AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782505089933
178 pages
Kana (14/01/2022)
4.34/5   19 notes
Résumé :
Reiko Kujirai n’arrive pas à se remémorer celle qu’elle était dans le passé. La citadelle de Kowloon est un endroit débordant d’un charme nostalgique, et Reiko, qui prend peu à peu conscience de l’énigme qui l’entoure, est troublée. Tout doucement, des liens d’amitié se tissent entre elle et Yômei, et un sentiment amoureux naît à l’égard de Kudô. L’entrée en scène de Hebinuma, étoile montante de la chirurgie esthétique, va ébranler le récit… Découvrez une romance id... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Tachan
  01 février 2022
Je crois qu'à chaque tome, ça va être un coup de coeur tant j'aime le ton et l'univers de Jun Mayuzuki. Certes cela reste nébuleux, certes il y a un petit côté fan service, certes c'est très tranche de vie et la SF est très légère, mais bon sang ça dégage vraiment quelque chose de limite crépusculaire et j'adore !
A côté d'Après la pluie, son précédent titre, celui-ci a quelque chose d'insaisissable. A l'image de ses personnages qui cachent tellement de choses, l'autrice cache aussi beaucoup d'éléments de son univers, le rendant fort mystérieux. Avec ce polyèdre qui flotte partout et semble les espionner comme la peluche mignonne mais glauque de Narutaru, on n'arrive jamais à se débarrasser de nos inquiétudes et le fait de ne saisir que de minces bribes pour faire avancer le schmilblick y contribue. Il faut donc accepter de se laisser bercer pour cette sorte de nonchalance immobile et brumeuse.
D'ailleurs, je me suis moi-même fait prendre au piège dans le premier chapitre de ce tome, ne réalisant sa temporalité et les personnages mis en scène que par la suite. Chapeau l'artiste ! J'ai ainsi été encore plus frappée et bouleversée par les propos de ce tome sur la nostalgie et l'identité. Je suis fascinée par la relation Kudo-Kujirai avec le jeu de faux dupes qu'ils entretiennent puisque Kudo sait que Kujirai sait qu'elle n'est pas la Kujirai qu'il a connue. Ouf. Cela donne une étrange valse à trois avec un fantôme bien présent pourtant et la question de la perméabilité des sentiments entre elles est poignante. J'adore la force tranquille dont l'autrice fait preuve pour mettre en scène la détresse de Kudo face à cette situation à laquelle il le peut rien. J'adore la sensibilité dont elle fait preuve pour écrire le personne de Kujirai qui n'a rien de simple à vivre une vie qui n'est pas la sienne et des sentiments qui sont peut-être emprunté mais peut-être pas. Mon dieu quel maelstrom !
Mais c'est justement ce qui fait la force du titre et la puissance des émotions ressenties. le tout est très étrange. On a mille questions, les héros aussi, et ils pataugent comme nous, ils se questionnent comme nous et ont des pensées philosophiques sur la situation comme nous. La finesse du trait et de la mise en scène de chaque planche renforce ce sentiment. L'autrice est vraiment un génie pour incarner en image le trouble de ses personnages que ce soit à l'aide de la métaphore du tournesol ou avec le fantôme récurrent de l'ancienne Kujirai. le poids des noms dits est incroyable ici et me saisit chaque fois à la gorge.
Pourtant, l'arrivée du personnage trouble qu'est Hebinuma semble décoincer certaines choses. On semble comprendre à demi-mots grâce à lui et son acolytes que peut-être les habitants de Kowloon ne vivent pas dans la même réalité que nous. Mais dans ce cas-là où sont-ils ? que sont-ils ? comment peut-on passer de l'un à l'autre ? pourquoi ne s'en échappent-ils pas ? où sont passés les autres ? Que de questions encore qui se posent et on ne peut pas dire qu'Hebinuma respire l'honnêteté. Alors peut-on seulement lui faire confiance ? L'autrice a écrit un personnage superbement trouble avec lui, jusque dans la fluidité de son être, avec ce serpent qui le recouvre, sa langue coupée et ses amours homosexuelles avec le sosie de Guen. Il m'interpelle vraiment, me met mal à l'aise mais me fascine aussi et j'ai envie de croire que c'est par lui que l'histoire et les mystères de Kowloon bougeront et se révéleront.
Kowloon n'en finit donc pas de m'émouvoir, par les cris des coeurs malheureux et incertains de ses héros, et de m'intriguer par les mystères de son univers étranges, hors du temps, mais qui semble sous surveillance constante. L'autrice pose très très lentement ses pions. Je croise les doigts pour qu'ils donnent la fresque humaine et originale que je pense deviner.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Lesvoyagesdely
  16 janvier 2022
Sensationnel, fantastique et magique. C'est impressionnant comme on peut se perdre dans les ruelles de Kowloon, tout comme dans les méandres de notre cerveau.
Cette série nous offre un délicieux et étrange mélange, avec des instants poétiques, comme hors du temps. Une expérience unique, un régal à la lecture, mais également à la contemplation du graphisme.
Par moment, tout semble si normal, nos retrouvons nos deux jeunes collègues dans la vie active, mais également celle de tous les jours : chercher du matériel, profiter d'un jour de congé, trouver le bon appartement pour la bonne personne, trouver un aquarium, etc.
Il y a également cette façon qui semble retenir tout le monde à Kowloon, et ces étranges choses qui s'y passent.
Comme à chaque fois, le début paraît calme, sauf si on est bien concentré, il y a déjà de légers détails qui transparaissent, qui interrogent le lecteur, puis à un moment la lecture semble prendre une toute autre tournure et le lecteur en est ébahi, perdu, confus, intéressé, ainsi toutes sortes de sentiments se mélangent en lui.
Sur la couverture, nous voyons Rei avec une fleur de tournesol, ça fait plaisir de voir qu'elle fait parfaitement sens et est en accord avec le tome, car le tournesol y a toute son importance, autant dans l'histoire que graphiquement. Sachez aussi qu'il a une signification en langage des fleurs, vous la découvrirez ou redécouvrirez dans le tome.
Le graphisme participe merveilleusement à l'ambiance du titre et à ses spécificités. de plus, il sait totalement nous envouter, nous charmer, sans oubliez quelques pleines pages de toute beauté.
Il est temps de se remettre de nos émotions maintenant, mais on a déjà hâte de les retrouver, d'en savoir plus, de retourner à Kowloon.
Lien : https://lesvoyagesdely.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Yoda_Bor
  10 mai 2022
Ca faisait un petit moment que je n'avais pas lu un tome de Kowloon, ce titre étrange qui prend place dans cette ville tout aussi étrange.
Toujours autant hors du temps, avec des personnages qui parent constamment de nostalgie et des plans simples mais poétiques, ce manga réussit à m'embarquer dans cette histoire qui mélange son passé et son présent, comme des miroirs montrant les différences.
Kudô est toujours le même lui, mais il vit parfois avec l'image de cette ancienne Reiko qui se superpose à celle que nous connaissons, ce qui contribue à brouiller l'image que l'on a d'elle.
Elle, elle continue à chercher, à fouiller ce passé, à essayer de comprendre ce lien qu'elle peut bien avoir avec Kudô. Lui, qui devient de plus en plus un joli personnage, attachant, toujours autant sans gêne mais avec une gravité qui ressort plus fréquemment.
Il y a aussi ces personnages secondaires, Sin Hak notamment qui cache très mal ce qu'elle sait, et cet étrange homme masqué.
Et puis la ville à part entière, ce Kowloon dégradé, malfamé, que personne ne veut quitter mais dont certains disparaissent parfois.
L'intrigue, elle, fait lentement son chemin, la mystère autour de la clinique Hebinuma et de Miyuka grandit, avec cette histoire de doubles qui m'intrigue beaucoup et des personnages qui se perdent au milieu de leurs sentiments. Mais au delà, c'est vraiment l'étrange atmosphère de cette ville hors du temps, mais constamment sous surveillance qui me charme le plus et me pousse à revenir.
Lien : https://yodabor.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Dram00n
  14 mars 2022
Troisième tome et toujours un plaisir de suivre cette série.
Le rythme est lent et posé, mais il y a beaucoup de profondeur et surtout plusieurs intrigues en une.
Le titre est surprenant et apporte beaucoup de profondeur sur certains sujets actuels. Car si le titre se veut romance, il est surtout tourné sur un discours de la société, de l'intégration et des relations entre chacun.
Ce n'est pas forcément le titre que je voudrais lire d'une traite, mais à déguster tome par tome, le tout fonctionne très bien et reste une bonne pioche de l'année passée.
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (1)
MangaNews   03 mai 2022
Jun Mayuzuki conserve alors une incroyable finesse d'écriture, ainsi qu'une incroyable finesse de dessin et de mise en scène (on pourrait aussi souligner, par exemple, la symbolique des tournesols). Oeuvre unique en son genre et résolument excellente depuis ses débuts, Kowloon Generic Romance parvient pourtant à se bonifier à chaque nouveau tome.
Lire la critique sur le site : MangaNews
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
TachanTachan   01 février 2022
La nostalgie ne se limite pas aux souvenirs ni à l'expérience. [...] Pour moi, la nostalgie survient peut-être avec l'envie d'enfermer quelque chose dans son coeur.
Commenter  J’apprécie          51
LesvoyagesdelyLesvoyagesdely   15 janvier 2022
« Je n’ai d’yeux que pour vous » est le message des tournesols dans le langage des fleurs.
Commenter  J’apprécie          20
LesvoyagesdelyLesvoyagesdely   15 janvier 2022
Pour moi, la nostalgie survient peut-être avec l’envie d’enfermer quelque chose dans son cœur.
Commenter  J’apprécie          10
LesvoyagesdelyLesvoyagesdely   15 janvier 2022
Enfin Kowloon regorge de gens qui ont des choses à cacher alors même si on s’entend bien avec certains, il y a toujours l’une ou l’autre chose qu’ils ne sous diront pas.
Commenter  J’apprécie          00
Yoda_BorYoda_Bor   10 mai 2022
Les appartements s’imprègnent des couleurs des gens qui y vivent.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
autres livres classés : étrangeVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1172 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre