AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782708988477
309 pages
Privat (16/09/2021)
4/5   1 notes
Résumé :
Arsène Lupin

Le triomphe mondial de Lupin, série TV très librement inspirée de l'oeuvre de Maurice Leblanc, rappelle à quel point, depuis son apparition en 1905, le personnage d'Arsène Lupin ne cesse de fasciner. Comment comprendre cette étonnante célébrité ? Sans doute grâce à l'incroyable plasticité de ce héros, qui est toujours à peu près le même, habile, séducteur, dandy, et pourtant en permanence un autre, comme le souligne son goût pour les dégu... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique

Les missives de Fanny H pour Collectif Polar

Maurice Leblanc écrit des contes et des nouvelles pendant une quinzaine d'années qui laissent entrevoir les prémices d'un Arsène Lupin. Pierre Lafitte, un grand visionnaire, patron du mensuel Je sais tout, rêve d'un personnage à succès comme Sherlock Holmes. Maurice Leblanc lui écrit dont L'arrestation d'Arsène Lupin qui parait le 15 juillet 1905. Les lecteurs sont au rendez-vous, le public est conquis et Mr Lafitte est ravi. Il convainc Maurice Leblanc de continuer malgré quelques réticences de ce dernier et comme il a bien fait ! Mille mercis Mr Lafitte !

Le nom d'Arsène Lupin a été utilisé dans la presse, avant la Première Guerre mondiale, dans des publicités par exemple, pour des lunettes ou des cadenas, ce qui est très amusant. Entre 1900 et 1903, il y eut une recrudescence des cambriolages qui fut sans doute une source d'inspiration. Didier Roth-Bettoni revient donc sur tous les moments importants de la vie d'AL comme ses nombreux mariages ou ses nombreux noms : Don Luis Perenna, Raoul d'Andrésy, Floriani, Maxime Bermond, etc. J'ai retrouvé également des personnages que j'aime beaucoup comme Victoire la nourrice d'Arsène, l'ingénieux Isidore Bautrelet et comment oublier ce brave inspecteur Ganimard à qui Lupin en fera voir de toutes les couleurs !

Il y a donc 16 romans et 39 nouvelles puis 4 pièces de théâtre, des opérettes, des bandes dessinées, des films (en Hongrie, en Espagne, en Ecosse, etc. la renommée de Lupin est universelle), des chansons et de nombreux produits dérivés. AL a un incroyable succès au Japon. Hélas, il y a pas mal de représentations cinématographiques qui sont considérées comme perdues actuellement que ce soit en Grande-Bretagne ou aux États-Unis. de nombreux acteurs l'ont incarné comme Jean-Claude Brialy, Robert Lamoureux et Georges Descrières ; bien qu'au cours de son oeuvre, Maurice Leblanc n'a jamais réellement identifié physiquement son personnage. Tous les lieux où il a habité sont aussi répertoriés, c'est une petite encyclopédie lupinesque.

Le Clos du pin, à Etretat, a été acheté par Maurice Leblanc en 1918. Ce dernier s'embourgeoise en même temps que le gentleman-cambrioleur. L'auteur nous apprend que Conan Doyle avait aussi cherché à se défaire de la présence quasi permanente de Sherlock Holmes comme pour Maurice Leblanc. Ce dernier perdra la tête à la fin de sa vie en imaginant qu'Arsène viendrait pour le cambrioler. Cela m'a rendu triste pour lui de lire ceci et en même temps, je n'ai pas été surprise car Maurice Leblanc vivait avec Arsène depuis si longtemps, il était hanté par Lupin.

Dans Arsène Lupin, l'enquête pour tout savoir sur le gentleman-cambrioleur, Didier Roth-Bettoni cherche à percer tous les secrets de ce dernier. Je l'ai lu posément car il m'a amené à réfléchir et à me remémorer l'oeuvre de Maurice Leblanc. Par moment, j'ai même fredonné la chanson de Jacques Dutronc. Il m'a donné envie de revoir la série de nouveau ; par contre, il m'a manqué des illustrations ou dessins de l'époque. J'ai toujours admiré chez Arsène Lupin sa culture générale, il est très cultivé notamment dans sa connaissance des oeuvres d'art et il est doté d'un esprit très vif. J'adore lorsqu'il est capable d'un simple coup d'oeil de dire si une peinture est authentique ou non. Je me suis toujours délectée de ses mots et donc du talent de Maurice Leblanc.

J'adore Etretat, j'ai eu le plaisir de visiter le Clos Lupin, on ressent sa présence dès que l'on pénètre dans le jardin, on a alors l'envie de trainer et de s'attarder dans ses traces. Il est vrai que nous avons tous notre propre image, notre propre représentation d'AL, pour ma part, il est mince, athlétique, raffiné, élégant et Georges Descrières l'incarne parfaitement.

Je me rappelle très bien à l'adolescence avoir souhaité tour à tour être Arsène, être aimé par lui, être son associé ou être à la place de Maurice Leblanc afin de recueillir ses confidences. J'ai vibré dans L'Aiguille Creuse, j'ai eu peur dans L'ïle aux Trentes Cercueils, je me suis amusée dans Arsène Lupin contre Herlock Sholmès et je m'amuse encore en lisant que la description faite d'Herlock Sholmès » est fort déplu à Conan Doyle. N'en déplaise aux puristes, je n'ai jamais aimé Sherlock Holmes, comment aurais-je pu ? Impossible ! Il a tué Raymonde de Saint-Vérant, la femme d'Arsène. Ce dernier va aimer, souvent, mais aimer douloureusement car plusieurs de ses amours perdront la vie.

Arsène Lupin est un amoureux de la vie, il a été mon refuge à l'adolescence, il est mon héros, pour toujours.

(Merci à Anne)


Lien : https://collectifpolar.wordp..
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Une enquête superficielle conclurait bien vite que le père d'Arsène Lupin s'appelle tout bonnement Maurice Leblanc. Ce ne serait pas faux bien sûr si l'on s'en tient à la généalogie littéraire de Lupin, et si l'on part du présupposé qu'Arsène n'a pas existé et est donc la créature de son créateur. Dans cette même logique, il faudrait considérer comme des pères et mères d'adoption ou de substitution tous les auteurs, scénaristes et réalisateurs qui n'ont à sa suite cessé de (re)donner vie à Arsène Lupin depuis plus d'un siècle. Pour autant, il existe une autre filiation pour Lupin, de vrais parents donc Leblanc fait état sans s'y attarder outre mesure dans les ouvrages qu'il consacre à son fils de papier. Cette ascendance, aussi peu évoquée soit-elle par l'écrivain, n'est cependant pas négligeable, tant elle semble avoir déterminé certains des traits de caractère les plus saillants de son héros.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Didier Roth-Bettoni (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Didier Roth-Bettoni
Le Cercle du Hérisson - Interview de Didier Roth-Bettoni
autres livres classés : gentlemanVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus