AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782379932632
Black Ink Editions (11/12/2021)
4.21/5   7 notes
Résumé :
Détroit. Entre la violence et la pauvreté, la vie de Marshall est comme un disque rayé qui joue continuellement le même son. Cumulant les galères, ce jeune rappeur de 24 ans travaille d’arrache-pied pour atteindre son but : le succès. C’est sa seule option pour s’en sortir. La seule cible qu’il vise.
Un leitmotiv qui lui interdit toute déviation, toute distraction et tout plaisir.

Jusqu’au jour où Jodie, cette jeune étudiante persécutée qui rêv... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
carine13400
  27 janvier 2022
Première lecture de l'année…. Premier coup de coeur ! Quelle magnifique histoire d'amour ! Forte, passionnée, déchirante et tellement profonde. Jodie et Marshall m'ont fait vibrer de la première à la dernière page et rien que d'écrire ces mots, j'en ai encore le coeur qui palpite ! Un roman débordant d'émotions, d'amour et d'amitiés sincères. A Fucking love story une pépite livresque!
Avec 313 A Fucking Love Story, Ewa Rau nous emmène à Détroit dans les bas quartiers où règne la violence, la discrimination et la misère. Jodie a beau avoir un niveau de vie un peu plus élevé que les gens qui y vivent grâce au boulot de son père, c'est loin d'être le nirvana… Jodie fait tâche. Née trop blanche avec les yeux trop clairs, elle hait son reflet, son apparence qui dénote et lui apporte tant de problèmes. Cette différence fait de sa vie un enfer. Des rêves pleins la tête, ils s'éteignent un peu plus chaque jour qui passe. Elle apprend à encaisser les coups, à baisser la tête face aux moqueries, mais surtout, elle apprend à fermer sa gueule. La rage qu'elle garde pour elle est son combustible pour avancer, pour s'en sortir. Une rage qui lui permettrait d'intégrer l'université de ses rêves et toucher enfin du doigt les étoiles.
Marshall est un garçon torturé qui travaille comme un forcené pour s'en sortir et faire entendre ses valeurs, sa musique, sa voix, à travers ces paroles qui coulent à l'encre de ses veines, de ses tripes. Un poète à sa manière qui écrit du Rap comme il respire. C'est vulgaire, malsain, souvent dérangeant. Mais c'est du Marshall et son talent est indéniable. Entre son Job au restau et les battles de Rap des bas quartiers, Marshall attend son heure de gloire, et ce, malgré sa peau blanche qui dénote dans ce monde qui refuse de lui faire une place. Il ne lâche rien, il sait qu'il y arrivera et rien ne pourra se mettre en travers de son chemin. Pas même cette jolie comète qui vient de percuté sa vie de plein fouet et va faire voler en un éclair, toutes ses certitudes… Jodie.
Tous deux ont des rêves et un objectif à atteindre, mais aucun ne peux se faire ensemble. Pourtant, leur attirance est vraiment indéniable. Une attraction solaire, puissante qui les pousse l'un vers l'autre et y résister, risque d'être compliqué. Une relation impossible. Cependant… peut-on aimer jusqu'à l'impossible ? Au-delà du ciel, des nuages noirs et des étoiles ?
Une histoire forte et bouleversante avec des combats sociétaux, comme la discrimination, le harcèlement scolaire, la misère qui engendre la violence. Des combats qui touchent et mettent à mal notre coeur et nos tripes. La manière dont nos protagonistes ont vécu et veulent s'en sortir est aussi un combat de tous les jours avec les peines et les sacrifices qui en découlent, mais surtout, le courage dont ils font preuve.
Ewa Rau a très bien mené sa barque pour nous les faire vivre et ressentir à nous aussi en plantant les décors à la perfection et notamment, en nous enivrant de sa plume et nous faisant vivre cette lecture à la palette aux mille couleurs qui scintillent de mille étoiles. Une plume d'une fluidité parfaite et d'une dépendance profonde qui va nous faire suffoquer de cet amour qu'ils s'interdisent. Sans oublier de rire car, oui on rit très souvent, les réparties de tous les protagonistes nous y aidant parfaitement et particulièrement, celles entre Marshall et le père de Jodie. J'ai d'ailleurs plus qu'aimé cette relation qui nait entre eux. C'était beau, touchant, violent parfois, mais toujours dans un seul but… le bien de Jodie.
« Je n'aime pas la vanille… et j'adore la Mayonnaise… » Quant aux personnages secondaires, je les ai trouvé exceptionnels. On ne peut que leur succomber également. Ils sont exquis et le tout fonctionne à merveille dans chaque univers.
313 A fucking love story, Quel roman ! Une pépite livresque comme je les adore. On rit, on pleure… souvent de cette puissance de sentiments que Ewa Rau nous offre avec ses mots si profonds. Si intenses…. Tout est palpable ! L'amour, le désir, les colères, la tristesse et tous ces moments de joie et de partage. Un roman d'une addiction forte. Impossible de s'en détacher, impossible de le poser, on en veut toujours et encore plus. J'en suis même venue à poser quelques mots de Rap:
313 à l'infini de ton coeur Jodie
313, c'est ce qui nous défini
• Respire… inspire… séduire…
• Trahir… conduire… s'enfuir…
• Dans ta tête y'a des étoiles
• Dans mon coeur c'est le trou noir
• Dans tes yeux brillent les constellations
• Dans mes veines brûle la rage de notre passion
• Des traces de rêves qu'on ne peut toucher du doigt
• Respire… inspire… séduire…
• Trahir… conduire… s'enfuir… pour réussir
• Dans cette société où être blanc ne fait pas la loi
• Dans cette société où seuls les rêves font garder la foi
• Je serai là toujours pour toi, Jodie
• À midi à Minuit et toute la vie
• Dans l'ombre de mes ténèbres
• Dans les nuits de mes jours
• Dans la lumière de tes yeux.
• Dans le firmament, nous sommes les étoiles
• Que notre amour n'éteindra jamais…
• Inspire… Expire… Ne pas défaillir
• Toucher l'inaccessible du bout des doigts
• Toi ! Toi et rien que toi.
• Viens prend ma main
• Au moins jusqu'à demain,
• Mon 313 à l'infini Jodie.
• Mon étoile, on met les voiles.
• Vise la lune et moi la plume.
• Telle une ombre… Je serais là.
• Ravagé… mais là.
• Pour toi et toujours toi.
• Inspire, respire dans notre voie lactée
• Brille de 313 nuances vers ta résilience.
A Fucking love story, un roman à découvrir de toute urgence et à dévorer sans modération !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LiliMatoline
  09 février 2022
Un roman dont le résumé et les avis m'ont beaucoup intriguée. Je ne connais pas Ewa Rau mais les lecteurs ne tarissent pas d'éloges sur sa plume.
Depuis la fermeture des usines automobiles, Détroit est une ville perdue. Jodie subit la violence de ses camarades, de nombreux passages à tabac car elle est trop blanche de peau. Tout ce qu'elle désire est partir de cette ville, étudier dans une université loin d'ici, jusqu'à sa rencontre avec ce jeune homme, son étoile ...
Marshall n'a subi que des déboires depuis sa naissance, maintenant il veut que réussir avec sa musique et offrir une vie meilleure à ses potes. Sa rencontre avec Jodie va lui ouvrir une porte dont il ne sa'attendait pas, elle va devenir son rayon, mais elle a un rêve...
Jodie Connor, 17 ans est lycéenne et serveuse. Sa mère est tombée malade, son père se meurt au travail pour leur survie. Elle subit le harcèlement dû à sa couleur de peau blanche. Elle a un rêve, un but dans la vie. C'est une jeune femme forte, courageuse, timide avec de la pudeur mais une battante avec de la force de caractère.
Marshall Mayers, 24 ans est cuisinier et maître de cérémonie dans des Battle. Il est seul avec ses amis, vivant au jour le jour. Il rappe des morceaux immoraux, brutaux et durs, exprimant les défauts de la société et de ses sentiments, sa colère et sa rage. C'est un jeune homme impulsif et en colère, mais aussi attentionné, avenant et prévenant.
La narration est à la première personne. le point de vue varie entre Jodie et M, pour Marshall.
L'intrigue est magnifiquement bien menée. Jodie et Marshall se complètent parfaitement dans leur vie si compliquée. Marshall a un passé difficile à surmonté, il veut réussir dans un monde rude. Jodie a un vie à atteindre, un diplôme à obtenir. Chacun avait un but différent une vie opposée, pourtant leurs sentiments vont se développer, et devenir très intense. Sauront-ils se protéger, toucher leurs rêves sans se détruire ou faire souffrir l'autre ?
La plume est magnifique. L'auteure apporte énormément à ses personnages, sans exception. Ils sont tous attachants avec ou sans leurs défauts, touchants par leurs histoires et profonds grâce à leurs personnalités et leur force. Les rebondissements, les révélations et les péripéties sont tous sublimes avec du rythme, de l'émotion et de l'intensité. Les sujets sont très bien intégrés et travaillés. C'est magique, c'est époustouflant !
Les émotions sont parfaites. Marshall est né pour en baver, il encaisse les imprévus et les erreurs de la vie, et pourtant il reste un homme intègre prêt à se sacrifier pour celle qu 'il aime. Jodie est une force, elle s'est battue toute sa vie, et est prête à continuer pour son avenir. Chacun est la bouée de l'autre, son gilet de sauvetage. Les relations intimes sont sublimes, sensuelles et bien écrites.
Un amour tordu mais infini, la souffrance, la violence, la différence,... Une sublime et magnifique histoire d'amour au coeur d'une société brute et violente. L'auteure nous offre un roman époustouflant avec des protagonistes exceptionnels, des émotions intenses, des idées accaparantes, un rythme dynamique, un ensemble à vous couper le souffle. Une roman à ne pas louper !
https://meslivres-monplaisir.blogspot.com/2022/02/313-fucking-love-story-ewa-rau.html
Lien : https://meslivres-monplaisir..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Julitdelaromance
  28 février 2022
Un roman qui vous percute par ses maux et ses mots.
Un énorme coup de coeur pour cette fucking love romance sans fausse note !
313, Un indicatif, 3 chiffres qui vous propulse en plein de coeur de Détroit. Paysage d'un ghetto au taux de criminalité élevé, à la pauvreté engendrée par la fermeture des usines dû à la crise automobile. Ville abandonnée par le système et où la violence et la haine raciale sont véhiculées par la différenciation. L'autrice a incontestablement réussi à m'immerger dans cette atmosphère.
Vouloir se sortir de cet engrenage et décrocher la lune, comme un espoir et un leitmotiv pour enterrer le passé.
Elle veut partir loin de Détroit, il veut réussir et percer dans sa musique.
Elle, Jodie, cette étudiante à la peau pâle qui veut fuir un environnement toxique, l'agressivité et la cruauté des violences physiques qu'elle subit tous les jours par ses camarades de classe. Intégrant un programme pour étudier à la maison, elle va trouver un job de serveuse dans un " diner" pour économiser et réaliser son rêve d'intégrer la fac de Pennsylvanie. Une jeune femme courageuse et tenace qui m'a profondément touchée.
Elle va le rencontrer, lui.
Marshall, ce rappeur blanc à la peau gravée de ses terreurs. Un tailleur de mot au charisme brut et habitué des battles où la maîtrise des mots en fait son art, celui qu'il maîtrise à la perfection. le rap est son carburant, la hargne son moteur et son but, le succès et la reconnaissance de ses pairs.
Elle va être l'interdît, le plaisir et cette attirance impossible.
Il va être son point d'ancrage, sa bouée de sauvetage, son protecteur.
J'ai tellement aimé leur relation. Cet amour jusqu'à se déchirer l'âme. Ces deux personnages si touchants qui bouleversent vos émotions.
Un gros crush pour Marshall, ce mec sensible au regard intense qui porte les stigmates d'une culpabilité écrasante. Sa peur ultime de recommencer les mêmes erreurs, la dureté qu'il s'impose. Sa hargne et sa tendresse s'entrechoquent dans sa vie de chaos. Il veut tellement la protéger de cette vie nocive.
Il m'a complètement rendue accro aux mots qu'il crache dans son micro pour se venger de son passé. Ce moyen d'expression à part entière avec ses mots qui percutent la réalité.
« Elle a peur de l'orage mais rêve d'un coup de foudre »
Un amour qui naît dans un avenir incertain et un environnement douloureux.
Une bande de potes et des personnages secondaires qui apportent énormément à l'histoire et aux interactions.
Des pages que l'on dévorent d'un roman rythmé par des mots qui vous triturent le coeur avec cette plume magnifique qu'est celle d'Ewa Rau.
Une passion intense avec laquelle on vit, on souffre, on rit.
C'est percutant, c'est prenant et on a le souffle coupé face à cette histoire. de l'amour à la haine, des fêlures aux blessures, de la rage à la colère, ils nous électrisent par l'évidence de leur attraction.
Je ne peux que vous conseiller de lire ce roman avec en fond sonore l'album Recovery d'Eminem. Une introspection personnelle où l'émotion domine la raison, où la guérison et la rédemption sont abordées. Une écoute sublime en amalgame avec ce roman qui est un joli clin d'oeil à cette ambiance 8 mile et à ce rappeur de talent !
Lien : https://julitdelaromance.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Maureenm91
  15 février 2022
J'ai eu un énorme coup de ♥️ pour cette histoire et ces personnages touchants et bouleversants.

Jodie, cette lycéenne qui subit le harcèlement de ses camarades et qui, pour financer ses futures études a l'université, trouve un job dans un restaurant. J'ai énormément aimé cette adolescente qui devient peu à peu une femme. Elle doit faire face à des événements familiaux difficiles en plus de son quotidien éprouvant. Son évolution psychologique m'a beaucoup plue, elle qui était si effacée au début du roman et qui petit à petit s'affirme et se découvre.

Marshall, ce rappeur blanc qui a du mal à trouver son public et qui travaille dans le même restaurant que Jodie. Ce jeune homme droit et intègre, bosseur et protecteur. le bookboyfriend idéal qui, avec ce qu'il a vécu, m'a lui aussi énormément touchée.

Ils évoluent tous deux dans un Détroit où on ressent la pauvreté, l'insécurité et le racisme. Ils vont construire une relation qui m'a complètement embarquée. Un amour puissant, intense et destructeur.

Les personnages secondaires sont tout aussi géniaux et intéressants. Ils ont tous leur histoire et leur importance dans la vie de Jodie et Marshall.

Une histoire percutante avec une plume incisive, le tout dans un univers de rap à la Eminem (♥️), et un objet livre tout simplement splendide !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
LiliMatolineLiliMatoline   08 février 2022
Chapitre 2 :
Jodie
«… J’veux que tu te fasses baiser
Par ce mec sans couilles,
Ravagé
J’veux que tu te fasses tringler
Ma dépouille à côté
Ressentir ta haine pendant que je gerbe dans nos souvenirs
Puis voir ta gueule cramer.
Corps dépouillé.
Près de mon cœur maudit.
Viens.
Prends ma main.
J’te fais une place.
Ta carcasse dans mes tombes.
Et de mon sourire retors
De mon œil aguerri
Mort
Je vais enfin dormir.

Ma lecture terminée, il hésite avant de tendre la main pour récupérer sa feuille. Il la considère pendant quelques secondes, respirant profondément, puis il l’arrache de la table pour l’enfouir dans sa poche.
— T’aimes pas. Normal, t’es plutôt du genre à kiffer Britney.
Je ferme la bouche en pinçant les lèvres. Si je parle, si j’articule ce que mon cerveau est en train de penser, mes paroles
n’auront aucun sens.
— Toute façon, j’m’en branle. Tu ne peux pas piger.
Il soutient mon regard avant de rompre le contact.
— Je trouve ça…
Il ne me laisse pas le temps de finir ma phrase qu’il quitte la table pour rejoindre la cuisine.
— Étrange, mais profond …»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliMatolineLiliMatoline   08 février 2022
Prologue :
M
«… — Fais pas le con, Jack, file-moi le numéro de ta fille.
— Elle est passée à autre chose… depuis longtemps.
— Dis-lui de me rappeler.
— Elle ne le fera pas. Désolé, fils.
Je fracasse mon portable contre le mur de la piaule et replonge mon nez dans la poudre blanche.
Elle avait raison. Depuis le début, elle avait raison. Et ça me rend fou.
Elle doit revenir. Je me relève et frotte mon nez anesthésié d’une main tremblante.
Elle n’a pas le droit. Elle n’a pas le droit d’abandonner !
Elle le sait pourtant. Elle ne peut pas l’avoir oublié.
Je lui appartiens comme elle est mienne.
C’est moi et moi seul qui possède son âme, moi et moi seul qui possède son corps.
Et son putain de cœur ! …»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : romanceVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4632 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre