AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782710369639
192 pages
La Table ronde (22/08/2012)
2.75/5   8 notes
Résumé :
A Bordeaux, Pascal est désespérément seul. Seul à l'université, où il suit des cours d'archéologie ; seul à l'église, où il va chaque soir écouter la messe ; seul dans sa chambre misérable, sur la rive droite de la Garonne, la rive des pauvres. Aubin, lui, est très entouré. Etudiant attardé, il mène une vie bourgeoise sur la rive gauche, avec femme et enfants ; il règne sur ses condisciples à la cafétéria ; il est reçu à bras ouverts dans les châteaux du Médoc.
>Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Henri4
  11 août 2012
Xavier Patier Chaux vive,
A paraître à La Table Ronde 22 août 2012
L'extraordinaire surgit souvent d'une rencontre. Surgit ou s'insinue… Dans un roman entièrement provincial (Bordeaux et le Périgord), Xavier Patier plante la figure éternelle de l'étudiant pauvre qui affronte avec conviction misères morale et matérielle : solitude et dénuement éloignent le jeune Pascal, qui vient étudier l'archéologie à Bordeaux, de ses condisciple et de toute distraction. Armé de son courage et de sa foi religieuse, il campe dans un taudis entre voie ferrée et voie rapide, se nourrit de rien, fait des kilomètres à vélo et rejoint ses parents agriculteurs chaque vendredi soir.
Mais voici Aubin, son exact opposé : prodigue, charmeur, entouré, entreprenant, marié, vivant dans les quartiers bourgeois de Bordeaux. Aubin prend Pascal sous son aile et l'entraîne bientôt dans une voie inattendue dont la conclusion tragique est le fait divers récent dont Xavier Patier s'est librement inspiré.
Xavier Patier a un talent particulier pour peindre la province « en déshabillé », et évoquer des vies qu'on imagine à peine lorsqu'on aperçoit une maison quelconque par le hublot d'un TGV. Cette rareté en littérature nous avait déjà charmé dans le Foire aux célibataires (La Table Ronde, 1998). La description du château où vivent chichement les parents d'Alain engoncés dans de vieilles traditions, les tiraillements du jeune étudiant retenu par sa loyauté envers l'héritage moral hors d'âge de sa famille, rappellent avec bonheur certaines pages de Julien Green.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
candide0033
  06 janvier 2013
Y avait-il vraiment de quoi faire un livre ?
L'intrigue est mince : deux suicidaires romantiques se rencontrent et s'enfoncent de concert.
L'un est une caricature de chrétien, l'autre une caricature de chrétien (le dévôt solitaire sans espérance contre le pilier de paroisse hypocrite et païen). Ils vivent dans une caricature de monde et vont jouer une caricature de drame. Un truc grand guignolesque où on prend deux archétypes que tout oppose et on leur fait jouer une partition commune. C'est lourd pour les comédies, alors pour les drames...
De tout ça ne surnage que le style, ce qui n'est pas rien. Un peu vieillot, surchargé de références trop grandes pour l'oeuvre (Bérulle pour une peine de coeur !). Mais pas désagréable à lire.
Bref, ça donne envie de relire Mauriac qui, lui, savait peindre en finesse la société de son temps. Et sans être pédant en plus.
Commenter  J’apprécie          40
leojl
  07 novembre 2012

Pascal, fils d'une famille rurale du Périgord, est étudiant en archéologie à Bordeaux. Il est pauvre, solitaire, dévot et vit dans une chambre délabrée et sans confort. Aubin est un étudiant attardé de 32 ans ayant femme et enfants. Il vit au-dessus de ses moyens, rêveur, mégalomane. Les deux étudiants se rencontrent et pour Pascal, c'est une espèce de « dépucelage ». Aubin le manipulateur conduira Pascal tout droit vers l'abîme. Récit intéressant et plaisant mais rien de vraiment palpitant.

Lien : http://leoalu2.blogspot.com
Commenter  J’apprécie          50
agatheyourbook
  10 avril 2013
J'ai beaucoup aimé cette lecture, très particulière et assez étonnante.
Aubin et Pascal sont complètement différents et vont se lier d'amitié.
Encore que le mot amitié est discutable...
Aubin a beaucoup d'ascendance sur Pascal.
Il est connu dans le milieu bordelais, cotoie des personnes aisées, est à l'aise partout, a déjà femme et enfants et a un projet professionnel plutôt ambitieux.
Pascal est solitaire, croyant pratiquant, sans le sou et très influençable.
Très vite il se laisse manipuler par Aubin...
Et le piège s'avère être assez effroyable!
Il s'agit d'une histoire qui fait froid dans le dos, déroutante et très bien écrite.
Une lecture qui ne s'oublie pas de sitôt!
Lien : http://leslivresdagathe.over..
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Juin
Juin  
- Parle pour toi, répliquai-je. Moi, je ne suis pas un macaque.
Il me dévisagea.
- Mais non, Pascal, tu n'es pas un macaque. Ni un gorille, ni même un chimpanzé. Tu es un homme, tout simplement. De tous les grands singes, l'homme est le plus ingénieux, le plus violent et le plus lubrique.
( p 141)
Commenter  J’apprécie          10
Juin
Juin  
Il y avait beaucoup à dire sur la signification des places dans une voiture. Le chauffeur est à la fois chef et serviteur, son voisin, hôte d'honneur et victime désignée. A l'arrière, c'est la basse-cour, le peuple et l'avenir.
( 181)
Commenter  J’apprécie          10

Video de Xavier Patier (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Xavier Patier
Xavier Patier - Chaux vive .Xavier Patier vous présente son ouvrage "Chaux vive" aux éditions de la Table ronde. Rentrée littéraire automne 2012.http://www.mollat.com/livres/xavier-patier-chaux-vive-9782710369639.htmlNotes de Musique : Miles Davis - Ascenseur pour l'e?chafaud
autres livres classés : psychologieVoir plus





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
392 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre