AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782800114538
46 pages
Éditeur : Dupuis (14/09/1988)
3.78/5   222 notes
Résumé :
Austin, Texas.

Lucky Luke est chargé de convoyer du bétail jusqu'au ranch de Silver City. Mr Smith, le patron, lui annonce que le voyage ne sera pas facile : à l'ouest de la rivière Pecos, il n'y a pas de loi, pas de shérif mais que des hors-la-loi. Cela n'effraie pas Lucky Luke.

Mais, ce qu'il ne sait pas c'est que sa route passe par Langtry, là où règne un juge pas des plus commodes : le juge Roy Bean, "la loi à l'ouest de Pecos" ain... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
3,78

sur 222 notes
5
7 avis
4
9 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

Nastasia-B
  20 novembre 2015
Voici chronologiquement la quatrième contribution de Goscinny pour Lucky Luke et, je pense, son premier grand scénario de la série.
Il est impayable ce juge Roy Bean. Un sacré caractère, un côté malfrat très prononcé, une raideur nucale vestige d'une pendaison avortée, une tendance à la justice fortement influencée par son intérêt propre et des jugements à l'emporte-pièce où l'on a peu de chance de s'en tirer sans frais. Voilà le tableau.
Le plus incroyable, c'est que René Goscinny a à peine brodé sur un fait historique réel car Roy Bean a effectivement existé et n'était pas peu fier de s'attribuer la mention " La loi à l'ouest du Pecos " (le Pecos est un affluent du Rio Grande qui — en gros, car la frontière n'est pas exacte — sépare le Texas du Nouveau Mexique).
Lucky Luke qui convoyait paisiblement un troupeau de bestiaux sur un itinéraire le faisant traverser le Pecos se retrouve fatalement aux prises avec le brave juge de Langtry et, fatalement… très vite sur les bancs de l'accusation !
Or, une autre fripouille notoire, en la personne de Bad Ticket, voyant la juteuse activité de Roy Bean, décide lui-aussi de s'établir comme juge à Langtry. Ceci risquant fort de provoquer quelques heurts avec notre brave petit juge au cou rigide...
Côté dessin, on sent une évolution du style de Morris par rapport aux albums précédents, mais ce n'est pas encore la pleine maturité qui nous a tant ravi par la suite, notamment dans les albums de la deuxième moitié des années 1960.
Néanmoins, je préfère vous laisser en juger car tout ceci n'est que mon avis, moi qui ne suis pas juge, autant dire, pas grand-chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          656
Alfaric
  11 avril 2018
Pour des raisons que la raison ignore René Goscinny n'est pas crédité au tome intitulé "Le Juge" et publié en 1957...
Avec un personnage aussi truculent que Roy Bean difficile de ne pas être inspiré ! le bonhomme a été tellement habitué à passer devant les juges qu'il créa son propre saloon-tribunal pour incarner et exercer la loi à l'ouest du Pecos... Une sympathique fripouille entrée dans le folklore américain qui d'un côté rackettait les habitants et les voyageurs à grand coups d'amendes farfelues, et qui d'un autre côté les régalait d'histoires et d'anecdotes en se donnant en spectacle (dans les deux cas à l'aide de son ours dressé ^^) ! René Goscinny s'éclate à le mettre en scène et à créer des situations ubuesques, et avec l'arrivée du juge ripoux concurrent Bad Ticket il développe une guerre des juges qui ressemble à l'album "Le Combat des chefs" de la saga "Astérix" (voire à "La Guerre des génies" de la saga "Léonard" de Turk et Bob de Groot ^^)
Ce qui est dommage c'est que les gags cartoonesques d'inspiration yankee que Morris affectionne tant, parfois usés et éculés, finissent par prendre le pas sur tout le reste et on retrouve le duo grand méchant qui a des plans / nabot servile et surexcité qui les fait capoter (le croque-mort de petite taille, qui cumule inutilement et dangereusement les clichés antisémites, qui veut qu'on pende tout le monde et tout de suite...), les courses-poursuites à la "Benny Hill" avec l'ours dressé du juge, et les vannes racistes sur les Mexicains... Soupirs...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          330
Jeanmarc30
  01 décembre 2019
Une des aventures du célèbre sheriff flingueur hors pair des Etats-Unis qui ne manque pas de personnages hauts en couleur. Cette fois ci, ce ne sont pas les frères Dalton qui sont de mauvaise réputation mais le Juge Roy Bean.
On aurait pu penser à une élucubration des auteurs du fameux cowboy pour cette aventure sauf que ce personnage a réellement existé ... et sévi par ces jugements déments.
Un épisode qui reste cependant un bon divertissement.
Commenter  J’apprécie          311
belette2911
  16 septembre 2016
Lorsque j'ouvris cet album pour la première fois, je fus surprise de découvrir que le juge Roy Bean (1825/1903) avait réellement existé et son ours aussi.
Notre pauvre Lucky Luke, convoyeur de bétail, va croiser la route (près de Langtry) de ce juge qui tient son Code Civil à l'envers et qui, si il peut citer des termes légaux en latin, c'est parce qu'il fut lui-même très souvent assis sur le banc des accusés…
Par contre, voir Lucky Luke sur le banc des accusés et condamné après une parodie de procès, voilà qui ne s'est jamais vu !
Ici, on mêle le personnage réel du juge avec de la fiction, de l'humour, de la bière glacée, des magouilles en tout genre, le tout sur fond de procès truqué ou arrangé.
Roy Bean a un sacré caractère, il est de mauvaise foi et c'est un ancien malfrat qui a gardé une raideur dans le cou, vestige d'une pendaison ratée…
Ça ne l'a pas calmé puisqu'il a toujours gardé ce côté malfrat assez prononcé, mais avec des lois ou des peines qu'il invente selon son bon vouloir.
Quant à ses jugements, ils sont à l'emporte-pièce et l'on a peu de chance de s'en tirer sans frais, surtout quand son ours est témoin ou donneur de sentence. Ma foi, on se demande même si le juge sait lire, vu qu'il tient son code Civil à l'envers…
Oui, le juge est un magouilleur de première, mais il a un bon fond, dans le fond et si, au départ, on avait de l'antipathie pour cet homme, on le trouvera vite super sympa lorsqu'on aura fait la connaissance de son antithèse, Bad Ticket.
Bad Ticket, c'est un autre juge, un juge qui veut détrôner le juge de Langtry et si Lucky Luke a dans l'idée de les dresse l'un contre l'autre, il devra vite changer d'option et se rallier au moins pire des deux.
Ceci est le portrait d'une Amérique profonde, sans foi ni loi, ou avec un substitut de loi qui ne favorise que le juge lui-même.
Le tout avec humour bien entendu !
(4,5/5)

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
pegase-shiatsu
  27 avril 2021
Encore un Belge... Et oui, en France il y a beaucoup de Belges dans les B.D., même si ce n'est pas la totalité de la profession... C'est certainement bon pour la Francophonie... Morris c'st tourner vers l'animation très jeune ( 20 ans) et un peu plus tard le premier album... Parce que oui, l'animation, pour dessiner en suggérant le mouvement, cela aide beaucoup... Ce qu'il y a de bien dans cette B.D., c'est que non seulement c'est drôle... Mais a vrai dire, un juge en plein farwest... Qui interprète la lois à sa façon, c'est difficile de trouver un sujet qui se prête plus à la moquerie.... Même s'il y en a beaucoup qui s'y prête autant... Mais en plus, dès la première page on voit ce qui a inspiré l'auteur ! Une page sur le Juge Roy Bean, et son très exotiques Saloon tribunal en photo, avec un article, Roy Bean, "la Loi à l'ouest du Pecos.... Morris nous fait entrer dans la petite histoire!!! Génial... Comment interresser les adultes et les enfants à la petite histoire, ce qui nous fait comprendre que rien n'est simple dans la Grande Histoire... Et que personne finalement n'est parfais, on essaie juste de survivre à une situation avec son temps.... Il faut bien le dire, le ROman historique, la Fantasy, et la B.D. sont autant de moyen de nous divertir en nous interressant à l'histoire, pour peu que l'on veuille fouiller un peu... Tolkien m'a même fait lire un Classique médiéval : la mort du Roi Arthur, dont il a fait un poème la mort d'Artus... Comme quoi, il ne faut avoir d'apriori et choisir les auteurs selon nos capacités et leur capacité à nous faire passer quelque chose à notre niveau....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51

Citations et extraits (29) Voir plus Ajouter une citation
Nastasia-BNastasia-B   10 décembre 2012
LUCKY LUKE : Minute ! Je proteste ! Manifestement, le juge ne sait pas lire !...
LE JUGE : Pas lire ?... Moi ??!! [...] Que l'accusé écrive quelque chose ! Je lirai devant tout le monde pour prouver que je sais lire... Le public peut prendre des paris sur le fait que je sais lire... Une amende à ceux qui ne parient pas !
LUCKY LUKE : Tenez, juge ! Lisez ça...
LE JUGE : Hmm... Ne me bousculez pas ! Il y a un tas de lettres là-dedans... Le... juge... est... une... vieille... fri... pouille...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
Nastasia-BNastasia-B   15 décembre 2012
LE JUGE (lisant son code civil) : Les accusés se sont rendus coupables de vol, tricherie, exercice illégal de la loi, et de... et de... et de casus belli ! (...)
BAD TICKET : Minute ! Je ne connais pas ce Casus Belly dont vous parlez et je ne lui ai rien fait !... (...)
LE JUGE (au jury) : Retirez-vous pour délibérer !...
LUCKY LUKE : Pas la peine ! Le jury est unanime ! Les accusés sont coupables !
BAD TICKET : Puisque je vous dis que je n'ai jamais vu Casus Belly !!!...
LE CROQUE-MORT : Tu as sûrement descendu Casus, mais je ne suis pas dans le coup !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Nastasia-BNastasia-B   16 décembre 2012
- Que se passe-t-il, Jacinto ?
- Un horror ! He visto los horribles fantasmas, lividos y siniestros que han tratado de destrozarme !!
- Eeeh ?... Que dit-il ?...
- Il dit : un horror ! He visto los horribles fantasmas, lividos y siniestros que han tratado de destrozarme !
- Et ça veut dire quoi ?...
- Ça, je ne sais pas, je ne comprends pas l'espagnol...
Commenter  J’apprécie          130
Nastasia-BNastasia-B   10 décembre 2012
LE JUGE : Et maintenant, nous allons nous occuper de ton procès, étranger...
LUCKY LUKE : Mais je n'ai rien fait, moi !
LE JUGE : Dans ce tribunal, l'accusé n'a pas besoin de faire quelque chose... Nous nous chargeons de tout !!
Commenter  J’apprécie          140
AlfaricAlfaric   25 mars 2019
LANGTRY. Étranger, tu es à l'ouest de la rivière Pecos. Ici il n'y a plus de loi. Si tu est fin tireur tu survivras...
Commenter  J’apprécie          190

Videos de Morris (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Morris
Morris et Goscinny - Lucky Luke (1971)
autres livres classés : westernVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les albums de Lucky-Luke ( BD).

...................de Dick Digger.

la jambe
la mine d'or
le cheval
la mine d'argent

30 questions
49 lecteurs ont répondu
Thème : MorrisCréer un quiz sur ce livre