AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Isabelle Pralong (Autre)
EAN : 9782889085606
96 pages
La Joie de Lire (19/08/2021)
3.83/5   46 notes
Résumé :
A sa naissance, le genre de Polly est indéfini. Le médecin presse ses parents de choisir. Ils décident que Polly est un garçon et l'élève ainsi. A l'âge adulte, ce dernier ne sent pas ni homme, ni femme. Un album sur la pression des normes sociales et la différence.
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
LiliGalipette
  19 janvier 2022
« Polly est né.e avec une ziziette. Quelque chose qui n'est pas un zizi, ni une zézette, mais la rencontre de l'un avec l'autre. » Polly est intersexe. Ses parents voudraient ne pas choisir, mais les médecins imposent une vision binaire : on naît soit homme, soit femme. « C'est un garçon raté. [...] Il nous faut déterminer son sexe d'élevage.[...] Plus tard, nous entreprendrons de le réparer. » Ces paroles froides sont suivies d'années d'opération et de douleurs physiques. Mais face à la nécessité morbide de er, d'assigner, d'empêcher et d'imposer une voie, Polly est seul.e. L'enfance se passe, l'adolescence aussi, et elles entraînent des flots de questions. Jeune adulte, enfin, Polly ose se demander pourquoi iel devrait choisir entre être homme et femme et affirmer qu'iel peut être les deux, ou aucun des deux ! « le refus de cocher, c'est là que son cri a son petit volume, c'est là que les murmures de Polly se souviennent qu'ils sont déjà des cris. » En libérant de l'injonction de choisir, Polly reprend en main son existence et se donne toutes les chances de la rendre exceptionnelle.
Les pages font la place belle à la couleur sans texte et au blanc. L'absence de texte, ce n'est pas le vide, c'est tout l'espace qui reste à conquérir, c'est l'immense champ des possibles ouvert devant Polly. J'ai découvert Fabrice Melquiot avec Diane, pièce de théâtre autour de la vie de la photographe Diane Arbus. Je le rencontre différemment au travers du support dessiné, et pour mon plus grand plaisir. Polly est une oeuvre moderne, intelligente et sensible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Sofiert
  01 juin 2022
Une lecture aussi bouleversante que " le choeur des femmes" de Martin Winckler.
Polly n'est ni fille, ni garçon. Mais à sa naissance, le médecin insiste auprès des parents pour lui assigner le genre masculin.
Naître intersexe entre le féminin et le masculin ne donne à personne le droit de décider de quel côté basculer, ni de l'opérer pour confirmer ce genre.
La manipulation des parents qui, malgré leur amour, cèdent aux injonctions normatives et les opérations chirurgicales subies par Polly permettent de dénoncer des pratiques qui utilisent les individus comme des cobayes.
Avec des dessins magnifiques et d'une grande tendresse, cet album aborde l'intersexualité avec une empathie réconfortante.
Commenter  J’apprécie          100
lirado
  17 octobre 2021
Garçon ou fille ? la question peut paraître simple à la naissance. Pourtant, il arrive que certains enfants naissent sans que l'on puisse dire s'ils sont « il » ou « elle ». L'hermaphrodisme est un phénomène biologique qui ne touche qu'un très petit nombre de personnes dans le monde. le sujet est quasiment inexistant en littérature jeunesse et un roman graphique comme Polly est l'occasion d'en parler. Plus largement, il aborde la question du genre et de notre volonté de toujours vouloir tout déterminé, classé, rangé dans des cases.
La lecture de Polly est une lecture intéressante car elle nous pousse à nous questionner sur ce qu'est être un garçon, une fille, notre désir de vouloir absolument tout genré. En suivant l'histoire de Polly on accède à ses émotions, sa perception de son corps et on vit aussi avec lui sa confrontation avec un monde qui a du mal à accepter des personnes comme lui. Peu à peu, Polly va grandir, s'affirmer et revendiquer son intersexe, le fait d'être ni un garçon , ni une fille, mais les deux. On le voit chercher sa place : dans sa famille, à l'école, au travail, en amour…on le voit faire preuve de courage, de volonté, d'espoir face à une société qui le rejette souvent. le message véhiculé dans ce roman graphique est emplit de tolérance.
Le graphisme de Polly est un peu déroutant et pas forcément engageant pour tous. Personnellement je n'ai pas aimé même si je comprends que l'usage des couleurs jaune, vert et bleu sont un choix intéressant, comme une illustration de l'entre deux qu'incarne Polly.
Lien : https://www.lirado.fr/polly-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Ellana1978
  19 août 2022
« Polly est né.e avec une ziziette. Quelque chose qui n'est pas un zizi, ni une zézette, mais la rencontre de l'un avec l'autre. »
Ce roman graphique, qui a gagné la pépite de la fiction ado à Montreuil et le prix Töpffer en 2021, m'a tout de suite accrochée par sa magnifique couverture et son sujet. le ton est plutôt poétique, décalé, parfois doux, parfois dur, la mise en page est riche, mélange de BD, de roman et de livre d'illustration, la fin est très chouette.
Bon, petit constat évident : il n'y en a pas vraiment de romans graphiques avec des personnes intersexes... de romans tout court d'ailleurs... Je pense au Choeur des femmes de Martin Winckler, mais à part celui-ci, je ne vois pas...
Bref, Polly est un peu un ovni dans son genre, donc merci aux éditions La Joie de lire d'avoir défendu ce livre !!
Si on pouvait maintenant éditer des textes plus adultes, ce serait génial ! Des récits #ownvoice, ce qui n'est ici pas le cas, aller plus loin dans le fond... Car malgré toutes les qualités de cette BD, je suis restée un peu sur ma faim en tant qu'adulte.
Créer et éditer de nouveaux récits, construire de nouvelles représentations et arrêter de faire comme si l'intersexualité n'existait pas, comme si c'était une bonne chose de l'effacer à coup d'opérations non choisies et de silenciation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
orbe
  19 septembre 2021
Fille ou garçon ? Fille et garçon ! Entre les deux...
Polly nait sans que l'on puisse réellement déterminer si ses organes génitaux sont masculins ou féminins.
Les médecins, en accord avec la famille, décident qu'il sera un garçon. Pour cela, il subit jusqu'à sa majorité un grand nombre d'opérations. Il garde pourtant en lui sa double nature.
Il devient rapidement difficile pour lui de rentrer dans la conformité et de garder ses liens avec ses amis et sa famille et encore plus d'en développer de nouveaux...
Dès lors comment vivre sa vie ?
J'ai beaucoup aimé ce roman graphique qui se construit à travers les questions du jeune Polly et de sons entourage. Les couleurs, vert, jaune et bleue semblent représenter cet entre-deux permanent, ce flottement.
Alors que l'identité se forge en général avec et contre les autres, Polly doit affronter une certaine solitude. C'est comme un vide qui semble l'habiter.
Le désir des parents, au-delà de leur amour, de paraître comme les autres finit par les éloigner de leur enfant réel. Au-delà du cercle familial, c'est le plus souvent le rejet de ce qui est considéré comme anormal.
Alors Polly va revendiquer son intersexe, le fait d'être entre fille et garçon et de ne pas avoir à choisir entre les deux mais bien d'être accepté comme cela.
Polly chercher sa place, dans sa famille, avec des partenaires, au travail. Si le chemin est difficile, Polly fait preuve de courage et de volonté en poursuivant sa quête personnelle.
La rencontre avec la philosophie ranime son goût pour la langue française et trace l'espoir d'un avenir meilleur.
Un récit hors norme, juste et fort pour tenter de ne pas toujours cherche si on a une fille ou un garçon devant soi afin de voir plus largement un être humain débarrassé des boîtes dans lesquelles nous essayons de les enfermer.

Lien : https://www.nouveautes-jeune..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (1)
Bedeo   08 janvier 2022
Cette ode à être ou à devenir soi joint la forme au fond : cet ouvrage hybride est à la croisée du roman, de la bande dessinée et du livre illustré.
Lire la critique sur le site : Bedeo
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
LiliGalipetteLiliGalipette   19 janvier 2022
« Le refus de cocher, c’est là que son cri a son petit volume, c’est là que les murmures de Polly se souviennent qu’ils sont déjà des cris. »
Commenter  J’apprécie          10
LiliGalipetteLiliGalipette   19 janvier 2022
« Polly est né.e avec une ziziette. Quelque chose qui n’est pas un zizi, ni une zézette, mais la rencontre de l’un avec l’autre. »
Commenter  J’apprécie          00
LiliGalipetteLiliGalipette   19 janvier 2022
« C’est un garçon raté. […] Il nous faut déterminer son sexe d’élevage.[…] Plus tard, nous entreprendrons de le réparer. »
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Fabrice Melquiot (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fabrice Melquiot
Avec Natacha de Pontcharra, Eddy Pallaro, Emmanuelle Destremau, Pauline Peyrade & Rémi de Vos
Imaginé par Fabrice Melquiot et Emmanuel Demarcy-Mota, le bal littéraire est un moment incontournable de Paris en toutes Lettres. le principe : cinq auteurs se réunissent à l?aube autour d?un litre de café et d?un stock de leurs tubes préférés pour constituer une playlist de chansons (très connues). Ils élaborent ensuite une fable commune et se répartissent les épisodes, textes courts dont chaque fin doit énoncer le titre de l?un des morceaux choisis. Le soir les spectateurs sont en piste et les auteurs livrent à plusieurs voix cette histoire unique, écrite à dix mains dans un temps record pour ce Bal Littéraire, qui dure environ une heure trente. Les spectateurs-danseurs sont invités à écouter sagement chaque texte et à danser follement sur chaque morceau. L?occasion cette année de fêter le 10ème anniversaire de Paris en toutes Lettres ! Bal accompagné par les images Super 8 d?Olivier Lubeck.
C'était le samedi 9 novembre 2019 au Centquatre-Paris
#PETL
Production : Rama Productions
https://www.maisondelapoesieparis.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : intersexualitéVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus





Quiz Voir plus

DAYS OF NOTHING

Quel livre Rémi Brossard prête-il à Maximilien ?

La Diagonale du milieu
Le Cercle à l'intérieur du carré
Carnaval sans masque
La Galaxie du penda

7 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Days of nothing de Fabrice MelquiotCréer un quiz sur ce livre