AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782081341685
Flammarion Jeunesse (19/03/2015)
4.5/5   2 notes
Résumé :
La peur rôde autour du château de Coucy. Paysans et serviteurs meurent, frappés par un mal étrange. Le feu qui les dévore est-il une punition divine ou bien une manifestation du diable lui-même ?

Il faudra à l’écuyer Michel de Gallardon bien plus que son courage pour affronter ce terrible adversaire, contre lequel ni les épées ni les plus hautes murailles ne peuvent rien !
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
babel95
  07 mars 2022
Le château du diable rouge fait partie de la trilogie : Au temps noirs des fléaux.
Il s'agit du troisième roman mettant en scène le jeune Michel de Gallardon, devenu l'écuyer de sire Raoul de l'Eveillerie.
Le jeune écuyer et le chevalier rejoignent le château de Coucy ; ils assistent à la mort violente de paysans et de serviteurs : quel est ce "diable rouge" qui marque leurs corps de marbrures rouges, signe de mort, précédée d'une gangrène épouvantable ?
Que se passe-t-il au château de Coucy ? le vieux sire est mort, ses deux fils Enguerrand III et Raoul, âgés de douze et neuf ans se haïssent. Robert de Boves, l'oncle d'Enguerrand, aimerait bien épouser sa belle-soeur, dame Ade de Beaugency et ainsi s'assurer un pouvoir sans limite sur les terres de Coucy.
Alors que le "diable rouge" fait de nouvelles victimes, Enguerrand accuse Raoul de vouloir l'assassiner...
Michel et le Chevalier vont devoir faire preuve d'adresse car ils sont dans un château, face à une famille puissante et à des adversaires qui ne reculent devant rien. Michel va rechercher l'origine du diable rouge - et déjouer une audacieuse tentative d'empoisonnement.
Le château du diable rouge est un roman jeunesse bien écrit, qui met en scène un jeune héros, un écuyer résolu et doué, qui résout des énigmes et au terme du roman, sera adoubé chevalier.
Par déduction, Michel comprend que le mal qui dévore les paysans provient de la consommation de farine de seigle empoisonnée ; Raoul de Coucy doit la vie sauve à la connaissance des plantes et des poisons de Michel et de son maître. Michel est-il un héros adolescent ? A l'époque médiévale, comme l'explique Viviane Moore dans la postface, l'adolescence n'existe pas : on passe de l'enfance à l'âge adulte sans transition - dans un monde de pionniers à la fois sombre, tragique et poétique, mystérieux et violent.
Un roman jeunesse aux personnages attachants, une époque lointaine.... une lecture prenante qu'on quitte à regret.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          273
orbe
  25 avril 2015
Alors qu'une terrible épidémie se propage, l'écuyer Michel de Gallardon, accompagne son maître au château de Coucy afin de déterminer si le jeune seigneur est en capacité de remplir son rôle.
En effet, son âge mais aussi sa frêle constitution en font une proie pour les appétits de ses voisins mais aussi pour les hommes assoiffés de pouvoir. de plus, la relative jeunesse de sa mère laisse possible un nouveau mariage. Enfin, le frère benjamin semble lui aussi prétendre à régner...
Mais c'est surtout la mort qui rôde autour du château avec des premières victimes à l'intérieur de l'enceinte que le jeune écuyer va tenter de comprendre.

Un roman très bien écrit et vraiment efficace. L'intrigue fonctionne parfaitement et la plume nous entraîne avec elle dans le Moyen Age à la recherche d'une explication sur des faits étranges et étonnants.
Venez à la rencontre du diable rouge, roman maintenant en poche, qui clôture la trilogie "Au temps noir des fléaux" mais qu'il est tout à fait possible de lire séparement.
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Vequeau
  15 janvier 2019
Il est positive
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
babel95babel95   07 mars 2022
Un monde en perpétuel mouvement

"Que faisait, au Moyen Age, un garçon d'une quinzaine d'années qui n'avait ni télé ni console de jeux ni téléphone portable ? S'il était de bonne famille, il pouvait, par exemple, suivre une formation d'écuyer, comme Michel de Gallardon. Il apprenait alors à survivre, à se battre ou même à tuer. Autant de "disciplines" très utiles à une époque durant laquelle le mot "adolescent" n'existait pas. On y passait de l'enfance à l'âge adulte sans transition, dans un monde de pionniers à la fois sombre, tragique et poétique, mystérieux et violent. Un monde en perpétuel mouvement qui me fascine depuis toujours".
Viviane Moore
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
babel95babel95   07 mars 2022
- Vous faites bien sombre figure, mon beau sire. L'air de notre château ne vous conviendrait-il point ? A moins que ce soit la compagnie de sire Enguerrand ?
- Ma foi, comme tous les fols, tu es trop perspicace, Triboulet, répondis-je.
- Il y a plus fol que moi en ce château, ne trouvez-vous point ? Ah, si vous saviez à quel point le vieux sire me manque. J'aurais dû partir pour les croisades, moi aussi !
L'imaginer prendre la croix m'arracha un sourire. Mais il poursuivait, faisant de grands gestes de ses bras trop courts.
- J'aurais fini percé d'une flèche ou empalé par une lance ! A moins que je ne sois mort des fièvres ou du soleil. Mais je ne suis point de cette sorte de fous ! Pourtant, croyez-moi, le vieux sire me manque !
Il s'assit sur une marche et resta un moment, tassé sur lui-même, l'air désespéré.
Je ne savais pas s'il jouait la tristesse ou s'il était vraiment affligé.
- Peux-tu me mener jusqu'à l'infirmerie ?
Il fronça les sourcis qu'il avait épais et touffus.
- Vous voulez donc visiter le jeune Raoul.
- Décidément, on ne peut rien te cacher.
- Vous croyez donc que j'ai quelque bon sens, puisque vous me prenez pour guide ? N'êtes-vous point fol vous-même, bel écuyer ?
- Qui vit sans folie n'est pas si sage qu'il croit, répondis-je, me souvenant de l'un des enseignements de mon maître.
Un large sourire se dessina sur le visage de Triboulet.
- Voilà une phrase que je vais vous voler.
- Elle m'a été donnée par mon maître et je te l'offre avec plaisir, Triboulet.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
babel95babel95   07 mars 2022
Mon père répétait souvent que la vie est pleine de signes que nous ne savons pas décrypter mais que le plus petit d'entre eux possède une signification. Que penser alors de ce qui arriva ce matin-là, alors que nous étions réfugiés, mon maître et moi, dans une grotte pour échapper à un violent orage ? Je vis de mes yeux ce qui, pour moi, n'existait que dans les contes... et dans l'Ancien Testament.....
.....
- Regarde Michel ! souffla le chevalier Raoul d'une voix étrange.
Je levai les yeux. Des centaines, des milliers de formes noires tombaient du ciel !
Je fronçai les sourcils, pas vraiment sûr de comprendre ce que mes yeux percevaient. Les choses - comment les nommer ? Etaient-ce des pierres qui dévalaient ainsi du haut des nuages ? - heurtaient la terre, rebondissaient, s'empilaient. Enfin, l'une d'elles s'écrasa devant moi et je la contemplai, incrédule.
C'était le silence, soudain.
L'orage s'était éloigné, la pluie s'était arrêtée.
Devant nous, sur la terre détrempée, gisaient des grenouilles ! Une multitude de grenouilles, agglutinées les unes contre les autres, recouvrant le sol de la clairière et même au-delà. Etendue verdâtre, mouvante, sautillante. Certaines étaient mortes, d'autres étourdies, d'autres, enfin, s'enfuyaient.
La voix grave du chevalier s'éleva :
- Je vais infester de grenouilles ton territoire tout entier. Le Fleuve en grouillera. Elles en sortiront et pénétreront dans ton palais, dans tes appartements privés, sur ta couche...
Les grenouilles grimperont même sur toi, sur tes courtisans et tous tes sujets...
Dans ce passage de l'Ancien Testament, la pluie de grenouilles est l'un des premiers avertissements envoyés par Dieu au Pharaon d'Egypte qui le défie.
Un pressentiment terrible m'envahit. Comme si j'allais bientôt devoir affronter un ennemi que ni mon courage ni mon épée ne suffiraient à tenir en garde....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
babel95babel95   07 mars 2022
Il était prévu que nous quittions le château des Coucy après le banquet, mais ce soir-là, mon maître m'annonça son intention de me faire chevalier.
Je demeurai saisi.
Chevalier, moi ? Soudain, alors que j'en avais tant rêvé, je doutai. Etais-je vraiment prêt ?
- Tu as souvent côtoyé la mort, Michel. Tu as compris la part d'ombre qui est en chacun de nous et tu as choisi la vie. Il est temps pour toi d'être adoubé, fit mon maître.
Je savais que cette fois j'abandonnerais la part d'enfance qui restait encore en moi. Qu'il me faudrait quitter mon maître pour aller seul de par le monde. Je réalisai soudain que cette envie-là, de m'affronter enfin aux dangers, à la vie, sans nul autre maître que moi-même, était tout ce que je désirais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
orbeorbe   24 avril 2015
Ma mission est plus complexe, je suis là pour m'assurer qu'Enguerrand a la capacité d'exercer son rôle mais aussi, si c'est le cas, veiller à ce que nul ne lui dérobe le pouvoir...
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Viviane Moore (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Viviane Moore
A l'occasion du salon "Rendez-vous de l'histoire" à Blois, rencontre avec Viviane Moore autour de son ouvrage "Les gardiens de la lagune" aux éditions 10-18.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2285183/viviane-moore-les-gardiens-de-la-lagune
Note de musique : © Scott Holmes
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : épidémieVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus





Quiz Voir plus

Viviane Moore, Le seigneur sans visage

Quel est l'animal de compagnie de Michel ?

une hermine
un chat
une salamandre
un chien

15 questions
682 lecteurs ont répondu
Thème : Le Seigneur sans visage de Viviane MooreCréer un quiz sur ce livre