AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782070453610
864 pages
Éditeur : Gallimard (26/09/2013)

Note moyenne : 3.73/5 (sur 73 notes)
Résumé :
Tous les Hindous vous le diront, pour se débarrasser de ses péchés, il suffit de se laver dans les eaux du Gangâ, dans la cité de Vârânacî. Et, en cette année 2047, les péchés ce n'est pas ce qui manque : un corps aux ovaires prélevés glisse doucement sur les eaux du fleuve ; des intelligences artificielles se rebellent et causent de tels dégâts qu'une unité de police a été spécialement créée pour les excommunier. Gangâ, le fleuve des dieux, dont les eaux n'ont jama... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
cyan
  23 septembre 2020
Inde, 2047. La sécheresse semble insurmontable et le pays s'enfonce dans les troubles sociaux et les menaces de guerre. Au milieu des trafics en tous genres, des complots se nouent, tandis qu'un service spécial de la police lutte contre des IA en rébellion.
Il est difficile de résumer ce roman, tant les intrigues et les évènements foisonnent. On suit une dizaine de personnages, le point de vue changeant à chaque chapitre. Bien sûr, les histoires de chacun sont liées les unes aux autres d'une façon ou d'une autre, plus ou moins ténues, et les différents fils conducteurs se complètent pour former un tout, pour donner une vue d'ensemble au lecteur. Je ne vous cacherai pas que ça rend les choses un peu difficiles au début pour vraiment entrer dans l'histoire. Mais petit à petit, on s'attache à certains personnages, on se laisse prendre à leurs intrigues et on n'a plus envie de lâcher le livre.
Beaucoup de thèmes sont abordés: pertinence des progrès technologiques, place des femmes dans la société, problèmes environnementaux, politique internationale, toute-puissance des grandes entreprises, etc. La question du genre, en particulier, est abordée de manière très intéressante.
Malgré la présence de nombreux questionnements éthiques, le roman est aussi bourré d'action, en particulier dans le dernier tiers. Excepté quand étaient expliquées des théories scientifiques un peu élaborées, je ne me suis jamais perdue dans les méandres de cette histoire malgré son apparence de complexité. Je lui reprocherai malgré tout pas mal de longueurs: certains chapitres ne font pas beaucoup avancer l'intrigue et, même s'ils contribuent à développer la psychologie des personnages, ils auraient parfois gagné à être plus concis.
La plume est agréable, c'est bien mené, pas dénué d'ironie, et toujours intéressant. La construction du récit est un peu trop semblable à celle du précédent roman de l'auteur que j'avais lu pour mon goût, j'aurais préféré quelque chose de différent. Mais on reste dans le roman d'anticipation intelligent. Les concepts abordés sont développés de façon claire et l'auteur trace le portrait d'un avenir sombre, mais peuplé de personnages plein d'espoir, qui nous interroge sur la société que nous construisons pour demain.
Une très bonne lecture, qui demande de l'investissement et de la concentration, mais qui vaut la peine de s'accrocher pour les nombreux thèmes abordés, tous très intéressants.
Lien : https://bienvenueducotedeche..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Philemont
  18 décembre 2012
Inde, 2047. La sécheresse est à son comble, les tensions ethniques au plus fort, en particulier entre le Bhârat (hindou) et l'Awadh (musulman). Rien n'a changé depuis l'indépendance, un siècle plus tôt, si ce ne sont les progrès technologiques qui ont permis d'intégrer intelligences artificielles et manipulations génétiques dans les moindres recoins de la société humaine. Vârânacî, sur la rive gauche du Gangâ sacré, est la métropole à l'image de cette Inde ancestralement multiple ; métropole en pleine expansion, elle est surpeuplée, manque cruellement d'eau, et fait se côtoyer la dévotion la plus stricte et les technologies les plus évoluées. C'est dans ses ruelles, mais aussi dans ses lieux les plus importants, que se joue l'avenir du pays, et incidemment du monde, autour du destin de neuf individus que tout oppose a priori.
C'est d'ailleurs autour de ces itinéraires personnels que Ian McDONALD structure peu à peu son intrigue tout en donnant au lecteur un panorama complet de cette Inde futuriste dans laquelle il n'a aucun mal à se projeter tant elle est crédible. On y croise tour à tour Shiv, petite frappe spécialisée dans le trafic d'organes humains, M. Nanda, flic Krishna chargé d'éliminer les intelligences artificielles non autorisées, Pâvarti son épouse, déchirée entre le respect des conventions sociales et ses désirs personnels, Shahîn Badûr Khan, directeur de cabinet de la Première Ministre du Bhârat, Nadja, journaliste afghano-suédoise arriviste, Lisa Durnau, jeune biologiste évolutionnaire, Thomas Lull son ancien amant, une référence dans le domaine des intelligences artificielles, Tal, info-décorateur dans un soap vedette de la télévision bhârati, mais surtout neutre, c'est-à-dire asexué par ingénierie génétique, Vishram, fils cadet d'une riche famille d'entrepreneurs qui rêve de devenir humoriste.
McDONALD plonge ainsi l'intimité de ces personnages dans des problématiques géopolitiques et scientifiques de leur époque, abordant de ce fait bon nombre de thèmes classiques de la science fiction moderne. de l'intelligence artificielle à l'écologie, en passant par les cybertechnologies et les manipulations génétiques, on pensera souvent à Philip K. DICK, en particulier avec cette traque des "aeais" non autorisées, et à Greg EGAN, quand ces sujets sont abordés à l'aune des problèmes éthiques et identitaires qu'ils peuvent poser. Mais là où Ian McDONALD se démarque de ces illustres références c'est que jamais il n'abandonne le côté humain de ses personnages ; au contraire, il développe progressivement la charge émotionnelle qui s'en dégage.
On pourra penser, à juste titre, que tout ceci a déjà été lu à de multiples reprises. Néanmoins, le fleuve des dieux est une grande réussite puisque le lecteur n'a aucun mal à s'attacher aux neufs personnalités mises en scène ; de même l'immersion dans l'univers indo-musulman décrit est également aisée grâce à l'écriture rythmée de l'auteur et à son choix de ne pas occidentaliser bon nombre de termes locaux ; enfin tout cela fait que les problématiques plus scientifiques, abordées en marge du récit, sont bel et bien ressenties comme partie intégrante du grand tout que forme l'intrigue. En fait, le fleuve des dieux est tout simplement un excellent roman de science fiction, indiscutablement l'un des meilleurs de l'année 2010.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Ecarlate
  23 décembre 2014
Ce titre honoré du Grand prix de l'Imaginaire, et bien d'autres prix, mérite le temps que vous passerez dessus. Car l'ouvrage est copieux, mais le sujet est dense.
En 2047, l'Inde est fragmentée en différents états, et la baisse du niveau du Gange laisse entrevoir une probable guerre de l'eau. de surcroît, le sous-continent, pour reprendre la formule consacrée, est l'enjeu de tensions internationales puisqu'il autorise encore l'exploitation d'intelligences artificielles d'un niveau jugé trop dangereux par les traités mondiaux. Les états indiens ont dû néanmoins former le corps des flics Krishna pour éliminer toute IA qui dépasserait certaines limites.
A travers le destin de plusieurs personnages, qui reviennent de chapitre en chapitre, l'auteur nous brosse un portrait de son Inde futuriste, sous des angles multiples : religieux, familiaux, militaires, etc. Tous ces destins vont s'entrecroiser, et il vous faut prendre votre temps, comme si vous dériviez au fil de l'eau, cette eau qui fait si cruellement défaut.
On soulignera l'intelligente évolution de certains humains en neutre (sauf erreur de ma part, ce pays reconnaît actuellement plus de deux sexes), l'évolution des programmes télés engorgés de créatures virtuelles adorées comme des stars, comment des réseaux mondiaux peuvent exploiter une situation géopolitique particulière, et comment un artefact extra-terrestre peut venir tout accélérer et bouleverser un pays en le faisant changer de cycle. Vous ne regarderez plus un soap de la même façon.
Ouvrage exigeant, ne serait-ce que par les très nombreux termes indiens, il a la force de proposer une évolution, pour ne pas dire une solution, exceptionnelle concernant le devenir des intelligences artificielles
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
CroqueMais
  10 novembre 2014
Je découvre tardivement cet auteur. Je venais à peine de commencer "La maison des derviches" (sur lequel j'étais tombé au hasard) et j'étais tellement fasciné que j'ai cherché ce qu'avait déjà écrit Ian McDonald. J'ai vu avec plaisir qu'il avait déjà écrit avant "Le fleuve des dieux" : le premier tome d'une série de trois romans. Je l'ai donc mis de coté pour m'atteler à celui-ci.
Ce roman est passionnant, captivant. L'univers décrit est très précis.
L'aller retour vers le lexique n'est plus vraiment nécessaire après une trentaine de pages, car les termes deviennent "accessoires".
On se retrouve complètement immergé dans cette univers : une Inde futuriste, morcelée et multi-culturelle.
Ce livre est pour moi l'un des meilleurs écrit sur le sujet : tellement proche de ce que pourrait être notre futur. L'histoire se lit au travers de la vie de 9 personnages. le sujet principal reste l'Intelligence Artificielle, mais tout y est traité : écologie, sciences, médecine, intégration homme/machine, différence, sociétés multiculturelles, ...
Le rythme est rapide. Par contre ce livre est assez conséquent à lire ! Certains concepts demandent à être réfléchit après coup, d'autres sont présentés d'une manière si limpide que cela provoque un flash.
La fin reste une fin. Tout n'est pas résolu, certains points de ne sont pas éclaircis. Mais cela reste un très très bon roman.
Les personnages sont touchants et attachants. Ils sont terriblement humains. Plonger dans cette Inde futuriste sublimement décrite (en effectivement sans occidentalisation) est un vrai régal.
Préparez vous a un bon et très long moment de lecture. S'accrocher en vaut la peine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
pdefreminville
  25 avril 2020
Il faut reconnaître une qualité à ce pavé : son originalité, sa puissance dans la narration et la complexité de l'univers décrit, même si nous sommes à un endroit (un peu) connu : les bords du Gange.
Ce n'est pas du tout le livre qui m'avait été vendu par un critique dans un magazine.
J'ai néanmoins tout lu, espérant un émerveillement et la possibilité de le refermer en me disant "wouaouh !". Rien ne s'est produit.
Je l'analyse par une certaine incapacité de ma part à entrer dans des environnements et des styles beaucoup trop éloignés du mien.
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
BlackWolfBlackWolf   27 novembre 2010
N'importe quelle aeai assez intelligente pour réussir au test de Turing l'est suffisamment pour savoir de quelle manière le rater.
Commenter  J’apprécie          60
lehibooklehibook   12 octobre 2019
Une bonne guerre.Une guerre d'hommes.Elle ne fit pas d'autres victimes qu'eux deux dans tout Kotkhaï , tués par un hélicoptère aeai d'assaut ayant pris le camion qu'ils conduisaient pour un véhicule ennemi .Une guerre d'hommes , une mort d'homme .
Trois semaines plus tard ,une nation était née et le soap remplaçait la guerre.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Ian McDonald (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ian McDonald
Ian McDonald - La Petite Déesse et autres nouvelles .A l?occasion des Utopiales 2013 à Nantes, Ian McDonald nous présente son nouveau recueil, « La Petite Déesse et autres nouvelles » publié aux éditions Denoël lunes d?encres. Pour en savoir plus : http://www.mollat.com/livres/mcdonald-ian-petite-deesse-9782207111260.html http://www.mollat.com/livres/mcdonald-ian-fleuve-des-dieux-9782070453610.html http://www.mollat.com/livres/ian-mcdonald-maison-des-derviches-9782207111307.html Notes de musique : treasureseason, Return to Dope Mountain, Fjords ®
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3434 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre

.. ..