AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B08DJ22MBR
Éditeur : Soleil (21/10/2020)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Se pourrait-il que l'ultime défi de la jeune elfe blanche Alyana soit d'affronter son propre peuple ?
Après avoir vaincu les géants et provoqué un raz-de-marée qui a tué des milliers de personne, Alyana n'est plus que l'ombre d'elle-même. Son coeur ne bat plus. Quant à ses immenses pouvoirs, ils disparaissent. Elle désire seulement vivre en paix auprès des siens. Mais rares sont les elfes blancs prêts à l'accepter, quelques uns veulent même profiter de sa fa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
belette2911
  29 novembre 2020
La Poisse est un orkelin que j'apprécie énormément et Alyana est une Elfe dont je devrais relire la saga car elle est complexe et à l'époque de l'album 18, je n'avais pas bien compris où les auteurs voulaient arriver avant de découvrir le tome 23 et d'apprécier l'histoire.
Maintenant que la saga Alyana est close, je la comprend mieux et l'apprécie tout autant.
Après les désastres survenus dans l'album 23 où Alyana, dans le but de sauver les Elfes Blancs, a fait presque pire, elle se retrouve sans pouvoir, affaiblie et en proie aux siens qui voudraient s'en débarrasser, surtout un grand sage.
Une fois de plus, cet album est rempli de faux-semblants, de manigances, de manipulations des foules, et de certains qui voudraient devenir calife à la place du calife, n'hésitant pas à violer les règlements mis en place dans la société des Elfes Blancs.
Quand on veut armer son peuple pour se défendre d'attaques qui n'ont pas lieu (mais qui pourraient, en poussant loin les hypothèses), on a déjà un pied dans la folie, dans le fascisme, dans la dictature, dans le contrôle absolu de tout. Un État ultra sécuritaire n'est pas une solution…
Cet album nous montrera qu'à force de manipuler pour armer ses soldats et tuer ceux qui se mettent en travers de la route, on va droit dans le mur en accomplissant toujours plus de fautes graves, en reniant tout ce qui compte dans la société des Elfes Blancs et à la fin, on devient comme ceux dont on voulait se prémunir : des assassins sans vergogne.
Une histoire classique de prise de pouvoir sur fond de folie sécuritaire, mais une fois de plus, elle est bien racontée, bien mise en scène, servie par des personnages qui ne sont pas manichéens, qui douteront, qui se fourvoieront et qui risqueront eux aussi de sombrer du côté obscur de la Force.
Si le premier tome de la saga était un peu faiblard (mais faudra que je le relise), les deux suivants avaient plus de punch et ce fut un réel plaisir de courir pour sauver ma peau aux côtés de la Poisse, mon petit orkelin vert et Alyana.
Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois… Au Royaume des Elfes Blancs, les Orkelins ne comptent pas pour des prunes…

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          115
tchouk-tchouk-nougat
  28 novembre 2020
Alyana a sauvé les terres d'Arran mais ce ne fût pas sans conséquences. le raz de marée qui en a résulté à tué des milliers de personnes et plus que jamais les hommes se méfient désormais des elfes et de leurs pouvoirs. Pour Alyana aussi les conséquences sont douloureuses, affaiblie, sans pouvoir, elle ne désire plus que vivre en paix parmis les siens.
Un tome encore bien ficelé sur une héroïne en plein doute. Alyana cherche sa place, protégé par l'orquelin La Poisse. On sent son désir de stabilité, de normalité, d'apaisement. Malheureusement ce quelle a été capable de faire la rend dangereuse aux yeux de beaucoup de monde. Même les elfes blancs se méfient d'elle. le tepos sera pour plus tard...
Nous voyons apparaître un nouveau héros, qui nous promet de revenir dans de prochaines aventures. Il s'agit du Marteau. Un elfe blanc, grand-père maternel d'Alyana, qui avec son arme ensorcelée s'emplit de la fureur des combats.
Commenter  J’apprécie          70
meygisan
  18 décembre 2020
En premier lieu, j'ai été surpris par la densité du récit et puis je me suis souvenu qu'Olivier Péru était aux commandes de ce tome.
Un récit dense donc pour une histoire qui ne l'est pas moins, mais qui sent le changement. Olivier Péru prend son temps pour amener ce changement. le fait même qu'un personnage d'une autre série intervienne ici, et qui remplit un grand rôle, même si on pourra admettre que celui ci est réduit à la simple fonction de garde du corps, et c'est bien dommage, amorce ce changement.
Les évènements qui sont décrits ici montrent bien une volonté d'aller ailleurs, d'amener la série vers autre chose. Des personnages disparaissent quand d'autres apparaissent bien que ce ne soit pas si flagrant que cela. Je n'en mettrai pas ma main au feu.
Et c'est en cela qu'il est difficile de situer le récit d'Olivier Péru dans l'ensemble. Quelques éléments évidents donnent l'impression d'une transition, ou en tous cas d'une volonté de transition, et en même temps, celle ci se fait timide, pas franche. Sur ce plan là, c'est un peu mou du genou. On y va ou on n'y va pas....!!
On parle beaucoup, on retourne dans le passé, Alyana se retrouve le jouet d'une guerre qui remonte à ses aïeux et c'est toute la dynastie des elfes blancs qui est remise en question.
Même si ce tome reste de bonne facture, je n'y ai pas pris mon pied et n'y ai pas trouvé grand chose à me mettre sous la dent, et il ne restera pas dans mes souvenirs parmi les meilleurs....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MarquePage
  03 janvier 2021
Nous avons ici une belle suite des aventures d'Alyana. Qui doit faire face aux conséquences du tome précédent.
Un tome touchant où Alyana et les autres se débattent avec l'éthique et leur conscience. Mais qui ne manque pas d'action et de rebondissements, où même les alfes blancs ne manquent pas d'ambition, de rage et de faiblesses. Il est bien difficile de faire la différence entre le bien et le mal, qui a raison. Avec le passé qui se mélange au présent. C'est très prenant et complet.
Les personnages sont complexes et touchants. Ils ont chacun plusieurs facettes qui les rendent réalistes et humains. Ils se battent aussi contre leurs propres démons. J'avoue avoir un faible pour la Poisse. Il est touchant et drôle. Son duo avec Alyana fonctionne très bien. Les personnages secondaires ne sont pas en reste.
Les dessins sont détaillés, beaux et efficaces, avec une belle colorisation lumineuse.
Commenter  J’apprécie          40
croix59
  24 octobre 2020
Dernier affrontement pour Alyanna, celui qui cera sans doute le plus difficile car elle doit se battre contre son propre peuple qui a peur de ses pouvoirs. Sauf qu'elle les a quasiment perdu, qu'elle est fatiguée, fragile et que ses alliés sont limités. En dehors de la poisse et du jeune Paran...il ne reste plus grand monde. Malgré cela il demeure des secrets au sein des souterrains de la cité.
Fin de cycle, peu avare en révélations et qui clôt la chronique douce amère d'Alyanna de belle manniére.
A lire.
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (2)
Sceneario   04 décembre 2020
Un épisode dense, de belle facture, qui clôt le cycle Alyana d’une façon réellement efficace.

Lire la critique sur le site : Sceneario
ActuaBD   17 novembre 2020
Un bel ouvrage encore une fois, marquant la fin d’un cycle au sein des elfes blancs qu’on ne manquera pas d’attendre au tournant dans le 5e prochain tome.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   23 octobre 2020
Moins un secret est partagé, et mieux il est protégé.
Commenter  J’apprécie          181
meygisanmeygisan   18 décembre 2020
Pour la première fois, je découvre ce qui ressemble à de l'instinct de survie... Cette rage intérieure et désespérée disperse toutes mes pensées. Sauf celles qui nourrissent ma colère. Sauf celles qui font mal.
Commenter  J’apprécie          20
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   26 novembre 2020
Moins un secret est partagé, mieux il est protégé.
Commenter  J’apprécie          80

Lire un extrait
Videos de Olivier Peru (29) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Olivier Peru
Nouvelle série dans la collection Soleil Celtic ! 7 histoires liées au petit peuple au sein de la mythique forêt de Broceliande.
Brocéliande T.1 - La Fontaine de Barenton
Scénariste : Olivier Peru Illustrateur : Bertrand Benoit
Résumé : Des Korrigans ont enfin trouvé le moyen d?obliger Orignace à leur écrire une histoire. Ils veulent que le Teuz invente un conte dans lequel eux auraient un beau rôle, mais Orignace est en panne d?inspiration. Et alors qu?il cherche des idées dans la forêt de Brocéliande, il assiste aux débuts de la passion entre Merlin et Viviane. L?enchanteur fait tout ce qui est en son pouvoir pour séduire la future dame du Lac et n?hésite pas à user de ses sorts les plus puissants... Rien ne l?arrête. Cela fait bien les affaires du Teuz, lui qui cherchait de l?inspiration va être servi ! Seul problème, les Korrigans ne sont habituellement pas friands d?histoires d?amour.
En savoir plus : http://www.soleilprod.com/serie/broceliande-01-la-fontaine-de-barenton.html
Achetez la Bande Dessinée numérique directement via l'application Delcourt - Soleil : https://itunes.apple.com/fr/app/delcourt-soleil-bd-comics/id840127039
Retrouvez-nous sur le site internet et réseaux sociaux pour plus de BD : http://www.soleilprod.com/ https://www.facebook.com/soleil.editions https://twitter.com/editions_Soleil
Achetez le tome : Amazon : http://www.amazon.fr/gp/search?ie=UTF8&keywords=9782302062535&tag=soleilprodcom-21&index=blended&linkCode=ur2&camp=1638&creative=6742 Fnac : http://www3.fnac.com/advanced/book.do?isbn=9782302062535&Origin=EDITIONSDELCOURT&OriginClick=yes Cultura : http://www.cultura.com/catalogsearch/result/?q=9782302062535&classification=0
+ Lire la suite
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Haut-conteurs tome 1

Qui a écrit les Haut-Conteurs ?

Erik L'Homme
Timothée de Fombelle
Oliver Peru et Patrick Mc Spare

20 questions
57 lecteurs ont répondu
Thème : Les Haut-Conteurs, Tome 1 : La Voix des Rois de Olivier PeruCréer un quiz sur ce livre