AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782246857617
224 pages
Éditeur : Grasset (09/09/2015)

Note moyenne : 4.4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
"Durant le printemps et l’été 2014, des populations consternées ont suivi avec attention, beaucoup de compassion et une grande inquiétude, la réapparition de la fièvre hémorragique virale (FHV) causée par le virus Ebola qui, après avoir atteint trois pays d’Afrique de l’Ouest – la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone – venait de faire, par avion, un saut inattendu vers le Nigeria. S’étant fait discret quelques mois, sans cesser de faire des victimes, le virus repre... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Stemilou
  30 décembre 2015
Cet ouvrage traite de l'histoire d'un virus, un zoonose appelé Ebola. En de courts chapitres David Quammen tente d'expliquer la provenance d'un tel virus qui passe de l'animal à l'homme, qui apparaît puis disparaît très vite, se modifiant génétiquement au point de créer des variantes d'un pays à un autre et dont il est très difficile de repérer le réservoir hôte. Cette étude qui pourrait s'apparenter à une véritable enquête débute en 1976 pour se terminer en 2014, de termes scientifiques en sauts géographiques nous voilà à traquer le virus en compagnie de spécialistes virologues, généticiens et autres explorateurs de forêts africaines.
Des termes très techniques pour déployer toutes les connaissances scientifiques connues sur Ebola et d'autres virus mortels, les moyens d'éviter la contamination, l'auteur nous donne d'ailleurs un bon conseil:
Si votre mari en attrape un, donnez-lui de la nourriture, de l'eau et de l'amour, dites peut-être quelques prières, mais gardez vos distances, attendez patiemment et faites des voeux - et s'il meurt, ne nettoyez pas à main nue ce qu'ont lâché ses tripes. Il vaut mieux s'en éloigner, lui envoyer un baiser et mettre le feu à la baraque.
A suivre ou pas .... à vous de jugez, pour ma part cela me paraît un peu radical. Je dois préciser qu'il est difficile de suivre le raisonnement de l'auteur alors le lecteur doit bien s'accrocher car beaucoup de questions sont posées sans pour autant nous apporter de réponses sûres. La virologie est un monde à part, et ce livre nous montre que la recherche sur ces virus tueurs est totalement fascinante.
Le mot de la fin reste tout de même alarmant:
Quand cette épidémie s'arrêtera en Afrique, le virus Ebola n'aura pas disparu. Il se sera caché à nouveau. Il se sera enfoui dans son réservoir-hôte, quelque part dans la forêt, en attendant une prochaine opportunité de resurgir.

Lien : http://stemilou.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Godefroid
  19 décembre 2015
Cet ouvrage rassemble les chapitres consacré à Ebola tirés d'un ouvrage plus important (Spillover) publié en 2012 que David Quammen a consacré aux zoonoses, ces infections qui passent de l'animal à l'homme avec les conséquences funestes que l'on connaît, parce qu'elles font régulièrement la une de l'actualité internationale. le texte a été rafraichi en 2014, alors que des variantes du virus ebola réapparaissaient en Afrique en plusieurs zones qui ne l'avaient jamais éprouvé jusqu'ici. En 200 petites pages que l'on dévore, l'auteur déploie les volets historiques, scientifiques et aventuriers (des explorateurs "à l'ancienne" sillonnant la jungle à la recherche du virus...) nous permettant de faire le tour des connaissances actuelles sur cette infection mutante et mystérieuse, identifiée pour la 1re fois en 1976. Voici, à moindre frais et sans ennui (même si l'on n'a pas de connaissances scientifiques poussées) un moyen de ne plus raconter de bêtise sur ce virus : on peut remercier David Quammen pour cela.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Ollie
  25 août 2015
Très technique, l'ouvrage de David Quammen n'est pas pour tout le monde. Sans connaissances médicales poussées – ce qui est mon cas – il faut s'accrocher pour suivre mais si on est pris dedans, la lecture est d'une fluidité extrême. le monde des virus est fascinant, la façon de le raconter de l'auteur aussi. Sans réelle chronologie que celle de son raisonnement, David Quammen raconte sa quête d'Ebola, au coeur des forêts d'Afrique où il fait des ravages. D'où vient-il ? Comment infecte-t-il les humains ? Pourquoi certaines épidémies s'arrêtent-elles si soudainement ? Tant de questions et bien d'autres qui égrène cet ouvrage qui tente de répondre à certaines d'entre elle – sans réelles certitudes.
Pour conclure, j'ai beaucoup aimé cet ouvrage qui m'a appris beaucoup de choses sur le monde des virus et qui m'a donné envie d'en apprendre plus sur eux. Un essai un peu technique parfois mais toujours très agréable à lire grâce à la plume fluide de l'auteur. Une bonne introduction à cette science qu'est la virologie et sa partie sur les pathogènes potentiellement mortels.
Lien : http://thegingersreading.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Bhernys
  26 mai 2019
C'est un ouvrage qui traite d'un sujet technique mais expliqué dans un langage simple accessible à tous. David aborde l'histoire de EBOLA ainsi que les périodes dévastatrices de la maladie. Il y aborde aussi toutes ces actions que des organisations nationales et internationales ont apportées. À lire si vous voulez savoir ce qu'est EBOLA.
Commenter  J’apprécie          20
DanR
  19 janvier 2016
Une lecture saine, si je puis dire au vu du sujet, en un temps où les médias tentent de nous croire à l'EBOLA free de plusieurs pays africains de l'ouest en quête de reconstruction politique.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
StemilouStemilou   30 décembre 2015
Quand cette épidémie s'arrêtera en Afrique, le virus Ebola n'aura pas disparu. Il se sera caché à nouveau. Il se sera enfoui dans son réservoir-hôte, quelque part dans la forêt, en attendant une prochaine opportunité de resurgir.
Commenter  J’apprécie          30
StemilouStemilou   20 novembre 2015
Les habitants des villages où Ebola a frappé - les survivants, les éprouvés, les terrifiés mais malgré tout heureux d'avoir été épargnés - ont leurs propres façons d'interpréter ce phénomène et l'une d'elles est d'en faire porter la culpabilité aux esprits maléfiques.
Commenter  J’apprécie          20
StemilouStemilou   30 décembre 2015
Si votre mari en attrape un, donnez-lui de la nourriture, de l'eau et de l'amour, dites peut-être quelques prières, mais gardez vos distances, attendez patiemment et faites des voeux - et s'il meurt, ne nettoyez pas à main nue ce qu'ont lâché ses tripes. Il vaut mieux s'en éloigner, lui envoyer un baiser et mettre le feu à la baraque.
Commenter  J’apprécie          00

Video de David Quammen (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de David Quammen
David Quammen: 2015 National Book Festival
autres livres classés : virusVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox