AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Frédérique Pressmann (Traducteur)
EAN : 9782211053457
238 pages
Éditeur : L'Ecole des loisirs (31/03/2001)

Note moyenne : 4.05/5 (sur 67 notes)
Résumé :
L'adresse de Bradley, c'est au fond de la classe, dernière place du dernier rang, personne à côté, personne devant. Si son bureau avait pu y entrer, il l'aurait mis dans le placard et ç'aurait été mieux pour tout le monde, pense-t-il. Au-dessus de sa tête, il y a un tableau d'honneur sur lequel sont affichées les étoiles d'or obtenues par les bons élèves. Inutile de dire que Bradley n'en a jamais obten... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
kathy
  06 juillet 2012
Bradley Chalkers, scolarisé en classe de CM2, est assis « au fond de la classe, à la dernière place du dernier rang. Personne au bureau d'à côté, ni à celui de devant. Bradley est sur une île. S'il l'avait pu, il se serait assis dans le placard. Comme ça, il aurait pu fermer la porte et ne pas entendre Mme Ebbel. Ça ne l'aurait sans doute pas gênée, elle. Elle aurait même peut-être préféré. Et le reste de la classe aussi ».
Tout en s'excluant volontairement de la classe, Bradley, en outre, rend la vie difficile à tout le monde. Non seulement il ne travaille pas, mais en plus, il ment, il crache, il menace, il agresse,… Ses tentatives pour s'affirmer socialement sont inadéquates ; par conséquent personne ne l'aime et il n'aime personne.
Sa maîtresse inquiète de le voir aussi « mal dans ses baskets », rencontre sa mère pour lui proposer d'aider Bradley, à aller mieux, via la nouvelle conseillère d'éducation de l'école.
Comment va t-elle pouvoir l'aider à résoudre ses troubles du comportement et venir à bout de sa souffrance psychique, et en particulier de sa mauvaise estime de soi ?

Louis Sachar, dans ce livre destiné à la jeunesse, nous sensibilise, dans un 1er temps, aux représentations souvent négatives que l'entourage a de ces troubles (mal connus et incompris) ; sachant que NOS REPRESENTATIONS modifient profondément les modes de réaction à l'égard de ceux qui en sont porteurs ; dans un 2ème temps, l'auteur nous présente la mise en place d'une RELATION D'AIDE consistant en un travail de verbalisation pour décoder les difficultés de l'enfant.
Cette relation d'aide, initiée par Carl Rogers et Abraham Maslow, désigne, plus précisément, un accompagnement psychologique, le plus souvent sous forme d'entretiens en tête-à-tête. Relation d'aide qui doit être accompagnée par trois attitudes, non directives, de l'accompagnant : l'empathie, l'écoute active, la congruence et le non jugement. L'objectif final étant de permettre à la Personne d'acquérir une compréhension d'elle-même pour l'aider à « aller mieux » et à « progresser » - entendu au sens d'être capable d'aller de l'avant.
MAIS, gardons les pieds sur terre. Si Louis Sachar dans ce roman démontre que ce type de thérapie peut se révéler bénéfique, il n'en va toujours pas ainsi, dans la « vraie vie ». Parfois, la route est bien plus longue qu'il n'y paraît…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
madele
  08 avril 2008
J'ai lu ce livre en moins de deux jours : il est facile à lire certes mais il est très prenant.
Bradley est au CM2, il est assis au fond de la classe car il ne désire pas travailler. Une nouvelle conseillère va arriver dans l' établissement et par ses pratiques un peu "hors normes", elle va aider Bradley à trouver des solutions par lui même pour vaincre sa solitude.
Très beau roman pour les adolescents. On comprend mieux qu'il est inutile de rendre la méchanceté à quelqu'un de méchant mais au contraire tenter de le comprendre et l'aimer pour l'aider. Carla ( la conseillère ) l'a très bien compris et elle réussit très bien contrairement à d'autres qui sanctionnent. Très belle leçon d'amour et d'évolution.
Commenter  J’apprécie          100
yuukikoala
  29 avril 2014
Comment dire...Je l'avais déjà lu en français, et j'ai ainsi pu retrouver des choses que je connaissais déjà. Ce livre, est assez touchant, contant l'histoire de Bradley, terreur du collège, qui découvre l'amitié, le rejet, et pleins de choses diverses, grâce à l'apparition de deux nouvelles personnes à son école : Jeff et la conseillère Carla. Bradley était un personnage touchant, un peu complexe, un sale morveux qui finalement à bon coeur mais ne crois juste pas en lui ni en les autres et qui se renferme sous une coquille de quelqu'un méchant et d'un méchant invétéré. Mais quand sa réputation s'effrite, il fait preuve d'un grand caractère que j'ai adoré, et j'avais envie de le câliner tout le temps, parce que souvent il me faisait de la peine, surtout à un moment où je me suis identifié à lui. Jeff, est sympathique, c'est juste un gamin comme les autres qui sais pas trop comment s'y prendre avec Bradley, mais je l'ai trouvé plutôt malin. Et Carla, était un personnage juste génial, une très bonne pédagogue, qui s'y prend avec humour, et c'était vraiment tout beau ce qu'elle disait. D'ailleurs sa relation avec Bradley est des plus tendres, et ça m'a fait de la peine à la fin. En somme, même si c'était en anglais, c'était plutôt rapide et facile à lire, mais l'écriture était reconnaissable. Louis Sachar a un style sympathique, peut-être simple, mais très beau. Et les métaphores qu'il utilisent, les leçons que déploient ce livre, sont juste géniales. J'avoue avoir pleuré la moitié du livre, mais c'est touchant, tendre et beau, et triste aussi. Et je me suis identifié à certaines choses. J'aime énormément.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
whsw
  01 novembre 2015
J'ai reçu ce livre en primaire et je ne l'ai lu qu'au collège mais je dois avouer que j'ai totalement craqué , je l'ai lu au moins un dizaine de fois avec toujours la larme à l'oeil à la fin .
ça fait quelques temps que je n'ai pas lu mais la conseillère est un des plus beau personnage que j'ai lu et toute l'intrigue est magnifique :D
Commenter  J’apprécie          100
Lencreuse
  02 mai 2011
Bon cracheur et élève renfrogné, Bradley a sa place désignée au fond de la classe. Il semble n'aimer personne : ni les autres élèves ni sa maîtresse qui le lui rendent bien… Mais Jeff, le nouveau, fait mine de s'intéresser à lui tout comme Carla, la nouvelle conseillère aux chemises si bizarres. C'est d'abord avec réticence que Bradley se rend chaque semaine à ses rendez-vous avec Carla. Une réticence remplacée petit à petit par une attente fébrile. Dans le huis clos du bureau de la conseillère, un nouveau monde se fait jour pour le petit garçon : il se prend à rêver de gentillesse et de bonnes notes. Mais ce n'est pas si facile de changer quand tout le monde vous a cantonné depuis si longtemps au mauvais rôle.
Voilà un roman touchant ! Derrière le vilain garçon qu'incarne Bradley à l'école se cache un petit garçon terriblement solitaire. Dans sa chambre, il ne cesse de s'inventer des histoires, avec pour seuls amis ses joujoux en peluche et en plastique. L'arrivée de la patiente et étrange Clara dans sa vie fera vibrer le jeune Bradley d'amour (et expérimenter le chagrin d'amour aussi) mais surtout révélera le manque de confiance d'un enfant qui, derrière l'agressivité affichée, voudrait bien finalement être comme les autres.
Un vrai joli livre plein d'émotions où l'on s'attache petit à petit à Bradley : on accuse les coups durs à ses côtés et on a terriblement envie de lui donner la main et de le serrer dans nos bras pour le consoler quand la bêtise et la méchanceté des autres lui donnent de méchants coups au coeur. A lire, à lire, à lire !
Lien : http://lencreuse.over-blog.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Pierre_CRTICE81Pierre_CRTICE81   11 septembre 2014
- Tu ne vas pas me serrer la main ? demanda-t-elle.
- Non, vous êtes trop moche.
Il la contourna et alla s'asseoir à la table ronde. Elle s'assit en face de lui.
- ça me fait plaisir que tu sois venu.
- J'étais bien obligé. Mme Ebbel m'a forcé à venir.
- Quelle que soit la raison, je suis contente que tu sois venu.
- Je voulais aller à la bibliothèque, expliqua-t-il. Je suis arrivé ici mais c'est un accident.
-Oh, je ne crois pas aux accidents !
- Vous ne croyez pas aux accidents ?
C'était le truc le plus bizarre qu'il avait jamais entendu de sa vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120

Videos de Louis Sachar (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Louis Sachar
Payot - Marque Page - Louis Sachar - Des poissons dans la tête
autres livres classés : Comportement, Troubles duVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Incorruptibles - Chemins toxiques

Comment l'école de Tamaya s'appelle-t-elle ?

Wimbledon
Beet
Woodridge
Bristol

10 questions
10 lecteurs ont répondu
Thème : Chemins toxiques de Louis SacharCréer un quiz sur ce livre