AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791033509738
Éditeur : Ankama Editions (24/05/2019)
3.72/5   32 notes
Résumé :
Nouvelle-Angleterre, fin de l'été. Wendy Davies, 16 ans, plonge sa voiture dans un lac, avec ses deux petits frères à bord. A son réveil, on lui dit que Michael, le plus jeune, est mort. Wendy est persuadée qu'il est vivant et sous la garde d'un mystérieux garçon volant. La psychologue, que ses parents l'obligent à voir, lui demande de dessiner ce qui lui passe par la tête. Mais peu à peu la frontière entre son imaginaire et la réalité s'estompe et Wendy commence à ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,72

sur 32 notes
5
4 avis
4
4 avis
3
2 avis
2
1 avis
1
0 avis

lemillefeuilles
  10 février 2020
J'ai tout d'abord pensé que ce livre parlait de harcèlement scolaire, au vu de la citation inscrite sur la quatrième de couverture. Je me suis trompée sur la thématique, mais j'avais raison sur deux points : les illustrations étaient magnifiques et j'allais être touchée par cette histoire.
Wendy est une adolescente de seize ans dont le petit frère, Michael, meurt dans un accident de voiture, tandis que son autre frère s'arrête de parler. Cette bande dessinée parle du deuil suite à une mort brutale.
Afin de faire face à cette terrible perte, la jeune fille va imaginer que son frère n'est pas mort mais vit au pays imaginaire. Ce clin d'oeil à J.M. Barrie et à Peter Pan est plus qu'évident, et j'ai trouvé l'idée de Melissa Jane Osborne très bonne pour aborder la mort d'un proche. Quant aux illustrations de Veronica Fish, elles collent parfaitement à l'univers donné par l'autrice.
Cette bande dessinée est à la fois douce, poétique et onirique, tant dans le dessin que dans le texte. J'ai trouvé que la manière d'aborder les différentes étapes du deuil était réussie et, même si ce n'était pas le sujet auquel je pensais pour ce livre de prime abord, j'ai aimé cette lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
Under_the_Moon
  20 mars 2020
Et si les histoires d'enfants qu'on pense si bien connaître qu'on ne s'y attarde plus ne nous avaient pas tout dit ?
Le début de cette histoire conditionne l'histoire dans le tragique ; s'il est vrai que cet élément existe dans le récit de James Barrie, il est, il faut bien le dire, ultra minime et noyé dans l'humour et l'univers fabuleux du pays des merveilles. Ici, que nenni, le deuil d'un enfant, d'un frère est à la fois le coeur et le moteur du récit.
Et avec le fameux Wendy Project, les auteurs nous donnent accès aux carnets de Wendy dans lequel elle transforme et sublime sa réalité bien grise dans un monde imaginaire très coloré.
On a donc dans cette BD une superbe alternance entre les gris du réel de cette ado qui a du mal à se positionner face aux événements et à prendre les rênes de sa vie, et les couleurs vives de son univers dans lequel elle est heureuse et où son frère est toujours là.
Magnifique !
Commenter  J’apprécie          190
Agillian
  19 juillet 2020
Fish et Osborne s'approprient le conte de Peter Pan pour le traiter sous un angle réaliste et nous proposent une oeuvre sur le deuil infiniment poignante, bien éloignée des lagunes, des fées et des pirates.
Dans ce roman graphique puissant, la jeune Wendy et ses deux frères cadets sont victimes d'un accident qui plonge leur voiture dans une rivière. le petit dernier, Michael, n'en ressortira pas. Mais pour Wendy les choses sont claires : son petit frère n'est pas mort, elle l'a vu s'envoler dans les nues pour rejoindre le pays imaginaire.
Dès lors, comment pourrait-elle accepter de tourner la page ? Comment accepter l'enterrement et faire un travail de deuil ? Nous allons nous immiscer dans le quotidien d'une famille brisée et suivre le lent cheminement de Wendy, si forte mais qui pourtant frôle la rupture, et qui fera tout pour retrouver son frère.
Cette tranche de vie bouleversante est magnifiquement mise en images et colorisée par la talentueuse Veronica Fish qui nous plonge dans un univers graphique énergique, principalement en noir et blanc, mais dotée d'une colorisation majestueuse et onirique dès lors que l'on bascule dans le pays imaginaire.
Une lecture troublante et poétique, un roman graphique vite lu, mais maitrisé de bout en bout et que l'on ne referme qu'à regret.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Rhl
  17 avril 2021
Wendy se réveille à l'hôpital après un accident de voiture où elle conduisait ses deux jeunes frères. le plus petit n'a pas été retrouvé et la jeune fille ne parvient à faire son deuil, trouvant refuge dans l'imaginaire, préférant songer qu'il a été emporté dans le monde de Peter Pan.
Un récit poignant et une belle recherche au niveau graphique, où l'imaginaire est représenté par la couleur dans une triste réalité en noir et blanc. J'ai toutefois trouvé la narration un peu confuse, ce qui risque de laisser de côté certains lecteurs, notamment les plus jeunes qui pourraient pourtant se retrouver dans cette histoire. Ceci dit cet aspect colle bien aussi avec le trouble et la confusion du personnage principal.
Commenter  J’apprécie          40
kadeline
  09 août 2019
Wendy conduit quand elle a un accident de voiture avec ses 2 petits frères. Quand elle se réveille à l'hôpital, il n'y en a plus qu'un. Comment vivre après un tel drame? le psy qui suit Wendy lui demande d'écrire ou de dessiner dans un journal et c'est ce journal que l'on lit. On suit donc toutes ses réflexions et sa quête vers le pays imaginaire. Elle est persuadée que son frère n'est pas mort mais est parti au pays imaginaire et pourra donc être ramené vivant dans sa famille.
Les dessins sont simples et griffonnés ce qui participe à l'ambiance « journal intime dessiné ».
C'est une belle manière d'amener les étapes du deuil et la quête de son acceptation. Entre refus de deuil, dénis, syndrome du survivant/culpabilité, absence de corps, et arrivée d'un personnage au lycée qui ressemble à Peter Pan on est embarqué dans une métaphore du deuil très poétique, belle et émouvante.
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (6)
BoDoi   18 juin 2019
Cette énergie narrative répond au thème de l’adolescence et à cette urgence à vivre et à s’affirmer en tant qu’individu qui la caractérise. Et en cela, l’album devrait donc toucher cette cible à coup sûr.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Sceneario   18 juin 2019
Graphiquement, c'est là aussi du très beau travail, un style tout en finesse, qui alterne le noir et blanc et les phases en couleur que dessine Wendy. Ce qui créé des atmosphères absolument fascinantes ! Du très beau travail !
Lire la critique sur le site : Sceneario
ActuaBD   31 mai 2019
Wendy, John et Mickaël sont les protagonistes de ce récit original sur la perte et le deuil, qui rend hommage au mythe de Peter Pan.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
ActuaBD   31 mai 2019
Cet album raconte le processus du deuil avec poésie, et offre quelques très belles pages, bien que le propos manque parfois de clarté, en partie à cause du parti-pris graphique original. Le récit reste bien mené et conduit à l’apaisement tout en maintenant l’ambiguïté entre rêve et réalité.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BDZoom   27 mai 2019
Un petit roman graphique agréable, abordant le thème du deuil par le regard d’une adolescente.
Lire la critique sur le site : BDZoom
Bedeo   21 mai 2019
The Wendy Project est un récit touchant sur la mort, la perte et la culpabilité. Trio dévastateur que Wendy va devoir affronter subitement. Une histoire simple et émouvante, dure et âpre. Un peu comme la vie, quoi...
Lire la critique sur le site : Bedeo
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
lemillefeuilleslemillefeuilles   04 décembre 2019
Le lycée, c'est un peu le purgatoire de l'adolescence. Un cloaque d'hormones et d'émotions... duquel tout le monde cherche à s'échapper.
Commenter  J’apprécie          110

Lire un extrait
Videos de Melissa Jane Osborne (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Melissa Jane Osborne
À l’approche des fêtes de fin d'année, les coups de cœur de la librairie Point Virgule passent à la vitesse supérieure et vous proposent de larges sélections d'ouvrages. Aujourd'hui, c'est la bande dessinée qui est à l'honneur, autour de trois thèmes : la BD destinée aux adolescents, une sélection d'albums en vue de la prochaine édition du festival d'Angoulême, et enfin quelques titres tournant autour de la thématique de la révolte.
BD ado - The Wendy Project, Melissa Jane Osborne & Veronica Fish, Ankama 14,90€ - Bakamon, Tome 1 - Un jour, je serai.... Juliette Fournier & Jean-Gaël Deschard, Akileos, 11,95€ - Mécanique Céleste, Merwan, Dargaud, 25€ - Middlewest, Tome 1 - Anger, Skottie Young & Jorge Corona, Urban, 14,50€
Angoulême - Citéville, Jérôme Dubois, Cornélius, 22,50€ - Incroyable ! Zabus & Hippolyte, Dargaud, 21€ - Pucelle, Tome 1 - Débutante, Florence Dupré de la Tour, Dargaud, 19,99€ - Chinese Queer, Seven, Sarbacane, 24,50€ - Paul à Québec, Michel Rabagliati, La Pastèque, 23€ - Megg, Mogg & Owl, Long Short Story, Simon Hanselmann, Misma, 25€
La révolte - Les Vieux Fourneaux, Tome 6 - L'oreille bouchée, Wilfried Lupano & Paul Cauuet, Dargaud, 13€ - Kivu, Jean Van Hamme & Simon Christophe, Le Lombard, 14,99€ - Phoolan Devi, Reine des brigands, Claire Fauvel, Casterman, 22€
Musique du générique d'intro par Timo Vollbrecht.
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





.. ..