AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782290252963
488 pages
J'ai Lu (26/01/2022)
3.8/5   23 notes
Résumé :
Comment une multitude de réseaux islamistes sont-ils parvenus à constituer des enclaves idéologiques à l’intérieur des quartiers populaires ?

L'enquête événement de Bernard Rougier nous plonge au cœur de ces espaces et nous révèle la manière dont un collectif religieux islamiste se construit au jour le jour dans – et souvent contre – la société française. Elle décrit également la rencontre entre les logiques idéologiques musulmanes et les logiques so... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Fortuna
  16 mars 2022
Cette enquête passionnante a pour but d'étudier la montée de l'islamisme, vision de l'islam basée sur un traditionalisme rigide, pouvant mener à des actes de terrorisme ou à des engagements sur des théâtres d'opérations étrangers, l'ennemi à combattre étant l'Occident. Certains territoires en France, dans le nord comme à Roubaix, dans certains quartiers de Toulouse, dans de nombreuses communes de Seine saint Denis, sont déjà conquis et vivent sous un régime salafiste qui rejette en bloc toutes les valeurs de notre république démocrate et libérale. le port du voile, voir du djelbab, y est obligatoire pour les femmes, elles vivent séparées des hommes, devant dans l'idéal rester à la maison ou ne sortir qu'entièrement voilées. Des imams prêchent un islam inspiré des frères musulmans, du salafisme, du walhabisme ou du tabligh, tous mouvements intégristes. Très prosélytes, ils veulent imposer leur vision du monde et de l'islam, aussi bien aux musulmans qu'aux non-musulmans avec la conviction que l'Orient et l'Occident étant inconciliables, ils ne doivent pas s'intégrer à notre société mais y imposer leurs valeurs.
Tous les moyens sont bons, l'accusation d'islamophobie dès que la laïcité est invoquée pour interdire certaines pratiques, la propagande dans les cités auprès de populations vulnérables, l'embrigadement de jeunes délinquants au pied des HLM et dans les prisons, la corruption de maires qui rompent le pacte républicain au profit du communautarisme, des pressions de toute sorte pour généraliser le port du voile qui permet d'imposer leur visibilité, pour servir des repas halal dans les cantines, pour renoncer à certains enseignements…Utilisant toutes les failles de nos sociétés modernes considérées comme décadentes, individualisme, réseaux sociaux, recul du collectif au profit de minorités toujours plus virulentes, instrumentalisant le passé colonial dont ils veulent la revanche, ils prêchent un discours de haine, de rejet de l'autre – mécréant, juif, occidental, mauvais musulman – sous couvert de religion et de respect dû à Allah et son prophète. Allant jusqu'à la justification du meurtre et la glorification de la mort en martyre au nom du sacré.
La plupart de ces réseaux sont financés par les pays du Moyen orient, particulièrement l'Arabie saoudite, qui creusent lentement mais surement sous le socle déjà très instable de nos démocraties.
Cette lecture est très intéressante et très fouillée mais éprouvante. Se dessine le portrait d'un ennemi intérieur très organisé, qui peu à peu gagne du terrain, écoles, commerces, mosquées, librairies, marchés, sites internet, autant de lieux de propagande pour nourrir une idéologie mortifère voir meurtrière, profondément inégalitaire, si ce n'est ouvertement raciste et phallocrate. Un rappel des derniers attentats, des nombreuses revendications communautaristes, ne peuvent que nous convaincre qu'il est essentiel d'ouvrir les yeux et de défendre nos acquis s'il n'est pas déjà trop tard.
Merci à Babelio et aux éditions J'ai lu pour cette plongée au coeur d'une des grandes menaces qui pèsent sur l'Europe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
Vivrelivreoumourir
  26 mars 2022
Cet ouvrage est une enquête universitaire. Il n'y a pas un auteur mais plusieurs qui ont enquêté sur différents domaines.
Du coup d'un article à l'autre on peut être plus ou moins sensible à l'écriture. Certains passages sont clairement plus difficile d'accès que d'autres, plus techniques en terme de connaissance et nécessite parfois de s'accrocher pour garder le fil entre les termes spécifiques, les personnes, les différents courants.
Le contenu est assez imposant et aborde différents domaines ce qui est un point très intéressant.
Ce livre aborde les idéologies avec différentes variantes de l'Islamisme, la littérature (et les lieux de cultures comme les librairies), les questions de décolonisations, militantisme, les mouvements Salafiste, les Frères Musulmans, la mouvance jihadiste, le Tabligh, les réseaux divers et variés, la vie dans certains quartiers, le rôle de certaines Mosquées et de certains Cheikhs ou Imams, les liaisons avec l'Arabie Saoudite, le Yémen, le rôle des prisons dans la radicalisation, le rôle de certains politique, le vote communautaire, les réseaux sociaux et les médiats notamment.
On navigue entre la France (Roubaix, Toulouse, Ile de France avec Seine St Denis, Aubervilliers, Clichy, Argenteuil, Mantes la Jolie, le Val de Marne...), la Belgique (Molenbeek), l'Irak, le Yémen et l'Arabie Saoudite principalement.
Sur le contenu il y a vraiment un gros dossier et des enquêtes parfois vraiment minutieuses et précises avec des citations de certains discours, des extraits de conversations... Des exemples précis sur comment se sont montés des réseaux avant des attaques terroristes...
Cela amène aussi à réflexion sur certains comportements et regroupements communautaires ou encore à s'inquiéter sur les moyens pour travailler sur la déradicalisation qui semblent bien compliqués voir inefficace.
Cette vision radicale de l'Islam qui est perçue dans certains quartiers, zones ou groupes comme LA version de l'Islam pose clairement question. Et cela engendre ensuite des règles, des habitudes, des oppositions dans de nombreux domaines.
Après au niveau du parti pris c'est plus compliqué. On a vraiment l'impression en lisant ce livre d'une vague de fond qui emporte tout. Qu'une certaine vision de l'Islam arrivée d'Arabie Saoudite ou d'autres pays du Moyen-Orient serait devenue la norme partout.
Aucune participation des personnes qui s'opposent, qui proposent autre chose, qui se révoltent contre cette vision. On a l'impression par exemple que les Mosquées serraient des lieux lourdement prise en otage sans que les pratiquants aient le choix alors qu'il existe d'autres Mosquées à proximité qui ne sont pas du tout tenu par des radicaux.
C'est donc un livre qui nécessite d'être nuancé avec d'autres enquêtes ou ouvrages.
Merci pour l'envoi de cet ouvrage !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ROUMANOFFBE
  10 septembre 2021
Excellente analyse de la situation passée et présente en France et en Belgique de la façon dont l'islamisme est venu contaminer des quartiers entiers et dont toute la population se retrouve victime de cet embrigadement.
Par méconnaissance, passage à vide passager, intérêt momentané, influence d'un ami ou membre de la famille, des personnes se retrouvent prises au piège d'un extrémisme qui n'a pas fini de faire des désastres humains et des victimes parfois consentantes.
Le basculement peut arriver très rapidement et mieux vaut être averti que de se faire piéger.
Les religions n'ont à la base qu'un objectif sain, c'est le basculement vers le radicalisme qui pose un réel souci, puisqu'il bénéficie toujours à quelques uns alors que les dommages collatéraux restent énormes.
Le grand avantage de ce livre est qu'il est accessible à un public non averti, qu'il instruit son lecteur et que le style reste agréable à la lecture alors qu'il aurait pu être lourd et repoussant.
Commenter  J’apprécie          10
Maxouille10
  05 avril 2022
Je remercie Babelio, le concours Masse critique et la maison d'édition pour l'envoi du bouquin.
J'étais assez curieux de lire ce livre voulant lire un document sur l'Islam pour en savoir plus sur les mécanismes de radicalisation, l'endoctrinement... Et je dois dire que je suis assez déçu. le vocabulaire est très soutenu et assez spécifique, mais la vocation première d'une publication scientifique (en tout cas rédigée par des personnes titulaires de doctorats et masters...) n'est elle pas la vulgarisation ? On en est bien loin... Autant je n'ai aucun problème à lire des livres avec un vocabulaire un peu soutenu ou spécifique, autant ici cela en devenait pénible d'être sans arrêt égaré par le poids des mots dans la lecture.
Commenter  J’apprécie          20
lagrandestef
  28 février 2020
Sous la direction de Bernard Rougier, politiste, spécialiste du Moyen Orient, cet ouvrage , très dense, nous plonge dans le milieux islamistes et les aborde suivant différentes thématiques ; les idéologies , les quartiers les prisons.
J'avais déjà lu sur le même thème l'excellent ouvrage d'Hugo Micheron, le Jihadisme français ( Gallimard, 01/20), qui est également un des co-auteurs de ce livre pour le passage traitant de l'implantation de l'islamisme dans la région toulousaine.
Le livre de Bernard Rougier est un peu plus difficile d'accès que celui d'Hugo Micheron ,( qui se lit comme un roman.). le livre est divisé en plusieurs grandes parties thématiques, correspondant aux recherches des différents auteurs.
A l'aide d'exemples concrets (Aubervilliers, Mantes la Jolie, Argenteuil, Toulouse, Molenbeek) , les auteurs nous montrent compte comment peu à peu , des écosystèmes islamiques se sont construits, et comment finalement , des quartiers sont peu à peu sortis de la République, pour devenir des enclaves islamiste, où se côtoient non pas une mais des idéologies ( une nébuleuse) et où il y a une surenchère prosélyte et idéologique.
J'ai trouvé cet ouvrage remarquable, et extrêmement bien documenté.
A lire
Lien : http://lagrandestef.over-blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
FortunaFortuna   10 mars 2022
La promotion du concept d'islamophobie présente une utilité considérable pour cette mouvance idéologique, car elle permet de faire avancer un agenda islamiste au moyen d'un argumentaire libéral, habilement retourné contre lui-même. Ainsi, la possibilité pour les femmes musulmanes de se baigner en "burkini", mise mise en avant pour la première fois sur les plages françaises à l'été 2016, est défendue comme un droit relevant de la liberté individuelle. Or, son usage interne relève, en réalité, d'une logique collective autoritaire puisqu'elle vise à imposer un code vestimentaire uniforme aux femmes musulmanes, mettant implicitement en cause l'appartenance religieuse de celles qui, sur la plage ou ailleurs dans l'espace public, ne se conformeraient pas à pareilles injonctions vestimentaires ou alimentaires.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
ced650ced650   01 août 2022
Le djelbab comme symbole religieux apparaît aussi comme un moyen de défense au regard d'une délinquance masculine pouvant basculer à tout moment dans la criminalité , comme le montre l'exemple de Saïda K. Celle-ci vivait à Clichy-sous-Bois , en Seine-Saint-Denis , et fréquentait la mosquée du Raincy : "Je me baladais , j'allais partout" . Elle raconte avoir mis le djelbab après avoir été plusieurs fois violée par un ami d'enfance accompagné par les membres de sa bande à Clichy-sous-Bois .
Son témoignage fait ressortir une opposition forte entre un avant- qu'elle décrit en utilisant explicitement le terme arabe de jâhiliyya , l'ignorance religieuse de l'ère préislamique - et un après - la rentrée dans l'islam marquée par le port du djelbab .
De manière significative , cette agression traumatique est analysée à travers une grille de lecture religieuse. Elle est vue comme une sanction logique pesant sur toutes celles qui se rendent coupables d'adopter des mœurs permissives. La décision de porter le djelbab change le statut de la jeune fille dans le quartier .Dorénavant inscrite dans les frontières sacrées du haram , elle devient immunisée contre les risques d'agression en tant que croyante respectée par la collectivité religieuse .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ced650ced650   01 août 2022
Certaines reconnaissent , en prison , l'exercice d'une taqiyya (dissimulation) visant à cacher la sincérité de leur engagement jihadiste par l'affichage , plus ou moins ostentatoire , d'un comportement extérieur trompeur ( mini-jupe , maquillage plus ou moins outrancier , goût affiché pour la musique rock , demande de plats avec du porc) . Ainsi une détenue se présente devant le juge en talons aiguilles , mais exprime en privé sa haine de l'institution judiciaire française formulée dans l'usage du terme coranique Taghût - une occurrence omniprésente dans le lexique salafo-jihadiste pour signifier une autorité tyrannique et illégitime .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ced650ced650   01 août 2022
Dans les cités du nord de Toulouse , la machine de prédication est étroitement associée au milieu du deal , les acteurs de l'un étant souvent confondus avec les réseaux de l'autre .
Les « salafo-délinquants» qui s'y affirment prônent un retour au dogme compatible avec l'économie parallèle qui quadrille le quartier et dont vivent plusieurs d'entre eux . La vente de stupéfiants aux mécréants (kuffar) est licite (halal) tant qu'elle affaiblit l'ennemi et , au besoin , finance la cause .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ced650ced650   01 août 2022
L'appropriation symbolique du territoire à Molenbeek-Saint-Jean (comme dans la commune limitrophe d'Anderlecht ) s'est matérialisée par l'apparition de plusieurs types de marqueurs ethno-islamiques : écriteaux en arabe ou en turc dans les cafés ou les snacks , commerce halal (boucheries , boutiques de pâtisseries) , noms des magasins arabisés , multiplication des mosquées et des salles de prière , et port dans la rue de vêtements islamiques (jilbab , qamis , burqa) .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Bernard Rougier (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bernard Rougier
L'agenda en matière de politique sécuritaire est chargé. le Beauvau de la sécurité a été présenté ce lundi aux policiers, l'examen du projet de loi dit sur le séparatisme vient d'être finalisé et la prolongation de l'état d'urgence, votée par les sénateurs, sera soumise cette semaine aux députés.
Comment la France peut-elle lutter contre la menace terroriste ? Alors que les policiers sont fortement mobilisés, la confiance des citoyens semble fortement entamée : comment renouer avec la population ? Jusqu'à quel point sommes-nous prêts à limiter nos libertés au nom de la sécurité ?
Nous en parlons avec Bernard Rougier, professeur des universités à Paris 3 Sorbonne-Nouvelle, spécialiste du jihad, membre senior de l'Institut Universitaire de France et directeur du Centre des études arabes et orientales. Auteur de “Les territoires conquis de l'islamisme” (PUF, 2021).
Il sera rejoint par Jean-Michel Schlosser : sociologue, ancien officier de police, auteur d'une thèse sur la formation des policiers, chercheur associé au CESDIP (Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales) et au CEREP (Centre d'Etudes et de Recherches sur les Emplois et les Professionnalisations).
L'invité des Matins de France Culture. Comprendre le monde c'est déjà le transformer(07h40 - 08h00 - 26 Janvier 2021) Retrouvez tous les invités de Guillaume Erner sur www.franceculture.fr
+ Lire la suite
autres livres classés : islamismeVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1607 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre