AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1030400628
Éditeur : Allia (07/01/2016)

Note moyenne : 3.69/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Avec la pugnacité d'un véritable enquêteur, Yan Pradeau tente dans ce récit à la croisée de l'autobiographie et du roman de comprendre comment on devient Alexandre Grothendieck, mathématicien de génie. Enfant déjà, celui qui est aujourd’hui considéré comme le refondateur de la géométrie algébrique se trouve sur la piste de la découverte du nombre Pi. À l'âge de 20 ans, il résout en quelques mois quatorze problèmes demeurés jusqu'ici irrésolus. De tous les mathématic... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
MarianneL
  14 mai 2016
Biographie romanesque de l'Attila des mathématiques, Alexandre Grothendieck, enfant blessé et génie radical
Dans cette biographie romancée sous-titrée «Éléments de la vie d'Alexandre Grothendieck», parue en janvier 2016 aux éditions Allia, l'écrivain, professeur de Mathématiques et critique de rock Yan Pradeau aborde la vie d'Alexandre Grothendieck (1928-2014), en mettant en lien les racines, le parcours hors normes et les fractures de la vie chaotique et plus grande que nature de ce mathématicien fulgurant, avec l'histoire du XXème siècle en toile de fond.
Anarchiste et fils d'anarchistes, Alexandre Grothendieck est l'enfant d'un juif hassidim ukrainien, ayant rejoint Moscou à l'âge de dix-sept ans et dont l'histoire agitée se confond à partir de cette date avec celle de l'anarchie, et d'une mère issue d'une famille protestante d'Allemagne du Nord. En 1933, après l'arrivée d'Hitler au pouvoir, ses parents installés en Allemagne dans une situation très précaire quittent le pays pour la France, avant de rejoindre les rangs des Républicains espagnols. Alexandre, qui est surnommé Shourik, est alors confié à une première famille d'accueil. Rattrapé par la Gestapo en France, son père est déporté et sa mère internée au camp de Gurs, tandis que Shourik est accueilli dans un foyer au Chambon-sur-Lignon.
La suite sur mon blog ici :
https://charybde2.wordpress.com/2016/05/08/note-de-lecture-algebre-yan-pradeau/

Lien : https://charybde2.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
GabySensei
  05 août 2016
Ce petit livre biographique raconte la vie d'Alexandre Grothendieck, génie méconnu des mathématiques que l'on compare à Einstein. Pour les spécialistes de la géométrie, il y a Euclide (qui a posé les bases avec les axiomes) puis Alexandre Grothendieck. Il a révolutionné le domaine de la géométrie algébrique, mais le problème, c'est que sa pensée est complexe et difficile à vulgariser. Il n'a pas son E=mc² qui lui aurait servi de totem marketing. de plus il s'est méthodiquement aliéné, sur la fin de sa vie, tous ses amis qui auraient pu le défendre ou assurer la pérennité de ses travaux. Il est étonnant de voir comment une personne peut être à la fois être un génie dans son domaine et, en même temps, qu'il ne puisse pas comprendre les règles sociales simples qui lui auraient permis d'être bien en société. Il a donc fini sa vie comme un ermite, amer que tout le monde lui ai tourné le dos. Cela explique la relative méconnaissance du grand public de ce personnage considérable.
Commenter  J’apprécie          60
vinch64
  24 janvier 2016
J'ai beaucoup aimé ce premier roman de Yan Pradeau sur la vie du mathématicien Alexandre Grothendieck (dont je n'avais jamais entendu parler avant).
J'ai eu peur avec le premier tiers du livre que j'ai trouvé plutôt poussif, je n'ai pas vraiment accroché à la façon dont l'auteur parlait de la généalogie d'Alexandre.
Puis ensuite le livre s'éclaircit et nous fait découvrir la personnalité complexe de ce pur génie puriste des mathématiques pures (oui ça fait beaucoup de pureté mais il était comme ça Alexandre), de ses années d'errances puis de son déclin.
D'ailleurs Yan Pradeau m'a donné envie de lire "Récoltes et Semailles", autobiographie énorme écrite par Alexandre mais jamais officiellement éditée (trouvable sur internet d'après l'auteur).
Pour résumer, j'ai passé un très bon moment à lire ce court roman biographique et je le recommandé que vous connaissiez ou non Alexandre Grothendieck.
Commenter  J’apprécie          40
fbrenier
  31 juillet 2016
Une biographie réussie et écrite avec limpidité à propos du mathématicien Alexandre Grothendieck.
Yan Pradeau déploie une grande maîtrise pour déployer la vie mouvementée et tortueuse du géant des maths et de sa famille. Il a la bonne idée d'émailler son texte de nombreuses citations de Grothendieck. Ce faisant, il transcrit de manière fidèle sa pensée. Bien sûr les pages sur ses travaux mathématiques sont ardues et abstraites, pleines de termes précis dont le lecteur néophyte ne connaîtra pas le sens mathématique. A travers ce livre court, l'auteur trace le portrait d'un homme en questionnement permanent qui poursuivra sa route coûte que coûte en essayant de mettre ses actes en cohérence avec sa pensée.
Commenter  J’apprécie          20
rikizinho
  28 janvier 2016
Excellent petit livre (140 p) racontant la vie fulgurante d'un mathématicien génial par sa puissance d'abstraction, Alexandre Grothendieck. Au travers de son parcours atypique, on suit l'histoire du XXème siècle et de ses migrations dues aux guerres et autres révolutions. Ouvrage parfaitement accessible aux non mathématiciens.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   05 février 2016
Alors, comme une bille dévalant la lente, lentement d'abord puis de plus en plus vote, Alexandre se détache. Il se défait du monde. Le prophète des mathématiques modernes quitte la scène, emportant avec lui sa formidable puissance de travail et cette solitude qui l'accompagne depuis l'enfance.
Commenter  J’apprécie          90
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   07 février 2016
Au collège, Alexandre est un élève attentif... à sa façon. Son premier zéro, il le doit à une démonstration, pourtant correcte, de géométrie. "Elle n'est pas dans le livre", lui répond le professeur, suivant religieusement le manuel. Quand il deviendra maître à son tour, Alexandre dira à ses étudiants: "Ici on ne lit pas de livres, on les écrit!"
Commenter  J’apprécie          60
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   07 février 2016
La Petite famille : par cette métaphore, Alexandre décrit la période heureuse de sa vie. Cet intervalle de bonheur entre les années 1928 et 1933, où Johanna, Sacha, Maidi et lui vivront ensemble.
Commenter  J’apprécie          40
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   07 février 2016
Pendant l'Occupation et malgré des conditions de vie épouvantables, Alexandre va découvrir la mathématique, son agaçante beauté et sa beauté loyale.
Commenter  J’apprécie          50
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   07 février 2016
En Allemagne, la bureaucratie est un art lugubre.
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Yan Pradeau (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yan Pradeau
Le 26/09/16, Radio Libertaire recevait Yan Pradeau, l'auteur d'"Algèbre", pour évoquer le mathématicien Alexandre Grothendieck.
autres livres classés : mathématiquesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
298 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre