AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070658791
Éditeur : Gallimard Jeunesse (02/06/2014)

Note moyenne : 3.6/5 (sur 350 notes)
Résumé :
Suivez les règles.
Souvenez-vous de ce qui s'est passé.
NE TOMBEZ JAMAIS AMOUREUX.

Voici l'histoire de Prenna James, une jeune fille de dix-sept ans qui a immigré aux États-Unis, à New-York, à l'âge de douze ans. Mais Prenna ne venait pas d'un autre pays. Elle venait... d'une autre époque, du futur. Prenna et ceux qui ont fui avec elle jusqu'au temps présent, doivent suivre un ensemble de règles strictes pour assurer la survie du genre h... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (126) Voir plus Ajouter une critique
missmolko1
25 avril 2014
Tout d'abord je remercie encore une fois les éditions Gallimard jeunesse - on lit plus fort pour m'avoir choisi comme "chroniqueuse", pour leur confiance et surtout pour nous faire découvrir avant la date de sortie des petits bijoux comme Ici et Maintenant.
Je voudrais vraiment vous incitez a découvrir ce livre et a ne pas vous fiez au résumé de la quatrième de couverture. Parce que pour ma part quand je l'ai lu, je n'étais absolument pas emballé. Je me suis dis : une fille qui vient du futur on va donc avoir un roman fantastique (encore un de plus), une histoire romancée entre deux ados (plutôt basique)... Enfin des à priori stupides comme vous le voyez.
Et puis, j'ai commencé la lecture. J'ai été d'abord charmé par l'écriture de l'auteure Ann Brashares, connu pour sa saga, quatre filles et un jean, que je n'ai jamais lu. Son style est vraiment très agréable, fluide, et même si ce roman est destiné à un jeune public, elle fait vraiment un effort pour éviter le langage familier et autres vulgarités (je suis peut être un peu vieux jeu mais pour moi ça a de l'importance!)
Ensuite, contre toute attente, je me suis laissée séduire par Prenna et Ethan. Ils sont vraiment attachant et on suit leur aventures avec beaucoup d'intérêt. le suspense est la, et cette histoire de date, de meurtre vient renforcer la trame de fond (je n'en dis pas plus pour ne pas dévoiler l'intrigue).
Et surtout l'auteure nous donne une bonne leçon, nous donne a réfléchir sur le monde qui nous entoure : " Mais les gens d'ici ont une drôle de manière d'agir pour éviter le désastre. Ils organisent la journée mondiale de la planète et achètent des produits bio pour se donner bonne conscience. Comme s'il suffisait de porter des chaussettes en chanvre et de dormir dans des draps en coton produits sans pesticide pour y changer quelque chose. En revanche, personne ne s'attaque au plus important. Parce que ça leur coûterait trop. Personne n'est prêt a faire les sacrifices nécessaires. Les hommes politiques n'en ont pas le courage. Un jour, ils seront bien obligés d'exiger ces sacrifices, ils n'auront plus le choix, mais ce jour-la, ce sera déjà trop tard"
Bref, ce livre est un vrai coup de coeur. L'expression qui dit qu'il ne faut pas se fier aux apparences prend ici tout son sens. Alors amis lecteurs, je vous recommande ce roman, vous ne serez pas déçus .
Lien : http://missmolko1.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          434
Freelfe
19 mai 2014
Prenna a immigré du futur vers notre époque. Afin de ne pas mettre en danger les natifs du présent, elle est soumise, comme les autres membres de la communauté, à des règles strictes. Mais celles-ci deviennent de plus en plus dur à respecter quand elle rencontre Ethan… Et si toutes ces règles cachaient un plus sombre dessein ?
Ici et maintenant est le nouveau roman d'Ann Brashares, l'auteure de la saga Quatre filles et un jean. Dans cette dystopie de 274 pages qui sera publiée aux Editions Gallimard le 04 Juin 2014, elle nous dépeint un sombre futur, avec une grosse épidémie, une économie foutue et une catastrophe écologique. La totale, certes, (enfin, il manque juste un épisode de guerre) mais le tout dépeint avec une telle crédibilité qu'on peut réellement croire à ce futur proche.
Nos deux protagonistes se nomment Prenna et Ethan et sont tous deux âgés de 18 ans.
Prenna est arrivée sur la Terre de 2014 quatre ans auparavant. Elle est bien embrigadée dans sa société même si elle a une petite tendance à ne pas se soumettre totalement aux règles. Elle reste néanmoins bien assujettie. Peut-être est-ce ceci qui l'a rendu si agaçante et stupide ? Pendant une bonne partie du livre, Prenna ne m'a pas du tout plu : elle est plutôt fade au début, vraiment pas intéressante. Quand l'aventure commence, elle commet des erreurs d'une stupidité monstrueuse (mais Ethan n'essaye que mollement de l'en empêcher). Au fur et à mesure (et heureusement), elle finit par se mettre un peu de plomb dans la tête et prend en caractère. J'ai même fini par l'apprécier !
Ethan a dix-huit ans et c'est un crack en physique, même s'il essaye de le cacher dans le but de passer plus de temps avec Prenna. Il est intelligent, mais aussi fade qu'elle au niveau caractère. Si Prenna évolue vraiment au court du livre, je n'ai pas eu cette impression avec Ethan ce qui fait que, durant tout le livre, il ne m'a pas convaincu.
Parmi les personnages secondaires, seul un m'a davantage touché. Les autres m'ont aussi paru fades.
L'histoire s'installe assez rapidement et, bien que plaisante, celle-ci ne m'a pas réellement convaincue.
Tout d'abord, la proximité entre maintenant et le déroulement du livre. J'ai trouvé cela décevant que l'histoire se déroule si tôt. Peut-être l'auteure aurait-elle dû opter pour un an plus tard parce que quand le livre paraîtra, l'histoire se déroulera dans le passé… A mon sens, cela enlève un petit quelque-chose, notamment dans le message que l'auteure veut transmettre… C'est vraiment très personnel mais j'ai trouvé cela dommage.
Ensuite, la prévisibilité et la facilité de l'histoire m'a empêché d'être conquise par ce livre. Peut-être parce que je suis plus âgée que le lectorat auquel est destiné ce roman, mais un seul élément m'a véritablement surpris dedans. le reste m'a paru assez simple : les retournements de situations et les rebondissements qui auraient pu être intéressants étaient facilement devinables. de plus, la facilité avec laquelle Prenna et Ethan surmontent les situations ne rehausse pas le livre. Aucun bâton dans les roues et quand il y en a, ça s'arrange presque en un claquement de doigt…
Enfin, la romance… Ce roman n'est pas non plus un roman d'action et peut-être cela explique-t-il la simplicité des actions. Je ne connais pas Ann Brashares pour ses précédents livres mais j'ai entendu parler de ses romances. Romance est un bien grand mot cependant. Je qualifierai plutôt ça comme une petite histoire d'amour d'adolescent. de là à parler de « roman d'amour »… Surtout que j'ai trouvé cette histoire d'amour fade et sans saveur, pas de pétillement, pas d'émerveillement… Peut-être parce que le livre s'adresse à un lectorat d'adolescent et que je suis trop vieille ? Sûrement… En tout cas, je n'ai pas trouvé l'histoire d'amour plus concluante que le reste.
Je ne vous cacherai pas que la première moitié du livre a failli avoir ma peau : les personnages sont fades, l'histoire est molle, la romance médiocre… Certains points n'ont pas vraiment évolué au cours de la seconde partie, sinon que l'histoire devient plus intéressante, en restant certes assez prévisible, et que Prenna prend un peu de caractère. Cependant, je pense que si ce livre ne m'a pas plus convaincu que cela, c'est parce qu'il s'adresse à un public plus jeune, un public d'ado qui, je le pense, y trouvera davantage son compte.
Alors au final, je descends pas mal le livre mais je ne lui attribue pas une note à la hauteur de ce début de chronique… Parce qu'un élément m'a réellement plu et a m'a fait apprécier ce roman qui n'avait pas si bien commencé : le message que veut faire passer l'auteure. J'avais véritablement envie de savoir où l'auteure voulait nous emmener et comment elle allait conclure…
Ann Brashares est une auteure connue, s'adressant davantage à un public d'adolescent(e)s. Cela sauvera-t-il la planète ? Car c'est sans fait exceptionnel, sans donnée catastrophique ou moralisatrice que l'auteure nous adresse un message clair et précis : le futur ne sera pas tout rose si l'on continu dans cette voie. Subtilement mais clairement, elle veut nous faire comprendre que notre époque, que beaucoup sont si promptes à critiquer, n'est pas si mauvaise que ça finalement. Que peut-être, dans un siècle, elle sera considérée comme un âge d'or. Et surtout, elle nous dit que ce n'est pas une centaine de personnes écolos qui changeront quelque-chose. Que nous devons tous faire des sacrifices, que les gouvernements devraient se réveiller et arrêter de ne regarder que leur porte-monnaie et leur éligibilité.
Aussi imparfait soit-il au niveau de l'histoire, ce livre m'a parlé car il a fait écho à mes doutes actuels et angoisses que je nourris pour l'avenir. Néanmoins, l'auteure ne dépeint pas ce futur avec fatalité. Elle met dans son livre une note essentielle et qui m'a fait chaud au coeur : l'espoir d'un futur meilleur. Je ne crois pas que nous inventerons un jour la machine à remonter le temps (sinon, n'aurions-nous pas déjà rencontré des gens du futur ? Vous me direz, pas sûr que M. et Mme Tout le Monde soit au courant mais, à la limite, les gouvernements…) et je ne pense pas que nous aurons de second chance. Néanmoins, l'auteure nous fait clairement passer le message que tout n'est pas joué et qu'on peut encore sauver notre planète (pas de la fonte des neiges puisque cela semble irréversible mais y a plein de choses qu'on pourrait arranger et surtout, on pourrait ralentir ce phénomène !) Et je trouve cela très important de sensibiliser de plus en plus de personnes à l'écologie et ce, dès le plus jeune âge !
Alors je félicite et remercie l'auteure pour ce message et j'espère qu'il en touchera plus d'un !
Je ne sais pas si ce livre est un one-shot ou le premier tome d'une saga. A mon sens, il se suffit à lui-même. Certes, tout n'est pas conclu mais j'apprécie cette liberté que nous avons d'imaginer ce qui adviendra par la suite.
Conclusion
Malgré une première partie peu concluante, et une romance très moyenne sur l'intégralité du livre, l'histoire finit par devenir captivante et entraînante, bien que plutôt prévisible et assez simple dans ses actions. Nous nous prenons au jeu, suffisamment intrigué pour savoir où l'auteure souhaite nous mener. Cependant, je trouve que la force du livre demeure dans le message qu'il fait passer, notamment sur la réalité écologique et la forte tendance des Hommes à tout remettre au lendemain, ou celle d'attendre le dernier moment pour agir (et parfois c'est trop tard). Une manière subtile de sensibiliser les adolescents à l'écologie. Un beau message d'espoir et une autre façon de nous dire « Carpe Diem ». Notre monde est beau, laissez-en un peu pour le futur !
Ce livre s'adresse à un public adolescent. Je pense qu'un lectorat plus âgé n'y trouvera pas son compte au niveau de l'histoire.
Lien : http://freelfe.blogspot.fr/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Ewylyn
30 avril 2014
Merci beaucoup aux éditions Gallimard Jeunesse pour ce partenariat, le septième depuis que j'ai rejoint l'équipe des chroniqueurs On lit plus fort. C'est un très beau roman, il frôle le coup de coeur, mais il est génial.
Je connaissais de nom Quatre filles et un jean, mais je n'avais jamais lu cette série. Cet envoi me permet donc de faire connaissance avec cette auteure et j'aime beaucoup son style. La plume est légère, soignée, fluide et très agréable à lire, j'ai dévoré le roman en moins de trois jours. Les descriptions nous plongent dans les pensées de l'héroïne, dans son quotidien en tant que « venue du futur ». Ainsi ses réflexions nous interpellent, c'est une vraie fresque sur notre monde, sur notre société, notre mode de vie et ce que l'on fait de notre planète. Toutefois, c'est d'être purement écolo ou moralisateur, ce sont juste des faits, Prenna en parle avec force sans pour autant accuser notre temps. Les dialogues permettent de construire la relation qu'entretienne Prenna et son entourage, qu'il soit ami ou ennemi.
Attention, il n'y a pas de méchant au sens strict, c'est à nous d'en tirer des conclusions et de réfléchir. Il y a juste une date, liée à un assassinat qu'il faut empêcher. Il y a juste des hommes et de femmes venus clandestinement du futur en 2014 pour trouver refuge, car leur époque est devenue invivable. Il y a juste des lois strictes pour museler leur quotidien et mieux les asservir, comme ces lunettes ou ces comprimés. Il y a juste de l'humain. C'est un récit plutôt psychologique sans prise de tête, tout vient naturellement dans le roman, l'auteure sème des particules de thriller – avec ce mystérieux meurtre et ce SDF qui en sait plus long. L'enquête et le thriller sont bien menés, on en apprend un peu plus à chaque chapitre. Nous avons de la science-fiction grâce à la thématique de la dystopie et du voyage temporel, toutes deux très bien exploitées. La romance est présente, mais elle n'occupe pas la place principale et je suis même très contente de la tournure des événements de ce côté là. J'avais peur de tomber dans le mélodramatique ou dans la romance pure et dure, mais ce n'est pas le but et ça fait plaisir.
L'histoire est vraiment captivante à suivre. Nous faisons connaissance de Prenna et d'Ethan, deux adolescents dont la vie se voit bousculer par leur rencontre en 2010, puis de leurs retrouvailles mouvementées en 2014. Ainsi, le récit se concentre du point de vue de Prenna qui peu à peu voit ses convictions s'écrouler, elle va chahuter les règles de sa communauté, tenter de commettre l'impardonnable : interférer dans l'histoire. Son évolution est passionnante à suivre, on ne s'ennuie jamais, à chaque chapitre nous avons notre lot de révélations, de réflexions et d'actions. J'ai un seul reproche à lui faire : il est court. Et ce de fait, j'avais la petite sensation que tout se déroulait vite. Cependant, je tiens à insister, c'est un récit poignant, fort, riche et sincèrement fascinant à lire. Dès les premières lignes, on y entre et j'ai eu du mal à faire des pauses tant j'avais envie de connaître la suite. le concept est bien mené et reste prenant tout au long du récit : venir du futur pour se fondre dans la masse. La communauté n'a pas le droit de changer un seul instant du cours des événements, alors que... honnêtement, si l'on pouvait revenir dans le passé, c'est justement ce que l'on ferait, changer un petit point.
Les personnages sont sympathiques et humains. Prenna est une jeune femme touchante, on apprend à connaître son histoire, son passé douloureux, on espère avec elle, on essaye de comprendre notre monde à travers ses yeux. Elle est très intéressante comme héroïne. Ethan est super génial, il est courageux, déterminé, drôle, j'adore sa personnalité et ses répliques m'ont bien souvent amusée. Il prend son rôle d'instruire Prenna très au sérieux, c'est un jeune homme très sympathique. Les autres personnages, je vais vous laisser les découvrir, ils ont tous un rôle à jouer, et tout expliquer gâcherait le plaisir de parcourir le côté psychologique et relationnel du roman. Un pan des plus passionnant à suivre. Sachez que j'ai adoré faire leur rencontre : la mère de Prenna, Katherine, les amis de Prenna, Monsieur Robert, le SDF, le premier voyageur, Mlle Cynthia... et d'autres.
En conclusion, merci beaucoup aux éditions Gallimard Jeunesse pour ce roman fort et super intéressant. Il est riche en événements, les émotions sont présentes, le mélange des genres opère à merveille, les personnages rendent le récit encore plus captivant. Il aborde des thèmes importants sur un ton simple, mais efficace, sans donner de leçons ou de coupables ; c'est un véritable défi de devoir parler de l'avenir de la planète sans entrer dans ces débats. La plume de l'auteure est fluide et soignée, j'ai adoré lire ce livre qui frôle le coup de coeur, mais qui se doit d'être lu.
Lien : http://la-citadelle-des-livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Elina75
16 juin 2014
Prenna vient du futur. Elle et sa communauté ont voyagé jusqu'à notre époque pour essayer de changer les évènements négatifs qui risque d'arriver dans l'avenir. Ils doivent se plier à certaines règles, mais surtout, ne jamais tomber amoureux ni avoir de contact physique ou intime avec un humain du temps présent.
Ce livre a frôlé le coup de coeur ! J'ai toujours adoré les livres d'Ann Brashares et j'attendais celui-ci avec impatience. (J'ai d'ailleurs eu du mal a rédigé sa critique, tellement des jours après je ne sais pas comment bien exprimer mon ressenti personnel.) Son écriture est toujours aussi agréable à lire.
J'ai tout de suite été attiré par l'univers de Prenna. J'ai aimé découvrir cette communauté car ce genre d'ambiance me plaît particulièrement. Cette tension et ces paradoxes que l'ont fait subir aux membres m'ont interpellé, je sentais notre héroïne partagée entre l'envie de briser ses chaînes, et toute cette force que mettent les supérieurs pour l'obliger a se soumettre et obéir qui utilisent un pouvoir à mauvais escient, uniquement dans le but de faire peur aux membres. J'aurais peut être même aimé encore plus de violence et une ambiance un peu plus sombre !
J'ai trouvé intéressant qu'Ann Brashares explore les problèmes écologiques sous forme dystopique, on est tous concerné, et qu'elle fasse revenir ses personnages à notre époque ne fait que nous concerner encore plus, cela peu aider les lecteurs eux mêmes à se remettre en question. C'est un point du livre très important, une vision personnelle qu'elle a voulu mettre dans ce roman, et c'est un beau message que l'auteur a voulu transmettre, surtout lorsque l'on sait que ce livre est adressé à un public plutôt jeune. Elle nous expose un point de vue ni négatif ni positif, il explique juste qu'on peu tous à notre échelle faire en sorte de protéger et préserver notre planète, qu'il suffit juste de faire attention à ce qui nous entoure car la nature est précieuse et riche. En résumé elle apporte sa propre touche d'espoir, à travers cette histoire et ce livre: qu'il faut continuer a y croire, ne pas baisser les bras et c'est très émouvant.
Les personnages sont en général intéressants.
Prenna est d'ailleurs une héroïne très attachante… on la sent évoluer, se questionner, chercher, grandir, et on a envie de savoir comment elle va s'en sortir. Mais c'est sans compter l'aide de son ami Ethan grâce à qui se feront ses réflexions et ses cheminements. Elle gagnera ainsi en maturité et en confiance en elle.
Ethan est un garçon sympathique, on découvre au début du livre qu'il a toujours aimé Prenna, et j'ai éprouvé beaucoup d'empathie pour lui, et cet amour impossible. C'est très beau et romantique ! J'aurais d'ailleurs aimé avoir sa vision avec des chapitres alternés entre Prenna et lui. La façon dont il va emmener Prenna dans son monde, lui montrer sa vision des choses, la laisser venir à lui est très subtil et ne m'a pas laissé insensible.
En général c'était une histoire et un univers intéressants avec des moments très intenses, mais j'aurais aimé qu'Ann Brashares étoffe un peu plus l'univers de son nouveau roman. Qu'elle l'approfondisse un peu plus en nous donnant plus de détails. J'ai trouvé qu'on arrivait sur la fin un peu trop rapidement, un peu comme un cheveu sur la soupe, et les derniers chapitres auraient pu être un peu plus longs sans soucis pour faire durer le suspense et le plaisir ! J'aurais adoré qu'Ann Brashares écrive une suite car elle nous laisse sur une fin ouverte, et je pense qu'elle préférait que le lecteur interprète lui-même le futur des évènements. Malheureusement, j'aurais aimé personnellement m'immerger encore un peu dans cette ambiance et rester avec tous ces personnages car je me suis vraiment attachée, et j'aurais vraiment voulu savoir ce qu'ils deviendraient dans le futur. Il frôle donc le coup de coeur, sur cette fin en demi-teinte, bien que j'aie été happée et emballée tout au long du roman !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Loucy
28 avril 2014
Avant toute chose, je remercie Gallimard jeunesse pour son nouvel envoi dans le cadre d'On lit plus fort.
Je dois reconnaître que l'emballage était très soigné en plus, un très bel objet. La couverture du nouveau Ann Brashares est magnifique, je pourrais rester en arrêt pendant quelques minutes devant à l'admirer. Je la trouve tout simplement sublime, les couleurs, les formes, le design… le seul souci avec, c'était la quatrième de couverture. Autant le dire, j'avais vu l'annonce de la parution et je n'étais pas emballée. Une romance un peu gnangnan qui ne me disait trop rien.
Du coup quand je l'ai reçu, j'étais un peu dubitative. Pourtant j'ai lu l'avis de missmolko qui était plus qu'enthousiaste et ça m'a donné envie de me plonger dedans rapidement. Surtout que souvenez-vous, j'adore les voyages dans le temps. du coup hier pour aller au boulot, j'avais 3h de transport annoncé (en vrai j'ai plutôt eu 4h mais bon) et je l'ai pris avec moi pour le découvrir. Je l'ai lu d'une traite (ou presque). L'histoire est bien plus complexe, bien plus ambitieuse que ne le laisse croire la quatrième de couv' !
Loin de n'être « qu'une » romance un peu fantastique, nous sommes plongés dans une réflexion sur notre monde : comment peut-on se moquer des dégâts sur la planète alors que nous sommes au courant de notre influence sur l'environnement ? Pourquoi ne pas chercher davantage à améliorer l'état de la planète grâce à notre science ? L'importance des écrans et du numérique … L'obsession de la télévision avec les écrans un peu partout … Tout est décrit, analysé, allant jusqu'aux détails (le fait qu'on dise régulièrement « euh » à la fin de nos phrases, je reconnais que cela m'a fait rire, car en cours on nous apprend régulièrement à ne pas le faire, du moins à tenter d'éviter !).
Prenna est attachante, courageuse, réfléchie, elle pose de nombreuses questions intéressantes, elle m'a touchée. Tout comme Ethan, on sent le garçon bien, qui veut aider, qui est vraiment l'archétype de la personne dont on dit « c'est quelqu'un de bien ». J'ai aimé avoir ces deux héros à suivre, voir l'avant-propos du point de vue d'Ethan est également intéressant et nous permet d'avoir une autre vision de l'histoire, de plonger directement dans cette époque, notre époque.
« Parfois j'ai l'impression d'entendre exclusivement ce que nous ne disons pas. de penser seulement ce que je ne devrais pas penser et de me souvenir uniquement de ce que je devrais oublier. J'entends les fantômes qui hantent cette pièce, tous les gens que nous avons perdus dans notre ancienne vie et qui réclament qu'on se souvienne d'eux. Sauf que nous n'y sommes pas autorisés. J'entends le murmure de ce que nous ressentons sans oser l'exprimer, oui, ça aussi, je l'entends. »
Le style d'Ann Brashares m'a de nouveau séduite. Pourtant ce n'était pas gagné, car à part la série Quatre filles et un jean, je n'avais jamais apprécié un autre de ses livres. Mais là, je suis conquise et convaincue. Et surtout, je suis enchantée de l'avoir reçu, car je serai passée à côté sinon et je ne l'aurai pas découvert, restant sur la mauvaise impression de la quatrième de couverture. Ce roman est bien plus qu'une romance, il nous entraîne dans une aventure, dans une réflexion sur l'environnement, sur la nature humaine, sur nos modes de vie et notre vie quotidienne. Un coup de coeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Les critiques presse (1)
Ricochet23 juillet 2014
Romance sur fond de dystopie, Ann Brashares mélange les genres pour le meilleur (critiques bien senties de notre société et interrogations pertinentes sur notre futur) mais aussi pour le pire (longueurs et moments creux qui plombent la lecture). Malgré le bien-fondé des sujets abordés, le traitement reste trop superficiel [...].
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations & extraits (90) Voir plus Ajouter une citation
orbeorbe06 mai 2014
Il sait. J'ignore quoi, mais il sait quelque chose. A mon sujet. Il sait que je suis différente, qu'il y a un truc qui cloche chez moi. Et il le sait depuis longtemps. C'est pour ça qu'il s'occupe de moi, je suis sa bonne action permanente. Il sait que je ne peux pas parler, et il n'insiste pas, mais il m'observe, il essaie de comprendre. Il y a des moments de transparence entre nous où je sens tout ça aussi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
MarieGiraudoMarieGiraudo04 octobre 2015
- Tu as une vie. Des tas d'amis. Tu es normal. Qu'est ce que tu serais en train de faire si tu n'étais pas ici ?
- Eh bien...voyons...
Je vois bien à sa tête qu'il me taquine.
- Ce soir, ma mère reçoit ses amies du club littéraire. Je manque donc huit femmes d'âge mûr qui sirotent du vin blanc.
-C'est vrai ? je pouffe.
- Je manque une soirée en tête à tête avec mon père, qui commanderait des nouilles sautées et me proposerait de regarder un film d'hommes, bourré de testostérone, avec lui.
- Et tu dirais oui ?
- Peut-être. Sinon Jamie Webb m'avait invité à un match des Yankees. Et je crois que Véronique Lasser fait une soirée.
D'un ton envieux, je murmure:
- C'est cool.
Il hausse les épaules.
- Je préfère les Mets et les soirées de Véronique sont toujours ratées.
Il tend le bras pour prendre mon pied nu dans sa main.
- Tu sais où j'ai envie d'être ce soir ?
- Où ça ?
- Ici.
- Ah oui ?
- Nulle part ailleurs.
- Vraiment ?
- Vraiment.
- Moi aussi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
CielvariableCielvariable23 août 2014
Mais les gens d'ici ont une drôle de manière d'agir pour éviter le désastre. Ils organisent la journée mondiale de la planète et achètent des produits bio pour se donner bonne conscience. Comme s'il suffisait de porter des chaussettes en chanvre et de dormir dans des draps en coton produits sans pesticide pour y changer quelque chose. En revanche, personne ne s'attaque au plus important. Parce que ça leur coûterait trop. Personne n'est prêt a faire les sacrifices nécessaires.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
petitsoleilpetitsoleil15 juin 2014
Maman me reproche sans arrêt de passer trop de temps dehors.
Elle dit que les jeunes d'ici restent à l'intérieur.
Elle a raison. Ils regardent la télé, sont sur l'ordinateur, au téléphone ou jouent aux jeux vidéo. Non que ce soit dangereux ou interdit, ils peuvent aller dehors quand ils veulent. Au contraire, leurs parents les poussent à sortir. Mais ils préfèrent rester dedans.
Commenter  J’apprécie          140
missmolko1missmolko124 avril 2014
Nous avons construit des fusées et des cathédrales. Nous avons composé des poèmes et des symphonies. Nous avons trouvé le moyen de voyager dans le temps. Et pourtant. Nous avons saccagé la planète pour satisfaire nos besoins [...]
Commenter  J’apprécie          210
Videos de Ann Brashares (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ann Brashares
Books Alive! Ann Brashares
autres livres classés : épidémieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Ici et maintenant

En quelle année Prenna arrive-t-elle de son voyage ?

1999
2005
2010
2014

12 questions
33 lecteurs ont répondu
Thème : Ici et maintenant de Ann BrasharesCréer un quiz sur ce livre
. .