AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782265118034
384 pages
Éditeur : Fleuve Editions (06/06/2019)
3.73/5   32 notes
Résumé :
Votre café n'aura plus jamais le même goût

Trois meurtres sont commis en trois endroits du monde et sans mobile apparent. Un seul dénominateur commun : sur les lieux du crime, on retrouve une cerise d'un café arabica extrêmement rare, et sur laquelle est dessinée une esperluette rouge sang.
Il y a quelques mois encore, Clara était déontologue à la Premium, un groupe influent dans la finance internationale. Depuis sa démission, elle vit avec so... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
3,73

sur 32 notes
5
5 avis
4
9 avis
3
3 avis
2
1 avis
1
0 avis

SZRAMOWO
  23 octobre 2019
Tous les ingrédients de la réussite pour ce polar de Bertrand Puard. Il se passe en France, aux USA, en Ethiopie, au Viet-Nam, en Suisse, en Italie et nous fait voyager avec les personnages. Il nous fait pénétrer dans le monde mystérieux des spéculateurs sur le marché à terme des matières premières agricoles et plus particulièrement celui du café. Il est très bien documenté et s'appuie sur une actualité récente qu'il évoque non sans humour. Il contient des informations à découvrir sur le marché du café, les qualités des différents crûs et aussi les amateurs de café célèbres...
Le pitch : les intérêts opposés des producteurs de café qui recherchent la qualité et donc vivent dans le temps long de la production et des aléas climatiques et ceux des trusts financiers qui sont dans le temps immédiat où l'on peut vendre en spéculant des tonnes de café en moins d'une nanoseconde.
Dès lors, lorsque l'ancienne déontologue d'une compagnie financière qui détient un quasi monopole de la vente du café en Europe se trouve mêlée à des meurtres en série touchant des anciens collègues, la machine s'emballe. Elle est recontactée par le PDG de son ancienne boite, Premium, pour enquêter.
Clara va mener l'enquête et cela va la conduire à des découvertes stupéfiantes sur son ancien entourage professionnel et les gens qu'elles considéraient comme des amis.
Mon avis : Bertrand Puard nous livre un petit bijou où l'on frémit devant le cynisme des dirigeants prêts à tout pour conserver le pouvoir et où l'on rit “en même temps” (je ne dis pas ça par hasard). Exemples :
Thomas Plaque le Président Français est un homme jeune qui a réussi dans la finance avant d'être ministre des finances, puis Président de la République déjouant tous les pronostics. On le voit à l'oeuvre lors d'un sommet du G10 au château de Valençay avec son homologue américain “Mickey Heartclub déploya ses deux mètres avec difficulté. Sa crinière de lionceau scintilla aussitôt sous le soleil du Berry.”, et son homologue russe Lebiadkine qui a laissé sa maîtresse au Kremlin !
Il est cul et chemise avec d'Amadieu le PDG de Premium au sein de laquelle il a travaillé et l'un de ses anciens gardes du corps Nicolas a été récupéré par la dite société après une bourde qu'il avoue : “ (...) j'ai merdé lors d'un déplacement deThomas dans une usine près de Belfort. J'ai plaqué au sol un syndicaliste et je lui ai cassé le poignet. Thomas a tenu à étouffer l'affaire mais une vidéo avait été tournée sans qu'on le sache et elle s'est retrouvé fissa sur les réseaux sociaux. Il n'a pas eu d'autre choix que de me lâcher…”
Un livre agréable bien écrit, qu'on ne lache pas et à la lecture duquel on passe un excellent moment. Bravo.
Une dernière pour la route :
“L'homme au visage alvéolé était bien apparu au comptoir Hertz le vendredi, à quinze heures trente-trois, sous le nom de Ludwig. Il n'avait pas osé Beethoven, un autre amateur de café, à l'instar De Balzac qui comptait très exactement ses soixante grains pour se préparer une tasse, pas un de plus, pas un de moins. Clara connaissait l'anecdote, c'était Anouar qui la lui avait racontée (...)”
Lien : https://camalonga.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          208
MAPATOU
  27 juin 2019
Une gorgée de ce « Ristretto » et vous serez tout de suite accro à cette histoire.
Le personnage principal, Clara, a été pendant plusieurs années la déontologue de la firme Premium, spécialisée entre autres dans le commerce du café. Laura était chargée de veiller au respect des règles du commerce et des marchés financiers.
La Premium : « cet atelier d'alchimie moderne où l'on procédait heure après heure, jour après jour, mois après mois, année après année, à la transformation d'une richesse naturelle d'un pays en voie de développement en richesse financière d'un pays déjà trop développé ».
Or, elle a été congédiée comme une malpropre quelques mois plus tôt, ce qui la laissée « lessivée » à tel point qu'elle a tenté de se suicider. Alors qu'elle essaie de se reposer et de reprendre pied dans une superbe villa près de Fréjus prêtée par sa meilleure amie, un ex-collègue est retrouvé gisant dans le parc.
Dans le même temps, deux autres cadres de la Premium sont retrouvés morts. Les enquêteurs trouveront à côté de chaque cadavre une cerise de café gravée d'une esperluette (&)
Le PDG de la Premium va demander à la jeune femme de mener l'enquête sur ces meurtres, lui donnant les moyens financiers et mettant à sa disposition son propre garde du corps.
S'ensuit alors une enquête sur les chapeaux de roue qui vont la mener dans de nombreux pays étrangers, tous impliqués dans cette chaîne du commerce : « Cela n'avait plus rien à voir avec le négoce du café, de la cerise, ni même de l'infusion délicieuse que l'on pouvait en tirer; On utilisait le café comme support d'une sorte de jeu algorithmique planétaire. le but était de vendre un contrat, pas même un contrat de papier mais de simples bits informatiques, à un prix plus élevé que celui auquel on l'avait acquis. Et conservé parfois quelques nanosecondes tout au plus. »
Ce que j'ai aimé dans ce roman : l'intrigue bien sûr qui est une histoire de vengeance ; tout ce que j'ai découvert sur les différents crus de café ; le milieu de la finance internationale que l'auteur semble bien connaître ; et puis last but not least que l'action soit située de nos jours avec un président qui présente de nombreux similitudes avec notre président actuel (on trouve même un personnage qui aurait pu avoir pour initiales A.B. !).
Ristretto est le parfait, de mon point de vue, pour les vacances : une intrigue passionnante qui nous permet dans le même temps d'apprendre plein de choses.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
sandraboop
  10 mai 2020
Offert pour mon anniversaire il y a presque 10 mois, je me suis enfin lancée dans la lecture de ristretto, cette enquête qui gravite autour du marché des matières premières et en l'occurence du café.
L'auteur nous invite dans un voyage sur le chemin du café et au coeur de la finance et des magouilles en tout genre.
Le roman s'ouvre sur une scène atroce qui promet donc un roman noir.
Un jeun garçon, fils d un propriétaire de caféiers, assiste au massacre de sa famille par des spéculateurs de matières premières qui voulaient tuer la rébellion des producteurs.
Non seulement ses parents sont abattus mais sa soeur est violée par les mercenaires et leur ami est torturé - brûlé au visage. L'enfant tétanisé s enfuit et disparaît au bord d'une falaise. Il aura gardé avec lui le comte de Monte Cristo de Dumas jusqu'à la fin.
Ces éléments de 1998 vont avoir une répercution en 2008 quand différents intervenants liés au marché du café sont assassinés ou se suicident avec pour point commun de retrouver un grain d arabica rouge (une cerise comme on dit) gravé avec le signe de l'esperluette "&".
C est alors que le plus grand patron sur les marchés, dirigeant de la Premium, fait appel à une ancienne employée, Clara, qui se remet d'une tentative de suicide ratée à la suite de son burn out.
Elle va alors replonger dans son ancienne vie pour faire le jour sur les tractations actuelles qui la renverront vers les événements de 1998 et de la vengeance mise en oeuvre (aucun spoiler ici, à la fin du 1er chapitre et devant des allusions peu fines de l auteur on sait rapidement qu'il va y avoir une affaire de vengeance).
Ce qu'on ne sait pas rapidement, reste l'identité des protagonistes. qui manipule qui ?
A qui Clara peut elle se fier ? En quoi son fils est il mêlé à ça ?
En tout cas ce qu'on peut dire de ce roman c'est :
- il ne manque pas d actions
- on sème du cadavre et de la violence très régulièrement
- on en apprend un peu sur le monde du négoce du café
- l'histoire est prenante
- l ecriture est fluide
Ce qui m'a gêné ce sont les références à peine voilées à notre actuel President de la Republique, de son ascension à ses rapports avec le monde de la finance, de l'affaire du garde du corps au gilet jaune ... tout ça sans valeur ajoutée à mes yeux ... juste un jeu facile qui n'est pas de tous les goûts.
Je préfère un vrai essai ou roman d instigation quand il s agit de politique que des insinuations dans un roman noir ou une enquête de fonction.
En tout cas, et le livre n est nullement en cause, ma lecture fut trop longue pour ce type de roman que j affectionne habituellement. Effet confinement ?
Bonne lecture à tous
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
culturevsnews
  17 juin 2019
Ristretto », autrement dit « café serré » en français, est le dernier polar de Bertrand Puard, un auteur et scénariste prolifique et éclectique depuis plus de 20 ans qui précisément, carbure beaucoup au café, notamment quand il est en phase d'écriture.Un thriller sous fond de finance et de voyages.Une femme se retrouve dans la tourmente le jour où elle reçoit un message. Un message déjà reçu par d'autres individus que l'on a retrouvé mort, assassiné. La survie commence contre une menace qui n'a pas encore révélé son potentiel et son visage. l'histoire est particulièrement bien ficelée, pleine de suspense et de rebondissements, dans un style efficace et sobre.
En parallèle de l'enquête classique c'est Clara, ex déontologue de la Premium qui va chercher la vérité, aux quatre coins du monde.
L'écriture est agréable et les clins d'oeil à des personnes bien connues du monde politique vous ferons sourire. Un bon roman qui ce lit avec un bon café.
Note : 9/10
Commenter  J’apprécie          80
flolabbe
  19 décembre 2019
Je connais les romans de Bertrand Puard lorsqu'il écrit pour la jeunesse ou les ados (Les effacés, L'Archipel) et j'avais hâte de le découvrir dans un thriller destiné aux adultes.
Il ne m'a fallu que quelques jours, dans la fournaise lyonnaise de fin juillet pour lire ce roman très bien ficelé. J'ai été d'emblée séduite par le chapitre d'ouverture, qui nous propulse au Brésil, dans une petite plantation de café en 1998 qui va être la scène d'un événement terrible. Une entrée en matière percutante. Nous retrouvons immédiatement notre époque, ici, avec Clara, jeune mère qui se remet difficilement d'un drame. Autour d'elle, plusieurs personnes en lien avec son ancien employeur, la Premium, décèdent dans des circonstances pour le moins inhabituelles et toutes ont reçu une mystérieuse cerise de café gravée d'une esperluette.
Clara va accepter l'offre de son ex-employeur et tenter de comprendre ce qui se trame et qui lui en veut, puisqu'elle reçoit elle aussi cette même cerise de café.
J'ai appris beaucoup de choses sur le milieu des places financières et en particulier des matières premières, sur les stratégies qui permettent aux entreprises de faire fructifier l'argent en spéculant sur l'évolution des cours. J'ai découvert le métier de déontologue dont j'ignorais l'existence et qui s'avère passionnant. Et surtout grâce à ce roman, j'ai pu suivre Clara sur les traces du café, en Ethiopie, au Vietnam, au Brésil, mais aussi là où les décisions stratégiques, financières se prennent (Chicago, Venise, etc.).
Si le roman pêche un peu par cette accumulation de kilomètres en tous sens, en vols classiques ou à coups de jet privé ou sinon en grosse berline, il lève le voile sur la main mise de grands consortiums privés, financiers, qui régissent tout ce que l'homme produit, ici ou ailleurs.
Mais, et surtout il nous alerte aussi sur les dérives d'une société gouvernée par le profit, sur le déséquilibre terrible du modèle géo-économique qui sacrifie les producteurs au profit des intermédiaires.
En ce sens, ce thriller est vraiment intéressant et mérite qu'on le mette en avant car si le café est le sujet retenu, il peut être aisément remplacé par toute autre matière première (cacao, blé, riz, etc.) avec des conséquences démultipliées en fonction de l'importance de la matière première sur l'échiquier économique mondial.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
SZRAMOWOSZRAMOWO   23 octobre 2019
Un point fut fait sur la préouverture des marchés européens. En Asie, cela s’était quelque peu stabilisé. On montra le carnet d’ordres sur l’action Premium. Une ouverture prévue aux alentours des quatre euros cinquante. Soit une baisse de plus de trente pour cent encore.
On spéculait sur une nouvelle ouverture en forte baisse de l’arabica, à New York.


Commenter  J’apprécie          80
rkhettaouirkhettaoui   02 août 2019
Le cerveau est le seul organe du corps qui ne ressente pas sa propre douleur. Et le sauveur de Clara avait donc diffusé le chant des cigales durant toute l’intervention, sous prétexte qu’elle avait passé toutes ses vacances de trois à dix-sept ans dans le mas provençal de sa grand-mère, entre Draguignan et Fréjus.
C’était Nina, sa meilleure amie, qui en avait informé le chirurgien. Nina. Celle qui l’avait découverte le revolver à la main, la tête dégoulinant de sang posée sur la lettre qu’elle avait laissée à son fils Théo. Nina, une des rares personnes, parmi ses proches, à connaître la véritable raison de son hospitalisation, cette tentative de suicide manquée suite à de graves problèmes professionnels à la Premium, la société de trading sur matières premières dont Clara était un des cadres « à fort potentiel ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   02 août 2019
Ces fleurs éphémères, qui ne survivaient pas plus de deux jours, donneraient ensuite les cerises rouges contenant les grains aromatiques. Gabriel pouvait déjà les imaginer, cet arôme, ce goût, qui ne viendraient qu’au bout d’un lent et savant processus que ses parents maîtrisaient à merveille, faisant de leur café le meilleur des environs. Ce n’était pas eux qui s’en vantaient. Il n’y avait qu’à compter le nombre et le pedigree des marchands européens qui venaient frapper à la porte du domaine pour s’adjuger tout ou partie de la dernière récolte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
flolabbeflolabbe   09 août 2019
Elle lut “Flambée mondiale sur le cours du café. Fin de bulle ou opportunité ?”. Clara avait longtemps été rattachée comme déontologue à la Premium sur le desk des matières premières alimentaires. A ce titre, elle était chargée de vérifier que les positions spéculatives prises par les traders de la Premium étaient en conformité avec les règles de l’entreprise et des autorités financières.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   02 août 2019
Une bonne récolte généralisée signifie donc un effondrement des prix et des recettes désastreuses pour le cultivateur ou le pays exportateur. Or, ces recettes exercent une forte influence sur le revenu de ces gens, ou sur les entrées de devises dans ces pays. Cela devient un véritable problème social et économique.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Bertrand Puard (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bertrand Puard
Le rendez-vous d'Angérôme de ce mois-ci, vous présente les 3 titres Gulf stream éditeur en parution en mai 2021 ! Fraîcheur marine et sauce soja au menu !
Les nouveautés de mai : - Pour les 7 ans et + : Le Club des NCE, tome 1 - Récif en danger de Nadine Debertolis et Céline Deregnaucourt : https://gulfstream.fr/produit/le-club-des-nce-1-recif-en-danger/
- Pour les 13 ans et + : Kaimy, la nom des morts, tome 1 - Les Papillons de Kobé de Bertrand Puard : https://gulfstream.fr/produit/kaimyo-le-nom-des-morts-1-les-papillons-de-kobe/
- Pour les 15 ans et + : Les Enfants du chaos (collection Électrogène) de Ellie Gapr : https://gulfstream.fr/produit/les-enfants-du-chaos/
Musique : Auteur - Keys of Moon Music Titre - Courage and Willpower
+ Lire la suite
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

les effacés tome 1

Qui est l'auteur de ce livre?

Jule Verne
Bertrand Puard
Claire Gratias
Arthur Tenor

7 questions
28 lecteurs ont répondu
Thème : Les Effacés, tome 1 : Toxicité maximale de Bertrand PuardCréer un quiz sur ce livre