AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782889601127
120 pages
La Baconniere (22/03/2023)
2.9/5   5 notes
Résumé :
Qui n’a jamais souhaité malheur à un individu détestable? Les candidats à nos fantasmes ne manquent certes pas, mais il en est un qui est tout désigné: un dictateur paranoïaque imbu de lui-même qui envahit le pays voisin au nom d’une obscure idée de grandeur géohistorique. Pour déterminer quelle serait la meilleure mise à mort de Volodia, quatre scénarios sont testés puis débattus par un panel de scientifiques: dans un labyrinthe souterrain; dans une étrange tour d’... >Voir plus
Que lire après VolodiaVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Ce nom d'André Ourednik ne m'était pas inconnu. Sans doute le reconnaitrais-je en le lisant, me disais-je, désinvolte, n'y pensant déjà plus. Impossible de me le remettre.


Bien qu'ayant lu le résumé quelques semaines avant de commencer véritablement le livre (la durée nécessaire pour l'oublier vaguement et aborder une lecture sans trop d'attentes), il me fut impossible de trouver un sens suffisamment consistant à la lecture sans devoir revenir sur la quatrième de couverture, pour vérifier. Et puis revenir au livre, et chercher la concordance : oui, des tortures, c'est bien de cela dont il s'agit. La présentation assure que ce texte s'inspire de Volodine et des contes obscènes médiévaux mais, pour que le rapprochement eût été complet, il manque, selon moi, l'humour, la grossièreté et le décalage qui permettent de prendre un peu de plaisir à la présentation du fantasme d'un autre (sans cela, je le lui laisserais bien volontiers, son fantasme). D'ailleurs, les tortures en elles-mêmes sont presque bâclées et ne prennent que bien peu de place dans le texte (qui ne fait que 70 pages environ), le reste étant occupé par les considérations, échanges, réflexions et autres brainbranlettes de personnages qui jouissent d'imaginer les procédés les plus compliqués pour torturer quelqu'un, plutôt que de le torturer sans préméditation. Tel est le mécanisme à l'origine de toutes les technocraties.


Après recherche, il m'est donc revenu qu'Ourednik avait écrit également Hypertopie, qui m'avait également surprise par son insoutenable légèreté. Difficile de signaler autre chose que l'écart entre la promesse de l'écrivain (de sa maison d'édition) et l'effet en moi suscité. A quelqu'un d'autre d'en dire quelqu'autre chose.
Commenter  J’apprécie          90
Un court texte assez singulier où un groupe des scientifiques testent plusieurs scénarios de mise à mort du dictateur Volodia (toute ressemblance avec un personnage existant …). Pour ce faire, ils créent des clones de ce dernier, et filment les mises en situations. N'arrivant pas à se décider, ils proposent que le public vote pour l'exécution qu'il préfère.

Quatre scientifiques (Kerttu, Mäkelä, Hikkipä, Tauno) pour quatre scénarios en lien avec les 4 Éléments. Volodia se retrouve tour à tour, dans un labyrinthe pourchassé par une créature mystique, dans une tour d'ivoire subissant les pires sévices, dans un aquarium géant où il est noyé à la vue de tous, pour finir brûlé sur une broche. Je vous épargne tous les détails gores associés à ces morts.

Un conte caustique qui se lit d'une traite, mais qui aurait mérité plus de pages pour pouvoir s'y plonger pleinement. Je n'ai malheureusement pas ressenti grand-chose en le lisant, même si j'en ai apprécié le traitement. C'est quand même original il faut le reconnaître.
Commenter  J’apprécie          10
J'ai apprécié l'objet, un peu moins le contenu que j'ai eu du mal à comprendre et qui ne m'a pas "chopé". Sans rien enlever au travail de l'auteur qui me semble bon je dois dire que cette histoire sombre ne m'a pas intéressé.
Je remercie Babelio et les éditions La Baconnière pour ce livre reçu dans le cadre de masse critique.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Chaque humain porte en soi une question récurrente qui l’engage dans la rencontre de réponses inattendues. Même l’improbable méritait considération. L’instant présent seul peut cristalliser en adéquation ou se ridiculiser dans le décalage.
Commenter  J’apprécie          30

Video de André Ourednik (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de André Ourednik
Salon du livre romand 2016, table ronde du samedi 19 nov. : La loyauté
Avec Sabine Dormond, Denise Campiche, Anne Bottani, Hélène Dormond, André Ourednik
Modération : Daniel Bernard
autres livres classés : anticipationVoir plus
Les plus populaires : Littérature étrangère Voir plus


Lecteurs (13) Voir plus



Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
4969 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre

{* *}