AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226325905
Éditeur : Albin Michel (30/03/2016)

Note moyenne : 3.09/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Entre mythe et réalité, la grande romancière Valerie Martin, prix Orange pour Maîtresse, revisite l'histoire d'une des plus célèbres énigmes maritimes : le 4 décembre 1872, la Mary Celeste, un brigantin américain en route vers Gênes, est retrouvé dérivant au large des Açores. A son bord, aucune trace de l'équipage, de son capitaine, Benjamin Briggs, de son épouse et de sa fille qui l'accompagnaient. Pour le jeune écrivain Arthur Conan Doyle, cette disparition est un... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (5) Ajouter une critique
LeaTouchBook
18 juillet 2016
Chronique de Grybouille (Chroniqueur chez Léa Touch Book) :
Plouf,plouf, après la lecture de ce livre j'ai brulé mon permis côtier et mis aux oubliettes ma volonté de passer mon hauturier, et je ne vous parle même pas de vouloir savoir ce qui se passe après notre passage sur cette terre…
« Qu'est-ce qui pousse les proches des défunts à rechercher dans ce monde ci ceux qui l'ont quitté ? Est-ce l'espoir…ou la peur ? » Sarah.
Embarqué, voilà j'ai été embarqué par l'auteur, Valerie Martin, dans son roman.
Il faut dire qu'en faisant apparaitre dans son récit un éminent chercheur des mondes féériques, j'ai nommé Sir Arthur Conan Doyle, conjugué à la vie de ces aventuriers qu'étaient les marins de l'époque et le tout placé au XIXème siècle, période des dérives du mouvement spiritiste cela donne du grain à moudre sur 385 pages.
Mais tout d'abord, vous suivrez les aventures maritimes de deux familles alliées pour le meilleur et pour le pire. La famille Cobb et la famille Briggs dont plusieurs de leurs enfants vont lier leur avenir par des mariages.
Des familles dont les membres vont réagir différemment, pieusement pour certains, fatalistes pour d'autres, en cherchant et en ressentant aux portes du visible pour les plus sensibles…
Bon autant vous dire que l'océan n'est pas clément et que les mystères sont propices à l'imagination ce que le jeune Arthur, Docteur-aventurier-écrivain dans l'âme, va vite comprendre en s'emparant d'une histoire « porteuse » celle de la Mary Celeste.
Parallèlement, vous découvrirez ce monde du spiritisme qui à l'époque était en pleine expansion.
« Quand la religion devient une orthodoxie, ses jours de spiritualité sont terminés, la source se tarie »
Chercher à garder le contact, combler le vide, trouver un réconfort, au risque d'être berné…
Le style,
Le livre est écrit par une belle plume, on apprend, on est emmené par l'histoire, on prend plaisir à lire, et puis les thématiques rencontrées sont rarement évoquées au sein d'un même roman donc tout est pour le mieux dans le meilleur…des livres.
Un bémol ♫, à partir de la page 129 et sur une douzaine de pages j'ai eu un petit naufrage personnel, la fatigue ?
J'étais tellement bien parti sur l'histoire que la publication d'une déposition par une personne ayant pris un nom d'empreint, le temps que je comprenne et que raccroche la grande voile, j'ai un peu ramé… Petit moment où la boussole s'affole… Mais rien de rédhibitoire, surement l'âge du p'tit Duc ou les 38 degrés atteint ce jour là ?
Les personnages,
On s'attache et puis… « Ils se sont embarqués…et je suis restée sur le rivage pour vivre cette triste farce qu'est la vie. », mais il y a différentes manières de faire naufrage et sur la terre certains parcours sont tout aussi périlleux…
Les être sensibles ressentent certaines choses, n'est-ce pas Hannah ? Et que dire de Miss Grant journaliste pleine de certitudes malgré…
Arthur Conan Doyle, surprenant !
Joseph, Maria, Sarah, Olie, Benjamin, Nathan, Natie, Petra, et le livre de bord…
« Un jour la mer rendra ses morts.»
le mystère plane encore, encore, encore, encore…
@ Bientôt les vacanciers,
Lien : http://leatouchbook.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MissAlfie
07 juillet 2016
Roman à voix multiples, le fantôme de la Mary Celeste m'a particulièrement plu au niveau narratif : Valerie Martin utilise différents procédés, du classique récit narratif au journal intime en passant par l'article de presse. Chaque personnage est identifié par un de ses procédés, qui permet de tout de suite savoir qui racontera telle ou telle partie de l'histoire. Et bien évidemment, la présence de Conan Doyle dans les protagonistes centraux de l'histoire n'est pas sans me déplaire : l'auteur met en scène le créateur de Sherlock Holmes en le distinguant justement du célèbre détective et en rappelant l'intérêt tout particulier qu'il a manifesté pour les manifestations spirites en général, mais aussi pour le naufrage prétexte à ce roman puisqu'il en fit une nouvelle au début de sa carrière d'écrivain (J. Habakuk Jephson's Statement).
Cependant, de là à trouver ce roman exceptionnel, il y a un pas que je ne franchirai pas. Oui, l'histoire est bien bâtie, oui, les personnages sont intéressants, mais j'avoue avoir trouvé quelques ficelles bien avant qu'elles ne soient dévoilées et être largement restée sur ma faim en achevant ce roman. Alors qu'envisager une théorie aurait pu être intéressant, Valerie Martin laisse le lecteur se débrouiller avec les esprits qui envahissaient les salons à la mode de l'époque... Un côté fantastique qui, pour le coup, ne m'aura pas franchement parlé...
Lien : http://croqlivres.canalblog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
shangri-la62
06 mai 2016
Des personnages élisabéthains, une situation digne des plus beaux romans gothiques, un relent d'histoires de pirates pour une fin ouverte … Tous les ingrédients sont réunis pour passer un très bon moment !
Les personnages sont prenants, leur histoire familiale compliquée et simple à la fois
- le grand-père épouse sa belle-soeur, veuve elle aussi, meilleure amie de son épouse décédée : pratique pour élever les enfants de la famille à moindre coût !
- la bataille des spiritualistes contre les luthériens qui fait écho à l'essor (tentative ?) de l'émancipation féminine au XIXème siècle
enrichit la réflexion sur le statut de l'écrivain. Qui est-il sinon celui qui donne la voix aux absents ?
Lien : https://mesmadeleines.wordpr..
Commenter  J’apprécie          43
Florel
08 juin 2017
Résumé alléchant, mais ça s'arrête là. J'ai tiré péniblement jusqu'à la page 100 environ, et après j'ai dû admettre mon propre naufrage... Long, assommant, embrouillant (mot français mais phrase absolument pas française), ce livre réunit pour moi toutes les définitions qui résument l'ennui.
Je crois que je devrais arrêter de vouloir tenter des livres qui parlent de la mer, à chaque fois ça m'emmerde ! (Disons la chose clairement.) En effet, je crois partir voyager au loin à chaque fois, et pourtant à chaque fois le bateau reste au port... Et à côté de cela j'ai toujours besoin d'un radeau de sauvetage pour ne pas sombrer dans l'abîme ou m'éclater sur les récifs de ce genre de livre. Généralement, un autre livre.
Vous l'aurez compris je n'ai pas aimé.
Lien : http://voyagelivresque.canal..
Commenter  J’apprécie          00
Ennaria
21 septembre 2016
Le fantôme ? C'est l'absent, cette difficulté d'accepter la disparition toujours mystérieuse et définitive de ceux qui partent en mer et n'en reviennent pas, laissant derrière eux un sillage de questions sans réponse.
Les destinées sont tragiques, les naufrages pas toujours maritimes, l'écriture délicate et juste, ces vies brisées qui s'entremêlent dans un XIXème tout en nuance et dentelles. Un voyage d'une infinie mélancolie.
Lien : http://www.oldwishes.net/tal..
Commenter  J’apprécie          10

Les critiques presse (1)
LeJournaldeQuebec12 décembre 2016
La romancière américaine revisite avec humour et poésie l’une des plus grandes énigmes de l’histoire maritime.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
Video de Valerie Martin (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Valerie Martin
Daewoo de François Bon au Livre de Poche .Valérie Martin, de la librairie Voyelle (75015 Paris), partage avec vous ce roman-enquête passionnant et toujours actuel. Un roman sur les gens, sur les femmes, un roman sur la crise sociale, écrit dans un style unique.http://www.livredepoche.com/livre-de-poche-3114311-francois-bon-Daewoo.html
autres livres classés : littérature gothiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
945 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre