et la montée de l'intégrisme dans les pays d'Afrique du Nord. L'analogie avec le frelon d'Asie est saisissante: le passage du parti de Dieu dans le village ou les discours enflammés de l'imam ont le même effet dévastateur sur la population que le frelon dans la ruche. Les hommes sont dénaturés, transformés en prosélytes acharnés.
Aux cris, aux mouvements, à l'argent, le Don adopte une posture de sage. Chacune de ses décisions est prise après qu'elle ait été étudiée, analysée. Chaque action est faite en accord avec un Tout, avec bon sens. L'apiculteur n'est pas un Dieu sur ses ruches, il respecte ses abeilles, tout comme l'Homme ne peut se substituer à Dieu et doit respecter et accepter les autres pour vivre en harmonie.
Lien : https://alombredeslivresblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
PickItUp
  31 décembre 2017
Quelle belle plume et quel courage de s'exposer a l'ire des fanatiques de tous bords ! Auteur à découvrir absolument.
Commenter  J’apprécie          20
babou86
  30 septembre 2017
une lecture pleine de saveurs! une forme narrative exceptionnelle pour cette fable écolo-poltique d'une grande intelligence.. apprenons des abeilles pour vivre ensemble! ce roman engagé plein de finesse et d'humour et avant tout une fabuleuse histoire de amour!! mon coup de coeur de l'année.

Lien : http://www.journalzibeline.f..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
DosamuseDosamuse   27 juillet 2017
Pendant presque trente ans, les journalistes n'actualisaient que les rubriques de sport et de culture. Pour ce qui relevait de la politique, le Beau leur avait préparé, dès le début de son règne, la marmite de soupe quotidienne qu'ils allaient devoir servir au peuple.
Commenter  J’apprécie          80
PickItUpPickItUp   31 décembre 2017
Certes, elle avait la foi au point de s'acquitter de ses prières quotidiennes et de planifier un pèlerinage à la Mecque, mais elle ne voyait pas d'un bon œil l'ascension au pouvoir du parti de Dieu. Au contraire, ses légions et ses discours lui donnaient froid dans le dos. Elle avait l'impression qu'ils vénéraient un Dieu de haine et de châtiments alors que le Sien n'etait qu'Amour et Clémence.
Commenter  J’apprécie          30
PickItUpPickItUp   31 décembre 2017
Couvertures, chaussures, sacs de vêtements, sacs de riz, cartons de conserves, cartons de savons cageots de viandes, cageots de légumes, paquets de gâteaux... Jamais de leur vie les Nawis n'avaient fait l'objet d'une telle sollicitude ; c'était pour eux comme si le Paradis leur ouvrait u. Instant ses portes. La ruée dura à peine une demi-heure et du stock il ne restait plus rien. [...]
-Mes frères, mes sœurs, c'est moi qui vous remercie du fond du cœur. Grâce à vous, aujourd'hui, la journée est belle et au Paradis, j'ai gagné une parcelle. Que peut- il arriver de mieux à un homme, que de préparer sa demeure éternelle en suivant sans sa vie profane le chemin de l'Eternel ? C'est la raison de ma présence parmi vous, de cette main tendue. Dieu est mon choix, Sa parole, la loi, alors quand viendra l'heure, faites comme moi, choisissez Dieu ! Quand viendra l'heure du vote, votez pour le parti de Dieu !
Puis, le ton de sa voix se fit plus pédagogue et un poil autoritaire tandis qu'il déployait sous leurs yeux un bulletin de vote aux multiples cases face à de multiples emblèmes :
- une fois dans l'isoloir, vous cochez ici, cochez le pigeon ! Expliqua-t-il.
Le pigeon était l'emblème du parti de Dieu.

La semaine qui précédait les élections fut douce au village. La nuit, les Nawis dormirent le centre plein, sous des couvertures chaudes, et au réveil, ils revetirent des tuniques neuves. Je joue dit, tous ceux qui étaient en âge de voter pointèrent à la première heure et cochèrent le pigeon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
DosamuseDosamuse   29 juillet 2017
Dans la contrée, il était plus probable de croiser un mouton à cinq pattes ou un serpent à sept têtes qu'une bibliothèque municipale ou une librairie qui, de surcroît, aurait dans ses rayons des œuvres encyclopédiques.
Commenter  J’apprécie          50
PickItUpPickItUp   31 décembre 2017
Le mois d'octobre, à la fin duquel se tiendraient les premières élections nationales véritablement démocratiques, ne se contenta pas de faire fleurir le romarin dont raffolent les butineuses. Il cachait dans les plis de son manteau d'automne de drôles d'oiseaux qui constituaient un nouveau genre de caravane.
Contrairement à la précédente, majoritairement composée de jeunes hommes et femmes qui arboraient le drapeau du pays, celle-ci ne comportait que des hommes barbus qui arboraient un drapeau noir floqué d'un pigeon blanc. Les allures comme les discours dénotaient aussi. Les caravaniers précédents parlaient le dialecte standard - language imparfait stigmatisé par l'histoire - et portaient les vêtements qu'on connaissait aux gens de la ville, cependant que les nouveaux caravaniers étaient affublés de tuniques, comme les bédouins de l'Arabie Moyenâgeuse, même s'il convient de dire que très peu de choses ont évolué en Arabie depuis le Moyen-Âge. Les références à ce temps révolu ne s'arrêtaient pas
aux Barbès et aux habits, ces ornements étaient sublimés par un language d'époque, foisonnant de mots sacrés, miroir d'une rhétorique rigoriste que les Nawis ne tarderaient pas à découvrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Yamen Manai (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yamen Manai
Chaque vendredi matin, Valérie Expert vous donne rendez-vous avec Gérard Collard pour leurs coups de c?ur... Voici les références des livres présentés dans l'émission du 17 novembre 2017
LES COUPS DE COEUR DES LIBRAIRES 17-11-2017
Le sel de la vie : Lettre à un ami de Françoise Héritier aux éditions Odile Jacob https://www.lagriffenoire.com/79383-divers-litterature-le-sel-de-la-vie.html
Au Gré des jours de Françoise Héritier aux éditions Odile Jacob https://www.lagriffenoire.com/96536-divers-litterature-au-gre-des-jours.html
Nos richesses Nos richesses de Kaouther Adimi aux éditions Seuil https://www.lagriffenoire.com/88366-divers-litterature-nos-richesses.html
Correspondance: (1944-1959) de Albert Camus et Maria Casarès aux éditions Gallimard
https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=99345&id_rubrique=341
Tu me vertiges de Florence M-forsythe aux éditions le Passeur https://www.lagriffenoire.com/75359-divers-litterature-tu-me-vertiges.html
L'Art de perdre - Prix Goncourt des lycéens 2017 de Alice Zeniter aux éditions Flammarion https://www.lagriffenoire.com/90195-divers-litterature-l-art-de-perdre.html
L'amas ardent de Yamen Manai aux éditions Elyzad https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=79562&id_rubrique=338
Le Couple d'à côté de Shari Lapena et Valérie le Plouhinec aux éditions Presses de la Cité https://www.lagriffenoire.com/92906-divers-polar-le-couple-d-a-cote.html
Pas un mot de Brad Parks aux éditions Mazarine https://www.lagriffenoire.com/95446-divers-polar-pas-un-mot.html
Fin de série de Christian Rauth aux éditions de Borée https://www.lagriffenoire.com/84050-divers-polar-fin-de-serie.html
Tension extrême: Prix du Quai des orfèvres 2018 de Sylvain Forge aux éditions Fayard https://www.lagriffenoire.com/99854-divers-polar-prix-du-quai-des-orfevres-2018.html
François-Joseph et Sissi de Jean des Cars aux éditions Perrin https://www.lagriffenoire.com/98625-encyclopedie-francois-joseph-et-sissi.html
Vous pouvez commander cette sélection sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com
+ Lire la suite
autres livres classés : tunisieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

L'Afrique dans la littérature

Dans quel pays d'Afrique se passe une aventure de Tintin ?

Le Congo
Le Mozambique
Le Kenya
La Mauritanie

10 questions
239 lecteurs ont répondu
Thèmes : afriqueCréer un quiz sur ce livre