AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean-Luc Steinmetz (Éditeur scientifique)
ISBN : 285920220X
Éditeur : Le Castor Astral (01/06/1993)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 7 notes)
Résumé :

Charles Nodier ne fut pas seulement le merveilleux conteur fantastique que nous connaissons. Il aima aussi jusqu'à l'obsession les vieux bouquins et les éditions rarissimes. Au-delà de textes aussi savoureux que l'Amateur de livres et le Bibliomane, cette douce folie, qualifiée par lui-même de " monomanie ", lui permit de rencontrer au fil des pages plusieurs auteurs bizarres dont il s'est plu à nous révéler l'exist... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Ys
  14 février 2016
Quatre petits textes, derrière ce titre : le Bibliomane, de la monomanie réflexive, Bibliographie des fous et, pour finir, l'Amateur de livres qui a donné son titre au recueil. Quatre textes tournant autour de la folie des livres - bien connue par l'auteur ! - un peu inégaux, mais qui tous possèdent au moins la saveur d'une curiosité fantaisiste, où l'érudition le dispute au goût de l'insolite, du rare, de l'excentrique.
La monomanie réflexive amorce sur l'obsession monomaniaque une réflexion bien plus désinvolte que son titre ne le laisse entendre, mais qui se perd un peu en route et n'aboutit pas à grand chose. La Bibliographie des fous est un étonnant et savoureux petit recueil d'authentiques fous littéraires (François Columna, Guillaume Postel, Bluet d'Arbères...), qui furent publiés en leur temps, y obtinrent même parfois d'extravagants succès, et dont les ouvrages improbables sont devenus de rares trésors pour les chasseurs de livres. On regrette surtout que les anecdotes et le contenu des livres évoqués ne soient pas plus développés, la manière parfois très allusive de Nodier restant un peu frustrante à mon goût malgré les notes de l'éditeur.
Plus complet, l'Amateur de livres dresse une typologie du genre, distinguant bibliophiles, bibliomanes et bouquinistes. Genre tricéphale hélas en disparition, dans un monde où le triomphe du papier bon marché noie le livre rare, le livre beau, le livre précieux sous une avalanche de sottises mal éditées (dans lesquelles l'auteur a la grâce dépitée de ranger peu ou prou ses propres productions), et où s'impose inéluctablement l'aride bibliophobe.
Si le bouquiniste privilégie la rareté du livre à l'élégance de sa forme, le bibliophile est passé de l'amour du contenu à l'amour du contenant et ne considère rien comme trop luxueux pour l'objet de ses délices. du bibliophile au bibliomane, il n'y a qu'une crise - et c'est à ce dernier type que Nodier consacre ses pages les plus savoureuses, de la visite d'une bibliothèque monstrueuse où tout manque de s'effondrer au délicieux portrait de Théodore, le bibliomane du premier texte, conduit à sa perte par cette obsession dévorante. L'auteur y caricature ses propres obsessions avec un mélange de dérision et de tendresse assez irrésistible.
Excellente idée, en somme, qu'a eue le Castor Astral de réunir ces textes, qui sauront aussi bien intéresser les amateurs de l'époque qu'intriguer les curieux et parler aux passionnés de vieux livres et de belles éditions. Parlant édition, celle-ci est joliment réalisée, avec quelques estampes d'époque et un bel arsenal de notes de fin de texte, très utiles pour comprendre bien des allusions fort obscures au lecteur moderne dont l'éducation classique laisse hélas grandement à désirer.
Lien : http://ys-melmoth.livejourna..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Taraxacum
  25 décembre 2014
Quatre textes dans ce recueil: "Le Bibliomane", "Rêveries psychologiques. de la monomanie réflective." "Bibliographie des fous" et enfin le texte qui donne son nom à l'ouvrage: "L'amateur de livres."
J'avoue que Rêveries psychologiques a peu retenu mon attention. Tous les textes en général sont plutôt pour bibliophiles, ou au moins amateurs du sujet. le Bibliomane, que je trouve tout simplement génialissime, repose sur un point de détail de l'art de la reliure, par exemple!
Probablement pas pour tout le monde, c'est pour les concernés une perle délicieuse, particulièrement les textes ouvrant et fermant le recueil, d'un style parfait, d'une culture ébahissante, et avec un vocabulaire ciselé qu'on ne retrouve plus assez (ou alors, je ne lis pas les bons auteurs, mais je soupçonne qu'ils ne sont plus très nombreux à parler de dépouilles opimes ou à user du terme macaronée, qu'apparemment le correcteur orthographique de mon navigateur ne connaît même pas. )
Le Castor Astral avait bien eu raison de réunir et publier ainsi ces perles. D'ailleurs, finalement, même si comme moi vos connaissances sont lacunaires, peut-être que vous devriez tenter le coup, ce sera l'occasion d'apprendre plein de choses, comme j'ai eu le bonheur de le faire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
fanfanouche24fanfanouche24   23 décembre 2013
Le bibliophile est un homme doué de quelque esprit et de quelque goût, qui prend plaisir aux œuvres de génie, de l'imagination et du sentiment. Il aime cette muette conversation des grands esprits qui n'exige pas de frais de réciprocité, que l'on commence où l'on veut, que l'on quitte sans impolitesse, qu'on renoue sans se rendre importun. (p.92-93)
Commenter  J’apprécie          180
TaraxacumTaraxacum   22 décembre 2014
La liste des fous, ainsi restreinte aux fous bien avérés qui n'ont pas eu la gloire de faire secte, ne sera jamais fort longue, parce que la plupart des fous conservent du moins assez de raison pour ne pas écrire. Elle n'effraiera pas les honnêtes gens qui font leurs délices de la gracieuse et frivole science des livres. Je leur taillerais une toute autre besogne en leur proposant de s'occuper de la Bibliographie des sots. Cela, c'est la mer à boire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
TaraxacumTaraxacum   24 décembre 2014
Du sublime au ridicule, il n'y a qu'un pas. Du bibliophile au bibliomane, il n'y a qu'une crise. Le bibliophile devient souvent bibliomane, quand son esprit décroît ou quand sa fortune s'augmente, deux graves inconvénients auxquels les plus honnêtes gens sont exposés; mais le premier est bien plus commun que l'autre.
Commenter  J’apprécie          50
TaraxacumTaraxacum   22 décembre 2014
Les femmes qu'il avait aimées dans sa jeunesse n'attiraient plus ses regards, ou tout au plus il ne les regardaient qu'au pied; et quand une chaussure élégante de quelque brillante couleur avait frappé son attention: "Hélas! disait-il en tirant un gémissement profond de sa poitrine, voilà bien du maroquin perdu!"
Commenter  J’apprécie          30
Video de Charles Nodier (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Charles Nodier
Charles NODIER– Infernaliana - Sélection
autres livres classés : bibliophilieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

1 classique = 1 auteur (XIX° siècle)

La Chartreuse de Parme

Stendhal
Alfred de Vigny
Honoré de Balzac

21 questions
545 lecteurs ont répondu
Thèmes : classique , classique 19ème siècle , 19ème siècleCréer un quiz sur ce livre