AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782330027537
267 pages
Actes Sud (05/02/2014)
3.19/5   16 notes
Résumé :
Tim Parks nous invite dans un lieu de méditation où, après un traumatisme amoureux, la jeune Elizabeth vit désormais. Comment ressent-elle les règles bouddhistes strictes : ni sexe, ni portable, ni ordinateur ? Va-t-elle trouver sa propre voie, sans se laisser enfermer dans aucune idéologie ? Son séjour lui réservera bien des surprises... Original, profond et captivant.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
sophiebibli
  10 mars 2014
Beth s'est retirée dans un ashram où la parole, la viande, les portables et le sexe sont prohibés. le lieu importe peu, c'est en Grande Bretagne mais le Centre Dasgupta aurait pu être en Inde tellement le bouddhisme y est dépaysant.
Ayant dépassé le temps réglementaire d'une simple "retraite", elle aide en cuisine et au ménage pour pouvoir continuer à méditer auprès de professeurs qu'elle admire, telle Mi Nu Wai.
La fascination de ce récit réside dans le fait que nous sommes réellement à l'intérieur de la tête de Beth alors qu'elle n'a rien d'autre à faire que de ressasser ce qui l'a amenée à se replier sur elle même ici.
Mais l'on s'ennuierait vite si le récit se résumait uniquement à ça.
La formidable "action" qui change tout le cours de cette existence qui se veut paisible est la rencontre fortuite avec un journal intime dans la chambre d'un homme, un des résidents qui est censé rester seulement dix jours à méditer dans l'ashram.
J'ai beaucoup aimé comment l'auteur construisait petit à petit notre connaissance de la vie de Beth, pierre par pierre, en joignant les pensées passées au quotidien monotone, en petites touches qui n'ont l'air de rien mais qui dessinent une vue d'ensemble comme un puzzle, dont il faut avoir posé toutes les pièces pour avoir la vision globale de la situation.
Ce n'est absolument pas du prosélytisme pour le bouddhisme, mais pas non plus contre, et heureusement car j'aurai eu l'impression d'être prise en otage sinon.
Enfin, le personnage principal est une femme, avec des émois de femme très bien rendus par un auteur masculin, dans une écriture simple, sans être simpliste pour autant.
Exemple :
" Il est deux heures du matin et Beth se trouve à un tournant. Et n'a nulle part où tourner.
Est-ce que je quitte cet endroit ou est-ce que je reste ?
Rien.
Coincée.
Supposons que j'aille me coucher et écouter la souris grignoter, Stéphanie ronfler.
Je pourrais.
Je pourrais faire ça.
Que veut la souris dans cette chambre ?
Nous grignoter les orteils ?
Nous mordiller les oreilles ?
Pisser sur nos couvertures ?
Ou simplement être là, en notre compagnie ? "
Un bon moment de lecture sereine, dans l'équanimité qui donne la pureté...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
CelineGe
  21 février 2014
Beth est bénévole dans un centre bouddhiste de retraite spirituelle depuis plusieurs mois.
Qu'est-ce qui a poussé cette jolie fille à qui apparemment tout souriait - la chanson, le succès avec les hommes - à se couper de la société pour se retirer dans un lieu aux règles strictes (pas de paroles échangées, pas de contacts entre les personnes) ?
Le lecteur le découvre au fil des pages de ce roman-confession.
Quand l'histoire commence, Elisabeth/Beth, jeune londonienne, oeuvre en tant que bénévole au centre Dasgupta depuis 8 mois. Elle est chargée de préparer les repas des "étudiants" qui viennent faire des séjours méditatifs d'une dizaine de jours.
Elle s'y sent bien et n'éprouve aucune envie de retrouver sa vie du dehors.
Jusqu'au jour où, bravant les interdictions, elle pénètre dans le chambre d'un méditant nouvellement arrivé et découvre son journal intime. La tentation de s'y plonger est trop grande... et ce qu'elle lit va remuer en elle toutes les douleurs qu'elle croyait avoir enfouies au fond d'elle.
Adieu la tranquillité d'esprit !
Voilà qu'elle ne pense plus qu'à découvrir qui est le mystérieux auteur, perdant toute capacité de concentration et réduisant quasi à néant tout le travail qu'elle avait effectué sur elle-même...
Ce roman m'a permis d'ajouter un nouveau mot à mon vocabulaire... équanimité !
Cette sérénité de l'âme, ce détachement, ce lâcher-prise que tous ceux qui viennent passer quelques jours dans ce centre de méditation espèrent trouver.
Le titre anglais du roman est The server (traduisible, j'imagine par "la bénévole"). L'éditeur français a préféré jouer une certaine provocation (?) avec No sex.
Le lecteur se rend vite compte que la sexualité, ou le manque de sexe provoqué par l'abstinence prônée au sein du centre de médiation, est bien loin d'être le sujet principal.
Je ne suis pas très portée sur la spiritualité, même pas du tout, mais ce livre a été à deux doigts de me donner envie de méditer !
Ce qui n'empêche aucunement le récit d'être léger et non dénué d'humour, ceci pour la simple et bonne raison qu'il se fait à la première personne du singulier. C'est Beth qui parle et dans sa tête, les choses sont très agitées !
Je ne vous cache pas cependant que j'ai trouvé quelques longueurs dans l'histoire, quelques répétitions dans les descriptions de séances de méditation notamment. Hormis certains passages qui m'ont interpellée et m'ont donner à réfléchir (une bonne chose !), il m'est arrivé de me sentir un peu perdue.
Mon impression générale reste néanmoins positive car le sujet et son traitement sont il est vrai originaux, et le personnage de Beth, avec ses défauts et ses nombreuses interrogations, est très attachant.
J'ai bien envie de lire prochainement un autre roman de Tim Parks, auteur anglais reconnu, expatrié en Italie.

Lien : http://linecesurinternet.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
cheminvert7
  03 mars 2014
L'histoire : 10 jours de méditation dans un centre bouddhiste.
Sur le papier, ça ne semble pas passionnant. Sauf qu'au fil des jours on découvre l'histoire de l'héroïne, sa vie passée, les raisons pour lesquelles elle vit recluse dans ce centre, ce que lui apporte ou ne lui apporte pas les heures de méditation, ses attentes et ses frustrations.
Cette plongée dans une retraite spirituelle m'a passionnée, pour la personnalité de l'héroïne (qui m'a fait penser aux femmes des romans de Virginie Despentes parfois, pour le côté trash), mais surtout pour la découverte de ce monde spirituel.
Seul bémol : un personnage féminin aussi obnubilé par la séduction, j'ai trouvé parfois que c'était trop exagéré. Trop cliché.
Commenter  J’apprécie          10
Sofiert
  17 avril 2020
Après des histoires d'amour compliquées, l'héroïne se retrouve bénévole dans un centre bouddhiste. Retours en arrière dans le passé et réflexions pas toujours palpitantes.
Commenter  J’apprécie          30
Llemica
  17 juillet 2014
On apprend beaucoup sur la pratique bouddhiste par l'expérience des personnages. Un roman original, drôle et émouvant. le personnage de Beth est très bien campé.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
sophiebiblisophiebibli   10 mars 2014
Il est deux heures du matin et Beth se trouve à un tournant. Et n'a nulle part où tourner.
Est-ce que je quitte cet endroit ou est-ce que je reste ?
Rien.
Coincée.
Supposons que j'aille me coucher et écouter la souris grignoter, Stéphanie ronfler.
Je pourrais.
Je pourrais faire ça.
Que veut la souris dans cette chambre ?
Nous grignoter les orteils ?
Nous mordiller les oreilles ?
Pisser sur nos couvertures ?
Ou simplement être là, en notre compagnie ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Video de Tim Parks (1) Voir plusAjouter une vidéo

[Tim Parks : Le silence de Cleaver]
Dans les locaux de la Fondation Deutsch de la Meurthe à la Cité Universitaire Internationale de Paris, Olivier BARROT présente le roman de Tim PARKS traduit de l'anglais : "Le silence de Cleaver". Olivier BARROT en lit quelques lignes et en raconte la trame. Un journalisteanglais vedette se retire du monde et voit sa retraite dérangée par l'arrivée de son fils.
autres livres classés : bouddhismeVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1555 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre