AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782702164358
Éditeur : Calmann-Lévy (10/10/2018)
3.85/5   60 notes
Résumé :
L'arrivée de la star du polar allemand !Un camping-car prend feu en pleine nuit, au milieu de la forêt. À l'intérieur  : un homme carbonisé. Le commissaire Bodenstein et sa collègue Pia Sander découvrent vite qu'il s'agit d'un meurtre, bientôt suivi par d'autres, dans la même petite ville. Des gens sans histoires, qui de toute manière n'avaient plus longtemps à vivre. Quel intérêt de les supprimer maintenant  ? L'enquête ramène les deux inspecteurs quarante ans en a... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
3,85

sur 60 notes
5
4 avis
4
14 avis
3
5 avis
2
0 avis
1
0 avis

celine85
  06 janvier 2021
Une caravane brule dans un camping à la Maison des amis de la forêt. Un corps a été retrouvé à l'intérieur. La caravane appartient à Rosie mais celle-ci est placée à l'hospice car elle est gravement malade. Alors qui est ce mort ? le commissaire von Bodenstein voulait parler à Rosie mais il l'a retrouve morte mais pas de mort naturelle, une personne l'a étranglé ou étouffé. Avant de mourir Rosie avait dit qu'elle avait une vie humaine sur la conscience. Puis c'est le curé qui est retrouvé mort. Peut être qu'elle s'était confiée à lui ?
Bodenstein se sent impliqué dans cette affaire, il pense que cette affaire d'aujourd'hui est liée à la disparition de son meilleur ami Arthur à l'été 1972.
Pour pouvoir découvrir l'identité du coupable des meurtres d'aujourd'hui, le commissaire Bodenstein et sa collègue Pia Sander vont devoir résoudre celle de 1972.
J'ai reçu ce livre dans une box de Collibris. Il y a plusieurs tomes avant celui-ci concernant ces 2 policiers mais il peut se lire indépendamment.
Le village allemand de Ruppertshain existe bel et bien mais l'intrigue est totalement imaginaire. Il y a beaucoup de personnages mais l'auteure nous fait une liste au début du livre pour se repérer donc pas de soucis.
Une enquête classique, une intrigue efficace et agréable à suivre. Elle nous tient en haleine jusqu'au bout mais qui n'offre pas de rebondissements ou de fin spectaculaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
clairesalander
  28 décembre 2018
Après avoir découvert et adoré "Méchant loup" dans une librairie tout à fait par hasard, j'ai lu tous les livres de cette autrice allemande fort douée, à la fois pour nous tenir en haleine et pour écrire de façon agréable et limpide. de fait, c'est avec joie que je vois son dernier ouvrage dans un Relay à la gare avant d'aller rejoindre ma famille pour les festivités de Noël.
Si dans ses autres romans il y avait des thèmes un peu politiques (pédophilie, climat, vol d'organes...) elle nous concocte ici un bon polar construit en vase clos dans le village où a grandi Bodenstein. Juste avant de prendre une pause (définitive ?) dans son travail d'inspecteur de police, il doit élucider une série de meurtres qui a trait avec la disparition de son meilleur ami lors de son enfance. Avec Pia, ils vont devoir démêler tous les secrets enfouis et cachés par les villageois.
J'ai beaucoup aimé, même si ce n'est pas mon préféré de cette autrice. Disons que son dernier opus est plus "traditionnel" et peut-être moins fouillé que les précédents ; cela dit c'est avec grand plaisir qu'il se lit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
sylvaine
  15 novembre 2018
Promenons nous dans ce bois Nele Neuhaus chez Calmann -Lévy octobre 2018 #PromenonsnousDansCeBois #NetGalleyFrance
le commissaire Bodenstein et sa collègue Pia Sander sont appelés sur les lieux d'un feu criminel , l'explosion d'une dizaine de bouteilles de gaz a provoqué l'incendie d'une caravane , ils découvrent horrifiés un corps calciné à l'intérieur . Ce premier crime sera suivi d'autres meurtres. Pourquoi tous ces morts ? de plus tout le monde se connait dans ce petit village de Ruppertshain , quel secret pourrait expliquer ces assassinats et si il fallait remonter 42 ans en arrière pour en trouver l'explication?
Nele Neuhaus ,auteure de polar très prisée outre-Rhin, nous invite à suivre pas à pas les enquêteurs , à vivre avec eux jour après jour les sursauts d'une enquête compliquée d'autant plus ardue qu'elle implique nombre de personnes liées entre elles par la loi du silence. Journée après journée nous suivons les hommes de la police, leurs investigations, découvrons peu à peu les différentes facettes des personnages impliqués. L'écriture de Nele Neuhaus est sobre, le style est efficace, le rendu des situations est au plus proche d'une plausible réalité. L'auteure aime la région où se situe son roman, cela se sent , un peu d'émotion surgit au détour d'une page décrivant un lieu, un paysage. J'ai suivi avec beaucoup d'intérêt le déroulé de ces investigations jusqu'à la chute finale. Je pourrais reprocher cependant une certaine froideur dans la narration des faits ce qui d'ailleurs n'empêche pas les enquêteurs de trouver le coupable et j'ai été, au départ du moins, très désarçonnée par l'enchainement des paragraphes et le fait de passer sans crier gare d'un personnage à l'autre. Je retiendrai aussi la qualité de l'analyse socio économique de cette petite ville , en résonance avec les regards et les actes xénophobes survenus en Allemagne il n'y a pas si longtemps et l'Allemagne est si près de nous !
Merci encore une fois aux éditions Calmann-Lévy pour ce partage .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
artemisia02
  23 juin 2019
J'ai toujours plaisir à retrouver la plume de cette auteure allemande découverte par hasard il y a quelques années.
Une enquête sur une succession de meurtres dans le village natal d'Oliver qui le pousse dans ses retranchements car elle le touche personnellement en faisant remonter un drame survenu dans son enfance. Et si tout était lié.
Les personnages sont toujours aussi profonds et intéressant, c'est l'avantage de les voir évoluer au fils des livres et des enquêtes, il n'est plus besoin de les présenter.
Un livre plus centré sur la vie personnelle et l'enfance d'Oliver, sur ses doutes et ses attentes. Et comme tout village qui se respecte, celui- ci n'échappe pas aux règles de bases c'est à dire les joies des non dits, des mensonges, des rancunes et des rancoeurs, des jalousies et tant d'autres.
La multitude de personnages, les amis d'enfance d'Oliver, et leurs familles rendent la lecture du roman plus difficile que d'habitude, heureusement l'auteure a prévu un lexique au début du livre bien pratique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
Sallyrose
  02 janvier 2019

Dans un petit village allemand, les meurtres s'enchaînent qui semblent liés à un secret bien gardé par les habitants. Mais voilà, l'enquêteur est originaire de ce village, les connaît bien ou le croit. Il va découvrir que son terrible chagrin d'enfance vient de trouver son ultime paroxysme.
Le récit prend son temps, ce qui est bienvenu car les personnages sont nombreux avec des liens de parenté très mêlés. Je remercie l'auteur pour l'arbre généalogique du début de roman. L'enquête est très détaillée, toutes les hypothèses sont passées en revue dans les moindres détails. On pourrait trouver cela assez froid mais ç'est assez agréable car intelligent, méthodique et sans cruauté gratuite.
J'ai apprécié la rigueur de l'intrigue qui se marie très bien avec ce qu'il faut d'action.
Un bon polar que je recommande
Commenter  J’apprécie          220

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
LalitoteLalitote   13 décembre 2018
Et soudain, parler de ce que le petit renard avait représenté pour lui avait été facile. Jamais auparavant il n’avait eu quelque chose qui lui appartînt en propre, qui ne fût qu’à lui. La famille n’était pas très riche, ses frère et sœur et lui-même héritaient des jouets et vêtements de leurs cousins et cousines. Les chevaux du domaine appartenaient à d’autres ; les chats, les chiens et les poules étaient à toute la famille. Et voilà que ce petit animal sauvage était entré dans sa vie par hasard, le suivant comme son ombre et lui vouant une confiance et un amour éperdus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MatatouneMatatoune   13 décembre 2018
Une phrase avait suffi pour abattre, tel un coup de massue, les défenses érigées depuis quarante-deux ans dans l'inconscient de Bodenstein.
Commenter  J’apprécie          30
MatatouneMatatoune   07 décembre 2018
A vrai dire, les bandes d'enfants fonctionnent comme la mafia, C'est le plus fort qui décide, tous les autres obeissent et se taisent. Et comme pour la mafia, on ne peut pas s'en sortir de ce genre de bande aussi simplement que d'un club.
Commenter  J’apprécie          10
MatatouneMatatoune   07 décembre 2018
On savait que la cruauté envers les animaux était un facteur prédictif de violence criminelle et que ceux qui faisaient souffrir les animaux avaient fréquemment été eux-mêmes victimes de violence un jour.
Commenter  J’apprécie          10
MatatouneMatatoune   07 décembre 2018
Mentir, déformer, rejeter la faute sur les autres - autant de réactions instinctives dans les situations incontournables.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Nele Neuhaus (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nele Neuhaus
Payot - Marque Page - Nele Neuhaus - Promenons-nous dans ce bois
autres livres classés : littérature allemandeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Une vie au galop

Comment s'appelle le double poney blanc que monte souvent Elena ?

Fritzi
Twix
Sirius

6 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Une vie au galop de Nele NeuhausCréer un quiz sur ce livre

.. ..