AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2072717175
Éditeur : Gallimard (09/03/2017)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Nimrod est un écrivain, essayiste, poète d'origine tchadienne, dont le nom même est une épure : de Nimrod Bena Djangrang ne subsiste, sur la couverture de ses livres, qu'un prénom aux consonances bibliques. Celui que lui a donné son père, pasteur luthérien du pays de Kim, sur les rives du fleuve Logone. L'oeuvre poétique et romanesque de Nimrod évoque la guerre et ses avatars, mais ne la montre que fort peu.
Il s'en est expliqué : "J'ai toujours mal toléré l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
El_Gabier
  03 juillet 2018
Poésie d'exil, poésie d'asile, mots apatrides fleurissant au gré des traversées, abandonnés sur les rives de la mémoire. Silhouettes erratiques ballotées par l'histoire, ombres persistantes accrochées aux traces du poète, vers déchirés par la guerre, la rupture, déambulent dans les strophes de Nimrod. J'aurais un royaume en bois flottés, un royaume oppressant, érigé sur des souvenirs arénacés au goût de solitude.
Une séparation qui hante ce paradis lyrique, loin des parfums maternels, du Tchad meurtri. Des mots salvateurs, des psaumes hurlés pour atténuer les cris, pour appeler ce père prédicateur.

L'Afrique n'est jamais loin, ni réellement présente dans ces royaumes éphémères, ces villes de plastiques. Un peuple de mirages, de souvenances qui dérive incessamment dans l'oeuvre de Nimrod, entre survie et religion. La poésie de Nimrod navigue entre héritage et tribu nostalgique, entre reconstruction et quête.
Lien : https://leserrancesdelgabier..
Commenter  J’apprécie          232
Novanvier
  18 janvier 2018
Recueil de plusieurs textes et poèmes déjà parus dans la revue Obsidiane ou aux éditions Bruno Doucey. Nimrod est un poète contemporain majeur et sa publication dans la célèbre collection poésie nrf/Poésie/Gallimard permet une première approche. Chez Nimrod, les images et la musique nous amènent à découvrir nos propres paysages intérieurs inconnus.
Un petit extrait :
"Le soir, en des moments verticaux,
la voix de ma mère mêlée à celle de mes soeurs
tisse une parole de laine,
ce charme qui retient sur le fil la sultane
lumière de choir à jamais dans l'abîme."
Commenter  J’apprécie          00
Proprose_Magazine
  26 novembre 2018
Il est des rivages où l'on voit, délégués à coudées variantes, des filets d'eau prononcer une valse d'une douceur sûre, d'un calme intact. Observez leur besogne dans le sable bientôt sculpté, dans la pierre frappée de blancheur : leur chant une patience aiguisée, mais dont l'écho mesure des orages. On repère les mains de Nimrod en un geste semblable. J'aurais un royaume en bois flottés (Gallimard, 2017), anthologie personnelle de l'auteur préfacée par Bruno Doucey, donne à voir/lire cet acte d'écriture porté entre silex et tendresse.
Lien : https://proprosemagazine.wor..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
PiatkaPiatka   23 mai 2018
PORTRAIT D’UN BOULEAU

Si d’aventure tu faisais le portrait d’un bouleau
Regarde d’abord le ciel assure-toi de sa candeur
S’il est gris s’il est fade
Sors ton pinceau
Mais s’il est bleu méditerranée
Abstiens-toi : tu risques de le défigurer
Ce matin le soleil brille par son absence
Alors hop ! glisse-le de gauche à droite
Puis de droite à gauche
Ne laisse subsister sur la toile ni trace ni trait ni bruit
Efface jusqu’au chant du rossignol séducteur
Le bouleau n’en a que faire
Car le ciel et l’hiver ont la même essence
Laisse-la infuser en toi
Te voilà accordé. À présent sors la craie
La vieille craie gris-bleu riche de reflets
Pour des yeux à même de boire son lait
Étale-le de haut en bas en bifurquant
Vers ses branches de poudre et d’or.
Te voilà enrichi d’un étang d’un ciel d’un miroir
Qui reflète ton âme assagie par l’air insolé
Écrase ici et là un vert anglais un vert nuit plus qu’olive
Si tu n’y parviens pas, écrase la nuit elle-même sur le vert
La voilà enfin nimbée d’une présence douteuse
Qui chante avec le gris un chant d’après glaciation
Vérifie qu’elle n’est ni atmosphérique ni soporifique
Et qu’elle s’étale comme l’air visible invisible
Comme lui, sois patient : tu n’es plus très loin du terme
Mais avant de le laisser à son soin de soie et d’estime
Considère-le de long en large et de haut en bas
Si le ciel chante et si le bouleau glisse sur le bouleau
Tu sauras alors que tu viens de peindre
Le Ville-d’Avray son étang ses villas
Et Camille Corot t’en sera reconnaissant
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
PiatkaPiatka   07 juin 2018
Allongé dans l’herbe, j’aspire la nuit. La graine vive des étoiles dépose en moi la semence du verbe être avec des convictions qui donnent grand-faim et grand-soif. C’est une sensation que personne n’a encore su nommer.

UNE GOUTTE DE FEU
Commenter  J’apprécie          210
PiatkaPiatka   24 mai 2018
Quoi que tu daignes
attendre du jardin
il t’offre les herbes folles
orphelines pensées

Commenter  J’apprécie          307
PiatkaPiatka   27 mai 2018
Dans le chambranle de la lumière, je ravauderai la porte
Commenter  J’apprécie          273
si-bemolsi-bemol   01 février 2018
IN MEMORIAM RWANDA

L'éclat bleuit à la nuque d'un enfant
Et le feu du soir est sans espérance

Cet été-là l'hémorragie fut silencieuse
Et la lumière enfouissait l'humus

Ce fut comme un rire idiot sous la chaux,
Quand on ne rit plus - pauvre carne -,
Une dent claire au plus clair de l'espace

Quel butin ce fut là, porté à ras bord ?
Quelle fleur frayée au fer à nos oreilles ?

Sur des collines paisibles, nous butions
Au désert. Seule s'entend la clameur
Des charniers - l'humus est carnivore
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Nimrod (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Nimrod
Au loin, le remugle des cochons..., Nimrod lu par Jacques Bonnaffé
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
672 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre