AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782702103135
Éditeur : Calmann-Lévy (01/04/1994)

Note moyenne : 3.39/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Les dimanches, nous allions à Saint-Victorin. » Ainsi commence le livre où la narratrice évoque les années de son adolescence. Dès la Première phrase, nous rejoignons un monde ancien, celui de la province des années trente, où les « gens bien » respectent les principes, vont à la messe et tricotent pour les pauvres entre deux parties de croquet.

A Saint-Victorin, il y a la maison de tante Adelina qui règne sur son époux et ses cinq enfants avec l'aut... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lire un extrait
Video de Suzanne Prou (8) Voir plusAjouter une vidéo

Les plantes et les petites bêtes
Les invites réunis par Bernard PIVOT ce soir, ont choisi de parler des plantes et des animaux. Avec Paul VINCENT pour "Le bonheur sur terre" dans lequel il évoque sa vie en Haute-Savoie et donne des conseils ; Suzanne PROU pour "Le cygne de Fanny" ouvrage dans lequel elle parle des jardins de son enfance. Dans "Le pays sous l'écorce" Jacques LACARRIERE devient insecte pour pouvoir mieux les...
autres livres classés : autobiographieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
977 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre