AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2203053429
Éditeur : Casterman (23/03/2016)

Note moyenne : 3.63/5 (sur 19 notes)
Résumé :
1943. À tout juste 22 ans, Mila Racine prend tous les risques pour aider des enfants juifs à fuir l'occupant nazi, en leur faisant franchir clandestinement la frontière suisse. Son courage et son abnégation permettront à de nombreuses vies d'être sauvées.

Ce quatrième et dernier tome de la série révèle les liens qui unissent Clair, la narratrice de notre début de XXIe siècle, et ces quatre « Femmes en résistance » découvertes au travers des archives ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Under_The_Moon
  01 octobre 2017
Ce 4ème et dernier tome de la série Femmes en résistance s'intéresse à Mila Racine, une résistante française (et juive) qui a fait partie d'un réseau de passeurs chargé de cacher puis faire passer des enfants juifs en Suisse.
Ce tome est marqué par un graphisme plus précis et plus saisissant que les précédents. La palette de couleurs est plus restreinte, mais plus efficace. Cet épisode ne manque pas d'intérêt et offre davantage de scènes liées à la vie de cette résistante. Même si, une fois de plus je regrette que les recherches sur l'espionne allemande (ancêtre de la narratrice) prenne une fois de plus une trop grande place dans le scénario.
Oui, côtoyer des femmes fortes qui ont résisté à une idéologie au péril de leur vie donne à réfléchir. Oui, les blessures provoquées par une telle période reste vivent chez ceux qui l'ont vécu et leurs descendants. Et ensuite ?
Il est indéniable que cette commande de Castermann a demandé un immense travail pour les scénaristes et pour les dessinateurs, mais à mon sens, le fait d'avoir intégré le "présent" à travers cette narratrice en quête de vérité sur ses origines ne les a amené qu'à se disperser. C'est bien dommage car de tels destins méritaient bien mieux...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
blandine5674
  24 mars 2018
Rencontre avec Frasier et Hautière lors d'un café bulles où j'ai appris plein de choses intéressantes sur l'élaboration d'une BD. J'ai acheté ce 4ème tome sans avoir lu les trois autres parce que Olivier Hautière n'a été le dessinateur que dans celui-là. L'idée est de faire découvrir Mila Racine qui a sauvé 234 enfants juifs en les faisant passer en Suisse. Un bel hommage malgré le fil pas toujours facile à suivre. le couple du présent était-il vraiment nécessaire en milieu d'histoire ? Les dessins sont parlants et aboutis. J'en ai un autre en plus sur la première page dédicacé par les 'bulliers'.
Commenter  J’apprécie          150
MissG
  01 octobre 2016
J'ai découvert il y a peu cette série composée de quatre bandes dessinées qui s'attache à retracer à chaque fois la vie et le destin d'une femme résistante ayant réellement existé.
Le Mémorial de la Shoah, avec les éditions Casterman, propose d'ailleurs une exposition jusqu'au 30 septembre 2016 autour de ces bandes dessinées et de ces femmes.
Là où je me suis fait avoir c'est que je pensais que chaque tome pouvait se lire séparément, en fait non car les quatre ont un lien entre eux à travers Claire, une femme partie à la découverte du passé suite aux documents laissés par sa tante après sa mort : "Il y a quelques temps, j'ai hérité d'un ensemble de documents. Parmi eux, certains évoquent un réseau de résistance qui s'était organisé pour faire passer la frontière franco-suisse à des enfants juifs.".
Mais certaines personnes la mettent en garde : "La curiosité est parfois la plus puissante des motivations. Prenez garde cependant ; vos recherches concernent une époque très douloureuse. Remuer le passé peut vous amener à faire de cruelles découvertes.".
Un personnage fictif, une femme Anna Schaerer, va également permettre de faire le lien entre ces quatre femmes résistantes mortes jeunes.
Certes, je n'ai pas (encore) lu les trois premiers tomes mais ceci ne m'a finalement pas trop dérangée, hormis à la fin où j'ai dû relire plusieurs fois les phrases, me demandant d'où sortaient les personnages dont il était question, pour finir par comprendre que pour cela, j'aurai dû lire les trois précédents car si chaque bande dessinée retrace le destin d'une femme résistante il y a un fil narratif entre toutes.
Ici, j'ai donc découvert Mila Racine, ignorée du grand public, une jeune femme qui n'a pas hésité à mettre sa vie en danger pour faire passer la frontière franco-suisse à des enfants Juifs.
Arrêtée, elle passe de la prison d'Annemasse à celle de Fort-Montluc à Lyon, puis de là au camp de Royallieu à Compiègne avant d'être déportée à Ravensbrück.
C'est en se portant volontaire pour un Kommando de travail qu'elle part à Mauthausen où elle meurt, ironie de l'histoire, à quelques jours de la libération du camp lors d'un bombardement des Forces Alliées.
Le scénario de cette bande dessinée est signé par Francis Laboutique et Régis Hautière, qui se sont appuyés sur l'historienne Emmanuelle Pollack pour bâtir leur histoire et retranscrire la vie de ces femmes.
Les dessins sont quant à eux l'oeuvre d'Olivier Frasier.
J'ai été touchée par le destin de cette jeune femme injustement méconnue qui a pourtant contribué à sauver de nombreuses vies.
Cette bande dessinée est très bien faite, elle est à la fois ludique et historique, elle permet une bonne approche de cette époque et la découverte de personnages forts ayant réellement existé.
Non seulement elle s'adresse au grand public mais je la vois aussi très bien pour les scolaires.
"Femmes en résistance" est une série historique en bande dessinée qui s'attache à retracer, à partir d'une histoire fictive, la vie bien réelle de quatre femmes, quatre grandes figures de la résistance qui ont aujourd'hui plus ou moins sombré dans l'oubli.
Une belle découverte qui m'amènera très certainement à aller voir l'exposition qui lui est consacrée.
Lien : http://lemondedemissg.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
marmotte-g
  16 juillet 2016
Une bande dessinée qui m'a passionnée. L'histoire de quatre héroïnes qui ont résisté pendant la seconde guerre mondiale. Une bd à mettre entre toutes les mains.
Commenter  J’apprécie          102
Stemilou
  18 septembre 2016
Suite à une enquête menée par Claire autour d'un étrange carnet retrouvée dans les affaires de sa tante décédée, elle découvre le destin de trois femmes d'exception qui ont joué un rôle important pendant la seconde guerre mondiale et dans la résistance, une quatrième femme fait l'objet de ce dernier tome: Mila Racine, jeune femme juive qui a réussi à faire passer de nombreux enfants juifs en Suisse avant d'être arrêtée et internée dans un camp.
Sa force de caractère lui permit de survivre avant de mourir, je vais oser dire "bêtement" après tout ce qu'elle a pu supporter, sous les bombes des alliés.
L'histoire parallèle sur les investigations De Claire touche à sa fin, le passé est dévoilé et Claire connait enfin ses origines.
Un dernier opus qui clôt cette belle série, je trouve néanmoins que le destin de cette dernière jeune femme n'est pas beaucoup mis en lumière. Les illustrations nous plonge toujours aussi bien dans cette époque terrible et les dangers qui attendaient les résistants.
Une série qu'il est nécessaire de découvrir, des destins exceptionnels, une réussite.
Lien : http://stemilou.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
mandrake17mandrake17   19 juillet 2017
Elle la croyait morte depuis longtemps... Mais il y avait en cette jeune femme une telle force de caractère et une telle volonté de vivre qu'elle avait réussi à surmonter toutes les épreuves atroces auxquelles elle avait été confrontée depuis sa capture.
Commenter  J’apprécie          30
mandrake17mandrake17   19 juillet 2017
- J'ai lu que Mila Racine avait fait partie du convoi des 27 000?...
- C'est exact. Avec un millier d'autres femmes. Contrairement à ce qu'on pourrait croire, le nom du convoi n'a rien à voir avec le nombre de déportées qui le composaient.
- Ah non? A quoi fait-il référence, alors?
- Au matricule que les Allemands leur attribuèrent... à leur arrivée à Ravensbrück.
Commenter  J’apprécie          10
mandrake17mandrake17   19 juillet 2017
On ne peut pas dire que les choses s'améliorent. Les autorités françaises continuent de livrer des Juifs par trains entiers à l'occupant. Il n'y a plus aucune distinction d'âge ni de sexe, et encore moins d'état de santé. Tous sont déportés vers l'Allemagne. On ne sait pas pour quelle destination. C'est effrayant.
Commenter  J’apprécie          10
mandrake17mandrake17   19 juillet 2017
La curiosité est parfois la plus puissante des motivations. Prenez garde cependant: vos recherches concernent une époque très douloureuse. Remuer le passé peut vous amener à faire de cruelles découvertes.
Commenter  J’apprécie          20
mandrake17mandrake17   19 juillet 2017
- Deux fois par semaine, nous avons aussi droit à une distribution de soupe. Vous verrez, c'est autre chose que ce que les Boches nous servent. Ça permet de tenir.
- Eh bien nous autres, nous possédons quelque chose de plus précieux encore.
- Tiens donc, et peut-on savoir ce que c'est?
- L'amitié!
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Video de Emmanuelle Polack (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Emmanuelle Polack
Barroux- Kako le terrible .Barroux est illustrateur jeunesse depuis une vingtaine d?années. Passant régulièrement de l?illustration « jeunesse » à l?illustration « adulte » il se fait aujourd?hui plaisir en répondant « oui » aux histoires qui lui plaisent. Son dernier album jeunesse Kako le terrible (écrit par Emmanuelle Polack aux Éditions La Joie de Lire) raconte l?histoire véridique de Kako, énorme hippopotame, arrivé en 1908 au Jardin des Plantes à Paris et qui, un jour, certainement stressé, a littéralement mangé son gardien. Nous sommes allés à sa rencontre, dans son atelier, pour qu?il puisse nous parler d?illustration, de son métier et forcément, d?hippopotame ! Interview réalisée par et pour le site Les Histoires Sans Fin (http://jeunesse.actualitte.com)
+ Lire la suite
autres livres classés : résistanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1573 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre