AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782013219884
250 pages
Hachette Jeunesse (25/09/2002)
3.4/5   15 notes
Résumé :

Octobre 1918. L'un des derniers bombardements de la guerre. Victor s'échappe de l'orphelinat où il est enfermé depuis quatre ans. Il part, soutenu par cette certitude : " mon père n'est pas mort,il m'attend quelque part ".

A travers la France, il rencontre le jeune Marcel et la belle Aliénor. Mais parviendra-t-il au bout de sa quête ?

Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
AllTimeReadings
  10 septembre 2020
Ce livre nous raconte l'histoire de Victor, un jeune qui vit malheureusement dans un hospice depuis que son père est parti pour la guerre. Ce père est d'ailleurs « porté disparu » et, si tout le monde est persuadé qu'il est mort, Victor, lui, est convaincu du contraire. Il va profiter de la première occasion qui se présentera à lui pour aller chercher ce père qui lui manque tant. Néanmoins, que peut faire un adolescent de quatorze ans dans un pays bombardé, en proie à une guerre sauvage, sans parents ni amis pour l'aider dans sa quête ? Cela ne va pas arrêter notre protagoniste qui est prêt à tout pour recréer ce semblant de famille dans le chaos de l'époque. C'est la détermination de Victor qui est particulièrement touchante. Dans une France abattue où l'espoir n'est presque pas permis, lui est persuadé que son père est toujours vivant et c'est pour cette raison qu'il se lance dans une aventure aussi désespérée que compliquée. J'ai ainsi apprécié ma lecture, puisque j'ai suivi Victor avec enthousiasme, un peu d'effroi aussi, quand je m'imaginais cet adolescent au milieu des décombres et des soldats rejoignant leur poste.
Cependant, cela n'a pas totalement dérangé ma lecture puisque le style d'écriture m'a plu et que j'étais plongée dans l'histoire. La plume est fluide, le vocabulaire n'est pas trop simpliste pour un livre jeunesse et les chapitres, bien définis. Certes, les péripéties sont un peu banales, attendues et n'apportent pas beaucoup de dynamisme à l'histoire, mais ajouter plus d'actions auraient peut-être rendu le tout irréaliste.
Lien : https://alltimereading.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
collegebissy
  14 avril 2017
J'ai lu le livre qui s'appelle "promenade par temps de guerre " et je l'ai vraiment aimé parce qu'il parle de la vie d'un garçon qui a eu 14 ans, comme moi, pendant la guerre.
Un jour, il dormait avec d'autres enfants et il faisait très froid Victor a tiré beaucoup la couverture pour qu'il se réchauffe mais il y avait un garçon qui a dit "arrête de tirer tout la couverture, orphelin" Victor a fait semblant de ne pas écouter ce qu'il a dit mais Victor a dit dans son coeur "moi, je ne suis pas un orphelin parce que j'ai un père qui est quelque part".
Ce livre m'a touché car il montre la souffrance des gens et des orphelins pendant la guerre en racontant la vie de Victor et comment il s'est confronté à la mort avec l'espoir de retrouver son père.
Le livre m'a donné envie de continuer à lire jusqu'à à la fin, mais il y avait du vocabulaire difficile pour moi.
Fouade
Commenter  J’apprécie          20
PetiteNoisette
  05 avril 2014
Un petit roman bien sympathique sur la première guerre mondiale. L'histoire se passe à la fin de la guerre. L'orphelinat où est placé Victor est bombardé et celui-ci en profite pour s'échapper. Alors que tout le monde lui dit que son père, dernier membre de sa famille, est mort au front, (il est officiellement "disparu") lui n'en croit pas un mot et part à sa recherche. Grâce aux lettres envoyées par son père pendantles premières années de guerre, il espère pouvoir retrouver sa trace. Commence alors une sorte de road trip éprouvant. Victor va tout à tour être seul ou accompagné : d'abord par le petit Marcel qui s'échappe avec lui de l'orphelinat mais qu'il laissera rapidement dans un hôpital, puis par un ancien soldat qui l'accueillera chez lui, par la belle Aliénor avec laquelle il hésitera presque à rester, puis par la troupe de Lilas Zénith. Victor ne fait confiance à personne et même s'il a parfois envie d'arrêter tout, de se reposer et de rester avec ceux avec lesquels il s'est attaché, cela ne dure qu'un instant avant qu'il ne redevienne froid et déterminé.
La fin m'a parue très dure même si une toute petite touche de positif vient s'ajouter. Mais dans l'ensemble, l'auteur montre bien qu'après la guerre rien n'est plus pareil et que les soldats et les civils n'ont plus vraiment le droit au bonheur. En fait je l'ai trouvée assez déprimante !
Un petit roman qui trouvera toute sa place dans un CDI de collège.
Lien : http://blogonoisettes.canalb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
DocBird
  01 juin 2014
Résumé : Victor vit dans un orphelinat car son père est porté disparu. Mais au fond de lui-même, il reste convaincu que son père est toujours vivant. Aussi, profitant du bombardement de l'orphelinat, il part sur les routes à la recherche de son père. Au cours de son périple, il rencontrera un poilu, des soldats, une jeune fille aux cheveux rouges, une troupe de comédiens. Parviendra-t-il à retrouver la trace de son père ?
Mon avis : Un roman écrit par Anne-Marie Pol en hommage à son grand-père mort pendant la Première Guerre mondiale. Elle nous invite à suivre les pas d'un jeune garçon persuadé que son père est toujours vivant. Au fil des rencontres et du parcours, on a un aperçu de la situation en France à la veille de l'Armistice de 1918 : bombardements, villages quasiment détruits, grippe espagnole, faim, retour difficile des poilus à la vie civile, exécution pour l'exemple des soldats se rebellant contre le fait de retourner au front, vie difficile des civils… Victor se révolte contre le destin et force sa chance afin de pouvoir retrouver son père. Un ouvrage qui montre l'horreur de la guerre à travers les yeux d'un enfant. A avoir au CDI.
Lien : http://docbird.over-blog.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
espritlivres
  23 décembre 2013
Octobre 1918. Un bourdonnement bizarre enveloppe le village, comme si un essaim de monstrueux insectes voltigeait. Victor, 14 ans, connaît ce bruit : des bombardiers allemands. Soudain, mille éclairs éclatent, explosent, illuminent la nuit noire. Victor voit la lourde porte de l'hospice, dans lequel il a été placé depuis le départ de son père à la guerre, s'effondrer. Il voit tomber ses camarades. Dans cet indicible chaos, l'adolescent court machinalement devant lui. Où aller ?… Pourquoi ne pas partir à la recherche de son père dont il n'a plus de nouvelles depuis mai 1917. Car il le sent, Victor, que son père est en vie… Il ne peut en être autrement…
L'écriture sobre et sereine d'Anne-Marie Pol retranscrit à merveille comment l'optimisme naturel des enfants peut supplanter l'oppressante atmosphère régnant en ces temps troublés. Victor, débrouillard et vindicatif, est attachant ; c'est sans peine que nous le suivons dans sa quête pleine de rebondissements, dans ses heureuses rencontres et ses pertes douloureuses. Dans ce récit, tout est parfaitement dosé : un peu de mélancolie, du chagrin, de l'humour… Tout est suggéré avec pudeur.
Une histoire poignante qui offre un dénouement ouvert à toutes les hypothèses, avec des personnages métamorphosés par la vie, réconciliés ou non avec eux-mêmes.
Une lecture forte

Lien : http://www.espritlivres.kara..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
espritlivresespritlivres   23 décembre 2013
Le tocsin, ça veut dire la guerre. Et il se tait. Victor regarde son père avec de grands yeux. Il ne comprend pas. Et le tocsin sonne toujours, comme s’il ne devait jamais s’arrêter. La guerre est comme ça : elle surgit brusquement dans la vie des gens, sur un coup de cloche. Et peut-être qu’elle change tout. Pour toujours ?

Commenter  J’apprécie          50

Video de Anne-Marie Pol (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne-Marie Pol
Anne-Marie Pol - Ballerina
autres livres classés : première guerre mondialeVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

C'est la guerre !

Complétez le titre de cette pièce de Jean Giraudoux : La Guerre ... n'aura pas lieu

de Corée
de Troie
des sexes
des mondes

8 questions
1046 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , batailles , armeeCréer un quiz sur ce livre