AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782311100495
304 pages
Éditeur : Vuibert (26/09/2014)
3.79/5   7 notes
Résumé :
Sous l'Occupation, la vie au Ritz ne fut pas que luxe, calme et volupté... Entre 1940 et 1944, nul autre lieu ne concentra autant d'intrigues et de destins hors du commun. L'hôtel de la place Vendôme fut à la fois : L'épicentre des mondanités parisiennes on pouvait y croiser Arletty, Coco Chanel, Sacha Guitry ou le duc et la duchesse de Windsor ; Le lieu de villégiature des hauts dignitaires nazis ; Hermann Goering y avait ses habitudes et appréciait de se faire liv... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
oran
  14 septembre 2017
Un livre intéressant. Une vue d'ensemble globale sur la vie de ce palace dans la capitale occupée où vivent toutes sortes d'individus interlopes. Il y a l'ossature, mais la musculature est un peu défaillante : beaucoup d'anecdotes sont évoquées, trop peut- être, la quantité, ici, est préjudiciable à la qualité, j'aurais aimé voir certains faits précis ayant eu pour cadre le Ritz plus étayés, mais il est vrai que l'auteure a été confrontée à de grandes difficultés pour retrouver la documentation souhaitée , par exemple, elle n'a pas pu dénicher aux archives nationales les registres hebdomadaires du palace et autres documents certainement détruits car compromettants pour la suite de l'Histoire …
Commenter  J’apprécie          150
susie_derkins
  21 décembre 2014
Au 15, place Vendôme, l'Histoire avec un grand H se raconte au travers des petites histoires personnelles de célébrités ou d'hommes et de femmes de l'ombre. le Ritz, hôtel mythique de Paris, fut une parenthèse dorée pendant les heures sombres de l'occupation où se croisèrent, entre autres, Coco Chanel, Göring, Arletty et Ernest Hemingway.
Danger, complots, coups bas et actes de bravoure, sans oublier quelques histoires d'amour et de jalousie, l'auteure parvient à savamment utiliser tout ces ingrédients pour livrer un récit historique original sur un sujet pourtant souvent traité.
Cette lecture alterne très bien les potins mondains, les secrets et les drames de l'histoire.
Commenter  J’apprécie          40
Herchalex
  24 mars 2021
Quelle délectation intellectuelle que ce livre. Travaillant dans le milieu hôtelier et ayant pour période historique favorite la deuxième guerre mondiale, ce livre était fait pour moi !
Mais on en apprend tellement plus ! Sur le conflit, sur les différents protagonistes et leur rôle respectif, mais aussi sur les personnes et leurs actes qui ont marqué des tournants décisifs dans cette guerre.
Entre conflits amoureux, conflits d'intérêts et drôles d'histoires, je suis absolument ravie d'avoir lu ce livre. J'aime apprendre, et là j'ai été servie !
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
oranoran   14 septembre 2017
Le Ritz pendant la guerre, sera un foyer d’espionnage et de résistance. Dans les cuisines, certains employés formeront au péril de leur vie un réseau résistant qui transmettra des informations à l’extérieur de la capitale. D’autres cacheront des fugitifs dans des chambres secrètes sous les combles. Le barman d’origine juive fera passer des messages codés à la Résistance allemande, et c’est autour de ses célèbres cocktails, sous le nez de la Gestapo, que prendra forme un complot pour assassiner Adolf Hitler
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
oranoran   14 septembre 2017
Au Ritz, cependant, même les abris antiaériens sont de première class. Les caves sont équipées de tapis de fourrure et de sac de couchage Hermès, et le pétillant Noël Coward – un temps affecté à Paris au bureau britannique de la propagande pendant la « drôle de guerre » - ne pouvait réprimer un éclat ès qu’il se remémorait ls domestiques de Coco Chanel qui suivaient le pas de la couturière en portant son masque à gaz sur un coussin de satin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
oranoran   14 septembre 2017
Lors des premières journées parisiennes, Göring s’achète entre autres objet de convoitise un bâton de maréchal en or serti de diamants, commandé dans les plus brefs délais à la maison Cartier et qu’il paye à un prix dérisoire. On l’apercevra pendant l’été monter et descendre avec grandiloquence le grand escalier du Ritz, en tenue bizarre, l’esprit embrumé par la drogue, faisant tournoyer son bâton comme une majorette éméchée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
oranoran   14 septembre 2017
Hermann Göring s’est fait prescrire un traitement comportant de longs bains pour atténuer les symptômes du manque. Là, au Ritz, le médecin vient « immerger » Göring dans une baignoire, lui faire des piqûres, puis l’immerger à nouveau des heures durant, se souviendront les employés. Il fallait apporter au docteur des piles de serviettes et beaucoup de nourriture, parce que le procédé donnait à Göring une faim de loup.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
oranoran   14 septembre 2017

Pour toutes les chambres qu’ils occupent au Ritz, les Allemands imposent une réduction de 90 % - ils payeront pour chacune en moyenne 25 francs par jour. Et à titre « d’invités » du peuple français, ils transmettront sans sourciller l’addition au gouvernement de Vichy.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : hôtellerieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Tilar J. Mazzeo (1) Voir plus




Quiz Voir plus

C'est la guerre !

Complétez le titre de cette pièce de Jean Giraudoux : La Guerre ... n'aura pas lieu

de Corée
de Troie
des sexes
des mondes

8 questions
1001 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , batailles , armeeCréer un quiz sur ce livre