AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Patrick Berthier (II) (Éditeur scientifique)
EAN : 9782070374205
412 pages
Éditeur : Gallimard (25/11/1982)
3.56/5   16 notes
Résumé :

Membre de la société des Jacobins à douze ans, directeur de journal en Dalmatie sous l'Empire, Charles Nodier ne fut pas seulement le bibliothécaire de l'Arsenal, l'hôte charmant, assisté d'une fille non moins charmante, autour duquel se réunit le premier Cénacle.

Ouvert à tout ce qui est populaire et primitif, ami du lutin, de la sorcière et de la fée, il a étendu le champ de l'imaginaire romantique, exploré le monde des rêves, dit l'importa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Anis0206
  22 novembre 2018
un classique assez sympa qui nous fait découvrir les fées sous un nouvel angle
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
picturapictura   10 mars 2014
Si ton cœur s'ouvre à l'amour des femmes avant de me revoir, n'oublie pas, de quelque charme qu'elle soit revêtue, que toute femme qui détourne un homme du soin de son devoir et de son honneur est moins digne d'amour que la naine de l'église. L'amour est le plus grand des biens, mais il n'est jamais vraiment heureux tant qu'il ne satisfait pas la conscience
Commenter  J’apprécie          30
Anis0206Anis0206   20 novembre 2018
Chapitre 2 : Qui est la continuation du premier, et où l’on rencontre le personnage le plus raisonnable de cette
histoire à la maison des fous.
Commenter  J’apprécie          10
Anis0206Anis0206   20 novembre 2018
L'amour est le plus grand des biens, mais il n'est jamais vraiment heureux tant qu'il ne satisfait pas la conscience
Commenter  J’apprécie          10
PiertyMPiertyM   12 avril 2014
Il faut bien passer quelque vanité aux pauvres gens. C'est le seul dédommagement de leurs misères.

Commenter  J’apprécie          10
Anis0206Anis0206   22 novembre 2018
Le bonheur, c’est d’être le premier dans le cœur de ce qu’on aime.
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Video de Charles Nodier (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Charles Nodier
D'abord érigé à des fins militaires, le bâtiment de la Bibliothèque de l'Arsenal a basculé dès la seconde moitié du XVIIIe siècle dans le champ de la sociabilité savante et mondaine, sous l'égide du marquis de Paulmy qui y constitua une remarquable collection encylopédique à partir de 1756. À sa suite, d'autres hommes et femmes s'illustrèrent à l'Arsenal comme passeurs pédagogiques et culturels, à l'instar de Madame de Genlis, Charles Nodier ou José Maria de Heredia.
Anne-Bérangère Rothenburger, conservatrice à la Bibliothèque de l'Arsenal, vous invite sur les pas de ces illustres, à travers une promenade dans les représentations iconographiques variées (gravures, statues, peintures, photographies…) conservées dans les collections de la BnF.
+ Lire la suite
autres livres classés : contesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Avare, un bien vilain défaut

Quel est le mot évoquant l'avarice ?

Ladre
Cadre administratif
Padre

25 questions
8 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre