AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B08Q8PK2ZB
Éditeur : Evidence Editions (22/01/2021)

Note moyenne : 3.77/5 (sur 11 notes)
Résumé :
On a tous des rêves plein la tête. Des rêves de voyage, de gloire, d’amour, d’argent. Gabrielle débarque à Los Angeles, avec ses deux enfants et son âme de Saint Saint-Bernard. C’est son rêve depuis qu’elle est ado. Elle va rapidement découvrir que si le pays de ses rêves abrite bien des merveilles, il cache également pas mal de monstres.

Dans la Cité des Anges, armée d’une bonne dose d’humour et de détermination, Gabrielle tentera de déjouer la malic... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
AmelineC
  29 mars 2021
Avec cette couverture pétillante et ce résumé exaltant, je m'attendais à une lecture toute mignonne et finalement ça n'a pas été le cas, mais j'ai quand même bien aimé cette lecture. Un avertissement s'impose, il y a des scènes de violence qui font froid dans le dos.
On se retrouve dans les années 90 avec Gabrielle, mère de 2 enfants en bas âge et récemment veuve, qui décide d'aller rejoindre sa meilleure amie Claire aux USA. Là-bas, elle va rencontrer Joe, un bel acteur qui ne la laissera pas insensible malgré elle et Maria, sa voisine de chambre dont elle découvrira rapidement que sa vie est un enfer... Gabrielle, avec l'aide de Claire et Joe, va tenter d'aider Maria et la police à démanteler cet ignoble trafic d'êtres humains.
Avant d'entrer dans le vif du sujet, je souhaite vous parler de l'ambiance du roman. J'ai adoré me retrouver à Los Angeles avec des mélodies d'Elvis Presley en tête et des promenades au Hollywood Walk of Fame. J'adore le King et il a une place importante dans le roman, c'est en quelque sorte grâce à lui qu'une romance se créee entre Gaby et Joe. La romance est plutôt en second plan, elle n'est pas parfaite mais j'ai aimé leur relation tourmentée à la "je t'aime... moi non plus".
Quant à cette enquête policière autour d'un trafic d'être humains à la frontière mexicaine, je dois dire que ça m'a dérouté au début car je ne m'attendais pas du tout à ce que l'intrigue principale tourne autour d'un sujet si complexe. Je me suis rapidement prise au jeu et c'est devenu prenant. Certaines scènes sont difficiles et par moment on est presque sur un thriller. Devant le nombre impressionnant de personnages secondaires, l'autrice m'a parfois perdu mais j'essayais de ne pas lâcher le fil.
Gaby, Claire et Maria sont très attachantes. Ce trio de justicières en herbe m'a beaucoup plu, j'ai aimé leur forte amitié qui surpasse tous les dangers.
La petite chose qui m'a gèné est l'utilisation de la 3ème personne du singulier. J'en lis beaucoup, ça ne me dérange pas mais j'ai trouvé que le "je" aurait été plus approprié (selon moi), notamment dans les scènes où on est dans la tête du bourreau. C'est assez déroutant de lire des pensées abjects et des insultes sans utiliser le "je". Bien sûr c'est une question de préférence qui n'engage que moi.
Au final, même si des petites choses m'ont dérangé, cette lecture est plutôt une bonne surprise, je ne m'attendais pas à être captivé par cette histoire. Elle m'a fait voyager sur le sol américain, et en ces temps de confinement, c'est pile ce dont j'avais besoin. L'enquête, la romance et l'ambiance m'ont fait passé un agréable moment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lalectriceamoureuse
  22 février 2021
Qui n'a jamais eu envie de réaliser ses rêves ?
Direction Los Angeles à la fin des années 90 avec cette histoire. Gabrielle, accompagnée de ses deux enfants, va y rejoindre son amie, Claire.
Pour Gabrielle, être en Californie est un rêve éveillé. Elle espère y prendre un nouveau départ et oublier un passé assez douloureux.
Je suis obligée de mentionner le prologue qui commence fort. Il m'a marqué, il est dur, choquant. D'entrée de jeu, l'auteure aborde un sujet délicat. À mon sens, c'est clairement une prise de risque, il fallait oser.
L'écriture de Frédérique Noëlle que je découvre ici est entraînante et pétillante. Elle a un style très descriptif, ce qui alourdit parfois le récit.
On découvre au fur et à mesure le personnage principal, à savoir, Gabrielle, qui élève seule ses deux enfants, Sébastien et Victor. Ils apportent beaucoup de tendresse à l'histoire.
Gabrielle est une héroïne attachante. Elle a la volonté d'aider les autres.
Concernant les autres personnages, je remarque que le sens de l'amitié est mis en valeur.
Claire est son amie d'enfance. Elles se retrouvent enfin et compte bien rattraper le temps perdu.
Lors de son séjour à Los Angeles, Gabrielle séjourne au « Silver Hotel ». C'est là qu'elle fait la rencontre de sa voisine de chambre, Maria. Cette dernière n'a pas l'air de mener une vie facile et j'ai aimé découvrir son parcours de vie au fil de la lecture. On trouve quelques mots en espagnol, et ça colle vraiment au personnage de Maria.
Le trio de choc composé de Gabrielle, Claire et Maria nous réserve bien des surprises.
Les références à l'astrologie avec la complémentarité entre signes m'ont fait sourire.
D'autres références en tout genre représentent bien le cadre spatio-temporel du récit. Ainsi, c'est immersif.
Les réparties de Gabrielle sont hilarantes et d'ailleurs un des gros points forts de Sweet dreams est la jolie dose d'humour.
Je m'attendais à lire une romance contemporaine classique, mais à cela s'ajoute quelques frayeurs. En effet, au-delà des histoires d'amitié et des histoires d'amour, on a une forte enquête policière. Et je dois avouer que c'est hyper intrigant.
Gabrielle va être au coeur de tout ça et on se demande si elle va en sortir indemne. Mais, je n'en dis pas plus. 🤫
La plupart des thématiques présentes sont assez sombres mais pourtant d'actualité. L'auteure parle aussi de l'amour, avec humour parfois, et surtout avec beaucoup de réalisme. La problématique suivante est mise en avant : peut-on s'aimer quand on vient de deux mondes totalement opposés ?
Malgré quelques longueurs, j'ai passé un bon moment de lecture avec cette histoire qui mêle amour, amitié, famille et suspens.
Si vous souhaitez vous le procurer, voici le lien de la boutique de la ME : www.evidence-boutique.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
chlooe7
  08 avril 2021
Ce livre m'a tenu en haleine du début à la fin ! C'est un énorme mélange de diverses émotions qui vous atteignent les unes après les autres.
Je m'attendais vraiment à un autre type d'intrigue au vu de la couverture et du nom qui m'ont paru très "joyeux". Malgré cela, je n'ai absolument pas été déçue de la tournure que prenait l'histoire.
Le point de vue à la troisième personne ne m'a absolument pas dérangé pour une fois et j'ai même trouvé qu'il était nécessaire à l'histoire.
Chaque passage, même ceux qui ont pu me paraître « sans importance » au premier abord, ont été vraiment importants pour la compréhension et la tournure de l'histoire.
⚠ Je tiens tout de même à préciser que ce livre contient des scènes de violence qui peuvent heurter la sensibilité. Il n'est pas à mettre dans les mains de n'importe qui!
En bref, ce fut une très bonne découverte qui m'a captivée de A à Z ! 🥰
Commenter  J’apprécie          10
Monpetitcoinlecture85
  07 avril 2021
Grâce à ce roman, nous avons l'impression de vivre le nôtre. Nous avons le sentiment de nous promener sur le fameux Hollywood Walk of Fame, d'admirer de loin la pancarte « Hollywood » sur le Mont Lee…
Les parcs, les stations de Métros, les visites des studios… tout y est.. Nous sommes aux côtés de Gabrielle lors des ses ballades, et cela fait un bien fou !
-> L'humour… Malgré le sujet qui est sensible (dont je m'épancherai lors des prochaines lignes), l'humour est bien présent dans ce roman, et cela apporte une légèreté non négligeable quand l'atmosphère se fait trop lourde.
Cela donne place à des punchlines extraordinaires autant chez les adultes que chez les enfants!
Les petits monstres, je les adore !!!
-> Derrière l'euphorie d'être dans LA Cité des Anges, nous savons tous en nous, que la vie n'est pas rose. Que les trafics en tous genres existent encore malheureusement….
C'est un sujet sombre, mais le fil rouge de l'histoire est tenu d'une main de maître par Frédérique Noëlle. Même si l'horreur est absolu lors des récits d'une des trois copines, que l'on a des envies de meurtrs, l'Auteure sait avec ses mots nous remettre sur le droit chemin pour nous démontrer que le monde n'est pas qu'un beau paysage…. Qu'il y a et qu'il y aura toujours des personnages ingrats sur notre terre…
Lien : https://monpetitcoinlecture8..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Plume_de_laine
  16 février 2021
"𝐼𝑙 𝑒́𝑡𝑎𝑖𝑡 𝑑𝑢 𝑠𝑡𝑦𝑙𝑒 "𝑐ℎ𝑒𝑤𝑖𝑛𝑔-𝑔𝑢𝑚" 𝑒𝑡, 𝑣𝑖𝑠𝑖𝑏𝑙𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡, 𝑙𝑎̀, 𝑖𝑙 𝑒́𝑡𝑎𝑖𝑡 𝑐𝑜𝑙𝑙𝑒́ 𝑠𝑜𝑢𝑠 𝑠𝑎 𝑐ℎ𝑎𝑢𝑠𝑠𝑢𝑟𝑒."
Je me suis laissé emporter par cette histoire avec beaucoup de facilité. La plume de l'autrice est douce, d'une belle fluidité, sans soucis de compréhension particulier.
Gabrielle m'a pris par la main pour m'emmener dans son rêve américain. Un rêve américain qu'elle ne voyait pas forcément ainsi, avec autant d'embûches. Auprès d'elle, nous faisons de belles rencontres, mais aussi des mauvaises, nous rions, nous pleurons, nous hurlons. Je suis passée par tellement d'émotions et d'humeurs différentes lors de cette lecture, un plaisir !
Une histoire d'amitié, une très belle histoire d'amitié et d'espérance, mais pas que. Effectivement, à travers cette histoire, l'autrice va aborder des sujets difficiles, des sujets encore trop souvent d'actualité.
Une histoire dans laquelle on foule le sol américain les yeux émerveillés, où l'on redécouvre l'amitié, la vraie.
Et vous, êtes-vous prêt à poser vos valises en Amérique ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   12 mars 2021
Elle voulait repartir à zéro, tout effacer, même en sachant pertinemment que ce n’était pas réaliste. La vie n’était pas écrite sur une ardoise magique. si tel était le cas, elle aurait encore un semblant d’espoir de faire confiance à quelqu’un un jour et, pourquoi pas, de trouver l’amour, comme Claire.
Après tout, elle était encore jeune et pas trop moche. Mais il fallait être lucide. Les mecs ne se retournaient pas sur son passage, même si cela tenait plus à sa façon de cacher ses formes qu’à ses formes elles-mêmes, ajouté à cela une grosse carence en maquillage et en fringues sexy, des défauts à la pelle, dont un sale caractère, deux enfants en bas âge et une méfiance pathologique envers la gent masculine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   12 mars 2021
Les hommes et les femmes ne sont pas faits pour vivre ensemble ! Non ! Tout ça, c’est un mythe, une légende urbaine de plus, qui vise à produire des enfants, dont la société a besoin pour perdurer. Et on nous inculque cette connerie depuis notre enfance avec des dessins animés à la con, genre Blanche-Neige ou Cendrillon. L’amour magique, qui dure toute la vie, ça n’ési-xte pas ! bafouilla-t-elle avec véhémence, en vidant son verre. En amour aussi, la magie s’envole un jour. À force de côtoyer le magicien, on finit par deviner tous ses tours, et pfft, le rêve s’efface et la réalité nous heurte de plein fouet. Aïe !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   12 mars 2021
Il pleura en silence, comme toutes les nuits où ce blanc, ce gringo, venait faire du mal à sa mère. Il aurait voulu être grand, remplacer son père, et protéger sa mère. Tous les soirs, pendant la prière, avec sa mère et ses petites sœurs, il priait pour qu’un ange descende du ciel et vienne les aider. Mais personne ne venait à leur aide. Peut-être Dieu avait-il trop de personnes à aider, et pas assez d’anges pour exaucer les prières.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   12 mars 2021
Elle était très jolie, de taille moyenne, très brune avec de longs cheveux noirs bouclés encadrant un visage maigre aux traits fins. Elle tenait les yeux baissés la plupart du temps, mais quand elle les relevait, ils vous enveloppaient de tristesse et les coins de sa bouche, plutôt généreuse, pointaient toujours vers le bas.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   12 mars 2021
Il suffit parfois de tendre la main pour qu’une petite lueur d’espoir s’allume dans des prunelles éteintes. Elle pariait pour un mari violent, mais, bizarrement, la suite de l’histoire lui donna tort. Elle l’invita à entrer pour boire quelque chose et, tandis que les enfants continuaient leurs jeux, elles sympathisèrent.
Commenter  J’apprécie          10

Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Frédérique Noëlle (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4018 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre