AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2210960843
Éditeur : Magnard (13/01/2015)

Note moyenne : 3.61/5 (sur 53 notes)
Résumé :
Une fille et un garçon, chassés par leur village, décident d'unir leur destin pour tenter de découvrir un pays merveilleux, où ils pourront être heureux.Grenouille est une petite fille aux mains palmées qui vit dans un village de montagne. Dans sa tribu, on abandonne les nouveau-nés malformés dans la forêt, mais sa mère, guérisseuse, l'a gardée en espérant lui enseigner son métier. Le grand-père de Grenouille vient de mourir, or c'est grâce à lui que la fillette a t... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (28) Voir plus Ajouter une critique
gouelan
14 octobre 2016
Grenouille est une petite fille rejetée par sa tribu à cause de sa différence. Seul son grand-père lui apporte de l'affection en lui enseignant la sagesse, la patience et le courage.
À la mort du vieil homme, lorsque ses cendres sont jetées à la rivière, Grenouille décide de quitter sa tribu.
Elle va suivre cette rivière, guidée par l'esprit du grand-père. Un long voyage fait de rencontres et de multiples dangers, comme une quête pour découvrir où est sa place dans cette vie qu'elle trouve si injuste.
Au cours de ce périple, elle rencontrera un jeune garçon, Arbas, qui comme elle fuit sa tribu.
Le peuple de la montagne tout comme le peuple de la forêt, auxquels appartiennent les deux enfants, ne sont pas ouverts aux échanges ni à la découverte. Ils rejettent et ont peur de la différence. Grenouille et Arbas n'avaient d'autre choix que la fuite pour échapper à leur destin de paria.
Une rivière comme un chemin de vie, avec ses moments d'accalmie et ses courants déchaînés, ses pierres pointues et son sable doux et chaud, ses détours et ses surprises.
Un voyage initiatique qui nous parle de courage, de tolérance et d'amitié, écrit avec beaucoup de tendresse.
Grenouille et Arbas vont-ils trouver ce pays merveilleux qui saura reconnaître leur richesse ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          431
Korrigan
30 décembre 2016
Grenouille, une jeune fille du village de la montagne se fait harceler par tous les habitants de sa tribu car elle est née déformée : ses mains et ses pieds sont palmés.
La seule personne la rattachant à son village était Grand-Aigle, son grand-père. Lui ne la jugeait pas par rapport à son handicap et il trouvait justement que c'était un cadeau du ciel. Grenouille a appris à nager, malgré les oppositions de sa tribu : ils pensent que l'eau est la mort, puisque c'est grâce à la grande rivière que les morts parviennent au pays merveilleux.
Mais lorsque son grand-père meurt et que son corps est entraîné par le
courant de la rivière, Grenouille n'hésite pas : elle va rejoindre son grand-père au pays merveilleux, là où les handicaps sont les opposés des problèmes.
La route est difficile, mais Grenouille ne perd pas espoir, elle ne laissera jamais tomber son grand-père.
Sur son chemin dangereux, elle rencontre Arbas, un jeune garçon rejeté par sa tribu, lui aussi, celle de la forêt. Tout comme Grenouille, Arbas a un handicap : il a un bras atrophié.
Les deux enfants deviennent amis et Grenouille raconte au garçon qu'elle va au pays merveilleux, là où la rivière prend fin. Arbas n'est pas très convaincu car il sait que la rivière est très, très longue, et que ses bords sont très dangereux. De plus, il a une peur bleu de l'eau.
Malgré toutes ses pensées, il prend son courage à deux mains et suit Grenouille dans ce voyage périlleux.
Grenouille et Arbas vont-ils parvenir au pays merveilleux ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Virginie94
03 janvier 2016
Grenouille a les mains palmées. Son grand-père l'a toujours protégée mais il vient de mourir et dans sa tribu, son handicap est mal vu. Elle décide de remonter la rivière persuadée de trouver au bout un pays merveilleux.
En chemin, elle croise Arbas, un enfant estropié d'un bras et chassé par sa tribu. Ils voyagent ensemble, compare les coutumes de leur tribus…
Un très beau roman initiatique autour du handicap et de la différence.
Je pense que l'histoire se passe dans un monde imaginaire mais on pourrait le rapprocher de tribu préhistoriques. J'ai même pendant un moment pensé qu'il s'agissait de tribus vivant en Amazonie. Peu importante.
Les deux personnages sont très attachants. J'ai aimé leur rencontre et la confrontation de leur deux cultures.
Grenouille est très dynamique, pleine de rêves, d'énergie. Arbas est plus réservé, craintif. Leur différence devient ajoutée l'une à l'autre une force. C'est un peu facile mais c'est joli aussi.
Les enfants découvrent de nouvelles tribus, de nouvelles coutumes... s'ouvrent peu à peu aux autres et découvrent même que ce qui est considéré comme un handicap chez eux devient une force ailleurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
bibliothequedebracieux
31 août 2016
Grenouille a les mains palmées. Elle n'est pas comme les autres donc et rejetées par la tribu et sa famille. Arbas a un handicap aussi. Il ne vit pas dans la même tribu mais ces deux -là vont se rencontrer et vivre un périple mouvementé sur la grande rivière qui devrait les emmener dans une autre contrée où ils seront libres et heureux. Enfin c'est ce qu'ils espèrent.
Voyage initiatique de 2 enfants courageux et volontaires, Grenouille est portée par le souvenir de son grand-père qui lui a donné de précieux conseils, elle a quitté sa tribu pour suivre les cendres de son grand-père au fil de l'eau. Avec Arbas ils se complètent.
Un roman sur la différence, la tolérance et l'espoir de vivre dans un monde meilleur même si pour l'atteindre on risque sa vie….
Très jolie histoire que l'on dévore en se posant de nombreuses questions mais peut-être un peu difficile d'accès.
Sélection prix des incorruptibles 2016/2017 CM2/6e
Commenter  J’apprécie          110
Kevinaaaa
13 novembre 2016
Je crois que c'est celui que j'ai préféré pour cette sélection des Incos 2016-2017 !
C'est l'histoire d'une jeune fille au physique particulier : elle a les doigts palmés. Ceci ne pose pas vraiment de problèmes à cette jeune fille protégé par son garnd-père qui l'a toujours porté, aimé, entouré et même appris à nager. La vie est moins rose quand ce dernier décède et que le reste de sa tribu refuse qu'elle assiste à la mise à l'eau de ses cendres car son infirmité pourrait gêner les esprits.
Grenouille (c'est comme cela qu'elle se nomme) prend alors une décision importante, elle suivra son grand-père, elle fera la route avec lui, sur cette rivière au bout de laquelle, il lui en a souvent parlé, se trouve un pays merveilleux.
Là voilà partie donc, tournant le dos à sa tribu, celle des montagnes, pour une quête de liberté e de reconnaissance.
En chemin elle rencontre un jeune garçon, infirme lui aussi, et rejté comme elle par les siens. Cette différence sera leur ressemblance et ils décident de partir ensemble vers cette terre inconnue.
L'histoire est belle pour plusieurs raisons. D'abord bien sûr on s'attache à ces deux personnages, jeunes gens intrépides qui bravent ensemble tous les dangers pour un récit initiatique haletant et symbolique. Puis les liens qui se tissent entre eux, cette entraide, ces doutes, ces hésitations, et finalement ce chemin qui ne peut que se faire qu'à deux.
J'ai un peu râlé pour la fin, alors oui bien sûr, nous autres adultes on s'attend à ce qu'ils vont trouver au bout de la rivière mais ce qui m'a gênée surtout c'est ce happy end en forme de miroir, je l'ai trouvé un peu facile et surtout dénué de vraisemblance.
Mais je pense que les jeunes gens de 10/11 ans ne s'arrêteront pas à cela et qu'ils seront sous le charme de ce petit livre tout à fait savoureux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Les critiques presse (1)
Ricochet15 mai 2015
Une réflexion très aboutie sur la tolérance, la différence, l'envie d'échapper à son destin.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations & extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
gouelangouelan13 octobre 2016
- Les hommes craignent ce qu'ils ne connaissent pas ou rejettent ce qui est différent, avait-il ajouté en hochant la tête. Tu ne dois pas avoir peur d'affronter l'inconnu.
Commenter  J’apprécie          340
gouelangouelan14 octobre 2016
- Je t'ai déjà expliqué, Grenouille : le plus grand danger, c'est l'ignorance. Combien de chasseurs sont noyés après être tombés à l'eau ? Les imbéciles en déduisent qu'elle est dangereuse et qu'il faut s'en tenir écarté. Les sages, eux, apprennent à imiter les poissons qui vivent dedans.
Commenter  J’apprécie          170
KorriganKorrigan14 octobre 2016
- Ton impulsivité est ta pire ennemi. La principale qualité d'un chasseur, c'est la patience, Grenouille. Il faut savoir écouter, et comprendre.

Apparemment, en amitié, les règles étaient les mêmes.
Commenter  J’apprécie          190
collegejeanpujocollegejeanpujo01 décembre 2015
Bienvenue à Paradis!
Grenouille se raidit .Le mot ,dans la langue des gens de l'eau ,désignait le pays des morts ,au delà de la grande rivière.Pourtant ,ils étaient bel et bien vivant!Le shaman lui adressa un clin d'oeil.Grand-Aigle avait exactement la même façon de tordre la moitié de son visage ,la bouche close sur un secret qu'il était le seule à connaître.L'inquiétude de Grenouille s'envola aussitôt ,remplacée par la certitude d'avoir trouvé la place qui lui était destinée.Elle se blottit contre Arbas et sourit en réponse.Le vent le porta au large ,très loin au-dessus de L'Eau Mère
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          44
KorriganKorrigan13 octobre 2016
- Seuls les imbéciles n'ont jamais peur. Le véritable courage, c'est d'apprendre à dépasser sa peur.
Commenter  J’apprécie          241
autres livres classés : handicapVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





. .