AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782012032934
160 pages
Éditeur : Hachette Jeunesse (31/10/2012)
4.43/5   14 notes
Résumé :
Will, l’apprenti alchimiste, s’est lié d’amitié avec Lily, Po et Balluchon. Il décide d’aider Lily à réaliser le vœu de son père. Très vite, la petite troupe se rend compte qu’elle est poursuivie…
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
orbe
  25 décembre 2012
Dénouement. Les différentes trames de l'histoire vont arriver à leur conclusion. Lily arrivera-elle à obtenir que son père repose en paix ? Po retrouvera- t-il son identité ? Will découvrira-t-il un
foyer pour se reconstruire ? Les différentes forces en présence vont se confronter avec pour arbitre la magie…
Un joli dénouement pour ce conte. Mais la valeur du livre outre la qualité de l'écriture, et la beauté des dessins qui l'illustrent réside dans la postface de l'auteur qui présente la genèse du livre, comme outil de deuil suite à la perte d'un meilleur ami. Une confession partage qui est en soi un cadeau et qui confère au récit un charme, un envoûtement supplémentaire.

Lien : http://0z.fr/sfYRq
Commenter  J’apprécie          130
Melisende
  13 février 2013
Troisième et dernier tome de la trilogie, Fin du voyage et retrouvailles clôt idéalement cette histoire. A mon sens encore meilleur que les deux premiers car encore plus intense, ce dernier volet tient toutes ses promesses et plus encore. Une trilogie que je conseille très vivement et qui entre dans mon top des oeuvres destinées à la jeunesse.
Après un premier tome introductif et un deuxième de transition, on entre ici dans le vif du sujet. Tous les personnages, principaux et secondaires, se retrouvent au même endroit, poursuivant des choses ou des figures différentes, multipliant les quiproquos. Lily est capturée et manque d'être empoisonnée mais grâce à son esprit vif et grâce à l'aide de Po, elle parvient à s'échapper et à mener à bien sa mission (non sans croiser d'autres difficultés).
Je trouve que les thèmes de la mort et de la perte d'êtres chers sont encore plus présents dans ce dernier tome, le rendant ainsi plus fort en émotions, plus intense. Les jeunes lecteurs seront donc confrontés à certaines questions graves qu'ils peuvent se poser mais trouveront également, dans cette histoire, du réconfort grâce à la présence de certains personnages bienveillants mais également grâce à la place importante faite à l'amour et à l'amitié. Tout est bien qui finit bien mais ce n'est pas sans compter sur de nombreuses épreuves, comme dans tout conte qui se respecte.
Je ne vais pas répéter tout ce que j'ai déjà pu dire précédemment lorsque j'ai chroniqué les deux premiers tomes, mais vous conseillerai plutôt très vivement de vous lancer dans l'aventure. Lauren Oliver a su me convaincre en dystopie avec le premier tome de Delirium (le deuxième m'attend dans ma PAL) et conforte son talent grâce à cette trilogie plus jeunesse. Il me tarde de découvrir son prochain titre !
Seul petit bémol trouvé à ces trois tomes… leur prix. A raison de presque 10 euros par volume, ces 400 pages totales peuvent paraître un peu cher payé (même si, les livres-objets sont sublimes et que l'histoire le vaut).
Ainsi, pour les petits porte-monnaie, peut-être vaut-il mieux se tourner vers la version intégrale en vo ? Si cela vous intéresse, n'hésitez pas à participer au concours que j'ai mis en place ces derniers jours et qui permet de gagner cette édition…

Rien de plus à dire que : lisez cette sublime petite trilogie jeunesse ! Une magnifique découverte que je range précieusement dans ma bibliothèque !
Lien : http://bazardelalitterature...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Iani
  01 février 2013
Cette critique concerne l'ensemble des trois tomes.
J'ai acheté ce livre suite à de nombreux avis positifs rencontrés sur la blogosphère anglophone, bien avant qu'il ne soit publié en français... Je ne comprends absolument pas le choix de Hachette de diviser ce tome unique en 3 ! Alors oui, les livres en français sont très jolis, couverture dure et tout le bataclan, mais on dépense quand même 30€ pour un livre qu'on trouve trois fois moins cher en VO !
Le livre est séparé en trois parties, je suppose donc que Hachette a suivi ce découpage. Mais je n'adhère pas à leur choix de le séparer en trois. Avoir des one shot c'est déjà rare, alors quand en plus on les transforme en série en VF... Moi je dis non.
Trêve de bavardage, venons-en au livre en lui-même. Encore un livre à la limite du coup de coeur. Décidément, ces temps j'ai l'impression d'être moins généreuse qu'en temps normal !
J'ai failli avoir un coup de coeur pour ce livre. Je dis bien failli. Je n'ai qu'un seul reproche à lui faire, j'y reviendrai plus tard.
J'ai énormément aimé la poésie qui se dégage de cette histoire. C'est magique, c'est touchant, c'est beau. La quête de Lily, qui est en train de vivre le deuil de son papa, est vraiment très touchante à suivre. Ce n'est pas vraiment triste, ce n'est pas le genre de livre à nous tirer une larme, mais c'est beau et touchant.
Même si ce livre est destiné à des enfants, il peu à mon avis plaire à un plus large public. Il apporte en effet de la joie et de l'espoir, et ce, malgré le thème qui peut paraître triste. L'univers décrit est magique et envoûtant, les personnages principaux sont attachants.
Les illustrations que contient ce livre sont absolument magnifiques, et ce autant en VO qu'en VF. Ces deux éditions ne sont en effet pas identiques, l'illustrateur (ou illustratrice) change d'un livre à un autre. J'ai lu la version VO, mais j'ai pu feuilleter la VF qui est également très jolie. Cette dernière contient des illustrations un peu plus enfantines, mignonnes que la VO, mais les deux versions se valent selon moi.
Je reprocherais seulement à ce livre de présenter des personnages secondaires trop caricaturaux. On a vraiment la jolie petite fille innocente, la vieille riche peau de vache, la vieille du bus insupportable,... On a soit des personnages très très gentils, soit vraiment très méchants. Et une telle méchanceté n'est à mon sens pas très réaliste. Mais c'est le seul point noir de ce livre.
Le style d'écriture est envoûtant, poétique et entraînant.
En résumé ce fut une magnifique découverte, une histoire touchante, dommage que des personnages secondaires trop caricaturaux sont venus noircir le tableau.
Lien : http://lectures-iani.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Asuna
  05 janvier 2014
J'avais beaucoup entendu parler de ces lires lors de leurs sorties, et je dois dire que j'avais complètement craqué pour leurs magnifiques couvertures. Je les ai dénichés par hasard cet été, alors que je faisais le tour des bouquinistes dans un petit village lorrain.

Alors, je dois dire, et je ne sais pas pourquoi d'ailleurs, que je ne m'attendais pas du tout à une histoire aussi jeunesse. Cependant, après la surprise passée, j'ai vraiment apprécié cette histoire que j'ai trouvée rythmée, bien menée et cohérente. Bien sûr, ça reste très jeunesse, donc les gentils sont très gentils et les méchants, très méchants. Mais malgré une histoire à la base triste, on ne tombe pas dans le mélo ou le gnan-gnan bien souvent caractéristique des histoire jeunesse. C'est mignon, c'est tendre, il y a bien sûr un soupçon de morale, mais ça ne dégouline pas de mièvrerie pour autant.

Les personnages "gentils" (Lily, Po, Balluchon, Will, et le gardien et son chat dont j'ai oublié le nom >< ) sont touchants et attachants.
Les autres sont évidemment détestables !

La plume de l'auteur est très agréable, fluide et simple sans pour autant tomber dans le simpliste comme ça peut être le cas dans des livres jeunesse.
Et les livres en eux-mêmes sont vraiment magnifiques ! Les couvertures sont soignées, elles ont un touché velouté très agréable, de très beaux dessins et des couleurs vives et gais.

En résumé, une très agréable lecture pour ces 3 tous petits livres jeunesse qui se lisent très vite. Une petite impression de retour en enfance avec ce conte très bien mené dans un univers original. Si je l'avais lu quand j'avais 8-10 ans, j'aurai adoré, c'est sûr !
Lien : http://asuna.eklablog.com/li..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Colibrille
  22 mai 2014
Et voilà, c'est la fin du voyage pour Lily, Po, Balluchon et Willy. C'est un troisième tome plein d'émotion que nous offre l'auteur. Quand arrive le dénouement, on ne peut s'empêcher d'avoir le coeur serré. Les morts ne reviennent pas à la vie, mais la vie reprend ses droits et éclaire de sa lumière un monde qui n'était plus que boue, fumée et obscurité. L'univers de cette trilogie m'a rappelé celui de "La petite marchande de rêve" de Maxence Fermine, un univers où magie, mélancolie et poésie se mêlent.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
orbeorbe   23 décembre 2012
Ceux d'entre vous qui ne croient pas que les coeurs peuvent subitement, s'ouvrir et éclore, que l'amour peut pousser comme une fleur même dans les endroits les plus secs, devront, je le crains, affronter une route longue, aride et déserte, ils auront du mal à trouver la lumière. Mais ceux qui y croient connaissent déjà tout de la magie.
Commenter  J’apprécie          10
ColibrilleColibrille   22 mai 2014
Au moment de refermer la fenêtre, elle fut surprise par son reflet dans la vitre : son visage et la pièce derrière elle se détachaient nettement sur la nuit noire. Elle s'était si souvent vue ainsi, dans le grenier, tandis qu'elle observait le monde à travers la vitre. A présent qu'elle faisait partie de ce monde extérieur, elle peinait à reconnaître cette fille, la fille prisonnière du carreau.
La situation avait changé. Elle avait changé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ColibrilleColibrille   22 mai 2014
La terre froide et dure parut exploser d'un seul coup. La surface brunie du monde se fissura pour laisser place à une profusion de couleurs inconcevable [...] Pour la première fois depuis plus de mille sept cent vingt-huit jours, les nuages se dissipaient, révélant un ciel d'un bleu éclatant et une lumière que tous avaient oubliée.
Le soleil était enfin de retour.
Commenter  J’apprécie          00
orbeorbe   23 décembre 2012
L'écriture est un retour, un approfondissement, un moyen de donner du sens à un monde qui semble parfois cruel, terrible et intrigant.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Lauren Oliver (29) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lauren Oliver
Broken Things - Lauren Oliver
autres livres classés : fantômesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Delirium (Tome 1) - Lauren Oliver

Comment s'appelle l'héroïne ?

Magdalena Ella Haloway
Madeleine Lila Holaway
Lena Nella Haloway
Melina Nala Holaway

13 questions
189 lecteurs ont répondu
Thème : Delirium, Tome 1 de Lauren OliverCréer un quiz sur ce livre