AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Rébecca Dautremer (Illustrateur)Carmen Miranda (Chanteur)Duke Ellington (Musicien)Jeanne Balibar (Narrateur) The Mills Brothers (Musicien)
ISBN : 2278058991
Éditeur : Didier Jeunesse (21/10/2009)

Note moyenne : 4.35/5 (sur 24 notes)
Résumé :
Zazou, petite cigale brésilienne, passe ses jours et ses nuits à chanter sur la plage en rêvant d'Amérique. Jusqu'au jour où elle décide de se lancer et embarque pour New York. Elle y découvre Chinatown, la foule, les couleurs, rires mais aussi la misère et puis finalement, guidée par son ami Buster... Cari Norac nous entraîne à la découverte du jazz avec une écriture musicale et syncopée. Sur le CD, la voix envoûtante de Jeanne Balibar alterne avec les plus grands ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Under_The_Moon
  08 mai 2016
Esperanza Carmina Belleza : c'est le prénom (oui, juste le prénom !) d'une cigale brésilienne mélomane, que nous lecteurs connaîtrons sous le nom de Zazou.
Zazou aime danser sur les rythmes do Brasil ave ses amis insectes que son chant angélique entraine jusque tard dans la nuit. Il y a aussi Miro, son ami le papillon aux ailes brisées qui compte beaucoup pour elle, et qu'elle ne peut se résoudre à laisser pour vivre son rêve...
Mais la roue du destin tourne, et Zazou s'embarque pour aller vivre son rêve : à New York ! direction le Swing Café !
Son parcours n'est pas si facile qu'elle l'aurait cru, mais partout où elle va résonne le jazz...
Superbe découverte ! Une très jolie histoire rythmée au son du jazz de la fin des années 1920 (début des années 1930), qui enchante les petits et les grands (et les vraiment plus grands aussi !). Quant au texte, il est lui aussi très rythmé, et s'il n'est qu'un intermède plus lent pour les petits il est très riche en vocabulaire, expressions et jeux de mots pour les plus grands (primaire).
Ainsi, tout le monde y trouve son compte. Laissez-vous embarquer par l'histoire de Zazou la cigale comme si c'était une fable de la Fontaine revisitée par les classiques et grands maîtres du jazz (de Duke Ellington à Ella Fitzgerald, en passant par Cab Calloway, qui fera remonter les souvenirs des vieux Betty Boop ou Tex Avery) et magnifiquement illustrée par Rébecca Dautremer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          223
visages
  21 février 2018
Ce conte musical est tout d'abord un très beau livre magnifiquement illustré par R.Dautremer .C.Norac nous offre la biographie de Zazou , Jeune et jolie cigale qui ne veut pas se contenter de "rêver sa vie".Aussi, son amour Miro ayant quitté le monde après "avoir laissé de la lumière autour de lui", elle part pour Broadway.Sa plage brésilienne derrière elle, elle va aller de découvertes en découvertes pour s'immerger dans la musique et vivre son rêve. Mais cet album est aussi un CD qui nous enchante par une ballade auprès des plus grands noms du jazz .Impossible 'empêcher le corps de vibrer et se trémousser tout au long de cette lecture.Super pour faire découvrir le swing aux enfants mais même sans enfant c'est un plaisir à ne pas se refuser !
Commenter  J’apprécie          110
Fifibrinda
  21 février 2014
Esperanza Carmina Belleza, dite Zazou, est une cigale aux yeux verts, aux ailes d'enfer, à la voix envoûtante. Les yeux verts et les ailes d'enfer, c'est Rébecca Dautremer ; la voix envoûtante, c'est Jeanne Balibar, en alternance avec les plus grands standards du jazz et du swing. Et pour le texte, c'est Carl Norac. Zazou est donc chanteuse, aux temps héroïques des boîtes de jazz, entre le Brésil et l'Amérique. Elle nous entraîne au Swing Café rejoindre Moo le Moocher ou le Duke… Ce magnifique album au format 78 tours est une réussite à tous points de vue : les couleurs chaudes et lumineuses, façon plage de Copacabana, le récit, ensoleillé, rythmé, syncopé, l'ambiance poétique, onirique, née de la rencontre entre le texte et l'image … Sans oublier la parfaite adéquation entre les voix de Jeanne Balibar et de Zazou, ni la sélection musicale, petite anthologie des origines du jazz.
Commenter  J’apprécie          30
Lali
  23 mai 2012
Zazou, la petite cigale brésilienne de l'album Swing café vous répondra oui sans hésiter, elle qui a fait le voyage jusqu'à New York pour découvrir l'Amérique, sans savoir que c'est le pays du jazz et du swing qui découvrirait son talent. Bel album, comme c'est le cas de tous les albums illustrés par Rébecca Dautremer, Swing café, imaginé par le prolifique Carl Norac, n'est cependant pas parfait. La narration de Jeanne Balibar y est pour quelque chose, car elle est d'un laconisme navrant pour au moins la première moitié de l'album. de plus, lors des rares moments où elle s'enflamme, ça sonne presque faux tant c'est emprunté. le choix de ne pas présenter les artistes, les Carmen Miranda, Lionel Hampton, Duke Ellington et autres est à mon avis un autre manque, même s'il s'agit probablement là du choix de ceux qui ont réalisé Swing café.
Il n'en reste pas moins que le tout est un bel objet. Imparfait. Mais au texte et aux illustrations des plus réussis. Aux plus grands de le lire aux plus petits. Ils seront sûrement plus convaincants que Jeanne Balibar.
Lien : http://lalitoutsimplement.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
VanessaV
  03 novembre 2009
(...)
Carl NORAC nous propose une découverte du jazz. Oui des extraits de grands standards du jazz se faufilent ça et là et nous mettent en joie, oui la voix de Jeanne BALIBAR offre un défilement doux, rythmé, elle est à la fois nonchalante, chaloupée et très séduisante. Mais… et surtout, ce sont les mots de NORAC qui me portent. Une cigale chanteuse, zazou, veut partir en Amérique mêler sa voix aux musiques jazzies. Nous la suivons dans ses pensées et ses rencontres. Une aventure d'insectes dans le monde des hommes jusqu'à un café, le Swing café, milieu des musiciens.
Je suis sous le charme, de cette histoire pouvant s'adresser aux plus jeunes par une lecture souple mais aussi pour tous ces détails, ces approches, ces accroches. Des indices d'entomologiste, une finesse des situations et de caractères typés et des moments de vie à la musicalité enfin perceptible. (...)
Et puis il y a ces illustrations. Rébecca DAUTREMER sublime le texte. Là les insectes ressemblent à des humains et ce sont les humains, qui eux ressemblent à des fantômes de papier. le monde est onirique même si la chaleur, la tristesse, la misère ou l'ambiance chaude d'une musique de jazz se dégagent. (...)
(l'avis complet en suivant le lien)

Lien : http://iam-like-iam.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Under_The_MoonUnder_The_Moon   30 avril 2016
On parle jungle pour pas parler ghetto. On parle trop vite. Pas de temps à gâcher. La vie, c'est un clin d'oeil qu'il ne faut pas manquer.
Commenter  J’apprécie          90
Videos de Carl Norac (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Carl Norac
"je suis un amour" de Carl Norac par livraginarium
autres livres classés : jazzVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Pentaquiz : on recherche le cinquième terme

Afrique, Amérique, Asie, Europe, ...

Basson
le chien Dagobert
Le Deutéronome
Jean Valjean
New York
Océanie
Rimski-Korsakov
Russie

16 questions
341 lecteurs ont répondu
Thèmes : anatomie , bande dessinée , géographie , géopolitique , littérature , musique , société , sport , zoologieCréer un quiz sur ce livre