AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1326884026
Éditeur : lulu.com (05/12/2016)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Un choix peut être lourd de conséquences…

Depuis des siècles, les marins vivent dans la crainte des hommes-poisson, monstres cruels dévorant le cœur fraîchement arraché de ceux dont le navire n’a pas été assez rapide pour leur échapper.
Emily Rauesen pensait que tout ceci n’était que superstition, du moins jusqu’à ce que l’un d’entre eux soit capturé sur le Blue River et qu’elle se retrouve à devoir panser ses blessures pour qu’il puisse surviv... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
Saiwhisper
20 juin 2017
Larguez les amarres ! Hissez les voiles, matelots ! On part en mer ! Et prenez garde aux sirènes ou aux hommes-poisson : ils se feront un plaisir de manger votre chair… C'est dans une chouette ambiance de piraterie que j'ai plongé dans « Abyss » de Svetlana Mori, un livre qui avait titillé ma curiosité sur le site SimPlement. Il faut croire que j'avais le nez creux : j'ai passé un très bon moment de lecture au point que j'en aurais bien demandé davantage ! Cette romance se lit bien : c'est fluide avec de l'action dès le départ et en continu. Il y a des rebondissements qui se succèdent les uns après les autres ainsi qu'un amour interdit comme j'aime et qui m'a rappelé « Roméo et Juliette » en version aquatique. J'ai été satisfaite par le fait que Syhl et Emily ne se tournent pas autour pendant longtemps : le duo réalise rapidement leurs sentiments presque de façon instantanée (En même temps, Syhl semble craquant !). Par contre, pour le coup, je dois avouer que c'est trop rapide : j'ai un peu eu du mal à croire à leur romance, car il aurait fallu plus de scènes les mettant ensemble afin qu'ils apprennent à se connaître. Que l'on parle d'alchimie, d'émotions, de coup de foudre et de forte attirance est compréhensible, cependant je n'ai pas adhéré à ce puissant amour en si peu de temps. Cela manquait de crédibilité. Ceci dit, les voir tous les deux me faisait plaisir : ils sont mignons, bravent le danger, représentent l'espoir d'une union entre deux peuples ainsi que l'interdit. Cette romance m'a donc laissé un sentiment mitigé, même si j'ai adoré voir l'évolution de ce couple.
Les personnages sont intéressants, en particulier Emily, l'héroïne, qui a du répondant. J'ai par exemple beaucoup aimé ses répliques avec les hommes de son équipage ou, plus tard, avec certains personnages rencontrés… Mais mon coup de coeur va à un personnage pas prévu dans le plan d'origine et qui a réellement bien fait d'être intégré : Velkis, la soeur cadette du beau Syhl. C'est une demoiselle aussi adorable que bout en train apportant une touche d'humour, un grain de folie et de jeunesse au récit. Autre élément plaisant : l'ambiance liée à la mer et à la piraterie. J'aime beaucoup les pirates et ceux de cet ouvrage sont tels qu'ils devraient être : sans morale, sanguinaires, violents et avides de trésors. L'auteure aime la mer, les remous sur la plage, les eaux qui se déchaînent lors des tempêtes ou encore le mystère tournant autour de l'océan. Cela se sent dans ses descriptions… Ainsi, on comprend aisément la magie autour du peuple des hommes-poisson… Et quel monde ! J'étais tellement bien dans cet univers que j'aurais souhaité l'explorer davantage : découvrir la cour des hommes-poisson et leurs coutumes. Hélas, ce tome est un one-shot et non une trilogie, comme je le pensais au départ. J'aurais tellement également voulu voir si Aethalyia, une extrémiste, est vraiment capable du pire, découvrir comment les autres humains vont réagir à la présence des hommes-poissons ou encore faire la rencontre du reste de la famille royale… Heureusement, Svetlana Mori m'a expliqué qu'un recueil de nouvelles sur l'univers d'« Abyss » sortirait sans doute un jour ! La frustration est donc moins importante, même si j'aurais réellement souhaité une trilogie tant cet ouvrage a du potentiel…
L'intrigue est plaisante : il y a vraiment de l'action et des rebondissements à la chaîne. Pas de place pour l'ennui, ce que j'apprécie grandement. Par contre, je reconnais que tout est cousu de fil blanc : tout s'enchaîne et c'est fluide. En revanche, on n'a pas de grosse surprise scénaristique… C'est dommage. Mais l'important est de passer un bon moment et cela a été le cas. Enfin, mention spéciale pour les extraits bonus ainsi que la postface qui permet de découvrir l'envers du décor. C'est très intéressant ! J'aime beaucoup en savoir plus sur les ouvrages lus et ces éléments en fin de roman permettent d'assouvir notre curiosité. Je tiens d'ailleurs à remercier l'auteure qui est ouverte à toutes critiques, échange volontiers avec ses lecteurs et répond aux questions. J'ai beaucoup aimé converser avec elle… Tout comme j'ai adoré discuter avec Light and Smell, une blogueuse passionnée que je suis avec assiduité et qui, comme moi, avait cette oeuvre à lire ! Une bonne lecture commune surprise et improvisée !
Si vous aimez les romances fantastiques, la piraterie et les mondes marins, n'hésitez pas à plonger dans les abysses… Je remercie l'auteure et le site SimPlement pour ce bon moment de lecture ainsi que LightandSmell avec qui j'ai fait ma première lecture commune et, je l'espère, pas la dernière.

Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          114
LightandSmell
20 juin 2017
Avant de commencer, je tiens à dire que je trouve la couverture magnifique et que j'aime beaucoup les signes tribaux qui illustrent chaque partie et tête de chapitre. Je vous invite à consulter ma dernière participation au RDV livresque Premières Lignes pour plus de détails.
L'histoire et les personnages…
Seule femme et dorénavant médecin à bord d'un navire, Emily pleure toujours la mort accidentelle de son père quand sa vie va être de nouveau chamboulée par l'arrivée d'un prisonnier. Mais pas de n'importe quel prisonnier, d'un homme-poisson, une créature maritime crainte de tous en raison de sa légendaire cruauté et barbarie.
Chargée de soigner les plaies du monstre avant sa prochaine séance de torture, elle va néanmoins faire abstraction de sa peur et se laisser guider par ses sentiments. Cela la conduira à prendre une décision qui aura de lourdes conséquences non seulement pour sa vie, mais aussi pour celle des autres habitants du navire.
J'ai beaucoup aimé le fait que dès le début de l'histoire, on comprend que la situation est plus complexe qu'un simple schéma gentils/méchants. En effet, si les hommes-poisson sont effrayants, n'hésitant pas à massacrer les humains qui croisent leur route ou à enlever des enfants pour leurs besoins, les humains ne sont pas non plus tout blanc. Que ce soit à travers la séance de torture à l'encontre de leur captif ou les horreurs que les hommes ont perpétré par le passé, ils se montrent tout aussi barbares. Pas besoin d'avoir des attributs de poisson pour pouvoir être qualifié de monstre…
Difficile dans ces conditions de se positionner nettement pour un camp, chacun ayant des griefs légitimes pour détester l'autre. Cet aspect rend donc complètement plausible et compréhensible, bien que discutable, la décision d'Emily que je vous laisse, bien sûr, découvrir.
J'ai d'ailleurs beaucoup apprécié cette femme qui sait voir au-delà des apparences et des préjugés n'hésitant pas à tout remettre en cause pour ce qu'elle estime juste. Pour une personne n'imaginant pas sa vie loin de l'eau, elle a étrangement les pieds sur terre ! J'ai également aimé son sens de la répartie et sa capacité à avancer dans la vie malgré les drames qui la ponctuent.
Quant à Syhl, le jeune homme-poisson, sa personnalité m'a un peu moins convaincue même si l'autrice a veillé à nous offrir un personnage nuancé, autant capable d'une violence implacable que d'altruisme. Je lui ai préféré sa soeur Velkis qui intervient en dernière partie et qui apporte une touche de folie, d'insouciance et de légèreté fort appréciable. Il n'a pas fallu d'ailleurs bien longtemps pour m'attacher à celle-ci.
De l'eau, des pirates, de l'action et du sang…
Quand j'ai lu le résumé du livre, j'ai su qu'il me fallait le lire. En effet, j'aime beaucoup les histoires de pirates.
Et de ce côté, je dois dire que l'autrice a répondu à mes attentes. J'ai beaucoup aimé m'imaginer la vie à bord du navire, les descriptions percutantes et l'utilisation d'un vocabulaire maritime précis nous permettant de nous immerger complètement dans l'ambiance. On a presque l'impression de voguer sur la mer à bord du Blue River pris dans les flots d'un élément naturel aussi beau qu'imprévisible.
Je vous rassure, même s'il y a des descriptions, le livre reste définitivement tourné vers l'action et ceci, dès les premières pages du roman. Il y a évidemment des phases moins rythmées que d'autres, mais aucun temps mort ou longueurs ne sont à déplorer. Svetlana Mori a incontestablement su exploiter chaque page, ne se perdant pas dans les détails. Ce point me semble particulièrement important si l'on rappelle que le livre fait moins de deux cents pages et que l'autrice n'est pas forcément coutumière de ce format assez court.
Si je n'aime pas trop quand le sang coule à flots, j'attends pourtant de l'hémoglobine quand il y a des pirates dans une histoire, les deux étant quelque peu indissociables dans mon esprit. Et Abyss, pour mon plus grand plaisir, n'échappe pas à la règle. L'autrice ne nous épargne pas des scènes quelque peu violentes nous les décrivant d'ailleurs de manière assez précise pour que le lecteur se les représente parfaitement. Et j'ai d'ailleurs adoré ce décalage entre le calme apparent des flots et la violence qui se déchaîne à bord du navire.
Quant aux pirates, ils sont tels que je les imagine et les veux : sans morale, sanguinaires ne faisant pas grand cas de la vie humaine, violents, pervers… Bref, antipathiques et horribles à souhait !
Une histoire d'amour qui ne m'a pas convaincue, mais qui sert l'histoire
Que vous l'ayez deviné ou non en lisant le résumé, Abyss, c'est également une histoire d'amour. C'est l'aspect que j'ai le moins apprécié, mais mon avis n'est pas très objectif n'étant pas fan du genre. Seuls quelques auteurs arrivent à me faire passer outre mon manque d'appétence pour ce genre.
Certaines scènes et dialogues, un peu trop naïfs pour moi, m'ont fait lever les yeux au ciel. Je pense notamment à un passage où Syhl demande, le plus sérieusement du monde, à sa toute nouvelle dulcinée de ne pas dépérir en son absence et de continuer à vivre. Même si la connexion entre ces deux nouveaux amoureux est forte, il manque quand même quelques péripéties avant de rendre ce genre de phrase crédible. Et encore, n'étant pas très fleur bleue, je crois que ce genre de déclaration aurait plutôt tendance à me faire rire qu'à m'émouvoir.
Je pense néanmoins que cette romance contient les éléments pour plaire à beaucoup d'amatrices et d'amateurs du genre : une histoire d'amour impossible avec des amoureux à la Roméo et Juliette séparés par la haine que se vouent leurs espèces respectives (les humains d'un côté et les hommes-poisson de l'autre), des dialogues qui peuvent plaire aux plus romantiques des lecteurs, une attirance quasi immédiate entre nos deux héros et une alchimie très forte…
Si cette histoire d'amour ne m'a pas convaincue notamment par sa trop grande rapidité qui s'explique par la taille du livre, force est de constater que Svetlana Mori a su la rendre indispensable à l'histoire. Loin de n'être là que pour ravir le coeur des amoureux de romance, elle est la pierre angulaire du livre qui va permettre un rapprochement entre deux ennemis. Alors la morale est un peu gentillette, mais elle est amenée avec assez de talent pour ne pas paraître trop naïve.
Une histoire qu'on a du mal à quitter…
Enfin, j'avoue avoir été quelque peu frustrée par la taille du livre. L'autrice nous propose une histoire avec tellement de potentiel qu'il est difficile de se contenter de si peu de pages. J'aurais tellement aimé en apprendre plus sur les hommes-poisson, leurs us et coutumes qui n'impliquent pas l'arrachage de coeur d'humain, leur vie dans leur cité aquatique…
J'aurais également souhaité apprendre à connaître plus longuement la famille royale dont les membres ne manquent pas de personnalité que ce soit le frère aîné qui, sous un air froid et dur, semble plutôt du genre tendre et juste, le père qui n'est pas le monstre cruel que l'on pourrait s'imaginer ou, à l'inverse, cette soeur aînée qui est loin de s'avouer attendrie par l'amour de son frère pour une humaine…
Tous ces éléments font que lorsque l'on tourne la dernière page, on est autant ravi de notre lecture que frustré de ne pas en avoir plus. Fort heureusement, l'autrice a entendu le désespoir de ses lecteurs et a, en prévision, un recueil construit autour de textes courts. Mais pour les détails, il vous faudra encore patienter, le projet étant toujours en cours de réflexion.
Pour conclure, si vous êtes en quête d'une histoire de sirène à la Disney, il est préférable de vous tourner vers un autre titre. Si, en revanche, vous avez envie d'une histoire au rythme soutenu où se mêlent l'amour de la mer, l'action, le sang, une héroïne forte, de la haine et de l'amour avec un grand A, Abyss devrait vous offrir de très beaux instants de lecture.
Pour ma part, je lirai avec plaisir d'autres titres de Svetlana Mori dont les deux autres tomes de la trilogie dont Abyss est issu.
Lien : https://lightandsmell.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Swordy
31 janvier 2017
Pour cette première critique sur Babelio, je vais vous parler d'un roman que j'ai lu vraiment récemment. Avant d'attaquer le vif du sujet, sachez qu'il fait partie d'un genre qui ne m'est pas du tout familier, la romance. Je ne vais pas trop vous en parler, car je souhaite traiter le sujet plus en profondeur dans les prochaines lignes. Cette critique contient de léger spoiler, mais qui sont présent dans le résumé au dos du livre.
Ce roman fait place à une trilogie de romans écrits par l'écrivaine Svetlana Mori. Les trois livres ne se suivront pas officiellement, mais plutôt officieusement avec un univers lié à la mer. le premier Abyss, est un roman qui raconte les aventures de la belle Emily, docteure au sein d'un navire uniquement composé d'hommes. Celle-ci remplace son père au poste de médecin sur ce rafiot et finalement… la belle blonde va faire un choix lourd de conséquences. Son erreur ? C'est d'avoir pansé les blessures d'un homme-poisson qui fut mis à mal par l'équipage pour l'interroger.
Voilà à peu près le spitch que nous offre ce roman et comment dire, je vous avoue avoir lu le livre relativement vite (enfin pour quelqu'un comme moi qui lis lentement maintenant ahahaha !). L'histoire reste assez sympa à lire, quelques moments sont relativement agréables à lire, mais certaines situations sont résolues de façon trop simple avec des solutions à la limite du cliché. Les personnages sont suffisamment décrits pour qu'on puisse s'y attacher, même si je voulais plus de détails chez certains personnages. L'écriture y est fluide et pourrait être proposé à de jesune adolescents, même si certaines scènes sont assez gores et nécessitent de ne pas être mis finalement entre toutes les mains. Pour la première fois de ma vie, je regrette que l'histoire d'un livre se finisse beaucoup trop rapidement à mon goût. Pour finir sur ma critique, je trouve qu'on y retrouve tous les différents sentiments humains possibles et c'est relativement sympa de passer dans des situations totalement opposées.
J'espère que cette critique vous a plu, et je tiens à m'excuser pour la piètre qualité de celle-ci. Il s'agit de ma toute première critique d'une oeuvre littéraire. N'hésitez pas à vous procurer ce sympathique livre qui mérite tout de même le coup d'oeil, même s'il ne peut pas plaire à tout le monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations & extraits (5) Ajouter une citation
SaiwhisperSaiwhisper19 juin 2017
Mis à part les lacérations sur son torse, probablement dues à des coups de ceinture, et aux hématomes naissant sur ses côtes, il fallait reconnaître que la vue était... intéressante. Contrairement à Vic Foley, le seul garçon d'à peu près mon âge présent à bord et qui était une véritable crevette, le jeune homme-poisson possédait quelques muscles, à peine marqués certes, mais la discrète courbe de ses biceps étaient un véritable régal pour les yeux à côté de la bedaine proéminente et exagérément poilue de certains membres de l'équipage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
SaiwhisperSaiwhisper19 juin 2017
- Laissez les hommes défendre le village.
- Défendre le village ?! protestai-je en me dégageant ; Sans déconner, un tavernier, un charpentier et quelques pêcheurs à la retraite ?! Vous croyez vraiment pouvoir faire le poids face à des hommes armés jusqu'aux dents et rompus au combat ? J'appelle ça du suicide !
Commenter  J’apprécie          20
SaiwhisperSaiwhisper19 juin 2017
Je repris en chœur avec son image les paroles qu'il m'avait murmurées à l'oreille :
"Les morts ne pleurent pas
Les morts ne souffrent plus
Les souvenirs s'estompent, et la peine se dilue
Mais s'il y a bien une chose
Qui n'est jamais perdue
C'est le sentiment d'amour,
Qui nous hante toujours"
Commenter  J’apprécie          22
SaiwhisperSaiwhisper17 juin 2017
L'océan est vaste, et les îles ne sont que de minuscules cailloux parsemant sa surface.
Commenter  J’apprécie          70
PoisonLadyPoisonLady06 décembre 2016
Des mâts au pont en passant par le bastingage, toutes les boiseries étaient vermoulues. Les voiles, moisies, sales, rapiécées à la va-vite et trouées malgré tout. Il manquait la moitié de la figure de proue, probablement arrachée au cours d'une bataille, à moins qu'elle ne fut tombée en morceaux toute seule. Enfin, les cordages étaient si usés que la plupart d'entre eux semblaient sur le point de rompre à tout moment. Au cours de ma vie, j'en avais vu, des bateaux en mauvais état, mais jamais aucun d'aussi proche du statut d'épave flottante. C'était à se demander comment un bâtiment pareil parvenait encore à naviguer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : piratesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle

Autres livres de Svetlana Mori (1)Voir plus




Quiz Voir plus

A l'abordage : la mer et la littérature

Qui est l'auteur du célèbre roman "Le vieil homme et la mer" ?

William Faulkner
John Irving
Ernest Hemingway
John Steinbeck

10 questions
166 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , mer , océansCréer un quiz sur ce livre